Qu'est-ce que l'hépatomégalie du foie

De nombreuses maladies s'accompagnent d'une augmentation de la taille et du poids du foie. L'hépatomégalie (littéralement «gros foie») - fait partie intégrante de diverses pathologies, car le corps est impliqué dans tous les processus biochimiques du corps.

L'hépatomégalie du foie n'est pas une maladie, mais un symptôme d'une lésion primaire ou secondaire. Il est détecté par certains signes objectifs. Par conséquent, ceux qui sont intéressés par ce que signifie ce diagnostic, nous avertissons immédiatement: ne le recherchez pas dans la classification des maladies en tant que nosologie distincte, il est pris en compte dans la section "Symptômes et syndromes".

Critères de détermination de l'hépatomégalie

Nous sommes déjà tellement habitués à l'évaluation la plus objective de la taille du foie selon les résultats de l'échographie ou de la tomodensitométrie que nous oublions que les premiers signes d'hépatomégalie sont déterminés par le médecin traitant en utilisant d'anciennes méthodes de palpation et de percussion.

Normalement, lors de l'examen d'un adulte, le diamètre de percussion de l'organe le long de la ligne médio-claviculaire droite ne doit pas dépasser 12 cm. Le bord inférieur du lobe droit peut être palpé chez les personnes incomplètes, il est doux, glisse le long des doigts d'un médecin.

Par rapport à l'arc costal droit, une saillie de 1 à 2 cm est autorisée, ce qui est typique des personnes au physique asthénique. Le lobe gauche du foie n'est pas palpable. Il est situé dans la partie supérieure de l'épigastre derrière l'estomac. Si une formation dense peut être déterminée dans cette zone, alors une hépatomégalie peut être suspectée.

Pour être sûr d'une hypertrophie hépatique, le médecin doit exclure l'omission de l'organe dans la bronchite chronique, la pneumosclérose sévère. Pour le lobe droit du foie, un compactage peu clair peut être pris avec une tumeur du rein, de l'intestin, de la vésicule biliaire hypertrophiée.

Quelles sont les causes de la pathologie?

Les causes de l'hépatomégalie sont très diverses. Ils sont associés à la fois à des maladies du foie lui-même et à une autre pathologie. L'élargissement d'organe le plus courant est causé par les maladies hépatiques suivantes:

  • hépatite virale et non virale;
  • hépatoses (hépatose grasse - une pathologie courante chez les personnes obèses), dégénérescence graisseuse alcoolique et non alcoolique;
  • tumeurs (adénome, hémangiome, carcinome, métastases cancéreuses d'autres organes, hyperplasie focale);
  • kystes formés;
  • amylose;
  • enzymes hépatiques (avec un déficit en lipase lysosomale, une hépatomégalie apparaît dans 87% des cas);
  • La maladie de Gaucher, qui a provoqué l'accumulation de graisses;
  • cirrhose avec troubles fibreux irréversibles avec nécrose des hépatocytes;
  • thrombose veineuse hépatique, obstruction des voies biliaires avec inflammation de la vessie.

L'hépatomégalie est causée par des infections chroniques et des intoxications. Le foie assure la neutralisation des substances toxiques et des poisons, certains agents pathogènes se "déposent" directement à l'intérieur du corps: avec le paludisme, l'échinococcose, une hépatite granulomateuse se développe avec la tuberculose, la sarcoïdose, une infection à cytomégalovirus, la mononucléose, la péricardite septique.

Le foie souffrant d'une pathologie associée à des troubles métaboliques, une hépatomégalie est détectée avec une hémochromatose (dépôt de fer dans les cellules), la maladie de Wilson-Konovalov (des particules de cuivre se trouvent dans les hépatocytes).

La décompensation de l'activité cardiaque causée par une insuffisance ventriculaire droite contribue au débordement et à l'augmentation de la pression dans la veine cave inférieure et son bassin. Le type d'hépatomégalie stagnante est observé:

  • avec les conséquences d'un infarctus aigu du myocarde;
  • dystrophie myocardique;
  • cardiomyopathies;
  • malformations cardiaques.

L'hépatomégalie la plus prononcée dans les tumeurs malignes du système lymphatique (leucémie, leucémie). Dans ce cas, des foyers d'hématopoïèse supplémentaire de moelle osseuse se forment dans le foie ou le tissu est imprégné de cellules lymphoblastiques. Le foie atteint une taille énorme, occupe la majeure partie de la cavité abdominale, sa masse atteint 20 kg.

Comment se manifeste le syndrome d'hépatomégalie?

À l'examen, le médecin identifie les signes d'hépatomégalie et les interprète en faveur d'un diagnostic particulier. par exemple,

  • La consistance "pierreuse" du bord du foie, la tubérosité de surface indiquent la probabilité de cirrhose ou de tumeur (les nouvelles cellules se développent plus rapidement, donc les tubercules se forment);
  • la douleur à la palpation est plus caractéristique de l'hépatite (inflammation), une sensibilité modérée des bords est observée avec la stéatose;
  • l'élargissement rapide des organes est typique du développement de la décompensation cardiaque, tandis que la capsule est étirée, ce qui s'accompagne de douleurs;
  • une douleur intense se caractérise par une évolution de l'abcès du foie, kyste échinococcique.

Avec une augmentation significative du foie, le patient présente les symptômes d'hépatomégalie suivants:

  • sévérité, éclatement constant de la douleur sous les côtes à droite ou dans l'épigastre avec irradiation sur le côté, le côté droit de l'abdomen, amplifiée par les mouvements;
  • une augmentation du volume de l'abdomen due à l'accumulation de liquide dans la cavité abdominale (ascite);
  • démangeaisons cutanées;
  • jaunissement de la sclérotique et de la peau;
  • nausées, brûlures d'estomac;
  • violation des selles (alternance de diarrhée et de constipation);
  • petits angiomes sur la peau du visage, de la poitrine, de l'abdomen sous forme d '"araignées" ou "étoiles" vasculaires.

Les symptômes particuliers dépendent de la cause de l'hépatomégalie. Avec l'hépatite chez un patient, le foie augmente uniformément, il y a un joint, qui se fait sentir le long du bord inférieur. La palpation est douloureuse. Il y a un jaunissement de la peau, des signes d'intoxication générale et le processus inflammatoire (fièvre, faiblesse, maux de tête, vertiges).

Le traitement de l'hépatomégalie causée par l'hépatite virale nécessite des agents antiviraux, des immunostimulants. Avec une bonne efficacité, le foie retrouve sa taille normale. La cirrhose diffère de l'hépatite par le mécanisme de destruction du tissu hépatique. En raison de modifications diffuses du foie avec des zones de nécrose, le remplacement des hépatocytes actifs par du tissu cicatriciel se produit.

Les fonctions perturbées s'accompagnent d'une tendance aux saignements, la peau prend une teinte terreuse, l'ascite se développe en lien avec l'hypertension portale. Un anneau veineux élargi apparaît autour du nombril avec des vaisseaux sortants en forme de «tête de méduse».

Avec les troubles métaboliques caractéristiques des maladies métaboliques, les fermentopathies simultanément à l'hépatomégalie détectent:

  • dommages aux reins et à la rate (glycogénose);
  • dépôt de cuivre et anneau coloré autour de l'iris, tremblements des mains (maladie de Wilson-Konovalov);
  • taches jaune-brun sur le corps et xanthélasma sur les paupières, relation des manifestations cliniques avec une période de jeûne (hépatose pigmentée avec syndrome de Gilbert);
  • toux avec hémoptysie (hémochromatose).

Le patient apparaît en premier avec des signes de maladie cardiaque: essoufflement, gonflement des jambes, ascite, palpitations et arythmie, douleurs comme l'angine de poitrine, bleuissement des pieds, des mains, des lèvres et chez les enfants - le triangle nasolabial.

Une hépatomégalie peut-elle se développer dans un seul lobe du foie?

Le foie se compose de deux lobes, chacun a sa propre innervation, sa circulation sanguine, ses voies biliaires (artère centrale, veine, voie biliaire). Une hépatomégalie isolée du lobe droit du foie est observée plus souvent que la gauche. Fonctionnellement, le lobe droit est plus chargé, effectue 60% du travail du corps, il est donc principalement affecté par toute violation.

Avec une hypertrophie inégale de l'organe, ils parlent d'hépatomégalie partielle. Le bord inférieur du foie change rarement, une échographie est donc nécessaire pour l'identifier. Un signe d'écho caractéristique est un changement dans l'homogénéité de la structure tissulaire. On le trouve généralement dans les tumeurs, les kystes, les abcès..

Comment est hypertrophie du foie et de la rate?

Une hypertrophie de la rate (splénomégalie) peut être associée à une hépatomégalie. On constate que ces deux signes de pathologie se soutiennent mutuellement. Une augmentation simultanée est exprimée dans le syndrome hépatolienal. Il est plus typique pour les enfants, car il est aggravé par les caractéristiques de l'anatomie et de la physiologie d'un organisme en croissance.

Elle est provoquée par des maladies héréditaires, des infections, des anomalies congénitales. Le syndrome est observé:

  • avec des maladies vasculaires des artères et des veines du foie, de la rate (vascularite, thrombose);
  • pathologie chronique focale et diffuse du foie;
  • hémochromatose;
  • amylose hépatique;
  • Maladie de Gaucher
  • dystrophie hépatocérébrale.

Les maladies parasitaires et infectieuses chroniques affectent toujours, à l'exception du foie, la rate (tuberculose intestinale, alvéococcose, paludisme, mononucléose infectieuse). Les deux organes augmentent significativement la pathologie du tissu lymphoïde et du sang (leucémie, lymphogranulomatose, anémie hémolytique). Les maladies cardiaques sont moins susceptibles de favoriser la croissance de la rate.

Types d'hépatomégalie par échographie

Après l'échographie, un médecin spécialiste donne une conclusion en utilisant les termes acceptés. L'hépatomégalie est considérée comme «inexprimée» si la taille de l'organe est supérieure de 1 à 2 cm à la normale. Elle est généralement détectée par accident, car elle ne provoque aucun symptôme (rarement, lors d'un interrogatoire ciblé, une faiblesse faible, des brûlures d'estomac, une mauvaise haleine, une diarrhée ou une constipation sont mentionnées).

Il est important pour la nomination précoce du traitement, empêchant toute progression ultérieure. Le terme "hépatomégalie modérée" est utilisé si, en plus de l'augmentation de la taille, il y a de petits changements diffus. Ils surviennent avec l'alcoolisme, une alimentation déséquilibrée..

«Exprimé» est appelé hépatomégalie, si la taille du foie est estimée énorme, une pathologie évidente est visible, les fonctions des organes voisins sont altérées. La structure du tissu est modifiée en raison de foyers plus denses.

Parfois, les changements sont réversibles. Il est observé avec des maladies du sang, des tumeurs. Une dynamique négative rapide de la croissance du foie est possible avec l'hépatose grasse, les maladies cardiovasculaires.

Comment l'hépatomégalie chez les femmes enceintes?

Les médecins disent que les problèmes de foie pendant la grossesse surviennent au troisième trimestre. Un utérus élargi déplace le foie vers la droite. Les mouvements du diaphragme sont limités, ce qui rend difficile l'élimination de la bile, déborde le foie de sang.

Les hormones influencent le fonctionnement du foie, qui se manifeste par des taches jaunâtres sur le visage de la femme, des «astérisques» sur la peau. Dans le sang d'une femme enceinte, une augmentation des acides gras, du cholestérol, des triglycérides est détectée.

L'hépatomégalie pathologique peut être causée par:

  • toxicose avec vomissements prolongés, observée chez 2% des femmes enceintes de la quatrième à la dixième semaine, s'arrête à la vingtième semaine, déshydratation, des troubles électrolytiques peuvent survenir en raison des vomissements, le poids de la femme est réduit;
  • stagnation intrahépatique de la bile, se retrouve chez une femme enceinte sur cinq, la raison est associée à une prédisposition héréditaire.

Quand est l'hépatomégalie chez les enfants?

L'hépatomégalie du fœtus se manifeste par une hypertrophie de l'abdomen, détectée par échographie pendant la grossesse. Déjà à ce stade, les médecins tentent de déterminer la cause, le déroulement de la grossesse, la santé du bébé à naître en dépend.

Les plus courants sont:

  • infection intra-utérine par des virus et des bactéries (toxoplasme, cytomégalovirus, Coxsackie, agents responsables de la varicelle, de la rubéole, de la syphilis, du VIH), de petites inclusions hyperéchogènes sont détectées dans le foie fœtal élargi;
  • Conflit rhésus, lorsque le sang de la mère est Rh négatif et que le fœtus prend le rhésus du père;
  • diverses formations de type tumoral (hémangiome, hépatoblastome, adénome sont détectées chez le fœtus);
  • augmentation de l'hémolyse des globules rouges;
  • insuffisance cardiaque avec insuffisance;
  • manifestations génétiques du métabolisme altéré;
  • malformations congénitales.

Isolément, l'hépatomégalie du fœtus se développe rarement, le plus souvent elle s'accompagne d'une hypertrophie de la rate et d'autres défauts. La période de détection la plus réussie est celle des trimestres II à III. Grâce à un examen complet, il est nécessaire d'exclure le syndrome de Down.

Chez les nouveau-nés et les nourrissons jusqu'à un an, une légère augmentation du foie est considérée comme normale. Si, à la palpation, le bord inférieur dépasse de l'hypochondre de plus de 2 cm, la condition se réfère à la pathologie et doit être déterminée.

Parmi les raisons pathologiques, on le retrouve le plus souvent:

  • maladies infectieuses, toute infection virale;
  • malformations cardiaques avec insuffisance ventriculaire droite - faites attention à la respiration lourde du bébé, à la cyanose du visage et des membres, à la tachycardie;
  • maladies du système respiratoire - l'enfant a un essoufflement sévère, une respiration sifflante dans les poumons;
  • kystes des voies biliaires avec obstruction des voies biliaires, inflammation - accompagnée d'une forte fièvre, douleur à la palpation de l'hypochondre à droite;
  • Syndrome de Debreu, maladie de Girke - l'accumulation de glycogène dans le tissu hépatique contribue au développement précoce de l'hépatose grasse, s'accompagne de convulsions, le sang contient une teneur plus élevée en acide lactique et l'acide acétoacétique est excrété dans l'urine;
  • altération du métabolisme lipidique - exprimée par une diarrhée constante, des vomissements, des taches jaunes sur la peau;
  • Syndrome de Moriak - complique le cours du diabète sucré, la graisse s'accumule dans le foie de l'enfant;
  • les tumeurs (hépatoblastome, hémangiome) bénignes et malignes sont rares.

Chez un petit enfant atteint d'hépatomégalie, tous les symptômes classiques apparaissent. Ils sont fortement transportés. Avec une augmentation de l'abdomen, l'anneau ombilical ne prolifère pas; une porte herniaire se forme à travers laquelle le nombril et les boucles intestinales gonflent. La jaunisse persiste.

Les nouveau-nés infectés par le VIH ne diffèrent parfois des enfants en bonne santé que dans l'hépatomégalie. Dès un âge précoce, les infections virales fréquentes des voies respiratoires, les oreillons, la dermatite, les ganglions lymphatiques augmentent, la cavité buccale est affectée par des champignons. Toute infection peut entraîner une septicémie, une méningite, une anémie..

L'échinococcose affecte les enfants plus âgés. La raison principale est le contact avec les chiens. À 5–7 ans, une augmentation modérée du foie est observée, ce qui est considéré comme un phénomène physiologique et ne nécessite pas d'intervention.

Dans les groupes plus âgés, la cause peut être une hépatite (virale, toxique, médicamenteuse), des complications après une infection congénitale par des virus de l'herpès, la rubéole, des maladies parasitaires, une altération de l'écoulement biliaire, une cirrhose biliaire.

Il peut y avoir des changements métaboliques dans le diabète sucré, la maladie de Wilson-Konovalov, la porphyrie, des lésions hépatiques causées par une hémolyse, un lymphome, une leucémie, des tumeurs telles que des hémangiomes, des carcinomes avec métastases.

Comment diagnostiquer?

Les raisons ci-dessus de l'augmentation de la taille du foie indiquent la complexité de la recherche de la maladie sous-jacente, l'importance du diagnostic différentiel. Cela signifie qu'en plus de détecter l'hépatomégalie, tous les types de recherche possibles sont utilisés: tests sanguins et urinaires, généraux, pour la bilirubine, le sucre, les protéines, tests de la fonction hépatique par des tests biochimiques pour les principales enzymes.

Attribuer le contrôle du système de coagulation sanguine, dosage immuno-enzymatique pour les infections virales et bactériennes. Le médecin détermine la croissance estimée des organes par percussion et palpation.

Les méthodes matérielles sont beaucoup plus précises et objectives: échographie, tomodensitométrie et imagerie par résonance magnétique, radiographie moins informative, balayage avec l'introduction préliminaire de substances radioactives hépatotropes donne une image complète des dommages cellulaires, vous pouvez calculer la fraction du tissu intact restant.

Un équipement moderne nous permet de détecter non seulement les changements dimensionnels, mais aussi les frontières de contraste précises, la structure des tissus et la nature des changements (focaux, diffus). Enfin, les changements morphologiques peuvent être jugés par une étude de biopsie..

L'échographie vous permet de comparer la structure du foie dans toutes les zones, d'identifier des foyers plus denses, la taille des lobes. L'observation échoscopique peut être imaginée comme un examen visuel sur l'écran sans enregistrement. Il est plus important lors de l'observation d'un organe contractant (cœur). Le foie est examiné à l'aide de critères échographiques, les images sont imprimées dans différentes projections.

Caractéristiques du traitement

Dans le traitement de l'hépatomégalie, il est très important de savoir si elle est causée par une pathologie hépatique ou provoquée par des maladies concomitantes. Cela détermine le pronostic et l'efficacité de la thérapie. Dans les processus inflammatoires, il est possible d'utiliser des moyens puissants pour ramener le corps à un état sain..

La façon de traiter l'hépatomégalie dans un cas particulier est décidée par le médecin après un examen complet et une clarification de la cause. Le schéma thérapeutique dépend de la maladie primaire. Ça peut être:

  • antibactériens, agents antiviraux, corticostéroïdes pour l'inflammation du foie;
  • glycosides cardiaques et coronarolytiques en pathologie cardiaque;
  • cytostatique et radiothérapie pour la leucémie, les tumeurs;
  • hépatoprotecteurs;
  • vitamines
  • médicaments cholérétiques.

Assurez-vous qu'un régime est prescrit au patient conformément au tableau n ° 5. Tous les aliments qui irritent le foie sont exclus de l'alimentation: graisses animales, glucides légers. Avec la décompensation cardiaque, le sel est fortement limité. Il est interdit de manger de la viande frite et fumée, des produits de la pêche, des conserves, des bonbons.

Tout est cuit seulement bouilli ou cuit à la vapeur, vous pouvez cuire au four. Une quantité suffisante de protéines et de vitamines provenant des produits laitiers, des fruits et des légumes est recommandée pour les patients..

L'identification d'une hépatomégalie même mineure devrait alerter la personne et l'obliger à en découvrir la cause. Le traitement du foie dépend du degré de dommage, la principale pathologie. Le régime devra suivre presque toute une vie.

Hépatomégalie chez les enfants et les adultes: symptômes et traitement de la maladie

Qu'est-ce que l'hépatomégalie - comment traiter. Signes d'hépatomégalie que signifie ce diagnostic?


L'hépatomégalie du foie est une augmentation pathologique de la taille du foie, survient le plus souvent avec un empoisonnement par des poisons et des toxines d'origines diverses. Les scientifiques n'attribuent pas l'hépatomégalie à des maladies indépendantes, mais la définissent comme un syndrome, indiquant un état général insatisfaisant de l'organe et la nécessité d'un traitement urgent.

Articles Liés

  • Hépatomégalie chez les enfants, causes de formation et méthodes de traitement de l'hépatomégalie

Karina Tvertskaya

3 minutes pour lire.

L'hépatomégalie du foie est une augmentation pathologique de la taille du foie, survient le plus souvent avec un empoisonnement par des poisons et des toxines d'origines diverses. Les scientifiques n'attribuent pas l'hépatomégalie à des maladies indépendantes, mais la définissent comme un syndrome, indiquant un état général insatisfaisant de l'organe et la nécessité d'un traitement urgent.

"Il est assez difficile de déterminer un foie sain au toucher, mais un organe élargi peut être facilement palpé, provoquant des douleurs chez le patient."

Les causes

L'hépatomégalie est un syndrome qui caractérise de nombreuses maladies et affections. De plus, ils peuvent concerner non seulement les maladies hépatiques, mais aussi le système cardiovasculaire, le métabolisme ou la formation de néoplasmes malins. Dans chaque cas, la symptomatologie aura son propre horaire particulier du cours, ainsi que la force de la manifestation. Parmi les causes les plus courantes d'hépatomégalie, les médecins distinguent ce qui suit:

  • hépatite virale et toxique;
  • les maladies infectieuses, notamment le paludisme et la mononucléose;
  • l'abus d'alcool;
  • dégénérescence graisseuse des caractères alcooliques ou non alcooliques;
  • kystes hépatiques ou manifestations métastatiques de cancer d'autres organes;
  • Maladie de Gaucher;
  • cirrhose du foie;
  • obstruction des canaux et des vaisseaux sanguins;
  • péricardite;
  • anémie;
  • cancer du système lymphatique;
  • adénome et hémangiome du foie;
  • amylose hépatique;
  • dysfonction métabolique;
  • Maladie de Wilson-Konovalov.

Selon les causes et la durée de la maladie, les formes d'hépatomégalie, son diagnostic et la méthode de traitement diffèrent.

Cette vidéo parle du processus de maladie du foie avec diverses affections et pourquoi cela se produit..

Quels sont les symptômes d'insuffisance rénale

Les reins remplissent les fonctions du soi-disant filtre - les organes sont nettoyés des toxines et éliminent les substances nocives du corps. En conséquence, en cas d'insuffisance rénale, les oligo-éléments nocifs sont absorbés dans la circulation sanguine et causent de graves dommages à la santé humaine. Au fil du temps, un organisme empoisonné saturé de poisons n'est pas en mesure de travailler de manière autonome, sans assistance médicale, le patient décède.

Il y a plusieurs étapes sur la façon dont les reins cessent de fonctionner, les néphrologues appellent la maladie l'insuffisance rénale, elle se produit pour diverses raisons:

  1. Phase prérénale de la maladie - caractérisée par une circulation sanguine insuffisante des reins, qui est un compagnon fréquent de l'athérosclérose, de la thrombose et du diabète.
  2. Rénal - en cas de perte de temps, la mort d'un organe survient au niveau cellulaire.
  3. Postrénal - évolution chronique de la maladie avec exacerbations fréquentes. Les affections associées sont l'obstruction des voies urinaires, la formation de calculs, l'adénome de la prostate, l'apparition de néoplasmes dans les tissus adaptés aux reins.

Symptômes d'insuffisance rénale

Les symptômes d'une insuffisance rénale chez une personne peuvent différer des symptômes d'un autre patient, et tout cela en raison de la différence des causes de la maladie, ainsi que de sa durée. Cependant, les principaux signes restent inchangés:

  • une personne ne ressent pas l'envie d'uriner alors que la vessie est pleine;
  • si l'urine sort, alors en petits ruisseaux faibles;
  • si, même dans ce cas, le patient ne demande pas d'aide médicale, il y a un coma urémique, une intoxication du corps, qui peut entraîner un accident vasculaire cérébral ou des crises cardiaques - le corps ne résiste pas à l'empoisonnement.

Formes

Selon le degré de son développement et à mesure que le foie augmente, l'hépatomégalie se divise en trois formes:

Avec une maladie non exprimée, le foie n'augmente que de 2 centimètres. Souvent, cela ne provoque aucun symptôme, le diagnostic est donc accidentel avec une échographie. Progressivement, les principaux symptômes de cette forme de maladie sont la fatigue et la fatigue. Avec la progression de la maladie, des malaises, des brûlures d'estomac, une mauvaise haleine, une dyspepsie, des démangeaisons du corps se manifestent.

Une forme modérée indique certains changements dans la glande de nature diffuse. Ils se manifestent par des symptômes correspondants plus prononcés. Souvent, cette forme de maladie du foie survient avec l'abus d'alcool et une mauvaise nutrition. Sans traitement, au fil du temps, le processus pathologique devient plus complexe et clairement défini..

La forme prononcée, ainsi que d'autres, est dans certains cas réversible. Souvent, cela indique la prolifération de cellules malignes dans la région du foie. Cela se manifeste par des lésions nécrotiques, ainsi qu'une augmentation de la quantité de tissu conjonctif. Le foie est considérablement hypertrophié, ce qui affecte la fonctionnalité d'autres organes.

Prévoir

Le pronostic est déterminé par la cause du syndrome et le degré de lésion des hépatocytes, la réversibilité du processus. L'hépatomégalie est pronostique défavorable à la cirrhose, aux dommages toxiques et au processus néoplasique primaire. Hypertrophie modérée des organes dans les maladies générales, y compris les infections virales, l'hépatomégalie transitoire chez les enfants se caractérise par une évolution rapide.

Un pronostic douteux en cas d'hépatomégalie n'est établi que pour les patients atteints de pathologie oncologique au stade 2-4 du processus, ainsi que pour les patients atteints de maladies génétiques.

Le foie retrouve rapidement sa taille normale précédente dans de tels cas:

  • avec des infections virales;
  • avec l'hépatomégalie dite transitoire (augmentation transitoire sans modifications de laboratoire) dans l'enfance.

Diagnostique

Le diagnostic de la maladie détermine les autres tactiques de la thérapie. Tout d'abord, le médecin recueille et analyse les antécédents du patient. Il est nécessaire de connaître non seulement la période des symptômes, mais également l'utilisation de certaines substances ou médicaments. Après cela, une palpation et une percussion du foie sont effectuées..

Sur la base des données collectées, une décision est prise sur un examen supplémentaire, plus précis. Il comprend les procédures suivantes:

  • biochimie du sang;
  • TDM et IRM de l'abdomen;
  • radiographie
  • tests de coagulation, etc..

Afin de clarifier le stade de la maladie et sa forme, une biopsie hépatique est réalisée par voie laparoscopique. Grâce à tous les examens, vous pouvez additionner complètement l'image de la maladie et déterminer les causes qui l'ont provoquée.

Les signes échographiques d'hépatomégalie comprennent principalement des lésions focales de la glande. Le foie, de taille agrandie, contient sur les zones scannées une quantité cumulée réduite de radionucléides. L'étude donne une image plus claire de l'emplacement de l'organe et de sa structure. L'échographie fournit des informations pour déterminer le degré de développement de la maladie et l'état de certains autres organes du péritoine.

Si l'échographie vous permet de voir l'image de la maladie, un examen ECHO permet de déterminer la cause de la maladie. On distingue trois facteurs importants:

  1. Une échostructure homogène du foie suggère que les maladies cardiaques, l'hépatite aiguë ou les infections parasitaires peuvent être la cause de son augmentation..
  2. Une échostructure non homogène indique une hépatite chronique, une cirrhose du foie ou une hépatose grasse.
  3. Les violations de l'échostructure ainsi que la survenue de processus focaux inflammatoires est un facteur indiquant la nature oncologique de la cause, des kystes ou des abcès.

De plus, un examen d'écho peut clairement déterminer la forme d'hépatomégalie..

Symptômes typiques de la pathologie

Les symptômes caractéristiques de l'élargissement du foie sont déterminés par la maladie sous-jacente qui a déclenché ce changement..

Une forme modérée de pathologie en présence de processus infectieux viraux aigus et de malnutrition chez les enfants peut ne manifester aucun symptôme du tout.

Lorsque le corps atteint une augmentation significative du patient, une gêne est ressentie dans l'hypochondre droit et les sensations douloureuses qui en résultent sont amplifiées par la mise en œuvre de mouvements.

Cette pathologie se caractérise également par l'apparition de

  1. Démangeaisons cutanées avec maladie du foie.
  2. Éruption.
  3. Troubles dyspeptiques sous forme de nausées, troubles des selles, flatulences.
  4. Mauvaise haleine.

Dans le cas du développement d'un trouble sur fond d'infection virale, une densification du tissu glandulaire est détectée, qui est facilement diagnostiquée lors de la palpation. Une augmentation de la taille des organes s'accompagne dans le corps de l'apparition de jaunissement de la peau et de la sclérotique, ainsi que de phénomènes d'intoxication.

Avec la prestation de soins thérapeutiques en temps opportun, le syndrome est en mesure de régresser.

La survenue d'une hépatomégalie avec le développement de changements dystrophiques sous l'influence de la cirrhose est causée par des dommages aux cellules fonctionnelles du tissu hépatique et la formation d'un site de tissu conjonctif à leur place. Avec ce développement du processus pathologique, un compactage important des tissus de la glande est fixé, une sensation constante de douleur apparaît dans l'hypochondre droit, la peau acquiert une teinte terreuse, il y a une tendance aux saignements.

L'élargissement du foie à la suite de lésions néoplasiques primaires du parenchyme se développe dans de très rares cas. En cas d'une telle situation, le processus pathologique s'accompagne de:

  • hépatosplénomégalie;
  • douleur
  • troubles dyspeptiques;
  • jaunisse
  • le développement de poches à la suite d'une infiltration;
  • ascite.

Dans le cas du développement d'une lésion métastatique, la symptomatologie caractérisant une hypertrophie hépatique est moins prononcée qu'en présence d'un foyer tumoral primaire.

Dans le cas de la formation de formations bénignes dans le parenchyme hépatique, une augmentation du volume du foie est le premier et l'un des principaux signes. Dans le cas de la formation d'un néoplasme de taille importante, une asymétrie dans une augmentation de l'abdomen peut être observée, ainsi que des signes de compression des organes situés dans le voisinage.

Une caractéristique de l'élargissement pathologique de la glande avec des changements dégénératifs tels que l'hépatose grasse et la stéatose est l'apparition de symptômes rares. Avec le développement de l'amylose dans le corps du patient, l'organe peut atteindre une augmentation significative, sa structure devient dense, les bords pendant l'examen échographique sont lisses et il n'y a pas de douleur pendant la palpation.

Le principal signe pathogénique du développement d'une hépatomégalie avec des affections cardiaques est l'apparition d'une douleur prononcée. Lors d'un traitement réussi et rapide de la maladie sous-jacente, la taille du foie diminue.

Si des dommages toxiques aux hépatocytes se produisent, une augmentation de la taille de la glande est le seul signe de dommage, elle peut rarement être combinée avec des démangeaisons et un jaunissement de la sclérotique et de la peau.

Les lésions traumatiques du tissu hépatique provoquent une hépatomégalie, qui peut s'accompagner de saignements intra-abdominaux et d'un choc hémorragique.

Parallèlement à ces signes, une progression de l'hypotension artérielle et de la tachycardie est observée. De plus, le patient présente des signes d'hypoxie et, en palpant, le patient ressent une douleur aiguë.

Traitement médical

La thérapie de l'hépatomégalie vise principalement à éliminer les causes de son développement. Obligatoire est la nutrition diététique thérapeutique en combinaison avec des médicaments.

  • Avec l'hépatite, une thérapie antivirale et hépatoprotectrice est prescrite. Dans ce cas, vous pouvez inverser complètement le processus de changements hépatiques, ce qui est impossible avec la cirrhose. Dans ce cas, seule une thérapie de remplacement est utilisée pour maintenir le foie dans l'ordre et la quantité de ses enzymes est normale. L'état du patient s'aggrave progressivement, car il est impossible de restaurer complètement la fonction hépatique.
  • La cirrhose compensée oblige le patient à réduire la quantité d'efforts physiques intenses, à consommer la quantité optimale de nutriments et à arrêter complètement de boire de l'alcool.
  • Avec la cirrhose virale, les médecins mènent une thérapie visant à éliminer la possibilité d'hépatocarcinome.
  • Les maladies auto-immunes du corps nécessitent un traitement avec des glucocorticostéroïdes.
  • Les diurétiques sont également utilisés comme thérapie si la cause est une insuffisance hépatique..
  • Dans les cas les plus complexes, la transplantation hépatique est indiquée..

Changements diffus dans le foie et le pancréas (hépatomégalie) - qu'est-ce que c'est?

Nous aimons et nous abonnons à la chaîne. De nouveaux documents publiés quotidiennement!

Si vous souhaitez soutenir le projet, il y a un formulaire de don à la fin de la page. Merci pour l'attention!

Avec développement
hépatomégalie, des modifications diffuses du foie et du pancréas sont observées.
Les symptômes sont prononcés ou flous. Seul un médecin peut diagnostiquer la maladie et il prescrit le traitement complet nécessaire.

Traitements à domicile

Les méthodes alternatives de traitement de l'hépatomégalie à domicile sont assez efficaces, mais leur utilisation indépendante n'est pas recommandée. La consultation d'un médecin avant d'utiliser ces méthodes est obligatoire.

Les maîtres de la médecine traditionnelle distinguent les recettes suivantes:

Numéro de recette 1. Infusion d'herbes.

  • Cette recette se compose de la même quantité d'herbes, de sauge et de feuilles d'agripaume, auxquelles vous devez ajouter des racines de pissenlit hachées, de la pivoine et de la chicorée.
  • Le mélange résultant doit être agité.
  • Après cela, 3 cuillères à soupe de ce "thé" doivent être remplies d'eau dans un récipient de 500-1000 ml.
  • Porter à ébullition, puis cuire à feu doux..
  • Progressivement, vous devez boire du liquide en une journée.

Numéro de recette 2. Infusion de miel.

  • Pour cuisiner, vous devez diluer 2 cuillères à café de miel frais dans 200 ml d'eau tiède.
  • Il est recommandé d'ajouter un peu de jus de citron à l'infusion avant utilisation.

Numéro de recette 3. Citrouille ou jus de citrouille.

Ce fruit aide très bien à l'hépatomégalie, qui a été notée par de nombreux patients. Pour ce faire, vous devez consommer jusqu'à 500 grammes de produit râpé par jour. Si le goût de la citrouille n'est pas très agréable pour le patient, vous pouvez utiliser un presse-agrumes et préparer des jus fraîchement préparés un verre par jour. En plus du jus, vous pouvez faire cuire la citrouille d'autres façons.

Numéro de recette 4. Huile d'olive ou de tournesol.

Pour traiter l'hépatomégalie, on utilise des huiles non raffinées qui doivent être bues avant le coucher à raison de ¼ tasse. Après avoir bu du liquide, allongez-vous sur le côté droit du corps avec un coussin chauffant.

Numéro de recette 5. Baies de genièvre.

Ils sont inutiles à cuisiner et à utiliser sous leur forme naturelle. Vous devez commencer avec seulement 2-3 baies, puis augmenter progressivement leur nombre. Une caractéristique distinctive de ce traitement est la consommation de baies à jeun entre les repas.

Régime

Afin de normaliser la fonctionnalité du foie, des régimes spéciaux sont utilisés pour l'hépatomégalie. Ils sont assez stricts et ne recommandent pas l'utilisation de certains aliments, car cela affecte immédiatement l'état de la glande.

Recommandations:

  • La nourriture doit être effectuée au moins cinq fois par jour avec un intervalle de plusieurs heures et en petites portions..
  • Selon le célèbre médecin Pevzner, avec cette maladie, la table de régime n ° 5 est bien adaptée. Manger plus rapidement vous aide à récupérer et à éliminer les symptômes..
  • Si les règles de l'alimentation ne sont pas suivies, les conséquences peuvent être assez graves - jusqu'au processus inflammatoire dans le foie.
  • L'une des règles de base que vous devez respecter lorsque le régime n ° 5 est l'apport optimal de sucre dans le corps humain. Mieux s'il sera d'origine fruitière. Dans la période saisonnière, les raisins doivent également être consommés. Il contient une grande quantité de potassium, ce qui affecte favorablement le foie..
  • Les légumes et les citrouilles ne sont en aucun cas limités - ils peuvent être consommés sous leur forme naturelle ou cuits dans des plats.
  • La nuit, il est préférable de ne pas manger de nourriture pour l'hépatomégalie..
  • Il est également déconseillé de trop manger.

Aliments à manger:

  • les huiles végétales;
  • poisson peu riche en matières grasses;
  • produits laitiers;
  • miel et confiture;
  • fruits secs;
  • diverses céréales;
  • viande de volaille;
  • soupes à base de céréales, décoctions de légumes ou produits laitiers;
  • Choucroute.

Les restrictions sur les produits sont les suivantes:

  • plus de 50 grammes de beurre et de margarine par jour;
  • plus de 2 œufs en 7 jours;
  • saucisses;
  • viandes grasses;
  • types de fromage gras;
  • plats frits et marinés;
  • aliments épicés avec beaucoup d'assaisonnement;
  • les légumineuses;
  • oignon et ail;
  • jus de tomate;
  • confiserie;
  • produits chocolatés;
  • produits de farine de pain;
  • aliments en conserve.

Il est important de comprendre qu'avec une mauvaise nutrition, le traitement médical de l'hépatomégalie ne conduira pas à une élimination à long terme du problème et à sa guérison. Le régime et la thérapie de cette maladie sont des concepts indissociables qui n'agissent pas séparément les uns des autres.

Toute hypertrophie du foie est une pathologie et nécessite un diagnostic et un traitement immédiats. Elle doit être réalisée dans des institutions médicales qualifiées avec l'aide d'un complexe de médecins variés. Il n'est pas toujours possible de résoudre le problème par vous-même en raison du grand nombre de raisons qui le provoquent.

Tailles du foie fœtal: normal

Initialement, le foie est hypoéchogène, et ce n'est qu'à la semaine 25 qu'il approche de l'échogénicité de l'intestin. Pour évaluer la taille in utero, évaluez:

  • longitudinal,
  • verticale,
  • dimensions transversales.

Séparément, la magnitude des actions n'est pas déterminée, mais il y a une prédominance de la magnitude du lobe gauche sur la droite. Cela s'explique par les particularités de l'approvisionnement en sang: le sang enrichi en oxygène s'écoule vers le lobe gauche, tandis que l'oxygène insuffisant pénètre dans le lobe droit.

La taille du foie du fœtus par semaine est présentée dans le tableau:

Pourquoi la taille du foie peut changer?

La taille des organes est affectée par le mode de vie de la mère, les maladies passées pendant la grossesse et les pathologies héréditaires. Tabagisme, alcool et substances toxiques, la malnutrition affecte l'état du parenchyme organique.

Lors de la première échographie, le redimensionnement n'est pas toujours perceptible. Le plus souvent, la pathologie est détectée lors du deuxième dépistage à 20-24 semaines. C'est durant cette période que des malformations sont révélées. Souvent, l'élargissement du foie fœtal est combiné à d'autres pathologies, par exemple la splénomégalie (hypertrophie de la rate).

Le troisième dépistage à 32-34 semaines vous permet d'évaluer la dynamique des changements avec des changements de taille précédemment détectés.

Le plus souvent, une hépatomégalie (une augmentation de la taille du foie) est observée dans les conditions suivantes:

  • immunoconflit;
  • anémie fœtale;
  • insuffisance cardiaque congestive;
  • infection intra-utérine;
  • tumeurs;
  • Troubles métaboliques.

La gravité de la pathologie affecte directement le degré d'hépatomégalie.

Ce qui se cache derrière l'hépatomégalie et s'il est nécessaire de traiter le problème

L'hépatomégalie est une hypertrophie du foie. Se manifeste par une dyspepsie (ballonnements, nausées, satiété précoce), gravité, douleur modérée du côté droit. Ce n'est pas une maladie indépendante, mais un signe d'autres maladies. L'hépatomégalie est détectée dans les pathologies cardiovasculaires, oncologiques, parasitaires et infectieuses. Le diagnostic repose sur les résultats d'une biopsie du tissu hépatique (parenchyme), échographie des organes abdominaux. Les principes de la thérapie sont déterminés par les causes de la maladie.

Qu'est-ce que l'hépatomégalie?

L'hépatomégalie est une maladie secondaire, qui s'accompagne d'une augmentation des lobes hépatiques. Normalement, le parenchyme (tissu hépatique) a une consistance molle. Pendant la palpation, elle se fait sentir dans la région de l'arc costal uniquement du côté droit.

Le syndrome d'hépatomégalie est diagnostiqué avec une hypertrophie hépatique, un compactage notable du parenchyme. Les changements structurels dans l'organe sont dus à:

  • tumeurs;
  • dégénérescence des hépatocytes (cellules hépatiques);
  • remplacement du parenchyme par du tissu fibreux;
  • stagnation de sang dans la veine porte;
  • inflammation purulente, etc..

L'élargissement pathologique de l'organe est toujours secondaire, c'est-à-dire qu'il ne s'agit pas d'une maladie indépendante et se produit dans le contexte des autres. Si la taille de la glande le long de la ligne médio-claviculaire dépasse 12 cm et que son lobe gauche est ressenti dans l'épigastre, une hépatomégalie est diagnostiquée. Les symptômes sont les plus prononcés dans le cancer du sang (leucémie, hémoblastose). En raison de l'infiltration des cellules leucémiques, le poids d'un organe atteint parfois 15-20 kg - dix fois la norme.

Causes de l'hépatomégalie

L'hépatomégalie du foie est un symptôme non spécifique qui accompagne de nombreuses pathologies cardiovasculaires, endocriniennes et infectieuses.

Les principes du traitement dépendent de facteurs provoquants. Par conséquent, avant de prescrire un traitement, ils déterminent la cause du changement dans la structure de l'organe.

Pathologie du foie

Dans la plupart des cas, les dommages au tissu hépatique sont causés par des dysfonctionnements du système hépatobiliaire, qui comprend le foie, les voies biliaires et la vessie. L'hépatomégalie chez l'adulte est l'un des symptômes de ces maladies:

  • cholangite non spécifique - inflammation infectieuse des voies biliaires;
  • L'enzymopathie est une pathologie qui s'accompagne d'une violation de la synthèse des enzymes par le tissu hépatique;
  • hépatose hépatique grasse - un trouble métabolique des hépatocytes causé par une dégénérescence graisseuse du parenchyme;
  • Maladie de Gaucher - un trouble congénital du métabolisme des graisses, conduisant à l'accumulation de lipides dans les hépatocytes;
  • hépatite virale - une inflammation infectieuse du parenchyme, qui est le plus souvent causée par des virus de l'hépatite de types A, B et C.

Les maladies entraînent des changements dans la structure de l'organe, à cause desquels sa taille augmente considérablement.

Maladies du sang et oncologie

La croissance de tumeurs malignes dans le parenchyme hépatique, ainsi que son infiltration par les cellules cancéreuses conduit à une hypertrophie.

Avec l'oncologie et les maladies du sang, le foie atteint parfois des proportions gigantesques..

Maladies qui conduisent à une hypertrophie du foie:

  • carcinome hépatocellulaire - cancer du foie causé par une dégénérescence maligne des hépatocytes;
  • adénome - une tumeur bénigne qui est formée de tissu parenchymateux;
  • hémangiome - néoplasmes bénins dans le parenchyme, qui sont formés de capillaires sanguins;
  • leucémie - une pathologie maligne caractérisée par une augmentation du nombre de cellules sanguines immatures dans la circulation systémique;
  • hémoblastose - une maladie oncologique, accompagnée de l'accumulation de lymphocytes tumoraux dans les ganglions lymphatiques, du parenchyme hépatique.

Dans les premiers stades, l'élargissement des organes se produit principalement en raison du lobe gauche. Avec une infiltration de cellules malignes, une hypertrophie glande sévère est observée. En oncologie, une forme diffuse d'hépatomégalie est généralement diagnostiquée..

Maladies infectieuses et parasitaires

De nombreuses maladies parasitaires et infectieuses s'accompagnent d'une augmentation des lobes hépatiques. Une hépatomégalie est observée dans de telles maladies:

  • toxoplasmose;
  • fasciolose;
  • paludisme;
  • abcès amibien;
  • la mononucléose;
  • clonorchiase;
  • échinococcose;
  • infection streptococcique.

L'hépatomégalie modérée est causée par des helminthes et des vers ronds, qui sont facilement traitables. Avec une pénétration dans la vésicule biliaire des douves (fasciolose, opisthorchiase), une cholestase, une cholangite se produit. Les pathologies sont lourdes d'insuffisance hépatique, une augmentation de sa taille.

Maladies cardiovasculaires

Chez les personnes âgées, l'hépatomégalie est souvent un signe de maladie cardiovasculaire. Les provocateurs du syndrome pathologique comprennent:

  • insuffisance cardiaque;
  • stagnation de sang dans la veine porte;
  • péricardite constrictive;
  • malformations cardiaques;
  • débordement des sinus veineux;
  • Syndrome de Budd-Chiari.

Lorsque l'hépatomégalie est provoquée par la stagnation du sang, la tachycardie, la léthargie et la transpiration excessive l'indiquent. En outre, l'obstruction (rétrécissement) de la veine porte est causée par une utilisation prolongée de médicaments et de compléments alimentaires. Avec les troubles circulatoires, l'hépatomégalie inexprimée est plus fréquente, caractérisée par une augmentation de l'organe de seulement 1 à 2 cm.

Autres raisons

Les causes de l'hypertrophie hépatique sont diverses. Ils ne sont pas toujours associés à des pathologies de l'organe lui-même, à l'oncologie ou à des anomalies cardiaques..

Il existe des cas fréquents où l'hépatomégalie est provoquée par une consommation prolongée et excessive de médicaments, l'utilisation régulière d'additifs biologiquement actifs.

Les provocateurs de l'hépatomégalie comprennent:

  • hyperplasie focale;
  • cirrhose hépatique;
  • La maladie de Wilson;
  • amylose;
  • Diabète;
  • intoxication alcoolique;
  • violation du métabolisme des protéines;
  • empoisonnement toxique chronique;
  • endocrinopathie pendant la grossesse;
  • bronchopneumopathie chronique obstructive.

L'hypertrophie hépatique due à un traumatisme n'est pas exclue. La dégénérescence des hépatocytes est également possible en raison de troubles auto-immunes et de maladies infectieuses courantes.

Les symptômes de l'hépatomégalie

L'hépatomégalie se produit toujours dans le contexte d'autres maladies. Pour comprendre ce que signifie ce diagnostic, il est nécessaire de déterminer la cause de l'hypertrophie hépatique. Avec une hépatomégalie inexprimée et modérée, une personne ne ressent souvent aucun inconfort. À mesure que la taille de l'organe augmente, la douleur est ressentie du côté droit, qui s'intensifie pendant la marche, effectuant un travail physique.

Les principaux signes d'hépatomégalie:

  • la nausée;
  • douleur dans l'hypochondre droit;
  • flatulence;
  • constipation fréquente;
  • mauvaise haleine;
  • brûlures d'estomac;
  • jaunisse de la peau.

Avec l'hépatite virale, des symptômes de fièvre, de maux de tête et de saturation précoce surviennent. Si la pathologie est causée par une cirrhose, la peau acquiert une couleur terreuse, des picotements dans l'épigastre, la faiblesse et la fatigue sont gênantes. Avec une infiltration de foie gras, des symptômes d'intoxication apparaissent - maux de tête, fièvre, fièvre, diminution de l'appétit.

En cas de lésions toxiques du parenchyme, l'hépatomégalie est souvent la seule manifestation de la maladie. Parfois associée à un jaunissement de la sclérotique des yeux, des démangeaisons cutanées légères. Lors du sondage d'un organe sous les côtes, la douleur et les nausées sont aggravées.

Méthodes de diagnostic

La palpation et la percussion (tapotant l'abdomen) déterminent avec précision l'hépatomégalie modérée et sévère. Pour identifier les causes, utilisez des méthodes matérielles de visualisation des organes abdominaux:

  • Échographie - examen échographique de l'échostructure du tissu hépatique;
  • scintigraphie statique - examen radioisotopique du foie avec accumulation d'un médicament de contraste.

Les signes d'écho d'hypertrophie organique sont d'une grande importance pour déterminer la maladie sous-jacente. S'il est causé par des pathologies cardiovasculaires, parasitaires ou virales, le parenchyme ne se condense pas. Avec l'hépatose graisseuse, l'hépatite lente et la fibrose, les signes d'écho dans 96% des cas sont focaux.

Comment traiter l'hépatomégalie hépatique

Le traitement de l'hépatomégalie dépend du type de maladie de fond. La thérapie comprend plusieurs directions:

  • aliments diététiques;
  • pharmacothérapie;
  • opération.

En oncologie, des techniques de chimiothérapie et de radiothérapie sont prescrites. Les tumeurs bénignes du foie sont simplement enlevées par chirurgie.

Régime alimentaire et mode de vie

Les personnes atteintes de pathologies hépatiques reçoivent une nutrition diététique selon Pevzner, tableau n ° 5.

Pour réduire la charge sur l'organe affecté et améliorer la digestion, il est recommandé:

  • manger fractionnellement, jusqu'à 7 fois par jour;
  • abandonner complètement l'alcool;
  • restreindre la confiserie au menu;
  • inclure des légumes bouillis et mijotés dans l'alimentation;
  • ne mangez que du poisson maigre et de la viande.

Avec l'hépatomégalie, les légumineuses, la conservation, les assaisonnements, le lait entier sont strictement interdits. Vous devez également abandonner le café et le chocolat chaud au profit des jus naturels, de la tisane.

Les patients atteints d'hypertrophie hépatique sévère sont contre-indiqués dans le tabagisme, l'activité physique excessive, le travail dans les industries dangereuses. Pour éviter les processus stagnants dans les organes abdominaux, des promenades quotidiennes en plein air.

Thérapie médicamenteuse

La pharmacothérapie consiste à prendre des médicaments qui combattent les manifestations de la pathologie sous-jacente. Pour éviter l'élargissement du foie, prenez:

  • hépatoprotecteurs (Heptral, Artichol) - protègent les cellules hépatiques contre les effets négatifs des toxines;
  • glycosides cardiaques (Korglikon, Digoxine) - stimulent la contraction du muscle myocardique, éliminent les symptômes de défaillance circulatoire;
  • antibiotiques (Augmentin, Doxycycline) - détruisent les bactéries qui provoquent l'intoxication du corps et l'inflammation du parenchyme;
  • médicaments cholérétiques (Allohol, Hofitol) - stimulent l'élimination de la bile dans les intestins, rétablissent la digestion;
  • cytostatiques (cyclophosphamide, doxorubicine) - perturbent la croissance et la division des cellules cancéreuses dans les pathologies cancéreuses.

Des analgésiques, des antiémétiques et d'autres médicaments sont utilisés pour soulager les symptômes..

Chirurgie

Si nécessaire, une intervention chirurgicale est effectuée:

  • drainage des abcès dans le foie;
  • ablation de tumeur;
  • ligature des vaisseaux sanguins.

La transplantation d'organe est indiquée chez les patients atteints de thrombose aiguë, de carcinome hépatocellulaire et d'hépatomégalie sévère. Une intervention chirurgicale intempestive est lourde d'insuffisance hépatique et de décès.

Autres méthodes

L'hépatomégalie dans le contexte du cancer est traitée par chimiothérapie, rayonnement ionisant. Avec l'élimination des facteurs provoquants, des procédures physiothérapeutiques sont indiquées (magnétothérapie, plasmaphérèse, OVNI). Ils nettoient le sang des toxines, accélèrent la restauration de la taille normale du foie et préviennent les complications. Le choix du traitement dépend de la cause de la maladie, de la présence de contre-indications.

Quelle est la pathologie dangereuse

L'hépatomégalie n'est qu'une conséquence des maladies de fond. Avec un traitement inadéquat des infections, des invasions helminthiques, des tumeurs, des complications potentiellement mortelles surviennent:

  • cirrhose hépatique;
  • hypertension portale;
  • insuffisance hépatique;
  • encéphalopathie;
  • kystes dans le parenchyme;
  • abcès;
  • coma hépatique.

Dans le contexte de l'élargissement du foie, l'accumulation de liquide dans le péritoine (ascite ou hydropisie abdominale) n'est pas exclue. Sa formation entraîne une compression des organes internes. En outre, le fer exerce une fonction détoxifiante dans le corps. Les violations de son travail sont lourdes d'empoisonnement, de choc toxique, de mort.

Prévision et prévention

Le pronostic dépend de facteurs provoquants, du degré de lésion du parenchyme, de la réversibilité des processus pathologiques. La probabilité d'une guérison complète est faible avec la cirrhose et le cancer. Si la maladie est causée par une infection ou des infestations helminthiques, elle régresse rapidement après le traitement.

Un rôle important dans la prévention de l'élargissement pathologique du foie est joué par le traitement rapide de diverses maladies qui peuvent provoquer une violation.

La prévention spécifique n'existe pas, car l'hépatomégalie est causée par de nombreuses raisons. Pour réduire le risque d'hypertrophie hépatique, il est nécessaire de mener une vie saine, de bien manger et de traiter à temps les autres pathologies.

En Savoir Plus Sur Les Facteurs De Risque De Diabète