Vésicule biliaire: fonctions, maladies sous-jacentes et traitement

Chez 75% des personnes après 70 ans, diverses maladies de la vésicule biliaire sont détectées. La prévalence de la lithiase biliaire et de la cholécystite augmente chaque année. Les caractéristiques de la nutrition, du mode de vie sédentaire, de l'inattention à sa propre santé entraînent un dysfonctionnement de l'arbre biliaire: foie, vésicule biliaire et voies biliaires.

Caractéristiques structurelles

La vésicule biliaire (IG) est un organe creux, qui rappelle la structure d'un sac en forme de poire ou ovale. En moyenne, 50 ml de liquide sont placés dans la bulle. La vésicule biliaire est conditionnellement divisée en trois parties: le bas, le corps et le cou. Les parois de l'organe sont composées de fibres musculaires et élastiques. La cavité à l'intérieur est tapissée de tissu muqueux, qui forme des plis délicats. A l'extérieur, la vésicule biliaire est recouverte d'une membrane séreuse.

Le fond est la partie la plus large et la plus élastique de l'organe. Chez les personnes minces, il peut être palpé dans l'hypochondre droit. Le corps passe dans l'endroit le plus étroit - le cou, d'où commence le canal kystique. À ce stade, la muqueuse forme des plis en spirale (valve hystérique). Dans la région cervicale, il y a une petite extension, Hartman’s Pocket, où la bile stagne souvent et des pierres se forment. À certains endroits, la membrane muqueuse pénètre dans le tissu musculaire. Cette caractéristique aggrave le cours de la cholécystite (inflammation de l'estomac). Il existe de nombreuses terminaisons nerveuses dans la vésicule biliaire et les voies biliaires.

Les fonctions

Pendant la journée, le foie produit environ 1,5 litre de bile, ce qui est appelé hépatique. Le secret s'accumule dans la vésicule biliaire. Pendant les repas, l'organe se contracte, jetant la bile concentrée dans le duodénum.

Dans la vésicule biliaire, la composition du secret change. Dans ce document, la concentration d'acides biliaires, de bilirubine et de cholestérol augmente 10 fois, pour laquelle les parois de la bulle sont imperméables. Cela se produit en raison de l'absorption d'eau, de sodium, de chlore et d'autres substances. Cette bile est appelée kystique..

Au cours de la digestion, les deux types de sécrétions sont utilisés. Lors d'un repas, l'hormone cholécystokinine est produite dans le duodénum, ​​ce qui provoque une diminution de la prostate. La motiline, produite dans l'intestin grêle, a un effet stimulant. La bile kystique concentrée pénètre d'abord dans le duodénum. Fonctions secrètes:

  • neutralisation de l'environnement acide du suc gastrique;
  • effet bactéricide;
  • activation des enzymes pancréatiques;
  • participation à l'absorption des graisses.

Ensuite, la bile hépatique pénètre dans les intestins. Entre les repas, le secret s'accumule et se concentre à nouveau, particulièrement activement ce processus se produit la nuit..

Causes de maladie

Normalement, la vésicule biliaire doit être complètement libérée de la bile pendant la contraction. Tout phénomène stagnant conduit progressivement à diverses pathologies de l'organe. Causes courantes des maladies des arbres biliaires:

  • malformations congénitales de la structure de la vessie, inflexion de la vessie, voies biliaires;
  • un changement dans la composition de la bile, une augmentation des propriétés lithogènes - la capacité de former un précipité solide et des pierres;
  • altération de la motilité des voies biliaires.

Les raisons sont souvent interdépendantes. La bile stagnante affecte négativement la muqueuse de l'organe, viole la capacité de la couche musculaire à se contracter et à s'étirer.

L'échec de la motilité des voies biliaires entraîne une contraction incomplète de l'organe, ce qui provoque une stagnation de la bile.

Facteurs qui augmentent le risque de développer des maladies:

  • perturbations hormonales;
  • prendre des médicaments hormonaux, des contraceptifs oraux;
  • grossesse multiple;
  • obésité, diabète;
  • l'utilisation d'aliments riches en cholestérol, de glucides simples;
  • mode de vie sédentaire;
  • stress
  • parasites;
  • abus d'alcool tabagisme.

Symptômes des troubles

Le principal symptôme des maladies GB est une douleur de nature différente dans l'hypochondre droit. La force et la nature du symptôme peuvent être différentes. Dans l'inflammation aiguë de la vessie, les coliques biliaires, le patient se plaint de douleurs intolérables, aiguës ou sourdes. Dans le cas de maladies chroniques, l'inconfort est tolérable, associé à la gravité, l'inconfort dans ce domaine.

La manifestation des symptômes est généralement associée à la nutrition: la douleur survient 15 à 20 minutes après avoir mangé et la nuit. Chez les personnes âgées, les patients atteints de diabète sucré, le syndrome douloureux peut se manifester légèrement même avec une inflammation aiguë. Symptômes effacés par une cholécystite gangreneuse due à la mort des terminaisons nerveuses dans les parois du médecin généraliste.

La douleur peut irradier vers d'autres parties du corps: dos, omoplate droite, épaule, cou, région cardiaque. Lors du diagnostic, il est nécessaire d'exclure les maladies du cœur, des poumons, des reins.

Le syndrome douloureux se manifeste clairement par la palpation. L'abdomen du patient se tend par réflexe lors de l'examen de l'hypochondre droit. Un homme est obligé de prendre une pose allongée sur le côté, les jambes pliées. Dans ce cas, vous devez appeler une ambulance.

Le deuxième syndrome est associé à une violation de la libération de bile dans les intestins. Cela conduit à une défaillance des processus digestifs et se manifeste par des phénomènes dyspeptiques: ballonnements, éructations, nausées, vomissements, qui n'apportent pas de soulagement.

Dans les maladies chroniques, l'absorption des vitamines liposolubles est altérée. Des processus putréfiants se développent dans l'intestin, ce qui entraîne des ballonnements, le risque d'infections augmente.

Les troubles des selles peuvent se manifester par la diarrhée et la constipation. Souvent, le patient se plaint d'intolérance aux aliments gras et aux produits laitiers. En jetant de la bile dans l'estomac, une personne ressent un arrière-goût amer, des nausées.

En cas de violation de l'écoulement de la bile, des signes d'ictère obstructif se produisent, associés à l'accumulation de bilirubine dans le corps. Principales caractéristiques:

  • jaunissement de la peau, protéines oculaires, plaque sur la langue;
  • urine foncée, les excréments deviennent légers;
  • la peau qui gratte;
  • perte de poids progressive;
  • maux de tête, fatigue.

La jaunisse peut se développer progressivement jusqu'à ce que les symptômes deviennent évidents ou procéder rapidement à une obstruction complète des voies biliaires.

Les processus inflammatoires sont généralement accompagnés de fièvre jusqu'à 38,5. Un taux plus élevé indique le développement de complications. Chez les patients immunodéprimés, les personnes âgées peuvent rester à une température corporelle normale..

Diagnostic des maladies du système biliaire

Les principales méthodes d'examen sont les suivantes:

  • échographie (échographie);
  • tomodensitométrie (TDM);
  • imagerie par résonance magnétique (IRM);
  • examen aux rayons x.

Dans les maladies de la vésicule biliaire, la méthode la plus accessible et informative est l'échographie. La précision de l'étude atteint 96%, ce qui s'explique par les caractéristiques structurelles de l'organe.

Les signes de la maladie de la vésicule biliaire sont un épaississement des parois, une augmentation ou une diminution de la taille, la présence de liquide, de gaz. À l'aide de l'échographie, la forme de l'organe est établie, des anomalies structurelles sont révélées. L'étude vous permet de détecter des pierres de 3 mm de diamètre.

Pour détecter une déficience motrice, deux séances d'examen sont effectuées: le matin à jeun et 20 minutes après le petit-déjeuner ou la drogue cholérétique.

Lors de l'examen des voies biliaires, divers types d'examen aux rayons X sont utilisés. Un agent de contraste est introduit dans les voies biliaires, à l'aide duquel il est possible d'établir la contractilité de la vésicule biliaire, la perméabilité des voies biliaires, la présence d'obstacles: pierres, formations, rétrécissements. Un médicament spécial est administré de différentes manières: par voie orale, à l'aide d'un endoscope et par ponction.

Avec l'apparition des symptômes des maladies de la vésicule biliaire, des tests de laboratoire de sang, d'urine et d'excréments sont prescrits.

Maladies majeures

Les pathologies courantes de la vésicule biliaire comprennent la maladie biliaire, la dyskinésie, la cholécystite.

Dyskinésie de la vésicule biliaire

La violation de la motilité de la vessie, ainsi que des voies biliaires, représente environ 70% de toutes les pathologies de la zone biliaire. Les données exactes ne peuvent pas être établies en raison des symptômes effacés de la maladie et de la complexité du diagnostic. Avec la dyskinésie, des troubles fonctionnels de la vésicule biliaire, des canaux et des sphincters sont révélés, ce qui entraîne une violation de l'écoulement de la bile. Le principal symptôme des maladies de la vésicule biliaire est la douleur dans l'hypochondre droit, qui survient généralement après avoir mangé.

10 à 15% des cas de pathologie sont primaires. La principale cause de troubles fonctionnels est la surcharge psycho-émotionnelle, la névrose.

Plus souvent, la dyskinésie est d'origine secondaire et est une complication des perturbations hormonales, de la cirrhose et de l'hépatite, de la maladie biliaire, des processus inflammatoires, du diabète sucré et de l'obésité. Une grossesse multiple peut provoquer une violation de la motilité de la vésicule biliaire.

Causes de la dyskinésie:

  • modification du tissu musculaire de la vésicule biliaire;
  • diminution de la sensibilité des organes aux hormones;
  • discoordination de la motilité de la vésicule biliaire et des sphincters des voies biliaires;
  • voie biliaire altérée.

On distingue deux types de motricité altérée. La dyskinésie de type hypertenseur est associée à une augmentation du tonus musculaire. La libération de bile se produit de manière irrégulière, spontanée, le patient se plaint de fortes douleurs après avoir mangé. La vésicule biliaire est le plus souvent ridée, les parois sont épaissies. Le corps est rapidement vide.

La dyskinésie hypotonique se caractérise par une vidange incomplète de la vésicule biliaire. Environ 40% de la bile reste dans la cavité corporelle. Les patients se plaignent d'un inconfort constant dans la vésicule biliaire, une sensation de satiété dans cette zone. La douleur n'est pas liée à l'alimentation. À l'échographie, la vésicule biliaire est agrandie, la lumière des voies biliaires est agrandie. L'organe est vidé lentement, parfois une dose accrue de médicaments cholérétiques est nécessaire. Bile, visqueuse, concentrée.

En plus du syndrome douloureux, la dyskinésie s'accompagne de troubles digestifs, d'une irritabilité accrue et d'une fatigue rapide. Maladie plus courante chez les femmes de moins de 50 ans.

Signes de coliques biliaires

Si une pierre pénètre dans le cou, une vive douleur intense se produit. Ce symptôme est appelé colique biliaire. Le syndrome douloureux est localisé dans la région de l'hypochondre droit, donne à la partie inférieure de l'angle de l'omoplate, l'épaule droite, moins souvent au côté gauche du corps.

Les coliques surviennent la nuit ou tôt le matin. La douleur augmente progressivement intolérable et dure jusqu'à 60 minutes. L'apparition d'une personne parle de souffrance: une grimace de douleur au visage, une position forcée sur le côté avec les jambes croisées. L'abdomen est douloureusement tendu. Si la douleur dure plus d'une heure et demie à deux heures, alors des complications plus redoutables sont suspectées.

Les coliques biliaires peuvent être causées par la consommation d'aliments gras, épicés ou d'alcool. Les situations stressantes provoquent de la douleur. Parfois, une attaque survient après des raisons mineures: bâillement, secousses de nourriture, ceinture ou vêtements serrés, mouvement infructueux, course à pied.

Cholécystite

En fonction de la gravité des symptômes et de la nature de la pathologie, l'inflammation aiguë et chronique de la vésicule biliaire est distinguée. Les symptômes du premier type de cholécystite comprennent une douleur aiguë intolérable, de la fièvre, une jaunisse obstructive. Parfois, la forme aiguë entraîne rapidement des complications: perforation des parois, péritonite, pancréatite. Dans 50% des cas, la maladie se prête à un traitement médicamenteux. Avec des attaques répétées, la cholécystectomie est recommandée - une opération pour enlever la vésicule biliaire.

La forme chronique de cholécystite se manifeste par une douleur tolérante, une indigestion. Une personne pendant une longue période peut ne pas prêter attention à la maladie. Cependant, à tout moment, la forme chronique peut devenir aiguë ou entraîner d'autres complications..

On distingue deux types de cholécystite: calculeuse et sans pierre. La première forme survient dans 80% des cas et est une complication de la maladie biliaire. L'évolution asymptomatique de la lithiase biliaire se poursuit pendant longtemps, tandis que les calculs se trouvent au fond de la vésicule biliaire. Lors de la migration des calculs, la muqueuse, le cou, les voies biliaires sont endommagés, ce qui conduit au développement d'une inflammation de la vessie. La cholécystite calculeuse est plus fréquente chez les femmes. La forme sans pierre est plus dangereuse, affecte plus souvent les hommes.

Nom de formeManifestation
CatarrhalInflammation muqueuse
PhlegmoneuxInflammation purulente avec formation d'ulcères, pénétration de liquide dans l'espace périvasculaire
GangreneuxNécrose d'une partie ou de l'organe entier. Souvent compliqué par la perforation du mur
EmphysematousInflammation avec libération et accumulation de gaz

La cholécystite est compliquée de péritonite, de coliques biliaires, de cholangite (inflammation du canal cholédoque), de pancréatite aiguë, de fistules. L'inflammation chronique de l'enveloppe externe de la vésicule biliaire (péricholécystite) conduit à la formation d'adhérences qui peuvent déformer l'organe.

Cholélithiase

Les calculs sont formés à la suite de changements dans la composition de la bile. Une augmentation de la concentration de cholestérol et de bilirubine en combinaison avec une diminution de la quantité d'acides biliaires conduit à la précipitation d'un précipité solide. Le développement de la lithiase biliaire contribue à la dyskinésie.

La maladie biliaire dans le groupe des personnes de moins de 60 ans survient principalement chez les femmes. Après 70 ans, la maladie est la même chez les deux sexes..

  • boue;
  • chariot en pierre asymptomatique;
  • cholécystite calculeuse.

La boue est un mastic épais concentré dans lequel se forme un précipité solide. Ce phénomène survient chez la femme enceinte et dans 70% des cas passe de façon indépendante.

Les pierres formées peuvent ne pas apparaître pendant longtemps. Ils sont généralement situés au bas de la vésicule biliaire. En moyenne, la période asymptomatique dure 12 ans, mais à tout moment la maladie peut se manifester.

Lorsque les calculs migrent vers le col de la vésicule biliaire, des coliques biliaires se produisent. Après la première crise, une rechute survient chez 6% des patients dans l'année. Chez 2% des patients présentant des manifestations cliniques, une cholécystite calcique aiguë se développe, qui se répète chez 30% des patients au cours du mois suivant. La maladie peut devenir chronique, compliquée de cholangite, de pancréatite, d'ictère obstructif. 0,08% des personnes après 70 ans présentant des manifestations cliniques de la lithiase biliaire ont un cancer de l'estomac.

Cancer de la vésicule biliaire

Les causes exactes du développement d'une tumeur maligne de la vésicule biliaire restent obscures. Chez 75% des patients cancéreux, une cholélithiase est détectée. Risque accru de sténose de la porcelaine, de cholécystite chronique.

Les polypes cancéreux peuvent provoquer l'apparition d'un cancer, une combinaison de formations bénignes avec des calculs est particulièrement dangereuse.

Les tumeurs malignes du tractus gastro-intestinal sont agressives, se développent rapidement et donnent des métastases. En raison de l'attrition des symptômes, le cancer est détecté aux stades ultérieurs. Lorsque des métastases se sont déjà formées.

Histologie des tumeurs malignes

  • carcinome;
  • leiomyosarcome;
  • rhabdomyosarcome;
  • carcinome à cellules d'avoine;
  • tumeurs carcinoïdes.

Le pronostic du cancer de l'estomac est mauvais. La maladie ne se prête pas à la radiothérapie et à la chimiothérapie. Les tentatives de traitement chirurgical sont décevantes. En raison du risque de développer un cancer, les patients atteints de lithiase biliaire se voient proposer une cholécystectomie.

Comment guérir la vésicule biliaire

Si des symptômes de maladie de la vésicule biliaire se manifestent, il est nécessaire de consulter un thérapeute, gastro-entérologue. En cas d'inflammation aiguë, le patient est envoyé au service chirurgical.

Le traitement de la vésicule biliaire peut comprendre:

  • thérapie médicamenteuse;
  • opérations chirurgicales;
  • thérapie diététique;
  • physiothérapie;
  • exercices de physiothérapie;
  • traitement de Spa.

Les médicaments pour les maladies du généraliste dépendent de la nature de la pathologie. Pour soulager l'inflammation, une cure d'antibiotiques est prescrite. Pour la correction de la motilité, la cholécinétique et les cholélitiques sont utilisés pour améliorer la sécrétion biliaire. Les analgésiques aident à réduire la douleur. Pour le traitement de la maladie biliaire, des cours à long terme de médicaments avec des acides biliaires sont utilisés pour aider à dissoudre les calculs.

La norme du traitement chirurgical est la cholécystectomie, une opération pour retirer la prostate. En cas de contre-indications ou de désaccord du patient, effectuer une cholécystectomie - l'introduction du médicament directement dans le corps par une ponction.

Pour les maladies du système biliaire, un régime thérapeutique spécial n ° 5 est prescrit. La nutrition limite la consommation de graisses et d'aliments cholérétiques. Les principes de base de l'alimentation: fragmentation et rationalité. Mangez toutes les 2,5 heures sans trop manger et sans faim. Les plats bouillis ou cuits à la vapeur sont préférés. En cas d'inflammation aiguë de la vésicule biliaire, la faim est indiquée. Ensuite, une version plus douce du régime alimentaire n ° 5A est prescrite..

Indications pour le traitement chirurgical

Le principal traitement de la lithiase biliaire est la cholécystectomie. Actuellement, la chirurgie est réalisée à l'aide d'un équipement endoscopique par ponction abdominale. Le patient n'a pas de cicatrices macroscopiques; en seulement un ou deux jours, il peut quitter l'hôpital et poursuivre le traitement en ambulatoire. De plus, une telle technique est presque comparable en prix à la chirurgie abdominale.

Indications pour la chirurgie:

  • ZHKB avec manifestations cliniques: coliques récurrentes, cholécystite aiguë;
  • cholécystite non calculeuse récurrente;
  • si la bulle est à plus de la moitié pleine de calculs biliaires;
  • avec des pierres de plus de 3 cm;
  • IP désactivée;
  • porcelaine zhp;
  • polypes ZhP de plus de 2 cm ou éducation combinée avec des pierres.

Après l'ablation de la vésicule biliaire, une rechute de la lithiase biliaire est possible. La cholécystectomie ne réduit pas le niveau de lithogénicité de la bile.

Prévention des maladies de la vésicule biliaire

Pour éviter le développement d'une pathologie de la zone biliaire, il est important de suivre les règles d'un mode de vie sain. La prévention comprend également un dépistage régulier pour identifier la maladie au stade initial..

Problèmes de prévention particulièrement pertinents pour les femmes enceintes, les patients diabétiques et les personnes âgées.

Nutrition

Pour la prévention de la maladie de la vésicule biliaire, il est nécessaire de manger fractionnellement: 5-6 fois par jour, ne pas trop manger. Les régimes stricts et la famine, la perte de poids rapide sont particulièrement nocifs. Le régime alimentaire doit être varié, y compris les légumes et les fruits. Une quantité suffisante de fibres affecte favorablement le processus de digestion, augmente la vitesse de passage des aliments, élimine l'excès de cholestérol. N'abusez pas des aliments gras et des bonbons..

Des exercices

L'exercice léger quotidien est la prévention de la dyskinésie de l'estomac. Il suffit d'effectuer le complexe standard d'exercices du matin. Une bonne option est une promenade en plein air. L'exercice abdominal standard stimule tous les organes abdominaux.

Pour les maladies de la vésicule biliaire, les séances d'entraînement épuisantes et la course doivent être évitées. L'absence d'exercice peut provoquer des coliques biliaires. Les patients se voient prescrire un cours d'exercices de physiothérapie, qui comprend des exercices physiques et des exercices de respiration. Toutes les tâches sont effectuées lentement, sans mouvements brusques..

  • couché sur le côté droit, pliez alternativement les jambes vers la poitrine;
  • debout à quatre pattes, tour à tour, soulevez chaque bras vers l'avant et sur le côté;
  • debout à quatre pattes, cambrez votre dos de haut en bas;
  • allongé sur le ventre, relever la poitrine et les jambes, fixer la position pendant quelques secondes;
  • inspirez lentement pour que seul l'estomac se lève;
  • inspirez lentement pour que la poitrine et l'abdomen montent simultanément.

La physiothérapie est effectuée au stade de la rémission de la maladie.

Conclusion

La vésicule biliaire fournit l'accumulation de la quantité requise de bile concentrée. Pour maintenir le fonctionnement normal de l'arbre biliaire, il est nécessaire de manger de façon fractionnée, de mener une vie active et d'éviter les situations stressantes. Les femmes sont plus susceptibles de souffrir de pathologies de la vésicule biliaire. Cela est dû aux perturbations hormonales, à la grossesse et à l'utilisation de contraceptifs oraux. Les patients atteints de diabète et d'obésité sont à risque..

Une échographie annuelle des organes abdominaux vous permettra d'identifier à temps la pathologie de la vésicule biliaire. Aux premiers symptômes: si le côté droit commence à faire mal, des troubles digestifs fréquents sont observés, il est nécessaire de consulter un thérapeute.

Fonctions, maladies possibles de la vésicule biliaire et leur traitement

La vésicule biliaire est un organe creux du système digestif dont la fonction principale est de collecter la bile en elle-même et de la diriger, si nécessaire, dans l'intestin grêle, à savoir dans le duodénum.

Les maladies de la vésicule biliaire et des voies biliaires occupent une position de leader dans la structure de la pathologie du tube digestif. De plus, la pathologie de la vésicule biliaire chez la femme est plus courante que chez l'homme.

Compte tenu de la prévalence de ce problème, nous proposons de considérer dans ce sujet les maladies les plus courantes de la vésicule biliaire, les symptômes et le traitement de certains types de pathologie. Mais d'abord, nous voulons vous présenter l'anatomie et les fonctions de la vésicule biliaire.

Vésicule biliaire: caractéristiques anatomiques

La vésicule biliaire est un organe creux en forme de poire avec une base plus large et une extrémité distale étroite qui passe dans le canal biliaire kystique. Normalement, la longueur de cet organe est de 80 à 140 mm et le diamètre de 30 à 50 mm.

Dans la vésicule biliaire, il est habituel de distinguer trois parties: le cou, le corps et le bas. Cet organe est situé sur la surface inférieure du foie dans la même fosse..

La paroi de la vésicule biliaire se compose de trois couches - séreuse, musculaire et muqueuse. La couche muqueuse a de nombreux plis longitudinaux.

Une vésicule biliaire inchangée n'est pas ressentie à travers la paroi abdominale. La zone de projection de cet organe est située à l'intersection du bord extérieur du muscle droit de l'abdomen et de l'arc costal droit, qui est appelé le point Kera. Dans les cas où la vésicule biliaire est agrandie, elle peut être ressentie.

Vésicule biliaire: caractéristiques

La vésicule biliaire agit comme un réservoir dans lequel la bile est stockée. Les cellules hépatiques produisent de la bile, qui s'accumule dans la vésicule biliaire. Lorsqu'un signal arrive, la bile pénètre dans le canal kystique, qui se jette dans le canal biliaire commun, et ce dernier s'ouvre dans le duodénum.

En plus de la fonction réservoir, le corps a également d'autres fonctions. Ainsi, du mucus et de l'acétylcholécystokinine sont produits dans la vésicule biliaire et les nutriments sont également réabsorbés..

Jusqu'à un litre de bile se forme par jour chez les personnes en bonne santé. La capacité maximale de la vésicule biliaire est de 50 ml.

La bile se compose d'eau, d'acides biliaires, d'acides aminés, de phospholipides, de cholestérol, de bilirubine, de protéines, de mucus, de certaines vitamines, de minéraux et de métabolites de médicaments que le patient prend..

Les tâches suivantes sont attribuées à la bile:

  • neutralisation du suc gastrique;
  • activation de la capacité enzymatique du suc intestinal et pancréatique;
  • neutralisation des micro-organismes pathogènes dans l'intestin;
  • amélioration de la fonction motrice du tube intestinal;
  • élimination des toxines et des métabolites médicamenteux de l'organisme.

Maladie de la vésicule biliaire: causes et mécanisme de développement

Toutes les causes de maladies de cet organe peuvent être divisées en groupes, à savoir:

  • infectieux. Les virus, les bactéries, les champignons et les protozoaires provoquent un processus inflammatoire dans la couche muqueuse de la vessie, ce qui est communément appelé cholécystite non calculeuse. Le plus souvent, cette maladie est provoquée par E. coli, les streptocoques, les staphylocoques et Proteus;
  • changements dans la bile lorsque l'équilibre de ses composants est perturbé. Dans ce cas, des calculs se forment dans la vessie, ce qui conduit au développement d'une cholélithiase. Dans les cas où le calcul bloque le canal biliaire kystique, le syndrome de cholestase se produit, c'est-à-dire la stagnation de la bile;
  • pathologie de l'arrivée des impulsions nerveuses vers la vésicule biliaire, à la suite de laquelle il y a une violation de la fonction motrice de la paroi kystique et une difficulté à l'écoulement de la bile dans l'intestin grêle;
  • pathologie génétique congénitale. Le plus souvent, une inflexion congénitale de cet organe est observée;
  • néoplasmes dans la vésicule biliaire: polypes, tumeurs malignes.

Vésicule biliaire: une brève description des maladies

  • Cholélithiase. Cette maladie est plus souvent affectée par les femmes blondes donnant naissance à plus de 40 ans en surpoids ou obèses. Les pierres sont le cholestérol, la bilirubine brune et noire, qui peuvent se former dans toutes les parties du système biliaire. Seule la vésicule biliaire est rarement affectée. La maladie biliaire est une maladie chronique de longue durée avec des périodes d'exacerbation et de rémission. Dans la période aiguë, les pierres obstruent le canal kystique, provoquant une douleur aiguë chez les patients présentant d'autres symptômes désagréables. Cette combinaison de symptômes est appelée colique hépatique..
  • Cholécystite chronique non calculeuse. Dans ce cas, les calculs sont absents et l'inflammation de la couche muqueuse de la vésicule biliaire provoque un agent infectieux, un reflux du suc intestinal, une maladie pancréatique (pancréatite), du foie (hépatite) ou une cholestase.
  • Dyskinésie biliaire. Cette maladie se caractérise par l'absence de changements organiques dans la vésicule biliaire et les canaux et survient dans un contexte de troubles de l'innervation. Le stress chronique, le stress physique et mental excessif et la neurasthénie contribuent au développement de la dyskinésie. On distingue deux types de dyskinésie - hyperkinétique, lorsque la motilité intestinale est trop active, mais chaotique, et hypocinétique, lorsque la motilité vésicale est affaiblie.
  • Cholangite aiguë ou inflammation du canal biliaire. Presque toujours, d'autres maladies du foie et de la vésicule biliaire entraînent cette maladie (cholécystite, cholélithiase, hépatite, syndrome postcholécystectomie et autres).
  • Carcinome. Les tumeurs malignes de la vésicule biliaire se développent dans un contexte d'inflammation chronique. Ce type de tumeur se caractérise par une malignité élevée et l'apparition de dépistages aux premiers stades de la maladie..

Vésicule biliaire: symptômes de la maladie

Quels sont les symptômes de la maladie de la vésicule biliaire? La plupart des maladies de la vésicule biliaire ont des symptômes communs..

Les patients peuvent ressentir les symptômes suivants:

  • douleur localisée dans l'hypochondre droit. De plus, l'intensité du syndrome douloureux pour différentes maladies est différente. Par exemple, les polypes sont très indolores, et la cholécystite calculeuse ou la lithiase biliaire provoquent une douleur intense sévère.
  • des symptômes dyspeptiques tels que nausées, vomissements, ballonnements, diarrhée ou constipation;
  • amertume en bouche. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder à un diagnostic différentiel approfondi, car ce symptôme peut accompagner une maladie du foie;
  • rougeur de la langue. Ce symptôme est appelé "langue de framboise";
  • décoloration de l'urine. En raison de la cholestase, une grande quantité d'urobilinogène s'accumule dans l'urine, ce qui lui donne la couleur de la bière brune;
  • décoloration des matières fécales. En raison de la stagnation de la bile, la stercobiline ne pénètre pas dans les matières fécales, ce qui donne aux matières fécales une couleur brune naturelle;
  • jaunisse. Avec la cholestase, la bile commence à être absorbée dans le sang, ce qui entraîne le dépôt d'acides biliaires et de bilirubine dans la peau et les muqueuses. La sclérotique et la muqueuse buccale jaunissent d'abord, puis seulement la peau.

Les symptômes et signes énumérés sont les principaux dans les maladies de la vésicule biliaire. Mais en fonction de la forme nosologique et de l'évolution de la maladie, d'autres symptômes peuvent également se joindre, tels qu'une augmentation de la température corporelle, une faiblesse générale, un malaise, une perte d'appétit, etc..

La vésicule biliaire fait mal: symptômes

  • Dans la lithiase biliaire, la douleur est localisée dans l'hypochondre droit et peut être donnée à l'omoplate droite, à l'épaule, à la clavicule ou au côté gauche du corps. La douleur a un caractère paroxystique aigu et est provoquée par des erreurs nutritionnelles.
  • La cholécystite chronique se manifeste par des douleurs douloureuses, dont l'intensité augmente avec une violation du régime alimentaire. Les sensations douloureuses sont localisées dans l'hypochondre à droite et parfois dans l'épigastre et peuvent être projetées dans l'omoplate, la clavicule ou l'épaule droite.
  • Dyskinésie de la vésicule biliaire. Chez les patients présentant une dyskinésie de type hyperkinétique, des douleurs paroxystiques sont observées. Avec la dyskinésie hypokinétique, les patients se plaignent d'une sensation de lourdeur et de plénitude dans l'hypochondre droit ou de douleur douloureuse qui se dégage de la moitié droite du corps, de l'omoplate, de l'épaule ou de la clavicule.
  • La cholangite aiguë se manifeste par une douleur suffisamment intense, qui peut même provoquer un choc douloureux. Localisation et irradiation de la douleur, similaires aux maladies ci-dessus.
  • Le carcinome de la vésicule biliaire est asymptomatique depuis longtemps. Aux derniers stades de la maladie, les patients développent une douleur intense qui ne soulage même pas les analgésiques..

Vésicule biliaire: méthodes de diagnostic des maladies

Le diagnostic et le traitement des maladies de la vésicule biliaire sont effectués par un médecin généraliste, gastro-entérologue, chirurgien ou hépatologue. Tout d'abord, si des symptômes de maladies de cet organe apparaissent, vous devez contacter un médecin généraliste qui, si nécessaire, vous dirigera vers des spécialistes associés.

Un examen objectif nécessite que le médecin palpe le foie et la vésicule biliaire, avec lesquels vous pouvez déterminer les points douloureux, c'est-à-dire les symptômes de la vessie, à savoir:

  • Symptôme de Kera - douleur à la palpation de la vésicule biliaire à l'inspiration;
  • Symptôme de Georgievsky-Mussi - apparition de douleur en appuyant sur un point situé entre les jambes du muscle sternocléidomastoïdien droit;
  • Symptôme Ortner-Grekov - la douleur est provoquée en tapant la paume de la main le long de l'arcade costale droite.

Mais les plaintes, l'anamnèse et les données objectives ne seront pas suffisantes pour poser un diagnostic précis, de sorte que les études supplémentaires suivantes sont prescrites aux patients:

  • test sanguin général, qui est utilisé pour déterminer les changements sanguins caractéristiques du processus inflammatoire dans le corps;
  • l'analyse générale et biochimique de l'urine révèle une augmentation du niveau d'urobilinogène;
  • le coprogramme montrera des troubles digestifs;
  • sondage duodénal. Cette méthode est réalisée à l'aide d'une fine sonde en caoutchouc, qui est placée à travers la cavité buccale dans le duodénum pour collecter des portions de bile.
  • l'analyse chimique de la bile est utilisée pour étudier sa composition.
  • le semis de bile suggère l'étiologie de la maladie;
  • examen échographique des organes abdominaux. En utilisant cette méthode, vous pouvez étudier les caractéristiques anatomiques de la vésicule biliaire et identifier les changements organiques, l'inflammation et la présence de calculs.
  • une biopsie réalisée avec une aiguille fine sous guidage échographique. Le matériel résultant est examiné au microscope pour la présence de cellules cancéreuses..
  • la cholangiographie est une étude de contraste aux rayons X de la vésicule biliaire et des voies biliaires;
  • la tomodensitométrie est utilisée principalement dans le cancer de la vésicule biliaire pour évaluer la prévalence des dépistages.

Traitement de la maladie de la vésicule biliaire

Tous les patients doivent se voir attribuer un régime, dont nous décrirons les principes.

Le traitement étiotrope consiste à utiliser des médicaments visant à éliminer la cause. Avec la cholécystite, une antibiothérapie est indiquée, avec calculs, carcinome ou polypes de la vésicule biliaire - intervention chirurgicale.

Le traitement pathogénique consiste à utiliser des médicaments qui normalisent le travail de la vésicule biliaire. À cette fin, des médicaments antispasmodiques, détoxifiants, anti-inflammatoires et enzymatiques peuvent être utilisés..

Le traitement symptomatique implique la nomination d'analgésiques, de médicaments cholérétiques, antipyrétiques et autres. Pour la douleur, des médicaments tels que Ketonal, Baralgin, Drotaverin, Spazmolgon et d'autres peuvent être utilisés..

Traitement avec des remèdes populaires

Même les spécialistes complètent souvent la vésicule biliaire à base de plantes avec des plantes médicinales. A votre attention des recettes des agents les plus efficaces et des indications pour leur utilisation.

Une décoction de cynorrhodons: 3 cuillères à soupe de cynorhodons sont moulues dans un mortier, versez 300 ml d'eau bouillante et faites bouillir à feu doux pendant 5 minutes. Ils sont ensuite retirés du feu, refroidis et filtrés à travers un tamis fin. Le bouillon fini est pris par voie orale 100 ml trois fois par jour 10 minutes avant les repas. Ce bouillon a des effets cholérétiques, analgésiques et anti-inflammatoires et est un analogue de la préparation Holosas. Ce médicament est utilisé pour la cholécystite non calcaire, la cholangite, l'hépatite, la dyskinésie biliaire et d'autres maladies dans lesquelles l'écoulement de la bile est ralenti..

Bouillon de betteraves: laver deux betteraves moyennes, peler et couper en petits morceaux, puis verser 10 verres d'eau, porter à ébullition et cuire à feu doux pendant environ cinq heures. Lorsque les betteraves sont prêtes, elles le frottent sur une râpe, transfèrent dans une gaze et pressent le jus, qui est combiné avec la décoction. Prenez ce médicament dans 60 ml une demi-heure avant les repas trois fois par jour. Avec la cholécystite, la durée du traitement est de 7 à 10 jours.

Récolte à base de plantes: mélangez 1 cuillère à soupe d'herbes telles que chélidoine, tanaisie (fleurs), menthe (feuilles), calendula (fleurs), absinthe, graines de fenouil, pissenlit (racine), stigmates de maïs, immortelle (fleurs). Après cela, 10 grammes de la collection collectée sont versés avec deux verres d'eau bouillante, recouverts d'un couvercle et insisté pendant 40 minutes. L'infusion terminée est filtrée à travers un tamis fin et prise par voie orale 100 ml 3 fois par jour avant les repas. Ce médicament a des effets analgésiques, cholérétiques et anti-inflammatoires, il est donc prescrit pour la cholangite et la cholécystite..

Infusion de feuilles d'airelle rouge: 10 grammes de feuilles d'airelle rouge écrasées sont versées avec 200 ml d'eau bouillante, couvert d'un couvercle et insisté pendant 40 minutes. Le médicament fini est conservé au réfrigérateur et pris 30 à 40 ml 4 à 5 fois par jour avant les repas. Une infusion de feuilles d'airelle dissout les calculs dans la vésicule biliaire et les canaux. L'huile d'olive a également le même effet, qui doit être consommée à la dose de 15 ml avant chaque repas.

Nutrition diététique pour les maladies de la vésicule biliaire

Dans les maladies de la vésicule biliaire, l'alimentation est un élément essentiel du traitement. Tous les patients se voient attribuer le numéro de table 5 selon Pevzner.

Le régime pour la pathologie de la vésicule biliaire est le suivant:

  • manger fractionnellement, c'est-à-dire en petites portions 5 à 6 fois par jour;
  • vous devez utiliser une quantité suffisante de liquide (au moins 1,5 litre);
  • pendant la rémission, il est recommandé de réduire la proportion d'aliments frits, épicés et fumés dans l'alimentation;
  • limiter la proportion de graisses dans l'alimentation, y compris l'origine végétale;
  • arrêter de boire de l'alcool et de fumer;
  • avec exacerbation, il est interdit de manger de la nourriture et de l'eau. Au fur et à mesure que les symptômes diminuent, la nourriture reprend (50 ml de soupe de purée de légumes, 100 ml de thé non sucré ou de jus de fruits), élargissant progressivement le régime alimentaire;
  • exclure du menu le pain frais et les pâtisseries, ainsi que la crème glacée, les bonbons, les boissons gazeuses et les boissons contenant de la caféine;
  • le menu doit être composé de soupes en purée avec légumes, céréales, viandes faibles en gras, céréales, purées et ragoûts de légumes, fruits, baies, salades de légumes, produits laitiers faibles en gras.

En conséquence, nous pouvons dire que les maladies de la vésicule biliaire ont des symptômes similaires, par conséquent, seul un spécialiste peut poser un diagnostic correct et prescrire un traitement efficace..

Comment les calculs biliaires affectent d'autres organes

Articles Liés

Karina Tvertskaya

  • Editeur du site
  • Expérience professionnelle - 11 ans

La vésicule biliaire est en contact étroit avec le foie, le pancréas et les intestins. Le foie produit de la bile et elle entre dans la bile pour y être stockée. Pendant les repas, il se contracte et dirige une partie de la bile dans le duodénum. Là, la bile se trouve avec des enzymes digestives: les conduits de la vésicule biliaire et du pancréas sont connectés en un seul endroit - dans la grande papille du duodénum. S'il y a un processus inflammatoire et des calculs dans la vésicule biliaire, cela affectera inévitablement les organes voisins du tractus gastro-intestinal. Comment - nous le disons dans cet article.

Les calculs biliaires peuvent provoquer une pancréatite

Environ 70% de tous les cas de pancréatite aiguë, une maladie inflammatoire du pancréas, se produisent en raison d'un empoisonnement à l'alcool ou d'une maladie biliaire. Le pancréas et la vésicule biliaire ont un point commun: leurs canaux se trouvent dans la grande papille du duodénum, ​​où ils fournissent des enzymes digestives et de la bile pour la transformation des aliments. La papille fonctionne comme une passerelle - elle s'ouvre lorsqu'une partie des enzymes et de la bile est nécessaire, puis se ferme.

Les calculs de la vésicule biliaire peuvent passer à travers le canal biliaire jusqu'à la papille et la bloquer, bloquant ainsi le chemin vers les enzymes. Le pancréas continuera à les produire en réponse à l'apport alimentaire, mais il ne pourra pas le «jeter» dans l'intestin. Les enzymes vont commencer à «errer» dans le pancréas et provoquer une auto-digestion de ses tissus.

Il est impossible de supporter une pancréatite aiguë: une personne ressent une douleur intense sous la cuillère et la côte gauche, ce qui redonne. Cette douleur est appelée zona. La plupart des patients éprouvent des vomissements; tout aliment provoque une douleur accrue. Augmentation possible de la température corporelle.

Tous les calculs biliaires sont divisés en deux types - le cholestérol et les pigments. L'une des variétés peut être dissoute médicalement..

Les calculs biliaires peuvent perturber le foie

Le principal composant de la bile est les acides: cholique, chénodésoxycholique, désoxycholique, lithocholique, allocholique et ursodésoxycholique. Les violations du foie peuvent conduire au fait qu'il commencera à produire moins d'acides biliaires. Et cela provoquera une maladie biliaire. Ceux. la santé de la vésicule biliaire dépend directement de la santé du foie. Et en principe, toute son existence: si les pierres sont grosses, le médecin ne s'engage même pas à les dissoudre, il le dirigera immédiatement vers la chirurgie.

Pour que le foie produise une bile appropriée, vous devez manger moins de matières grasses, vous appuyer sur des légumes et des fruits, ne pas abuser d'alcool et boire suffisamment d'eau (1,5 à 2 litres).

Une relation inverse est également possible lorsque les calculs biliaires perturbent le foie. Si la pierre se coince dans le conduit, elle bloque le chemin de la bile - soit du foie à la vésicule biliaire, soit de la galle aux intestins. Pour cette raison, l'ensemble du processus de synthèse des acides biliaires est perturbé. En particulier, la bilirubine inutilisée s'accumule - un pigment d'une teinte jaunâtre qui, lorsqu'il est déposé dans les cellules de la peau, provoque un ictère. Avec cette «stagnation» de la bile, non seulement le foie souffre, mais aussi les intestins - une obstruction intestinale se développe. Le patient ressent une douleur intense, des vomissements, une rétention de selles et une congestion de gaz dans les intestins..

Le gastroentérologue-hépatologue Sergei Vyalov a expliqué pourquoi les calculs biliaires sont plus fréquents chez les enfants et les jeunes et quels médicaments aident à faire face à la maladie.

Les calculs biliaires peuvent provoquer une inflammation dans les intestins

Presque toujours, une violation de la fonction du foie et de la vésicule biliaire entraîne un processus inflammatoire dans l'intestin et une modification de la composition de la microflore.

La nourriture pénètre dans les intestins; pour la digestion, elle nécessite de la bile et des enzymes. Mais en raison de la maladie biliaire, ils ne sont pas suffisants ou ils sont de mauvaise qualité (ou les deux en même temps). Les intestins fonctionnent, la personne ressent de la douleur, de la lourdeur, une gazéification accrue après avoir mangé.

Le dysfonctionnement de la vésicule biliaire est également considéré comme l'une des causes du développement du syndrome du côlon irritable (IBS). Sans une quantité suffisante d'enzymes et de bile dans l'intestin, les microbes pathogènes commencent à se multiplier, ce qui entraîne une dysbiose (déséquilibre des bactéries intestinales). En combinaison avec une inflammation, cela provoque un SCI..

Quel est le danger de violations de l'écoulement de la bile et comment les éliminer

Les dysfonctionnements des voies biliaires conduisent au développement de maladies du foie et de la vésicule biliaire. L'un d'eux est une violation de l'écoulement de la bile. Le problème lui-même n'est pas dangereux, mais l'ignorer conduit à des maladies graves qui peuvent mettre la vie en danger. Pour éviter les problèmes, vous devez être régulièrement examiné, suivre un régime et éviter les situations stressantes..

Quel est le danger d'échec dans le retrait de la bile

La pathologie n'apparaît pas au premier stade. Une personne ne se sent pas malade, ne prend pas de mesures pour éliminer le problème. Cela entraîne une perte de temps et la progression de la maladie. Le traitement dans les derniers stades est difficile, nécessite plus d'efforts de la part du patient et du médecin.

Dans les cas avancés, des tumeurs oncologiques se développent. Les chirurgiens doivent opérer sur le patient, parfois retirer le pancréas et une partie de l'organe. En conséquence, les organes adjacents souffrent. Pourquoi la bile est importante, où elle se trouve et à quoi conduit la violation de sa conclusion?

D'où vient la bile et comment s'écoule-t-elle

En fait, la vésicule biliaire fait partie du foie. Le nom latin de l'organe subsidiaire est vesicafellea, parfois appelé cholécystis (d'où le nom de la maladie cholécystite). C'est une sorte de sacoche de réservoir de forme ovale avec une longueur de 8 - 14 cm, une largeur d'environ 3 cm, un volume de 40 - 70 cm³.

Il contient du mucus vert (bile), qui est produit par le foie. À travers les conduits, il coule dans le ventricule. L'écoulement de la vessie se produit à travers un vaisseau situé à un angle pour une meilleure abduction. Un organe se compose d'un corps, d'un bas et d'un cou. À la jonction de la vésicule biliaire avec le conduit, le sphincter de Lutkens est situé. Il régule le flux de mucus et son entrée ultérieure dans les intestins..

Le processus de sortie de bile ressemble à ceci. Après la prise de nourriture, le foie produit du mucus, il s'écoule dans le réservoir, où il se trouve un certain temps. La vessie a pour fonction d'éliminer la bile produite par l'organisme après avoir digéré les aliments. De là, la sécrétion pénètre dans les intestins..

Comment comprendre qu'il y a des problèmes de sortie

Avec une violation de l'excrétion de mucus, une personne a une sensation de compression de la tête dans le menton. Cette condition est appelée la vésicule biliaire. Les pieds deviennent chauds, des frissons apparaissent. La transpiration s'intensifie, les glandes axillaires s'élargissent. Les muscles cervicaux se resserrent, des lumbago apparaissent. Une personne ressent des douleurs dans les hanches, les articulations des genoux. La lourdeur apparaît dans l'estomac.

La symptomatologie des pathologies est divisée en 2 types - général, caractéristique de tous les troubles du travail de la vésicule biliaire, et individuel, inhérent à une maladie particulière. Pour toutes les maladies prolongées de l'estomac, d'autres organes souffrent également: l'estomac, les intestins et le système nerveux. Le patient a:

  • la nausée;
  • troubles des selles - constipation ou diarrhée;
  • irritabilité;
  • insomnie.

Causes de l'altération des mouvements de la bile

Un régime important affectant le travail de la vésicule biliaire est le régime et le régime alimentaire. Les troubles de l'alimentation provoquent des perturbations de l'activité du foie et, par conséquent, l'élimination du mucus. L'écoulement biliaire ne se produit pas ou est lent si:

  • une infection bactérienne s'est produite et l'appendice a ralenti (cholécystite);
  • l'angle d'inclinaison du conduit a changé et le drainage des fluides est difficile;
  • il y a des torsions du conduit principal;
  • grande longueur du récipient de sortie;
  • des calculs se sont formés et l'écoulement de la bile est difficile (cholélithiase);
  • troubles des contractions de la vessie (dyskinésie).

Les médecins classent ces causes comme des pathologies.

Cholélithiase

Le nom scientifique de la maladie est la cholélithiase. Avec le développement de la pathologie, des calculs apparaissent dans la vessie - des dépôts d'origine protéique. La formation de grappes provoque un excès de cholestérol. La raison du développement de la pathologie est que le foie peut traiter une certaine quantité de substance. S'il y en a beaucoup dans les aliments entrants, le corps ne peut pas faire face à la charge.

Les particules non traitées sont emportées par un flux de mucus dans l'appendice - JP, et se déposent sur le fond. Au début, sous forme de cristaux, au fil du temps, ils s'y accumulent et augmentent de taille. Cela perturbe l'écoulement de la bile, entraînant des perturbations dans le mouvement de la bile dans l'intestin.

L'accumulation de pierres dure des années. Au début, une personne ne ressent pas l'apparition de dépôts. Ils sont de petite taille et n'affectent pas le jaune. La maladie se développe tranquillement sans provoquer de douleur. Les symptômes ne se manifestent pas, et c'est le principal danger de la situation. Si vous ne vous battez pas avec des pierres pendant longtemps, elles bloquent les canaux pour détourner la bile. Cela conduit à un écoulement altéré, à une accumulation et à une prolifération encore plus importantes de pierres.

Que ressent le patient avec le dépôt de fragments de cholestérol

Si les calculs sont dans la vésicule biliaire, ils ne doivent pas interférer avec la personne. Le patient ne connaît pas leur existence. Au stade initial, des douleurs aiguës apparaissent soudainement et passent rapidement. Après une crise aiguë, la personne se sent à nouveau normale. Au fil des ans, les dépôts augmentent et bloquent les navires. Lorsqu'un fragment pénètre dans le conduit, des coliques se produisent, une douleur aiguë.

L'évolution chronique de la pathologie provoque:

  • la faiblesse;
  • douleur au coeur;
  • condition subfébrile.

Spécificité de la maladie

Les rechutes apparaissent après un effort physique intense, conduisant une voiture sur une route avec des bosses et des nids de poule ou sur un vélo. Ceci est dangereux car la pierre peut se détacher de son emplacement et bloquer le conduit. Les murs sont pincés, la bulle cesse de bile.

Une personne peut avoir de nombreux petits fragments, mais une grosse pierre peut se former.

Comment se débarrasser des pierres

Au stade initial de la maladie, les dépôts de cholestérol sont éliminés par des méthodes médicales, des décoctions d'herbes. Les grosses pierres doivent être retirées par intervention chirurgicale. Pour ce faire, utilisez la méthode de la laparoscopie ou, avec de grosses pierres, la cavité abdominale est ouverte. La première méthode est moins traumatisante, réalisée sous anesthésie locale. Son inconvénient est qu'il est difficile d'enlever les grosses pierres.

La deuxième méthode est une opération de découpe de la cavité abdominale, qui donne un résultat à 100% pour toutes les tailles de dépôts. L'inconvénient de cette méthode est qu'elle est souvent réalisée sous anesthésie générale, ce qui affecte négativement le travail du cœur, des poumons, du tractus gastro-intestinal et du cerveau. Après une telle intervention, le patient suit un cours de rééducation..

Cholécystite

L'inflammation de la vésicule biliaire est appelée cholécystite. La pathologie se développe progressivement, à la suite d'un mauvais écoulement de la bile, au stade initial ne se manifeste pas comme des symptômes. Au fil du temps, la maladie se développe en une maladie chronique. Avec une exacerbation de la maladie à ce stade, les symptômes suivants apparaissent:

  • coliques
  • douleur sur le côté droit de l'abdomen;
  • sensations amères désagréables dans la bouche;
  • diminution de l'appétit;
  • dans de rares cas, vomissements de bile le matin.

Les sensations douloureuses sont aiguës, se manifestent du côté droit:

Il est difficile pour une personne de respirer profondément, étant sur son côté gauche. La peau devient pâle, acquiert parfois une teinte jaunâtre. La langue est sèche, recouverte d'un revêtement jaune brunâtre. À la palpation, la douleur survient dans le haut de l'abdomen droit.

Une consommation excessive d'aliments frits, une infection bactérienne provoquent une exacerbation de la maladie et l'écoulement de la bile ralentit. Les rechutes entraînent du stress, des tensions nerveuses et des blessures mentales..

Dyskinésie

La violation des contractions du sphincter et des muscles est appelée dyskinésie. Avec une maladie, la bile est excrétée de manière inégale, ce qui peut provoquer une stagnation du mucus. Cela, à son tour, conduit à l'apparition de pierres. Les femmes sont plus susceptibles de souffrir de la maladie que les hommes.

La maladie apparaît, à la suite de problèmes avec les organes internes. La dyskinésie entraîne également:

  • échecs dans le fond hormonal;
  • ménopause;
  • allergie alimentaire;
  • parasites;
  • stress.

Caractéristiques de la maladie

Les médecins distinguent 2 formes de pathologie. Hyperkinétique et hypocinétique.

Dans le premier cas, les contractions musculaires se produisent fréquemment et sévèrement. Le sphincter n'est pas complètement révélé. Cela entraîne des douleurs du côté droit qui passent rapidement, ainsi qu'une violation de l'écoulement de la bile. Les attaques provoquent du stress, des tensions nerveuses. Chez les femmes, le cycle menstruel peut provoquer un problème. Cela est dû au fait que pendant cette période, le tonus de la vésicule biliaire augmente. Cette forme de la maladie est observée chez les jeunes..

Des contractions insuffisantes du tractus gastro-intestinal provoquent une dyskinésie hypotonique. Il s'agit d'une maladie des personnes âgées. La douleur du côté droit n'est pas forte, mais prolongée. Avec une forme hypotonique, le patient ressent:

  • douleur légère dans le côté droit du péritoine;
  • nausée en mangeant;
  • mauvais goût en bouche;
  • intolérance alimentaire.

La maladie se développe cycliquement. Les périodes d'exacerbation cèdent la place à une meilleure santé. Sans traitement approprié, la maladie se transforme en cholécystite ou cholélithiase.

Pour soulager les crises de la maladie, des antispasmodiques sont utilisés, des médicaments qui améliorent l'écoulement de la bile.

Inflexion des vaisseaux

La pathologie provoque de la douleur et la rend difficile, et parfois elle bloque l'élimination du mucus de la vésicule biliaire. Les médecins appellent 4 raisons à l'apparition de changements dans les vaisseaux:

  1. Congénital Il survient lors de la formation du fœtus et apparaît à 5 semaines de gestation. Détecté par ultrasons.
  2. Violation de l'alimentation. Si une personne mange sans observer l'heure du repas (elle jeûne d'abord, puis mange en grande quantité).
  3. Obésité. Les accumulations de graisse obstruent les canaux, compriment les organes internes.
  4. Séance prolongée. Si une personne est assise pendant une longue période, la circulation sanguine est perturbée, le flux d'oxygène vers tous les organes diminue. En conséquence - une mauvaise fonction hépatique, des perturbations dans la production et l'excrétion de la bile.
  5. Maladies du rein droit. Le foie et le rein droit sont à proximité. Toutes les pathologies d'organes s'influencent mutuellement.
  6. L'omission des organes internes causée par des changements liés à l'âge. Le problème est caractéristique des personnes âgées. Les muscles de la vieillesse sont affaiblis, entraînant une position plus basse du foie.
  7. L'emplacement du LP n'est pas dans un endroit traditionnel. Cela entraîne une mobilité accrue de l'appendice sous le foie et une altération de l'excrétion biliaire..

Symptômes et thérapie

À un stade précoce, la maladie se manifeste par des symptômes typiques inhérents aux maladies du généraliste. La forme chronique s'exprime spécifiquement:

  • ballonnements;
  • augmentation de la température;
  • douleur intense sur le côté gauche.

Diagnostic de pathologie

Les maladies de la cholécyste, entraînant une violation de l'écoulement de la bile, sont facilement confondues avec d'autres pathologies. Souvent, les patients se tournent vers les cardiologues souffrant de problèmes cardiaques, tandis que les calculs biliaires provoquent des douleurs. En revanche, une personne peut traiter une maladie de l'estomac, tandis qu'un ulcère duodénal est à l'origine du problème..

Pour le diagnostic, utilisez:

  • recueil des antécédents médicaux;
  • méthode de palpation;
  • tests avec des médicaments spéciaux;
  • tests sanguins et urinaires pour la bilirubine;
  • TDM et échographie abdominale.

Dans les cas aigus, une laparoscopie est réalisée..

Thérapie

L'écoulement de la bile est restauré de plusieurs manières. Le choix de la méthode de traitement est fait par le médecin. Il est nécessaire:

  • l'observance du régime alimentaire et le moment de la prise de nourriture;
  • l'utilisation de médicaments prescrits par un médecin;
  • utilisation de la médecine traditionnelle.

La combinaison de plusieurs types de thérapie donne un effet rapide.

À propos de la nutrition

Le respect du régime et le rejet des aliments nocifs, bien que délicieux, est l'une des principales méthodes de traitement de la maladie. Cela éliminera les effets négatifs sur la cholécyste et le foie..

Pas la peine de manger

Le patient doit refuser la nourriture:

Ne buvez pas de boissons alcoolisées et gazeuses. Affecter négativement l'écoulement de la bile:

Il doit être consommé en petites portions, souvent. Cela vous permet de traiter complètement les aliments entrants, sans trop d'effort..

Ce qui devrait être au menu

Pour les violations de l'excrétion de la bile sont utiles:

  • volaille maigre;
  • poisson;
  • les produits laitiers;
  • céréales;
  • Fruit de mer;
  • fruits et légumes frais;
  • Pâtes.

Jus utiles, décoctions d'herbes, thés. Les aliments doivent être cuits à la vapeur, cuits au four / micro-ondes ou bouillis.

Thérapie médicamenteuse

Le traitement de la pathologie avec des médicaments est réduit à soulager la douleur, à éliminer les troubles de l'écoulement du mucus. Pour ce faire, prescrire des antispasmodiques, des médicaments cholérétiques. Vous ne pouvez pas prendre de médicaments par vous-même, malgré le fait qu'ils soient populaires auprès de la population et vendus en pharmacie sans restrictions. Le médecin prescrit un traitement basé sur l'état du patient, l'analyse des analyses de sang et d'urine. Les médicaments non contrôlés entraînent des exacerbations, des rechutes, aggravent la situation..

Pour le traitement, les médecins prescrivent des procédures physiothérapeutiques. L'acupuncture et les faisceaux laser normalisent le travail du médecin généraliste et soulagent les troubles de l'excrétion du mucus.

Les opérations

L'intervention chirurgicale est utilisée dans des situations difficiles. Le plus souvent, la chirurgie est effectuée avec des pierres dans le médecin généraliste. Un grand nombre de dépôts et de grandes tailles ne permettent pas de résoudre le problème avec des méthodes médicales et folkloriques.

Les chirurgiens effectuent l'élimination mécanique des dépôts de protéines. Dans certains cas, vous devez retirer la vésicule biliaire.

Traitement à base de plantes

L'écoulement de la bile est normalisé par les herbes. Les remèdes populaires pour éliminer les violations sont moins efficaces que les remèdes médicaux. Mais leur avantage est la sécurité du patient. Ils ne provoquent pas d'allergies, ne conduisent pas à l'apparition d'effets secondaires. Ils sont utilisés à un stade précoce de la maladie et comme méthode auxiliaire dans le traitement médical..

Pour aider au traitement de la cholécyste, appliquez:

Une décoction de ce mélange (1 cuillère à soupe L d'herbes pour 1 l d'eau) améliore l'excrétion de la bile, augmente l'appétit.

Un mélange de renouée et de stigmates de maïs est utile dans le dépôt de pierres. On pense qu'une décoction de la composition (1 cuillère à soupe. L. Herbes pour 0,5 l d'eau) "écrase les pierres dans le sable".

Les bouillons boivent 50 g avant les repas.

Mesures préventives

Afin de ne pas avoir à restaurer l'écoulement de la bile, il vaut mieux ne pas permettre son apparition. Le principal moyen de prévenir les violations de l'écoulement de la bile est une alimentation équilibrée, un exercice modéré, un manque de stress. Les maladies gastro-intestinales doivent être traitées à temps et le traitement doit être terminé. Pour éviter la formation de calculs, vous devez subir régulièrement un examen médical.

Bien que l'élimination de la bile semble être un processus sans importance, elle affecte le fonctionnement de tout l'organisme. Mesures simples - un régime alimentaire et un effort physique léger ne permettront pas de problèmes avec l'écoulement de mucus de la vésicule biliaire. L'examen par un médecin et le respect des prescriptions rétabliront rapidement la santé du patient.

En Savoir Plus Sur Les Facteurs De Risque De Diabète