Régime pour le diabète: un menu hebdomadaire de quoi manger et quoi ne pas

Le diabète sucré est une pathologie endocrinienne chronique dans laquelle le métabolisme est perturbé en raison d'un manque ou d'une action inappropriée de l'hormone insuline. Affecter le diabète insulino-dépendant (type 1) et non insulino-dépendant (type 2).

Dans le premier cas, les patients doivent administrer des préparations d'insuline par injection, car l'hormone dans leur corps est produite en quantité insuffisante ou complètement absente. Dans le second type, l'interaction de l'insuline avec les cellules est perturbée. Malgré les différents mécanismes de développement de la pathologie, le rôle principal dans sa thérapie est attribué à l'alimentation.

Caractéristiques d'un régime pour diabétiques

Auparavant, un système d'interdiction alimentaire était le seul moyen de freiner l'hyperglycémie ou les niveaux élevés de glucose. Maintenant, le régime alimentaire des patients a considérablement augmenté. Il est conseillé aux diabétiques de suivre quelques règles importantes pour un contrôle efficace de la glycémie..

Les patients ne doivent pas rester affamés ou trop manger. Ces conditions sont dangereuses pour leur santé. Il est nécessaire de manger pour que la quantité de glucides consommée soit répartie uniformément tout au long de la journée.

Besoins alimentaires généraux:

  • fragmentation des aliments (au moins 6 fois par jour);
  • calcul des glucides consommés;
  • restriction des graisses animales;
  • l'introduction d'aliments végétaux dans l'alimentation;
  • préférence pour les aliments cuits à la vapeur dans le four, bouillis;
  • rejet des aliments qui augmentent la charge en glucides ou les limitent;
  • régime équilibré;
  • remplacement du sucre par des substituts;
  • apport de fibres grossières;
  • respect du régime de consommation d'alcool;
  • diminution de l'apport en sel;
  • exclusion d'alcool.

Pour que les glucides soient absorbés plus lentement et ne provoquent pas de sauts dans l'augmentation de la glycémie, il convient de s'en tenir aux recommandations suivantes:

  1. Mangez une consistance grossière ou granuleuse, comme des céréales en vrac au lieu d'une purée ou bouillie.
  2. Les plats ne doivent pas être chauds, car la température affecte l'absorption du glucose.
  3. Les fibres dans les aliments inhibent l'absorption des glucides simples et aident à éliminer le cholestérol.
  4. Les glucides simples sont mieux consommés après un repas principal..

Le menu peut inclure des aliments qui contiennent des glucides simples avec des fibres, comme les fruits et les baies. L'absorption du glucose ralentit lorsqu'elle est consommée avec des protéines (crème protéinée) ou des graisses. Cependant, n'oubliez pas que les glucides «lents» sont également absorbés dans le sang, augmentant le sucre.

Différences nutritionnelles pour le diabète sucré de type 1 et de type 2

Étant donné que les causes de l'augmentation de la glycémie dans le premier et le deuxième type de maladie sont différentes, il existe plusieurs approches pour l'alimentation des patients. Pour les patients insulino-dépendants, la nutrition est plus diversifiée. Comme ils souffrent plus souvent de cette pathologie à un jeune âge, les aliments riches en calories sont inclus dans le régime alimentaire. Lors de l'élaboration d'une ration, les unités de pain consommées sont prises en compte.

Avec le diabète de type 2, la principale tâche de la nutrition est la perte de poids. Dans ce cas, le menu est calculé par la teneur en calories des produits. Les patients ont un régime plus strict. Ils ne sont pas autorisés à consommer du sucre, des aliments gras et des aliments qui augmentent le cholestérol.

Unité à pain

Le concept d '«unité de pain» (XE) a été introduit pour tenir compte de la composition quantitative des glucides. Pour 1 XE, il est considéré comme 25 g de pain ou 12 g de sucre (glucides). Tableau diabétique des unités de pain pour compter l'insuline courte.

Sur 1 XE nécessite 2 à 4 unités. insuline Le besoin individuel d'une administration supplémentaire d'insuline par XE est déterminé à l'aide du journal d'autosurveillance, qui doit être conservé par le patient.

Lors d'un repas, un diabétique ne doit pas manger plus de 7 XE. La principale charge glucidique se situe dans la première moitié de la journée. Afin de ne pas calculer en permanence les unités de pain en fonction du poids des produits, nous avons créé des tableaux de produits en tenant compte de leur valeur énergétique.

Quel est l'indice glycémique des produits

L'indice glycémique (IG) est un indicateur qui indique la quantité de sucre dans le sang qui peut augmenter lors de l'utilisation d'un produit particulier par rapport au glucose.

Aliments à IG élevé (70 et plus):

  • mon chéri,
  • glucose;
  • sucre;
  • purée de pomme de terre;
  • soude douce;
  • bonbons - bâtonnets de maïs, riz sauté.

IG moyen (56-69):

Les IG les plus basses ont:

  • les produits laitiers;
  • Lait;
  • des fruits;
  • pois, haricots, lentilles et autres légumineuses.

Dans le diabète sucré, seuls les aliments à IG moyen et bas sont autorisés..

Liste des produits autorisés et interdits

Les principes de l'alimentation des diabétiques souffrant de différents types de maladies varient. Cependant, il existe des plats que les endocrinologues ne recommandent pas de manger.

La liste des produits interdits comprend:

  • pommes de terre - frites, frites, chips;
  • fruits sucrés - raisins, poires, bananes;
  • viandes grasses;
  • viandes fumées;
  • aliments en conserve dans l'huile;
  • pâtes;
  • fromages doux, caillé;
  • les yaourts sont sucrés;
  • margarine;
  • pain blanc et viennoiseries à base de farine blanche;
  • jus du magasin;
  • un soda;
  • de l'alcool;
  • bonbons, chocolat;
  • confiture;
  • lait condensé;
  • Fast food.

Les patients devront tomber amoureux de ces aliments et boissons:

  • eau minérale;
  • compote d'églantier;
  • jus de légumes;
  • jus fraîchement pressés de baies et de fruits aigres-doux;
  • agrumes non sucrés;
  • baies congelées et fraîches;
  • produits laitiers sans gras sans sucre;
  • viande diététique - poulet, dinde, veau, lapin;
  • chou;
  • légumineuses;
  • champignons;
  • Tomates
  • aubergine;
  • verdure;
  • asperges
  • brocoli;
  • Lait;
  • produits de boulangerie à base de farine grossière;
  • Fruit de mer;
  • poisson.

Règles du menu

Lors de l'élaboration du menu, il convient de tenir compte non seulement de la charge en glucides et des calories des produits, mais également de l'activité du diabétique. L'exercice fait baisser la glycémie. Dans le diabète de premier type, il est recommandé de manger 1 XE pour chaque heure d'activité physique. Cela vous permet de ne pas modifier la dose d'insuline en bolus.

Avec l'obésité, un diététicien aide à établir un régime alimentaire en tenant compte de la valeur énergétique (teneur en calories) des aliments et de la dépense énergétique quotidienne pendant l'effort physique. Lors du calcul, tenez compte du sexe, de l'âge et du degré d'obésité du patient. Il est permis d'organiser des jours de jeûne (avec un diabète de type 2). Cependant, la famine est contre-indiquée chez ces patients..

Lors de la préparation du menu, l'état général du diabétique est pris en compte. Enceintes et allaitantes, les adolescentes, les patientes affaiblies ont besoin d'un apport en protéines. Si le patient a une insuffisance rénale ou hépatique, une acidocétose, l'apport en protéines est réduit.

N'oubliez pas les autres nutriments impliqués dans le métabolisme: vitamines, zinc, cuivre, manganèse. En raison de la tendance des patients aux pathologies du système cardiovasculaire, ils réduisent la teneur en sel dans les plats.

Exemple de menu pour la semaine

  • petit déjeuner: bouillie de sarrasin, pain au son de protéines avec beurre, thé;
  • collation: salade de chou à l'oeuf;
  • déjeuner: soupe de poulet, salade de légumes aux herbes, haricots verts avec une galette de viande blanche, compote, pain de seigle diabétique;
  • goûter l'après-midi: pain avec du yaourt;
  • dîner: vapeur zrazy avec poisson, pain de seigle, salade de légumes;
  • collation: boisson au lait fermenté.
  • petit déjeuner: flocons d'avoine, pain aux céréales avec beurre, thé;
  • collation: salade de persil, oignon et champignons;
  • déjeuner: soupe aux pois, poulet au four avec légumes, salade de légumes, pain aux grains, boisson;
  • collation l'après-midi: ryazhenka avec des biscuits;
  • dîner: ragoût de poisson avec légumes, pain aux grains, jus;
  • collation: yaourt.
  • petit déjeuner: bouillie «Artek», pain au son de protéines avec beurre, café;
  • collation: salade de céleri, pomme et carotte;
  • déjeuner: bortsch, bouillie de sarrasin avec une galette à la vapeur, salade de choucroute, pain au son de protéines, compote;
  • collation l'après-midi: fromage cottage aux fruits;
  • dîner: bigos avec choucroute et viande, pain de son aux protéines, jus;
  • collation: pomme au four.
  • petit déjeuner: œufs, pain de seigle au beurre, thé;
  • collation: fromage cottage avec du yaourt;
  • déjeuner: bortsch vert, aubergine au four avec de la viande, salade de tomates avec crème sure faible en gras, pain de seigle, compote;
  • thé de l'après-midi: pudding au fromage cottage avec du thé;
  • dîner: ragoût de viande avec légumes, pain de seigle, une boisson;
  • collation: pain au kéfir.
  • petit déjeuner: bouillie d'orge perlée, pain aux grains avec beurre, thé (chicorée, café);
  • collation: salade de fruits avec du yaourt;
  • déjeuner: soupe de poisson, gâteau de poisson avec accompagnement de légumes, salade de poivrons et concombre, pain aux céréales, boisson aux agrumes;
  • collation l'après-midi: pain avec du lait;
  • dîner: escalope de vapeur avec sauce au lait, bouillie, pain aux grains, limonade;
  • collation: fruits.
  • petit déjeuner: omelette au veau, pain de son aux protéines au fromage, thé;
  • collation: fromage cottage aux baies;
  • déjeuner: soupe aux champignons, bouillie de viande bouillie (cuite au four), petits pois en conserve avec oignons et herbes, pain de son aux protéines, compote de fruits;
  • collation de l'après-midi: biscuits à l'avoine avec ryazhenka;
  • dîner: courgettes farcies à la viande, bouillie, pain au son de protéines, boisson;
  • collation: lait cuit fermenté.
  • petit déjeuner: riz brun avec viande hachée et chou (rouleaux de chou), pain de seigle et beurre, thé;
  • collation: pain avec du yaourt;
  • déjeuner: soupe de boulettes de viande, omelette au poulet, salade de chou rouge, pain de seigle, une boisson;
  • collation l'après-midi: kéfir avec des biscuits;
  • dîner: gâteaux de poisson, pommes de terre au four, pain de seigle, une boisson;
  • collation: biscuit au lait.

Aliments prêts à l'emploi pour diabétiques

Pour bien manger avec le diabète, vous devez consacrer beaucoup de temps et d'efforts. La plupart des diabétiques n'ont tout simplement pas assez de temps pour composer correctement un menu et préparer des aliments, alors maintenant je voudrais vous parler de la société Cryodiet, qui aide à rendre la vie plus facile aux personnes atteintes de diabète.

Cryodiet est un service de livraison d'aliments prêts à l'emploi et savoureux non seulement pour les diabétiques, mais aussi pour les personnes qui souhaitent perdre du poids. Le menu était composé de spécialistes compétents - nutritionnistes et médecins.

Grâce à l'utilisation de la technologie spéciale de «surgélation», il vous suffit de réchauffer les aliments au micro-ondes ou en multicuiseur et de manger délicieusement. Dans ce cas, la congélation conserve tous les nutriments.

Les principaux avantages de "Cryodiet":

  • production dans une zone écologiquement propre de la région de Novgorod;
  • livraison sans délai en mains propres;
  • Variété d'aliments;
  • surgélation (conserve les aliments sans conservateurs);
  • des prix plus abordables par rapport aux concurrents.

Le service de livraison de plats cuisinés pour diabétiques est disponible à Moscou et à Saint-Pétersbourg, donc si vous voulez manger des aliments diététiques sains et ne pas y consacrer beaucoup de temps, commandez un menu hebdomadaire sur le site officiel https://cryodiet.ru.

Édulcorants

Pour que les patients ne souffrent pas d'un manque de bonbons, des substituts de sucre peuvent être ajoutés aux plats. Ils sont divisés en trois groupes:

  1. Glucides - fructose, sorbose, xylitol, sorbitol, mélasse.
  2. Édulcorants protéiques - miraculine, moneline.
  3. Synthétique - aspartame, cyclamate de sodium.

Les endocrinologues recommandent d'utiliser l'édulcorant naturel à base de stévia. Dans ses feuilles se trouve un complexe de glycosides, 200 fois plus sucré que le sucre. L'édulcorant est utile dans l'obésité, l'hypercholestérolémie et la glycémie. En raison de sa capacité à normaliser le métabolisme, la stévia aide à restaurer la fonction antitoxique du foie.

Les glycosides de la plante stimulent le système immunitaire, réduisent les niveaux de sucre, ont un effet bénéfique sur le système digestif et endocrinien. Les boissons contenant de l'extrait de stévia envies correctes pour les aliments sucrés et gras, aident à se débarrasser des kilos superflus.

Une augmentation de la glycémie n'est pas une phrase pour les patients si vous apprenez à faire un régime et à utiliser des bonbons sains au lieu du sucre. N'oubliez pas non plus la consultation obligatoire avec l'endocrinologue.

Nutrition pour le diabète: quels aliments choisir?

Le régime alimentaire joue un rôle clé dans la vie d'un patient atteint de diabète sucré des premier et deuxième types. Mais les experts soulignent que lorsqu'il s'agit de contrôler cette maladie chronique, son mode de vie, vous ne pouvez pas vous concentrer sur certains aliments, calculs ou calories. Nous avons besoin d'une alimentation complète, équilibrée et maximale pour le diabète. Il est important de connaître les principes clés de l'élaboration d'un régime alimentaire et de se baser sur eux pour créer votre propre menu, en choisissant les produits utiles, aimés et adaptés au budget. Tout cela est important car les changements nutritionnels durent toute la vie et doivent être aussi confortables que possible pour un diabétique..

Causes du diabète: de nouvelles preuves

L'hypothèse de l'origine du diabète est une multitude. Récemment, les résultats d'une étude sont apparus, dont les auteurs affirment: l'obésité du foie et le «flux» de graisses de celui-ci dans le pancréas initient le diabète de type 2. Cette conclusion est basée sur l'observation à long terme de personnes obèses qui ont perdu du poids et qui ont une rémission de la maladie. Dans ce groupe de patients qui, en raison de changements de style de vie, n'ont pas résolu la perte de poids et ont repris des kilos en trop, le diabète s'est de nouveau manifesté. Les scientifiques pensent que lorsque la graisse est stockée non seulement sous la peau, mais aussi dans le foie, elle pénètre tôt ou tard également dans le pancréas. Pour cette raison, ses cellules ne peuvent pas fonctionner pleinement et synthétiser les portions nécessaires d'insuline. Soit dit en passant, cette même étude confirme le rôle d'une alimentation équilibrée et d'une perte de poids dans le traitement.

Diabète sucré: ce qui peut et ne peut pas être?

La première question qui se pose lorsque le diabète est diagnostiqué est de savoir si vous pouvez manger les aliments habituels ou devrez-vous passer à un régime strict, des produits pour les diabétiques et vous limiter à la nourriture?

Pour tout type de diabète (y compris le type 1, lorsque le pancréas produit extrêmement peu ou pas d'insuline et la forme gestationnelle de la maladie qui survient pendant la grossesse), le choix des aliments et des plats est d'une importance capitale. S'il s'agit d'un diabète de type 2, la correction alimentaire est généralement la base du traitement. Et quel que soit le groupe alimentaire spécifique, la sélection d'options saines est un facteur clé dans l'alimentation, qui aide à contrôler la concentration de glucose dans le sang. Naturellement, immédiatement après le diagnostic, le patient aura du mal à comprendre comment manger maintenant. En plus de consulter un endocrinologue spécialisé dans le traitement du diabète et de surveiller constamment le patient, un nutritionniste peut vous aider. Il élaborera un plan nutritionnel adapté à chaque patient en particulier et enseignera les règles de base pour choisir les aliments les plus sains..

Nutrition du diabète

Il est conseillé aux personnes atteintes de diabète de consommer plus de légumes non féculents. La moitié de ce qu'un diabétique a sur une assiette devrait appartenir à cette catégorie. Les légumes non féculents sont faibles en glucides, ils n'augmentent donc pas la glycémie. Ces légumes riches en nutriments sont riches en fibres. Les fourrages indigestes ralentissent l'absorption des glucides des intestins, aident à stabiliser les niveaux de glucose plasmatique. Bien que les fibres soient également un type de glucides alimentaires, elles n'affectent pas la concentration de glucose, qui est différente des autres options - l'amidon et le sucre. Un régime riche en diabète riche en ces ingrédients augmente la concentration de sucre dans le sang en premier lieu..

Une combinaison de protéines et de glucides est également bénéfique. Ces combinaisons aident à maintenir une concentration optimale de sucre dans le sang en évitant les pointes soudaines des niveaux de glucose plasmatique qui peuvent survenir en cas de surcharge en glucides..

Ce que vous ne pouvez pas manger avec le diabète et ce dont vous pouvez et même avoir besoin

L'une des choses les plus importantes dans le diabète est le régime alimentaire! Qu'est-ce qui est permis et qu'est-ce qui est interdit avec cette maladie? Nous traiterons cette question en détail..

Le diabète est une maladie complexe en raison de ses processus d'étude, de traitement et de recherche qui lui sont associés. Pour la personne moyenne, les termes et les conclusions confus ne sont pas importants. Il est important pour lui de savoir: quoi faire, comment traiter, ce qui est autorisé et ce qui est interdit. Donc, une question très excitante pour beaucoup: que ne peut-on pas manger avec le diabète? Cela dépend en grande partie de la santé et du bien-être des patients, de l'évolution de la maladie et de son évolution..

Ce que vous ne pouvez pas manger avec le diabète

Cette maladie est associée à de graves troubles métaboliques. Souvent, il se produit dans le contexte d'une obésité marquée, étant à la fois sa cause et son effet (dans différents cas - de différentes manières). Par conséquent, un régime spécial spécial est très important. Il existe de nombreuses interdictions dans un tel régime. De plus, tous sont justifiés et visent exclusivement le bénéfice du patient atteint de cette maladie insidieuse. Soit dit en passant, cette maladie elle-même peut être sensiblement "apaisée", en raison de l'adhésion correcte au même régime. Donc, ce que vous ne pouvez pas manger avec le diabète:

- le sucre, ainsi que tous les produits qui en contiennent (il n'est autorisé dans certains cas qu'en très petites quantités et uniquement avec l'autorisation du médecin traitant!);

- moutarde, poivre et épices, épices, au goût épicé prononcé;

- plats trop salés;

- vaisselle trop pointue;

- produits contenant de la graisse de porc ou de mouton;

- toutes les boissons contenant de l'alcool;

- raisins secs, bananes, raisins;

- confiserie, bonbons et chocolat;

- confiture, crème glacée, pâtisseries et autres sucreries;

- N'abusez pas des aliments frits;

- des boissons gazeuses sucrées.

Cette liste, qui ne peut pas être consommée avec le diabète, n'affiche pas la liste complète des produits, mais contient les principales directions à cet égard! Vous pouvez vous y fier lors de la planification de votre alimentation et de l'élaboration, sur la base d'un menu! Mais ce que vous ne pouvez pas manger avec le diabète sucré en particulier, le médecin traitant vous le dira, en fonction de l'historique réel de votre maladie et de facteurs spécifiques, qui dans chaque cas peuvent être très différents. Mais vous aurez déjà une idée claire des principaux produits interdits.

Que manger avec le diabète

Toute question, et plus encore - une question aussi sérieuse, nécessite un examen approfondi. Et si nous considérons que vous ne pouvez pas manger avec le diabète, la liste devrait être complétée par une deuxième liste - produits autorisés!

Produits contre le diabète autorisés:

- soupes de légumes et de viande;

- plats de poisson et de viande;

- des œufs et des plats à partir d'eux;

- fruits aigre-doux et aigres;

- légumes et plats de légumes;

- pâtes, céréales, légumineuses;

- lait faible en gras et mêmes produits laitiers (idéalement - kéfir faible en gras);

- sauces douces et salées;

- beurre et huile végétale (en quantités strictement limitées);

- jus naturels de fruits et baies non sucrés, jus de tomate, café et thé (possible avec du lait).

Un régime basé sur ceux-ci, et éventuellement sur certains autres produits, est sélectionné individuellement dans chaque cas individuel..

Tous les produits, et ceux qui sont autorisés, y compris, doivent être utilisés de manière fractionnée. Autrement dit, la nourriture devrait être d'environ 5 ou 6 fois par jour. Ne pas trop manger! Ne surchargez pas, ne mangez pas de viandes et de poissons gras. En un mot, le régime le plus doux pour le corps et uniquement avec l'inclusion des produits qui sont sur la liste des médicaments autorisés et confirmés par un médecin.

Même les produits autorisés devraient éliminer leurs abus malveillants. La réaction de l'organisme à un produit particulier doit être contrôlée et, en cas d'écart, ce produit doit être considérablement limité dans le menu ou complètement exclu de celui-ci..

Pourquoi certains aliments sont-ils interdits pour le diabète?

Après avoir examiné la liste de ce que vous ne pouvez pas manger avec le diabète, il devient évident qu'elle comprend une grande variété d'aliments. Alors qu'est-ce qui les unit? Pourquoi certains produits sont-ils interdits pour cette maladie? Il y a plusieurs explications. Le premier est lié à un concept comme «unité de pain». Il indique le niveau de glucides dans un produit, qui sont soumis à un contrôle strict et, souvent, à une restriction. Produits dont l'utilisation peut sérieusement dépasser la norme maximale autorisée, en "unités de pain" et entrer dans la catégorie des produits interdits.

D'autres produits peuvent simplement surcharger le système digestif, aggraver les symptômes de la maladie, etc. Ils ne sont pas non plus recommandés ni interdits. Et avec ces phénomènes négatifs auxquels ils peuvent conduire, il y a un deuxième aspect de l'interdiction.

Ce que vous ne devriez jamais manger avec le diabète

Avec une approche moderne de cette maladie, il n'y a pratiquement pas de tels produits qui sont fondamentalement interdits! Le même pain, les pâtes, le sucre, le lait et d'autres produits, qui sont souvent considérés comme strictement interdits, en fait, sous contrôle et avec modération, sont souvent autorisés.

Que peut-on et ne peut-on pas faire avec le diabète? Les points principaux pour vous ont été mis en évidence, mais regardez également ci-dessous un tableau détaillé qui vous aidera à maintenir un métabolisme normal.

Que manger avec le diabète de type 2: un menu hebdomadaire

Tableau de nutrition du diabète: alimentation, aliments

Endocrinologue Olga Demicheva, auteur de livres, membre de l'Association européenne pour l'étude du diabète,

Quels aliments ne peuvent pas être consommés avec le diabète de type 2? Comment créer un menu pour chaque jour avec diabète, soupçonné ou obésité? L'endocrinologue Olga Demicheva parle de nutrition dans le diabète du deuxième type, qui est une composante importante du traitement..

Contrairement au diabète sucré de type 1 (T1DM), il n'y a généralement pas de débuts brillants accompagnés de soif, de miction abondante, de perte de poids ou de faiblesse grave du diabète sucré de type 2 (T2DM). Habituellement, la maladie est presque asymptomatique depuis plusieurs années, de sorte que plus de la moitié des personnes atteintes de diabète dans le monde ne connaissent pas leur maladie. Et ils ne le savent pas avant l'apparition des premières complications ou jusqu'à ce qu'ils détectent accidentellement une augmentation du taux de glucose dans le sang.

Avec une enquête approfondie des patients atteints de diabète nouvellement diagnostiqué, il est possible de découvrir qu'au cours des derniers mois (années), ils ont noté une fatigue rapide, une légère diminution de la force musculaire et une tendance à uriner la nuit; en outre, des démangeaisons dans le périnée peuvent déranger les femmes et la dysfonction érectile chez les hommes. Mais tous ces symptômes ne sont souvent pas considérés par les patients comme une raison de consulter un médecin..

Les critères de diagnostic du T2DM dans l'analyse de la glycémie ne diffèrent pas de ceux du T1DM, mais à partir de 40 ans, la présence d'obésité viscérale, de maigres symptômes du diabète et des niveaux normaux (et parfois modérément élevés) d'insuline intrinsèque peuvent distinguer en toute confiance le T2DM du T1DM.

L'essentiel est de ne pas mourir de faim! Nutrition pour le diabète de type 2

Le régime alimentaire d'un patient atteint de diabète de type 2 doit garantir la normalisation du poids corporel, ne pas provoquer d'hyper- et d'hypoglycémie, réduire les risques d'athérosclérose et d'hypertension artérielle.

Les aliments doivent être fréquents, fractionnés, en petites portions (généralement 3 repas principaux et 2-3 repas intermédiaires) avec une teneur calorique quotidienne d'environ 1500 kcal. Le dernier repas est de 40 à 60 minutes avant une nuit de sommeil.

La base de la nutrition est des glucides complexes à faible indice glycémique (IG), c'est-à-dire augmentation lente de la glycémie; ils devraient représenter jusqu'à 50 à 60% de la valeur nutritive.

La plupart des confiseries, boissons sucrées, muffins et petites céréales ont un IG élevé; ils doivent être éliminés ou minimisés. Les IG faibles ont des grains entiers, des légumes et des fruits riches en fibres alimentaires.

La quantité totale de matières grasses ne doit pas dépasser 30% de la teneur totale en calories, graisses saturées - 10%. Les graisses saturées sont faciles à distinguer des graisses insaturées: les graisses insaturées ont une consistance liquide à température ambiante, et les graisses saturées ont une consistance solide, elles peuvent être coupées avec un couteau et étalées sur du pain.

Chaque repas doit inclure une quantité adéquate de protéines pour stabiliser la glycémie et assurer la satiété. Il est recommandé de manger du poisson au moins 2 fois par semaine. Les légumes et les fruits doivent être présents dans l'alimentation au moins 5 fois par jour. Les fruits sucrés (raisins, figues, bananes, dattes, melons) doivent être limités.

Ne remplissez pas trop les aliments. Essayez de vous assurer que la quantité de sel ne dépasse pas 5 g par jour (1 cuillère à café).

L'alcool, en tant que source de «calories vides», stimulant de l'appétit, déstabilisateur glycémique, doit être éliminé du régime alimentaire ou minimisé. S'il est impossible de renoncer à l'alcool, la préférence doit être donnée au vin rouge sec. Essayez de limiter l'alcool à une dose par jour pour les femmes ou à deux pour les hommes (1 dose = 360 ml de bière = 150 ml de vin = 45 ml d'alcool fort).

L'utilisation d'antioxydants (vitamines E, C, carotène) n'est pas recommandée, car il n'existe actuellement aucune base factuelle pour leur utilisation, mais il existe un risque d'effets indésirables à long terme.

Il est recommandé de tenir un journal alimentaire, où ils enregistrent quoi et en quelle quantité, quand et pourquoi il a été mangé et bu..

Il est important d'arrêter de fumer pour réduire le risque de complications cardiovasculaires et cancéreuses.

Il convient de noter que 2 à 3 semaines après l'arrêt du tabac, la fonction des récepteurs olfactifs est restaurée, ce qui est partiellement supprimé chez les fumeurs. En conséquence, une augmentation de l'appétit due au "renforcement" des arômes alimentaires est possible. Ce fait nécessite une maîtrise de soi spéciale pour éviter de trop manger..

Voici à quoi ressemble la «pyramide alimentaire» dans le diabète de type 2.

Menu pour une semaine avec diabète de type 2

Il est recommandé d'exclure les glucides simples de l'alimentation: sucre (y compris le fructose), confiserie (gâteaux, bonbons, petits pains sucrés, biscuits au pain d'épice, crème glacée, biscuits), miel, conserves, jus de fruits, etc. Tous ces produits augmentent fortement le niveau sucre dans le sang et contribuer au développement de l'obésité. De plus, pour réduire le risque d'athérosclérose évoluant rapidement dans le T2DM, il est recommandé d'exclure les graisses animales: viande grasse, saindoux, beurre, crème sure, fromage cottage gras, fromage, etc..

L'utilisation de graisses végétales et de poissons gras doit être réduite: bien qu'ils n'augmentent pas le risque d'athérosclérose, ils contribuent à la progression de l'obésité. Avec le T2DM, l'obésité est un problème grave qui complique l'évolution de la maladie. Si des recommandations nutritionnelles supplémentaires sont nécessaires, par exemple en cas d'insuffisance rénale ou avec un risque accru de goutte, le médecin traitant doit en parler..

Je déjeune
(immédiatement
après
éveiller-
denia)
II petit déjeunerDînerThé élevéDînerEn retard
dîner
(pour 30-60
min avant
chaque nuit
dormir)
lunFlocons d'avoine sur l'eau sans beurre et sucre ou pain aux céréales avec singes-
Cottage cheese. Café ou thé sans sucre. *
Jus de tomate avec biscuits.Salade de chou frais (concombres, tomates) avec limousine-
jus. Soupe aux légumes. Pain. Pêcher avec du riz. Mineur-
l'eau.
Pomme, biscuits non sucrés, thé sans sucre. *La vinaigrette. Boeuf maigre aux graines de pavot-
blé dur de blé dur. Thé sans sucre.
Grech-
Bouillie de Neva sans huile (3-4 cents-
cuillères) ou du pain aux céréales. Un verre de 1% de kéfir.
MarCapus-
escalopes entières, pain aux céréales. Café (thé) sans sucre. *
Yaourt à boire faible en gras avec des biscuits.Salade de chou frais (concombres, tomates, bulgares-
poivre) avec du jus de citron. Soupe à la tomate. Pain. Poitrine de poulet au ragoût de légumes. Mien-
vraie eau.
Peach, biscuits non sucrés.Cornichons. Veau au sarrasin-
sans bouillie. Thé sans sucre.
Flocons d'avoine avec une centaine-
Lait Kan ou 1% kéfir.
merOeuf à la coque. Patate-
durci au four (2 pcs.). Café (thé) sans sucre. *
Une pomme.Salade grecque. Lenten borsch. Pain aux grains Viande hachée-
poivrons (avec boeuf et riz). Mien-
vraie eau.
Craquelins de céréales avec boisson aux fruits. *Poitrine de dinde au chou-fleur. Thé sans sucre.Muesli avec une centaine-
Kan de 1% de kéfir ou de lait.
ThGâteaux au fromage avec de la confiture sur du xylitol. Café (thé) sans sucre. *Jus de légumes non sucré.Salade de concombre frais avec du jus de citron. Soupe au chou maigre. Pain aux grains Bakla-
jean avec de la viande. Mien-
vraie eau.
100 g de cerisesDu vin-
Gret, escalopes de poulet (vapeur). Thé sans sucre.
2 tranches de pain. Un verre de kéfir à 1% ou de lait.
venBouillie de millet dans l'eau sans beurre ni sucre ni pain aux céréales avec singes-
fromage cottage (feta). Café (thé) sans sucre. *
Motif de petits fruits avec des biscuits.Salade de choucroute. Soupe de vermiche-
laissé sur le bouillon de volaille. Pain. Poitrine de poulet avec du riz. Mien-
vraie eau.
Poire, biscuits non sucrés.Salade de chou frais. Poisson faible en gras avec zapa-
pommes de terre. Thé sans sucre.
Grech-
Bouillie de Neva sans huile (3-4 cents-
cuillères de pêche). Cent-
kan 1% kéfir ou ayran.
SamUne omelette aux œufs. Pain aux céréales avec fromage feta. Café au lait sans sucre ni thé.S'en aller en voiture-
yogourt rénal sans sucre. Cookies non sucrés.
Salade de tomates aux oignons, 1 cuillère à café d'olives-
huile, sel. Soupe Solyanka sur un bouillon maigre. Pain. Veau aux légumes. Mien-
vraie eau.
Pastèque (1 tranche).Escalopes de veau aux lentilles. Légumes frais. Thé Marma non sucré-
d'accord sur le xylitol.
Petits pains aux céréales. Un verre de 1% de kéfir.
SoleilBouillie d'orge. Fromage cottage faible en gras. Café au lait sans sucre ni thé.Petits pois verts avec 1 tranche de pain.Bakla-
jean à l'ail (faible en gras). Soupe de nouilles au poulet. Pain. Abats de poulet au sarrasin-
sans bouillie et légumes. Mien-
vraie eau.
Pommes ou betteraves tranchées, cuites au four-
cuit au four (sans sucre).
Poisson faible en gras avec du riz. Tomates, concombres, légumes verts.Flocons d'avoine sans sucre avec du lait fermenté cuit au four.

Activité physique en T2DM

La faible activité physique (manque d'exercice) est l'ennemi mortel de l'humanité civilisée. L'exercice régulier est important pour traiter l'obésité, réduire l'hyperglycémie, normaliser la pression artérielle et prévenir les maladies coronariennes..

Avec T2DM, la lutte contre l'inactivité physique est particulièrement pertinente. Le fait est qu'avec l'hypodynamie, les muscles cessent activement d'utiliser le glucose, et il est stocké sous forme de graisse. Plus la graisse s'accumule, plus la sensibilité des cellules à l'insuline est faible. Il est prouvé que chez 25% des personnes menant une vie sédentaire, vous pouvez trouver une résistance à l'insuline.

L'activité musculaire régulière entraîne en soi des changements métaboliques qui diminuent la résistance à l'insuline. Pour obtenir un effet thérapeutique, il suffit de pratiquer une marche intensive quotidienne de 30 minutes ou 3-4 fois par semaine pour effectuer des courses de 20-30 minutes, de préférence 1 à 1,5 heure après avoir mangé, ce qui contribue à réduire la résistance à l'insuline et un meilleur contrôle glycémique.

Vous pouvez effectuer une "expérience" indépendante à l'aide d'un glucomètre domestique et observer comment la glycémie diminue après 15 minutes d'activité physique.

Pour les questions médicales, assurez-vous de consulter d'abord votre médecin.

Aliments approuvés pour le diabète de type 1 et de type 2

Régime pour le diabète

De nombreux aliments contiennent du glucose. Pour que le corps puisse le décomposer et l'absorber, le pancréas produit l'hormone insuline. Si, à la suite de troubles du fonctionnement de cet organe (ils peuvent être congénitaux ou causés par une maladie), l'insuline cesse d'être produite, une maladie de type 1 survient.

Les patients qui prennent régulièrement de l'insuline et adhèrent à un régime vivent une longue vie bien remplie

La maladie implique l'apport constant d'insuline de l'extérieur - sous forme d'injections. Un régime spécial est également nécessaire..

Une bonne nutrition pour ce type de diabète implique le rejet des glucides rapides - ceux qui, à la suite d'une panne, augmentent instantanément la glycémie. Besoins en glucides à long terme.

Dans la maladie de type 2, à la suite d'un dysfonctionnement, les cellules perdent leur sensibilité à l'insuline. En conséquence, le glucose cesse d'être absorbé dans les bonnes quantités, ce qui signifie que son niveau augmente constamment. L'apport incontrôlé de glucides dans ce cas peut conduire à une condition critique, et le régime alimentaire devrait viser à contrôler l'utilisation de produits contenant des glucides et à restaurer la sensibilité des cellules à l'insuline.

À propos des troubles de l'absorption intestinale et de la digestion - syndrome de maldigestion, lire ici.

Le non-respect d'un régime peut entraîner une hypoglycémie ou une hyperglycémie, c'est-à-dire une forte baisse ou une forte augmentation de la glycémie. Cela peut provoquer le coma et la mort. Par conséquent, le bon régime alimentaire pour le diabète fait partie intégrante du traitement et du mode de vie.


La première chose à faire lorsque vous découvrez les symptômes du diabète est de limiter votre alimentation. Ce qui ne peut pas être mangé, et ce qui peut l'être, quand, comment et en quelles quantités - tout cela sera dit par le médecin lors de la consultation, lorsque les soupçons seront confirmés.

Une bonne alimentation est la partie principale de la thérapie et du mode de vie pour les maladies de type 1 et 2.

Autrefois, les personnes de type 1 ne vivaient pas longtemps. Maintenant, grâce aux préparations d'insuline modernes et à un régime strict, les patients peuvent vivre une vie longue et pleine avec un minimum de restrictions. Lisez à propos des symptômes du diabète chez les enfants dans une revue analytique distincte..

Comment manger avec le diabète de type 1

La quantité de glucides consommée pendant la journée doit correspondre au niveau d'insuline absorbée - c'est le principe principal de la nutrition pour le diabète de type 1. Les glucides rapides sont interdits. Il s'agit notamment de pâtisseries, de fruits et de boissons sucrées et de pâtisseries..

Les diabétiques sont autorisés à manger de la viande avec des légumes, mais vous devrez oublier les variétés grasses, la viande frite et fumée

Les glucides à clivage lent - ceux-ci incluent, par exemple, les céréales - doivent être présents dans un dosage strictement réglementé. La base du régime alimentaire de cette maladie devrait être les protéines et les légumes. Une quantité accrue de vitamines et de minéraux est également nécessaire..

Pour faciliter la planification des repas des patients atteints de diabète de type 1, le concept de «l'unité du pain» (XE) a été inventé. Il s'agit de la quantité de glucides contenue dans la moitié de la tranche de pain de seigle prise comme standard.

Il est permis de manger de 17 à 28 XE par jour, et à un moment donné, cette quantité ne doit pas dépasser 7 XE. La nourriture doit être fractionnée - 5-6 fois par jour, par conséquent, la norme d'unités autorisée est divisée par le nombre de repas. Les repas doivent être effectués au même moment de la journée, sans omissions.

Tableau des unités de pain:

Produits par groupeQuantité de produit dans 1 XE
Produits laitiersLait250 ml
kéfir250 ml
yaourt250 ml
crème glacée65 g
cheesecakes1 pc.
Produits de boulangeriepain de seigle20 g
craquelins15 g
chapelure1 cuillère à soupe. l.
crêpes et crêpes50 grammes
biscuits au gingembre40 g
Céréales et accompagnementstoute bouillie friable2 cuillères à soupe.
veste de pommes de terre1 pc.
frites2-3 cuillères à soupe. l.
petits déjeuners prêts4 cuillères à soupe. l.
pâtes bouillies60 g
Des fruitsabricots130 g
banane90 g
Grenat1 pc.
kaki1 pc.
une pomme1 pc.
Des légumescarotte200 g
betterave150 g
citrouille200 g

Voici quelques aliments pour le diabète de type 1 que vous pouvez manger sans restrictions:

  • courgettes, concombres, citrouille, courge;
  • oseille, épinards, salade;
  • oignons verts, radis;
  • champignons;
  • poivrons et tomates;
  • chou-fleur et chou blanc.

Ils ont si peu de glucides qu'ils ne sont pas considérés comme XE. Il est également nécessaire de manger des aliments protéinés: poisson, viande, œufs, fromage cottage faible en gras et fromage, céréales (sauf semoule et riz), produits laitiers, pain complet, fruits pas trop sucrés en quantité limitée.

Menu hebdomadaire pour les patients diabétiques de type 1

Nous proposons un régime approximatif pendant 7 jours:

Petit déjeuner

Dîner

Thé élevé

Dîner

Lundiorge friable,
2 tranches de fromage à pâte dure,
thé ou caféchambres de légumes frais,
2 escalopes de poitrine de poulet cuites à la vapeur,
chou cuit,
bortsch sur bouillon maigreverre de kéfirchambres, une tranche de poitrine de pouletMardiomelette protéinée,
veau bouilli,
une tomate,
thé ou cafésalade de légumes frais, bouillie de citrouille, poitrine de poulet bouillie3 gâteaux au fromagechou cuit, poisson bouilliMercredichou farci sans riz,
pain à volontésalade de légumes frais, viande ou poisson maigre bouilli, pâtes de blé durOrangecasserole de fromage cottageJeudiflocons d'avoine sur l'eau,
des fruits,
une paire de tranches de fromage,
thécornichon faible en gras, une tranche de pain et de la viande bouilliedes biscuitsasperges, viande bouillie ou poissonVendrediboulettes paresseuses avec du fromage cottage,
verre de kéfir,
fruits secssalade, pomme de terre au four, compote sans sucrejus sans sucre, citrouille au fourgalettes de viande cuites à la vapeur, salade de légumessameditranche de saumon légèrement salé, œuf à la coque, thé ou caféchou farci, bortsch non gras sans friture, une tranche de pain de seiglepetits pains, kéfirfilet de poulet cuit à la vapeur, petits pois frais ou aubergines mijotéesdimanchesarrasin sur l'eau, ragoût de pouletsoupe de chou sur fond de poulet, escalope de pouletfromage cottage, prunes fraîchesverre de kéfir, biscuits, pomme

Vidéo sur la nutrition du diabète de type 1:

Comment manger avec le diabète de type 2

La nutrition pour le diabète de type 2 implique également le rejet d'une grande quantité de glucides. Si cela n'est pas contrôlé, le corps cessera d'absorber complètement le glucose, son niveau augmentera, ce qui provoquera une hyperglycémie.

Un régime pauvre en glucides pour le diabète de type 2 comprend des légumes, des légumineuses, des fruits de mer, des fruits, des produits laitiers et des grains entiers

L'apport calorique devrait également être limité. Les repas doivent être approximativement les mêmes en calories et divisés par 5-6 fois par jour. Assurez-vous de manger en même temps..

La quantité principale de glucides doit être consommée le matin et la quantité de calories entrant dans le corps doit correspondre aux coûts énergétiques réels.

Le sucré peut être consommé, mais en quantité limitée. Utilisez des édulcorants. Vous ne pouvez pas grignoter des bonbons, c'est-à-dire que tous les desserts ne doivent servir qu'aux repas principaux. Dans ces mêmes méthodes, vous devez absolument manger des légumes riches en fibres. Cela ralentira l'absorption du sucre dans le sang. Vous devez également limiter la quantité de sel, de graisses animales, d'alcool et de glucides complexes. Les glucides rapides doivent être éliminés complètement..


Souvent confronté au fait que les patients atteints de diabète non insulino-dépendant de type 2 ne prennent pas la maladie au sérieux au début et ne sont pas pressés d'abandonner leurs habitudes alimentaires.

On pense que si la maladie ne nécessite pas d'insuline, tout n'est pas du tout effrayant. C'est particulièrement le cas des personnes âgées. Cependant, l'opinion qu'il n'y aura rien d'une douzaine de chocolats et quelques verres de vin doux pour les vacances est fausse.

Ce n'est que grâce à la thérapie et à une alimentation constante qu'il est possible non seulement de contrôler le taux de sucre, mais aussi de restaurer la sensibilité perdue à l'insuline. Une autre idée fausse courante selon laquelle les aliments autorisés dans le diabète ne peuvent pas être savoureux..

Ce n'est pas vrai, il existe de nombreuses recettes, y compris des plats de vacances, qui raviront tout gourmet.

Les diabétiques du deuxième type devraient tenir compte de l'indice glycémique (IG) des produits. Plus il est élevé, plus ce produit provoquera rapidement une augmentation de la glycémie. En conséquence, les aliments à IG élevé doivent être abandonnés, et le régime alimentaire pour le diabète de type 2 devrait être des aliments à IG faible (principalement) et moyen (en petite quantité)..

Aliments autorisés à indice glycémique faible et moyen:

Groupes de produitsLow giIG moyen
Fruits et baiesavocat (10);
fraises (25);
groseille (25);
mandarines (30);
grenade (34).
kaki (50);
Kiwi (50);
papaye (59);
melon (60);
banane (60).
Des légumeslaitue frisée (9);
courgettes, concombre (15);
chou-fleur et chou (15);
tomates (30);
pois verts (35).
maïs en conserve (57);
autres légumes en conserve (65);
pommes de terre en veste (65);
betteraves cuites (65).
Céréales et accompagnementslentilles vertes (25);
vermicelles (35);
riz noir (35);
sarrasin (40);
riz basmati (45).
spaghetti (55);
flocons d'avoine (60);
riz à grains longs (60);
blé germé (63);
pâtes au fromage (64).
Produits laitierslait (30);
fromage cottage sans gras (30);
crème glacée au fructose (35);
yaourt faible en gras (35).
glace (60).
Autres produitsverts (5);
noix (15);
son (15);
chocolat noir (30);
jus d'orange (45).
biscuits sablés (55);
sushi (55);
mayonnaise (60);
pizza aux tomates et au fromage (61).

Menu hebdomadaire pour les patients diabétiques de type 2

Nous proposons un menu de produits autorisés pendant 7 jours pour les diabétiques du 2ème type de maladie:

Petit déjeuner

2ème petit déjeuner

Dîner

Thé élevé

Dîner

Lundisarrasin en vrac, gâteau au fromage cuit à la vapeur, thésalade de carottes fraîchessoupe de légumes sans viande, pommes de terre bouillies, ragoût de viande, pomme non sucréecocktail de kéfir faible en gras avec des baies fraîches ou surgeléespoisson faible en gras bouilli, chou mijotéMardibouillie à l'eau d'avoine "Hercules", thé au laitfromage cottage faible en gras aux abricots fraissalade de fruits de mer, bortsch végétarienŒuf à la coque, compote de fruits secs sans sucregoulasch de dinde, lentilles bouillies garniesMercredifromage en grains, tomates, thésmoothie aux abricots et baies fraîchesragoût de légumes de veaufruits légèrement mijotés au laitbrocoli aux champignonsJeudichicorée au lait, œuf à la coquecocktail de kéfir faible en gras avec des baies et des fruitssoupe végétarienne au chou, orge perlé, poisson bouillipoires amandespoitrine de poulet bouillie, céleri, goulasch d'aubergineVendredigrains de blé germés, pains de seigle, yogourt naturel sans additifs, cafégelée de baies avec succédané de sucresoupe aux champignons avec légumes, boulettes de viande, courgettes cuitespomme non sucrée, thé vertharicots verts cuits à la vapeur, boulettes de poisson à la sauce vertesamedison avec du lait, des baiespain aux céréales, salade de fruits frais aux noixsoupe à l'oseille et boulettes de bœufzrazy carotte-carotte, jus de légumespoisson cuit à la vapeur, salade de légumes fraisdimanchejus de baies, casserole de fromage cottagesandwich au pain de son avec salade verte et hareng pré-trempésoupe de haricots sur le second bouillon de viande, escalope de champignons à la vapeurverre de kéfirfilet de sandre, légumes

De plus, nous vous suggérons de regarder une vidéo avec des options de petit déjeuner pour le diabète:

résultats

Le diabète n'est pas une phrase. Avec des médicaments modernes et une bonne alimentation, le patient peut mener une vie à part entière. Le type de nutrition nécessaire pour le diabète dans chaque cas dépend de plusieurs facteurs: âge, gravité de la maladie, activité physique, présence ou absence de problèmes associés.

La liste des aliments autorisés pour le diabète est négociée avec le médecin, ainsi que la teneur en calories de l'alimentation quotidienne. Il vous dira ce que sont GI et XE et vous aidera à calculer leur nombre. La suite de la vie du patient dépendra de ces connaissances..

Régime pour le diabète, ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger?

L'importance de la diététique dans le traitement du diabète

Beaucoup sous-estiment l'importance d'une bonne nutrition dans le traitement complexe de toute maladie. Dans le cas du diabète, en particulier du deuxième type, cela ne devrait pas être contesté du tout. Après tout, il est basé sur un trouble métabolique, principalement causé par la malnutrition.

Par conséquent, on peut affirmer avec confiance que dans certains cas de cette maladie, la thérapie diététique peut être le seul traitement correct.

Le régime alimentaire pour le diabète doit viser à réduire le régime alimentaire des glucides, qui sont rapidement absorbés, ainsi que des graisses, qui sont facilement converties en composants ou composés glucidiques qui aggravent le cours du diabète et ses complications. Si ces conditions de base sont remplies, cela normalise partiellement ou complètement les processus métaboliques et les niveaux de glucose dans le sang. Cela élimine l'hyperglycémie, qui est le principal lien pathogénique dans le développement des manifestations du diabète.

Que manger avec le diabète?

Le tout premier intérêt de la plupart des patients diabétiques est la question posée au médecin sur les aliments qui peuvent être consommés quotidiennement. Il est nécessaire de se concentrer sur les légumes, les fruits, la viande et les produits laitiers. Après tout, si vous excluez l'utilisation du glucose, comme principale source d'énergie rapide, cela conduira à l'épuisement rapide des réserves naturelles de substances énergétiques du corps (glycogène) et à la dégradation des protéines. Pour éviter que cela ne se produise dans le régime alimentaire, il devrait y avoir une quantité suffisante de protéines, de vitamines et de minéraux.

Haricots pour le diabète

Désigne l'une des sources les plus puissantes de ces substances. Par conséquent, il convient de le souligner en tant que principal donneur de composants protéiques et d'acides aminés. Particulièrement intéressant de noter les propriétés curatives des haricots blancs. De nombreux diabétiques y sont très indifférents, car ils ne savent pas combien de plats intéressants à partir de ce produit peuvent être préparés. Ils seront non seulement utiles, mais aussi savoureux. La seule restriction à l'utilisation des haricots peut être considérée comme sa capacité à la formation de gaz puissants dans l'intestin. Par conséquent, si une personne a une tendance similaire, il est préférable d'utiliser les haricots comme produit nutritif de manière limitée ou de combiner avec l'utilisation de préparations enzymatiques, ce qui éliminera presque complètement la formation de gaz.

En ce qui concerne la composition en acides aminés des haricots, ses composants les plus précieux sont le tryptophane, la valine, la méthionine, la lysine, la thréonine, la leucine, la phénylalanine, l'histidine. Certains de ces acides aminés sont irremplaçables (ceux qui ne sont pas synthétisés dans l'organisme et doivent venir avec de la nourriture). Parmi les oligo-éléments, les vitamines C, B, PP, zinc, potassium, phosphore et fer sont de première importance. Tous sont très importants pour le fonctionnement normal du corps dans des conditions d'hyperglycémie. Les haricots ont également un effet positif sur le métabolisme des glucides, car ces composés sont principalement représentés par le fructose et le saccharose..

Porridge pour le diabète

L'endroit le plus dense dans l'alimentation d'un diabétique appartient au sarrasin. Il est utilisé sous forme de bouillie de lait ou comme composant du deuxième plat. La particularité du sarrasin est qu'il n'affecte pratiquement pas le métabolisme des glucides, car il maintient un niveau de glucose à un niveau constant, et ne provoque pas ses augmentations en forme de saut, comme c'est le cas avec la plupart des aliments.

Les autres céréales recommandées pour le diabète sont l'avoine, le blé, le maïs et l'orge perlé. En plus de la riche composition en vitamines, elles sont très facilement absorbées et traitées par les enzymes digestives. En conséquence, un effet positif sur le métabolisme des glucides avec la normalisation de la glycémie. De plus, ils sont un bon substrat énergétique et une source indispensable d'ATP pour les cellules..

Quels fruits puis-je manger avec le diabète?

Ce groupe d'aliments pour le diabète devrait avoir une place spéciale. Après tout, c'est dans les fruits que la plupart des fibres, vitamines et minéraux vitaux sont concentrés. Leur concentration est plusieurs fois supérieure à celle des autres produits alimentaires. Les glucides sont principalement représentés par le fructose et le saccharose, le glucose ne contient pratiquement pas.

Quant aux fruits spécifiques recommandés pour le diabète, il convient de souligner la valeur spéciale de certains d'entre eux seulement. Après tout, tout n'est pas autorisé à être consommé. Les fruits préférés des diabétiques comprennent le pamplemousse, le citron, l'orange, les pommes, les abricots et les pêches, les poires, les grenades, les fruits secs (abricots secs, pruneaux, pommes séchées), les baies (cerises, groseilles à maquereau, bleuets, toutes sortes de groseilles, mûres). La pastèque et le melon sucré contiennent un peu plus de composants glucidiques, ils doivent donc être consommés avec modération..

Mandarines, pamplemousse et citron

Voici l'ensemble de fruits sur lequel chaque diabétique doit se concentrer..

Premièrement, ils sont tous très riches en vitamine C. Ce composé est l'un des plus importants dans le travail des systèmes enzymatiques et le renforcement de la paroi vasculaire..

Deuxièmement, tous les agrumes ont un indice glycémique très bas. Cela signifie que la teneur en glucides qui affectent la glycémie est très faible..

Leur troisième avantage est la présence de fortes capacités antioxydantes, qui empêchent l'effet négatif de l'hyperglycémie sur les cellules du corps, ralentissant la progression des complications du diabète.

En ce qui concerne les mandarines, il y a quelques points mineurs pour les manger. Tout d'abord, les fruits doivent être frais. Ils sont utilisés crus ou frais est préparé à partir d'eux. Il est préférable de ne pas acheter de jus, en particulier dans les magasins ordinaires, car ils contiennent du sucre et d'autres glucides qui peuvent augmenter la glycémie. Le citron et le pamplemousse sont également consommés en tant que produit autonome ou jus fraîchement pressé, qui est ajouté à l'eau ou à d'autres produits alimentaires..

Ce que vous ne pouvez pas manger avec le diabète?

La chose la plus importante dont toute personne atteinte de diabète doit se souvenir est qu'elle ne doit pas l'utiliser comme produit alimentaire. Il vaut mieux ne pas utiliser ceux qui ne sont pas connus pour être sûrs. Sinon, de telles actions peuvent conduire au développement d'une hyperglycémie avec une transition vers l'hyperglycémie et d'autres types de coma, ou accélérer la progression des complications du diabète. La liste des aliments interdits est représentée graphiquement sous forme de tableau..

Est-il possible que le miel, les dattes et le café soient diabétiques?

Ces aliments sont préférés de nombreuses personnes. Naturellement, avec le développement du diabète, il est très difficile d'abandonner ces partenaires de vie irremplaçables qui accompagnaient quotidiennement une personne. Par conséquent, il est très important de faire la lumière sur le véritable impact du café, du miel et des dattes sur l'évolution du diabète.

Tout d'abord, il convient de s'arrêter sur le rôle du miel dans le métabolisme des glucides et son effet sur les niveaux de glucose. De nombreuses données contradictoires et controversées sont publiées dans diverses publications et articles. Mais il convient de noter les principaux points dont découleront les conclusions logiques. Le miel lui-même contient une très grande quantité de fructose. Ce composant glucidique n'a pas la capacité d'affecter considérablement les niveaux de glucose. Il convient de noter que l'assimilation et le métabolisme du fructose nécessitent de l'insuline qui, dans le diabète de type 2, n'est pas en mesure de réaliser pleinement sa fonction principale. Cela peut entraîner une augmentation de la glycémie chez les diabétiques, ce qui n'est pas caractéristique d'une personne en bonne santé..

Sur la base des données ci-dessus, on peut tirer les conclusions suivantes sur le miel dans le diabète:

Le miel peut et doit être consommé quotidiennement;

La quantité quotidienne de ce produit alimentaire ne doit pas dépasser 1 à 2 cuillères à soupe;

Il est préférable de consommer du miel à jeun le matin, en le lavant avec un verre d'eau. Cela contribuera à sa conversion en glycogène, qui deviendra la principale source d'énergie et de nutriments pour le corps pendant toute la journée..

Rendez-vous

Les dattes sont un autre produit controversé pour l'alimentation du diabétique. D'une part, la teneur élevée en glucides facilement digestibles et la teneur élevée en calories de ce produit alimentaire devraient entraîner un rejet strict de leur utilisation. D'un autre côté, une composition riche en vitamines, en particulier la vitamine A et le potassium, sont très importantes pour la prévention des complications diabétiques..

Par conséquent, en ce qui concerne les dates, vous pouvez donner de telles recommandations:

Ne les utilisez pas du tout pour les diabétiques ayant une évolution sévère de cette maladie;

Avec une évolution modérée du diabète ou une bonne correction de celui-ci avec un régime et des comprimés contenant des médicaments hypoglycémiants, un nombre limité de dates est autorisé;

Le nombre quotidien de fruits dans le cas de l'apport autorisé ne doit pas dépasser 100 grammes.

Personne ne peut contester ses propriétés bénéfiques. Mais nous ne devons pas oublier son mal. Il est préférable de renoncer au café pour le diabète à n'importe quel stade de développement de cette maladie. Tout d'abord, cela s'applique à une boisson forte ou à toute concentration de celle-ci dans le diabète sévère avec insulinothérapie.

Et bien que le café n'ait pratiquement aucun effet sur le métabolisme des glucides directement, il stimule le centre vasomoteur et a un effet relaxant direct sur la paroi vasculaire, ce qui conduit à l'expansion des vaisseaux sanguins du cœur, des muscles squelettiques et des reins, tandis que le ton des artères cérébrales augmente (provoque un rétrécissement des vaisseaux cérébraux, ce qui accompagnée d'une diminution du débit sanguin cérébral et de la pression d'oxygène dans le cerveau). L'utilisation de café faible dans une petite quantité de grands dommages au corps avec un diabète modéré n'apportera pas.

Noix de diabète

Il existe des aliments qui concentrent littéralement certains nutriments. Les noix en font partie. Ils contiennent des fibres, des acides gras polyinsaturés, de la vitamine D-3, du calcium et beaucoup de potassium. Dans le traitement du diabète, ces substances occupent une place particulière, car elles affectent directement le métabolisme des glucides, réduisant la glycémie.

De plus, sous leur action, la restauration des cellules endommagées des organes internes se produit, ce qui arrête la progression des complications du diabète. Par conséquent, toute noix est un aliment essentiel pour le diabète. Il est conseillé de considérer l'effet de certains types de noix sur cette maladie..

Noyer

C'est un nutriment indispensable pour le cerveau, qui dans le diabète ressent une carence en composés énergétiques. Après tout, le glucose, qui est la principale source d'énergie pour les cellules du cerveau, ne les atteint pas.

Le noyer est enrichi en acide alpha-linolénique, en manganèse et en zinc. Ces oligo-éléments jouent un rôle majeur dans la baisse de la glycémie. Les acides gras essentiels ralentissent la progression de l'angiopathie diabétique des organes internes et des lésions athérosclérotiques des membres inférieurs.

Une composition de glucides maigres devrait généralement fermer toutes les questions sur la pertinence d'utiliser des noix pour le diabète. Vous pouvez les manger, comme un plat indépendant, ou inclure dans la composition de diverses salades de légumes et de fruits.

Cacahuète

Cette noix a une composition en acides aminés particulièrement concentrée. Cependant, il est connu que les protéines végétales se caractérisent par une teneur insuffisante en acides aminés essentiels, et notamment en lysine, thréonine et tryptophane, ce qui les rend insuffisantes pour assurer la synthèse des propres protéines de l'organisme. Des exceptions ne peuvent être faites que par les protéines des légumineuses et des algues, où ces acides aminés sont toujours présents.

Par conséquent, l'utilisation d'arachides dans le diabète peut partiellement compenser les besoins quotidiens du corps en protéines et en acides aminés. Les protéines contenues dans les arachides sont rapidement incorporées dans les processus métaboliques et dépensées pour la synthèse de glycoprotéines de haute densité dans le foie. Ils éliminent le cholestérol des vaisseaux sanguins et contribuent à sa dégradation..

Amande

Il est littéralement le champion du calcium parmi toutes les noix. Par conséquent, il est indiqué pour l'arthrose diabétique progressive (dommages aux os et aux articulations). L'utilisation de 9 à 12 amandes par jour apportera divers micro-éléments au corps qui ont un effet bénéfique sur le métabolisme des glucides et l'évolution du diabète en général.

pignons de pin

Un autre produit de régime diabétique intéressant. Premièrement, ils ont des goûts très intéressants. De plus, ils ont des propriétés très utiles en raison de la teneur élevée en calcium, phosphore, magnésium, potassium, vitamines B et D, acide ascorbique.

La composition protéique des pignons de pin ainsi que des noix est très pertinente pour la correction des complications du diabète. Un puissant effet immunomodulateur de ce produit alimentaire a été enregistré, ce qui est important pour la prévention des rhumes et des processus suppuratifs sur les membres inférieurs chez les personnes atteintes du syndrome du pied diabétique et de la microangiopathie.

Tous ces types de noix sont un complément alimentaire indispensable dans l'alimentation de tout diabétique. Leur composition est représentée exclusivement par des composants protéiques et minéraux, qui ne provoquent pas de troubles du métabolisme glucidique et contribuent à la prévention des complications diabétiques.

Quel est l'indice glycémique des produits?

Toute personne atteinte de diabète, en particulier le deuxième type, doit connaître le concept d'index glycémique. Avec ce terme, la nutrition devrait être corrélée après avoir établi un tel diagnostic. C'est un indicateur de la capacité de certains aliments à provoquer une augmentation de la glycémie sanguine (sucre).

Bien sûr, il est très difficile et fatigant de s'asseoir et de calculer ce que vous pouvez vous permettre de manger et ce dont vous devez vous abstenir. Si avec un diabète sucré léger, une telle procédure est moins pertinente, puis avec ses formes sévères avec la difficulté de sélectionner des doses correctives d'insuline, elle devient tout simplement vitale. Après tout, le régime alimentaire est le principal outil dont disposent les personnes atteintes de diabète de type 2. Ne l'oublie pas.

Indice glycémique - un indicateur de l'effet des aliments après consommation sur la glycémie.

* Lorsqu'un produit se voit attribuer un faible indice glycémique, cela signifie que lorsqu'il est consommé, le taux de sucre dans le sang augmente lentement. Plus l'indice glycémique est élevé, plus la glycémie augmente rapidement après avoir mangé le produit et plus la glycémie instantanée est élevée après avoir mangé les aliments. La source

Par conséquent, tous les aliments à IG élevé doivent être exclus du régime! Les seules exceptions sont les produits qui, en plus d'affecter le métabolisme des glucides, ont de bonnes propriétés curatives dans le traitement des complications du diabète. Dans ce cas, malgré l'indice glycémique, légèrement supérieur à la moyenne, leur utilisation n'est pas interdite, mais seulement limitée. Dans ce cas, il est conseillé de réduire l'indice glycémique global de l'alimentation en raison d'autres produits moins importants.

Selon la classification généralement acceptée de l'index glycémique, il peut être divisé selon les types suivants:

Faible - l'indicateur est de 10 à 40 unités;

Moyenne - fluctuation des nombres de 41 à 70 unités;

Élevé - indices supérieurs à 70 unités.

Ainsi, grâce à l'index glycémique, il n'est pas nécessaire de faire appel à des nutritionnistes et des endocrinologues pour la sélection d'une bonne nutrition. Désormais, chaque diabétique à l'aide de tableaux spécialement conçus dans lesquels l'index glycémique de chaque produit alimentaire est indiqué est en mesure de choisir le régime qui lui convient spécifiquement. Cela prendra en compte non seulement les bienfaits pour le corps, mais aussi le désir du patient de manger un produit alimentaire spécifique à un certain moment.

Une personne peut elle-même réguler son alimentation en tenant compte de l'indice glycémique et augmenter la glycémie dans le contexte de son utilisation. Après tout, le diabète n'est pas une maladie d'un jour, mais de la vie. Vous devez pouvoir vous y adapter, tout d'abord, en choisissant le bon régime.

Tableau (liste) des produits à indice glycémique élevé et bas

Aliments à faible indice glycémique

Produits d'index glycémique

Produits à indice glycémique élevé

Numéro de régime 9 pour le diabète

Le régime de base du diabète de type 2 est le tableau de Pevzner n ° 9. Le but principal de son objectif est la correction du métabolisme des glucides, la prévention des écarts du métabolisme des lipides et des protéines dans le corps dans un contexte d'augmentation du glucose.

Les caractéristiques générales du régime n ° 9 ressemblent à ceci:

Réduire la teneur en calories des aliments en réduisant les glucides et les lipides (graisses) d'origine animale;

Haute teneur en graisses et protéines végétales;

L'exclusion des bonbons et du sucre, comme principales sources de glucides digestibles;

Limitez l'utilisation de sel et d'épices;

Préférence pour les plats cuits et mijotés plutôt que frits et fumés;

Les plats ne doivent pas être trop chauds ou froids;

Repas fractionnés et surtout réguliers en même temps;

Utilisation d'édulcorants: sorbitol et xylitol;

Apport hydrique modéré (quantité quotidienne de 1300-1600 ml);

Utilisation claire des aliments autorisés et exclusion des aliments interdits en fonction de leur indice glycémique.

Recettes pour le diabète

Il y en a tellement tellement qu'un livre séparé est nécessaire pour le décrire. Mais vous pouvez vous attarder sur certains d'entre eux dans le cadre de l'article d'introduction..

En fait, il n'est pas nécessaire de recourir à des plats standardisés. Après tout, vous pouvez les inventer vous-même. L'essentiel est qu'ils sont fabriqués à partir d'aliments autorisés.

Menu hebdomadaire approximatif pour le diabète

Auteur de l'article: Kuzmina Vera Valerevna | Endocrinologue, nutritionniste

Éducation: Diplôme de l'Université médicale d'État russe nommé d'après N. I. Pirogov, spécialité "Médecine générale" (2004). Résidence à l'Université d'État de médecine et de médecine dentaire de Moscou, diplôme en "endocrinologie" (2006).

En Savoir Plus Sur Les Facteurs De Risque De Diabète