Apnée du sommeil

L'apnée du sommeil est une affection pathologique qui se manifeste par des troubles respiratoires qui surviennent soudainement pendant le sommeil. Les épisodes d'apnée peuvent durer de quelques secondes à plusieurs minutes, ce qui affecte négativement tous les organes internes, et en particulier le système nerveux central.

L'apnée du sommeil est une pathologie courante qui survient chez au moins 6% de la population adulte. L'incidence augmente avec l'âge..

Causes et facteurs de risque

La cause la plus fréquente d'apnée du sommeil est l'obstruction des voies respiratoires, c'est-à-dire l'obstruction mécanique de leur lumière (apnée obstructive du sommeil). Pendant le sommeil, le tissu musculaire se détend, les parois du pharynx commencent à s'affaisser vers l'intérieur. De plus, ils interfèrent non seulement avec la respiration, mais vibrent également sous l'influence d'un courant d'air, que nous percevons comme un ronflement. Cependant, si les parois du pharynx s'affaissent suffisamment, elles bloqueront la lumière des voies respiratoires, entraînant un arrêt respiratoire.

Dans le contexte de l'apnée, la pression partielle de dioxyde de carbone, qui irrite le centre respiratoire, augmente fortement dans le sang. En conséquence, le cerveau "se réveille" et donne la commande d'augmenter le tonus musculaire. Ces processus se répètent plusieurs fois pendant le sommeil.

Dans une apnée obstructive grave du sommeil, une personne souffre souvent de somnolences insurmontables. À de tels moments, les patients s'endorment soudainement et se réveillent après une courte période de temps.

Les facteurs prédisposants du syndrome d'apnée obstructive du sommeil comprennent:

  • âge avancé;
  • fumeur;
  • processus inflammatoires chroniques dans l'oropharynx;
  • anomalies dans la structure du squelette facial;
  • obésité.

Une autre cause de l'apnée nocturne est la dérégulation du système nerveux central des mouvements respiratoires. Sous l'influence de certaines raisons pendant le sommeil, le cerveau cesse d'envoyer des impulsions nerveuses aux muscles respiratoires, ce qui entraîne un arrêt respiratoire. Cette pathologie peut conduire à:

  • accident vasculaire cérébral;
  • hypoglycémie;
  • épilepsie;
  • perturbations hydroélectrolytiques;
  • prématurité chez un enfant;
  • certains médicaments;
  • arythmie cardiaque;
  • hyperbilirubinémie;
  • conditions septiques;
  • anémie sévère.

Formes de la maladie

Sur la base de la raison sous-jacente au mécanisme pathologique, il existe:

  • apnée obstructive du sommeil;
  • apnée centrale du sommeil.

Selon le nombre d'épisodes d'arrêt respiratoire pendant 1 heure (indice d'apnée), l'apnée obstructive du sommeil se produit:

  • poumon (5 à 15 apnées);
  • modérée (16 à 30 apnées);
  • sévère (plus de 30 apnées).

L'apnée du sommeil est une pathologie courante qui survient chez au moins 6% de la population adulte. L'incidence augmente avec l'âge..

Symptômes

Le principal symptôme de toute forme d'apnée du sommeil est des épisodes récurrents d'arrêt respiratoire soudain dans un rêve. Cependant, chaque forme de la maladie a ses propres caractéristiques..

L'apnée obstructive du sommeil se caractérise par:

  • ronflement sévère;
  • épisodes d'arrêt brutal du ronflement et de la respiration, d'une durée de 10 secondes à 3 minutes;
  • rétablissement de la respiration, qui s'accompagne d'un bruit caractéristique ou de ronflements.

Avec une apnée prolongée, une hypoxie se développe. Ensuite, la cyanose du triangle nasolabial devient perceptible. Lors d'épisodes d'apnée, le patient essaie de respirer en contractant les muscles de l'abdomen et de la poitrine.

Dans le syndrome d'apnée obstructive du sommeil, les patients se réveillent souvent le matin sans repos, se sentent dépassés pendant la journée, éprouvent de la somnolence, de l'apathie, de la léthargie. Le handicap diminue.

Dans une apnée obstructive grave du sommeil, une personne souffre souvent de somnolences insurmontables. À de tels moments, les patients s'endorment soudainement et se réveillent après une courte période de temps (de quelques secondes à plusieurs minutes). Ces endormissements soudains sont très dangereux, surtout s'ils surviennent en conduisant ou en effectuant d'autres actions qui nécessitent de la concentration et une réponse rapide. De plus, les patients eux-mêmes ne remarquent pas leurs "pannes".

L'apnée du sommeil de la genèse centrale se manifeste par l'apparition pendant le sommeil d'une respiration selon le type Chain-Stokes. Ce type de respiration se caractérise par la périodicité: les mouvements respiratoires des mouvements lents et très superficiels augmentent progressivement, deviennent bruyants, profonds, fréquents, puis l'intensité de la respiration s'estompe à nouveau, jusqu'à son arrêt à court terme. En conséquence, avec l'apnée centrale du sommeil, le patient respire par intermittence et bruyamment. Le ronflement n'est pas observé dans tous les cas. La principale caractéristique distinctive de l'apnée centrale par rapport à l'apnée obstructive est l'absence de mouvements respiratoires de la poitrine et de la paroi abdominale antérieure pendant les épisodes d'arrêt respiratoire.

Diagnostique

Vous pouvez suspecter une apnée du sommeil en présence d'au moins trois des symptômes suivants:

  • épisodes d'arrêt respiratoire pendant le sommeil;
  • Ronflement bruyant;
  • miction rapide la nuit;
  • sommeil nocturne agité;
  • transpiration excessive pendant le sommeil;
  • attaques de suffocation dans un rêve;
  • maux de tête le matin;
  • sensation constante de fatigue, somnolence diurne;
  • augmentation de la pression artérielle, surtout le matin et la nuit;
  • baisse de la libido;
  • en surpoids.

La polysomnographie est la «référence absolue» pour diagnostiquer le syndrome d'apnée du sommeil. Il s'agit d'une étude non invasive, au cours de laquelle les paramètres physiologiques du sommeil nocturne sont enregistrés à l'aide de capteurs spéciaux:

  • position du corps dans un rêve;
  • phénomène sonore de ronflement;
  • oxygénation du sang (saturation);
  • caractéristiques de la respiration thoracique et abdominale;
  • caractéristiques de la respiration nasale.

Au cours de la recherche nommée a également effectué:

  • électrocardiographie;
  • électromyographie;
  • électrooculographie;
  • électroencéphalographie.

La cause la plus fréquente d'apnée du sommeil est l'obstruction des voies respiratoires, c'est-à-dire l'obstruction mécanique de leur lumière (apnée obstructive du sommeil).

Pour le diagnostic de dépistage du syndrome d'apnée du sommeil, l'oxymétrie de pouls informatique peut être utilisée. Pour le réaliser, une buse spéciale est placée sur le doigt du patient et un bracelet sur le poignet. Pendant une nuit de sommeil, l'appareil détermine la fréquence cardiaque et la teneur en oxygène du sang (saturation).

Traitement

Le traitement de l'apnée obstructive du sommeil légère comprend les mesures suivantes:

  • normalisation du poids corporel, s'il est supérieur à la normale;
  • le traitement, y compris le traitement chirurgical, des maladies des organes ORL;
  • l'utilisation de dispositifs intra-oraux qui vous permettent de maintenir la mâchoire inférieure dans la bonne position et d'empêcher la rétraction de la langue;
  • thérapie positionnelle de l'apnée du sommeil - la tête du lit s'élève de 15 °;
  • l'utilisation d'appareils qui ne permettent pas au patient de dormir sur le dos, c'est-à-dire dans une position qui augmente l'intensité du ronflement et la fréquence des arrêts respiratoires;
  • l'arrêt des tranquillisants, des relaxants musculaires et des somnifères;
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • effectuer des exercices de respiration;
  • routine quotidienne.

Avec un degré modéré et surtout sévère de syndrome d'apnée obstructive du sommeil, la thérapie CPAP est le seul traitement efficace. Il s'agit d'une technique matérielle basée sur la création et le maintien d'une pression positive constante dans les voies respiratoires.

Le traitement de l'apnée centrale du sommeil implique l'utilisation de médicaments qui stimulent le centre respiratoire du cerveau. Avec leur inefficacité, un long cours de thérapie CPAP est effectué.

Lors de la thérapie CPAP, l'apnée nocturne cesse; la plupart des patients remarquent une amélioration significative dès la première nuit.

Complications et conséquences possibles

Le syndrome d'apnée du sommeil peut provoquer le développement de maladies dangereuses:

  • hypertension artérielle;
  • diabète sucré de type 2;
  • attaque cérébrale;
  • maladie coronarienne;
  • infarctus du myocarde;
  • insuffisance cardiovasculaire;
  • fibrillation auriculaire;
  • état d'immunodéficience;
  • obésité.

L'apnée du sommeil et le ronflement apportent beaucoup d'inconfort entraînant des problèmes psycho-émotionnels, y compris au sein de la famille.

L'apnée du sommeil est dangereuse pour les femmes enceintes. Ses conséquences peuvent être:

  • hypertension artérielle;
  • hypoxie fœtale;
  • diabète sucré gestationnel;
  • gestose (toxicose tardive de la grossesse);
  • naissance prématurée.

Prévoir

Lors de la thérapie CPAP, l'apnée nocturne cesse; la plupart des patients remarquent une amélioration significative dès la première nuit. Les patients ont besoin d'un soutien psychologique, car le traitement est effectué pendant une longue période, parfois à vie, et le sommeil avec CPAP n'est pas toujours pratique et esthétique.

La prévention

La prévention de l'apnée du sommeil comprend:

  • maintenir un poids corporel normal;
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • faire du sport;
  • traitement rapide des maladies des organes ORL;
  • respect du régime du jour;
  • rejet de l'utilisation à long terme de somnifères.

Vidéo de YouTube sur le sujet de l'article:

Formation: diplômé de l'Institut médical d'État de Tachkent avec un diplôme en soins médicaux en 1991. A suivi à plusieurs reprises des cours de formation avancée.

Expérience professionnelle: anesthésiste-réanimatrice de la maternité de la ville, réanimatrice du service d'hémodialyse.

Les informations sont compilées et fournies à titre informatif uniquement. Consultez votre médecin dès les premiers signes de maladie. L'automédication est dangereuse pour la santé.!

Le médicament bien connu "Viagra" a été initialement développé pour le traitement de l'hypertension artérielle.

Au Royaume-Uni, il existe une loi selon laquelle le chirurgien peut refuser d'effectuer l'opération sur le patient s'il fume ou est en surpoids. Une personne devrait renoncer à ses mauvaises habitudes, et alors, peut-être, elle n'aura pas besoin d'une intervention chirurgicale.

Une personne éduquée est moins sensible aux maladies cérébrales. L'activité intellectuelle contribue à la formation de tissus supplémentaires pour compenser les malades.

Le poids du cerveau humain représente environ 2% du poids corporel total, mais il consomme environ 20% de l'oxygène entrant dans le sang. Ce fait rend le cerveau humain extrêmement sensible aux dommages causés par un manque d'oxygène..

Le foie est l'organe le plus lourd de notre corps. Son poids moyen est de 1,5 kg.

James Harrison, résident australien de 74 ans, est devenu donneur de sang environ 1 000 fois. Il a un groupe sanguin rare, dont les anticorps aident les nouveau-nés souffrant d'anémie grave à survivre. Ainsi, l'Australien a sauvé environ deux millions d'enfants.

Les personnes habituées à prendre régulièrement leur petit-déjeuner sont beaucoup moins susceptibles d'être obèses..

Si votre foie cessait de fonctionner, la mort surviendrait dans la journée.

Selon une étude de l'OMS, une conversation quotidienne d'une demi-heure par téléphone mobile augmente de 40% la probabilité de développer une tumeur cérébrale.

Chez 5% des patients, l'antidépresseur clomipramine provoque un orgasme..

En plus des personnes, une seule créature vivante sur la planète Terre - les chiens, souffre de prostatite. En effet, nos amis les plus fidèles.

Le travail qu'une personne n'aime pas est beaucoup plus nocif pour sa psyché qu'un manque de travail en général.

La maladie la plus rare est la maladie de Kuru. Seuls les représentants de la tribu Fore en Nouvelle-Guinée sont malades avec elle. Le patient meurt de rire. On pense que la cause de la maladie est de manger le cerveau humain..

La carie est la maladie infectieuse la plus courante dans le monde avec laquelle même la grippe ne peut rivaliser..

Des millions de bactéries naissent, vivent et meurent dans nos intestins. Ils ne peuvent être vus qu'à un fort grossissement, mais s'ils se réunissaient, ils tiendraient dans une tasse à café ordinaire.

Climax apporte beaucoup de changements à la vie d'une femme. L'extinction de la fonction reproductrice s'accompagne de symptômes désagréables, dont la cause est une diminution de l'est.

Comment traiter l'apnée du sommeil - une thérapie efficace

Les lésions des voies respiratoires supérieures, les troubles endocriniens et les anomalies neurologiques peuvent provoquer des crises d'arrêt respiratoire dans un rêve. En médecine, cette déviation est appelée apnée. Cette anomalie réduit considérablement la qualité de vie et entraîne des conséquences dangereuses. Pour que le traitement de l'apnée du sommeil soit efficace, il est nécessaire de consulter un médecin en temps opportun et de suivre clairement ses recommandations.

Recommandations générales

Avant de traiter l'apnée, vous devez vous familiariser avec les principales recommandations pour la correction du mode de vie. Dans certaines situations, la mise en œuvre de ces règles vous permet de résoudre complètement le problème:

  1. Refusez l'utilisation de sédatifs et de somnifères. Ces médicaments entraînent un affaiblissement du tonus musculaire et des muscles pharyngés. En conséquence, les voies respiratoires se calment. Ces médicaments ne doivent pas être utilisés chez les patients atteints de formes complexes de la maladie. Dans les situations simples, le problème est résolu individuellement.
  2. Soulevez légèrement la tête de lit. Grâce à cela, il sera possible d'éviter la rétraction de la langue et d'éliminer le ronflement. Pour garder la tête légèrement plus haute, vous pouvez incliner tout le lit. Pour ce faire, sous les jambes, placez des blocs d'environ 10 cm ou placez du contreplaqué sous le matelas. Pour assurer la bonne position de la tête, vous devez utiliser des oreillers de contour spéciaux.
  3. Dormez à vos côtés. Les problèmes respiratoires sont considérablement aggravés lorsqu'une personne dort sur le dos. Cela est dû à la rétraction de la langue. Pour dormir dans la bonne position, vous devez coudre une poche sur votre pyjama et y mettre une balle. Si une personne essaie de s'allonger sur le dos, elle se réveillera. Après quelques semaines, un réflexe régulier se produit et le patient cesse de dormir sur le dos.
  4. Réduire le poids. Une réduction de poids de seulement 10% peut améliorer de 50% les fonctions du système respiratoire pendant le sommeil.
  5. Exclure l'alcool pendant la nuit. Ce produit détend les muscles pharyngés et provoque des ronflements. Souvent, une personne cesse de respirer dans un rêve.
  6. Rétablissez la respiration nasale complète. La détérioration de ces fonctions entraîne une augmentation significative du ronflement et provoque un arrêt respiratoire. Si ce symptôme est temporaire, vous pouvez utiliser n'importe quel médicament vasoconstricteur pour la rhinite. En cas de congestion chronique, consultez un oto-rhino-laryngologiste. Dans certaines situations, l'opération ne peut pas être supprimée..
  7. Arrêter de fumer. Cette dépendance entraîne une inflammation chronique de la trachée et du pharynx, ce qui provoque un gonflement de leurs parois. Cela provoque un rétrécissement des voies respiratoires et augmente la probabilité d'apnée..
  8. Utilisez des appareils spéciaux pour le ronflement. Dans certains cas, ces appareils permettent d'obtenir de bons résultats. Cependant, gardez à l'esprit qu'ils fonctionnent exclusivement dans les cas simples d'apnée..

Thérapie CPAP

Répondant à la question de savoir comment traiter l'apnée du sommeil chez l'adulte, la plupart des experts recommandent l'utilisation de la thérapie CPAP. La base de cette technique est la pression positive. Il est créé lors de l'expiration. Un principe similaire est appliqué dans la pratique de réanimation..

La thérapie CPAP vous permet de faire face à l'apnée nocturne. Grâce à l'application de la méthode, il est possible de prévenir l'affaissement pharyngé, ce qui conduit à une violation du mécanisme d'apparition d'un arrêt respiratoire.

L'utilisation de cette technique implique l'utilisation d'un équipement spécial. Un masque est placé sur le visage d’une personne, qui est relié par un tube à un appareil spécial. Cet appareil pompe la pression d'air souhaitée. L'appareil est adapté aux besoins du patient. Cela se fait individuellement..

Un tel traitement de l'apnée aide dans des situations assez difficiles. La procédure est effectuée la nuit, lorsqu'une personne dort. Parfois, la technique est utilisée au stade initial de la maladie. Les indications de son utilisation sont diverses complications:

  • Perturbations de sommeil;
  • Détérioration des capacités intellectuelles;
  • Somnolence sévère.

Dans ce cas, la méthode doit être utilisée avec un intervalle de 1 ou 2 jours. L'appareil n'a presque aucune contre-indication. Il est utilisé pour traiter les personnes chez qui la pathologie est provoquée par l'action de divers facteurs..

Parfois, une personne a une irritation du derme dans la zone où se trouve le masque sur le visage. Il existe également un risque de dessèchement de la muqueuse nasale. Selon un grand nombre d'études, il a été possible d'établir que l'utilisation de la pression positive aide à éliminer complètement les problèmes respiratoires qui surviennent la nuit..

Traitement médical

Il existe de nombreux médicaments sous forme de sprays ou de comprimés. Grâce à leur utilisation, il est possible d'améliorer la condition humaine et de soulager les manifestations de l'apnée. L'effet de ces médicaments vise généralement à lutter contre la sécheresse et l'enflure des muqueuses du nez et des voies respiratoires..

Utilisez activement le médicament Slipeks. Il doit être utilisé la nuit, en pulvérisant sur le fond de la gorge et la zone du palais mou. Après l'introduction de la substance pendant 1 heure, vous ne devez pas manger de nourriture. La durée du traitement est d'au moins 1 mois. D'autres remèdes aux effets similaires incluent Silens et Snorstop..

Les médicaments utilisés dans le traitement du syndrome d'apnée sont utilisés en complément d'autres méthodes de thérapie. Ils sont utilisés dans des cas simples ou combinés avec d'autres procédures..

Si l'apnée est centrale, prescrire des médicaments qui stimulent le centre respiratoire du cerveau. Cette catégorie comprend l'acétazolamide.

Équipement médical

Le syndrome d'apnée peut être traité avec des dispositifs spéciaux. De tels dispositifs sont très efficaces pour relâcher le palais mou ou obstruer l'oropharynx.

L'un des moyens les plus efficaces est considéré comme un protège-dents buccal. Il est utilisé pour fixer la mâchoire dans la position requise. Le dispositif est placé dans la cavité buccale et pousse la mâchoire inférieure vers l'avant jusqu'à la distance souhaitée. Pour cette raison, il est possible de normaliser et de rétablir la respiration..

Il est souhaitable de privilégier un dispositif hypoallergénique en silicone. Il n'endommagera pas les muqueuses de la cavité buccale. Le médecin doit prendre le capuchon après avoir terminé un diagnostic détaillé.

Un autre appareil courant est considéré comme un mamelon extra-ORL. Il est placé dans la cavité buccale au coucher. Grâce à cet outil, l'irritation des tissus musculaires de la langue est obtenue, l'élasticité et la tonicité des tissus du ciel sont améliorées.

Avec l'aide de cet appareil, il est possible de faire face à la forme centrale de la maladie de gravité légère ou modérée. Dans les situations avancées, l'outil ne donnera pas les résultats souhaités. Si la respiration nasale est perturbée, l'utilisation de cet appareil est strictement interdite..

Remèdes populaires

Répondant à la question de savoir comment guérir l'apnée, nous pouvons recommander des remèdes maison efficaces. Bien sûr, ils ne peuvent pas arrêter complètement de respirer..

Cependant, le respect de certaines recommandations peut améliorer considérablement l'état du patient:

  1. Réduisez le poids corporel et augmentez l'activité physique. Chaque jour, vous devez faire des promenades d'une durée d'au moins une demi-heure;
  2. Un matelas dur doit être utilisé pour dormir. Le sommeil est d'un côté ou de l'estomac;
  3. Retirez les aliments sucrés de votre alimentation. Les bananes et le pain blanc sont également interdits;
  4. Buvez un verre de jus de chou avec l'ajout de 1 cuillère à soupe de miel. Ceci est recommandé la nuit. La thérapie dure 1 mois;
  5. Avant de se coucher, il convient d'hydrater les muqueuses du nez et de la bouche. Pour ce faire, ils sont lavés à l'eau salée. Pour préparer la solution, vous devez mélanger 1 petite cuillère de sel avec un verre d'eau;
  6. Introduisez de l'huile d'argousier dans le nez - il est recommandé d'utiliser 4 à 5 gouttes dans chaque trou. Cela doit être fait 4 heures avant le coucher. Grâce à cela, il sera possible de restaurer la respiration nasale.

Pour réduire le nombre d'attaques d'apnée nocturne, il est nécessaire de faire un exercice spécial pour le tissu musculaire du palais mou. Pour ce faire, effectuez les mouvements suivants:

  1. Tirez la langue vers l'avant, essayez de la forcer et maintenez-la dans cette position pendant 2 secondes. Faites 30 répétitions le matin et le soir;
  2. Serrez fermement un crayon en bois avec vos lèvres et maintenez pendant 3-4 minutes;
  3. Déplacez la mâchoire. Cela doit être fait de haut en bas. Dans ce cas, la mâchoire doit être fixée à la main. Au total, vous devez faire 30 approches deux fois par jour - le matin et le soir;
  4. Prononcez les sons de voyelle aussi fort et clair que possible.

Intervention chirurgicale

Si les pathologies qui doivent être traitées rapidement conduisent à l'apnée, les interventions suivantes sont effectuées:

  • Résection des végétations adénoïdes;
  • Amygdalectomie;
  • Correction de la cloison nasale;
  • Uvulopalatoplastie - dans ce cas, le palais mou peut être corrigé, la langue peut être enlevée, etc..

Pour certaines personnes, les interventions uniques sont inefficaces. Dans cette situation, une modification à plusieurs niveaux du système respiratoire est effectuée. Elle est réalisée simultanément ou en plusieurs étapes..

Le schéma thérapeutique standard implique une uvulopalatopharyngoplastie. La procédure est réalisée pour enlever la luette palatine, une partie du palais et les amygdales. Dans ce cas, le muscle mento-lingual peut être avancé, la lumière des voies aériennes postérieures augmente.

Aujourd'hui, toutes les opérations sont effectuées à l'aide de techniques mini-invasives. L'exposition au laser ou la chirurgie par ondes radio peuvent être utilisées pour rétablir une respiration normale..

Vous savez maintenant comment traiter l'apnée du sommeil. Pour faire face à la pathologie, des médicaments, des dispositifs spéciaux, une intervention chirurgicale peut être utilisée.

Qu'est-ce que l'apnée nocturne chez l'adulte: symptômes, causes, traitement

L'apnée nocturne est une insuffisance respiratoire temporaire qui se produit périodiquement pendant le sommeil. La pathologie s'accompagne de fatigue générale, d'apathie et d'une diminution de la capacité de travail, ce qui provoque beaucoup d'inconfort et entrave un mode de vie productif.

Apnée - qu'est-ce que c'est?

Qu'est-ce que l'apnée et sous quelles formes se manifeste-t-elle? L'apnée est une maladie pathologique qui nécessite un traitement complexe en fonction de la forme et de la gravité.

Classification de l'apnée selon le mécanisme d'arrêt respiratoire:

  1. Type central. Elle est provoquée par une violation du système nerveux central. Les mouvements respiratoires s'arrêtent après l'expiration et la poitrine ne monte plus. La cause dans ce cas peut être: pression intracrânienne, traumatismes crâniens, infections virales, tumeurs cérébrales et troubles du SNC.
  2. Type obstructif - obstruction mécanique des voies respiratoires.
  3. Type mixte - une combinaison de type central et obstructif. Il se caractérise par de graves ronflements.

Selon la durée des arrêts, les types suivants sont distingués:

  • Hypopnée - la carence en oxygène atteint jusqu'à 50%, les voies se chevauchent partiellement (seule une partie du diaphragme se déplace, la respiration s'accélère);
  • L'apnée nocturne, qui se caractérise par une relaxation complète du larynx. Le retard dure plus de 10 secondes.

Pour déterminer la gravité, faites attention à la durée et à la fréquence du phénomène:

  • Doux - 5 à 20 attaques par nuit.
  • Forme moyenne - 20 à 40 saisies.
  • Grave - plus de 40 arrêts.

Moins de cinq épisodes par nuit sont considérés comme sûrs pour l'homme..

La gravité de l'apnée est calculée selon une formule qui prend en compte ces indicateurs et la durée des arrêts en secondes qui se produisent pendant une heure de repos.

Symptomatologie

Le principal symptôme de l'apnée est une interruption soudaine de la respiration pendant le sommeil, des réveils fréquents, un sommeil agité et un ronflement sévère (il s'arrête brusquement avant d'arrêter de respirer). Souvent, le patient ne se souvient pas des épisodes nocturnes, donc d'autres peuvent indiquer des écarts - enfants, parents ou seconde moitié. Les panneaux d'accompagnement doivent alerter:

  • mictions fréquentes la nuit;
  • somnolence et faiblesse pendant la journée;
  • maux de tête le matin;
  • bouche sèche
  • réaction et mémoire altérées;
  • instabilité émotionnelle (dépression, irritabilité ou stress);
  • anxiété et paranoïa constantes.

Ces signes sont temporaires. La plupart du temps, ils sont observés la nuit et le matin et passent le soir. Si le traitement n'est pas commencé à temps, l'état général de la personne s'aggrave et d'autres écarts se développent:

  • dysfonction sexuelle et prostatite (chez les hommes);
  • un ensemble précis de poids corporel;
  • arythmie;
  • maladies cardiovasculaires.

Chez 50% des patients, des pathologies concomitantes sont diagnostiquées, ce qui aggrave considérablement le cours de l'apnée. Dans ce cas, le traitement vise à éliminer l'hypertension artérielle, l'asthme bronchique, les maladies coronariennes et d'autres maladies pulmonaires.

Il est également très important de surveiller les enfants de jour comme de nuit. La pathologie peut être donnée par la respiration par la bouche, l'incontinence urinaire, la transpiration accrue, la réaction retardée, un changement brusque de tempérament et des postures inhabituelles pendant le sommeil.

Les causes

La principale cause de l'apnée est une violation de la fonction motrice des muscles et des tissus du larynx. La relaxation de cette partie du corps entraîne des interruptions dans l'apport d'oxygène aux poumons, à partir desquels une personne commence à suffoquer et à se réveiller.

Dans la plupart des cas, l'anoe est une pathologie congénitale héritée des parents.

En plus de la génétique, il existe un certain nombre de caractéristiques du corps et de mauvaises habitudes qui conduisent au développement et à l'aggravation de la maladie:

  1. Sol. Les hommes sont deux fois plus susceptibles d'être touchés que les femmes.
  2. Changements liés à l'âge. Les personnes âgées de plus de 50 ans sont à risque. Cela est dû à une faiblesse musculaire, surtout si une personne mène une vie sédentaire.
  3. Caractéristiques anatomiques: une langue élargie, des voies respiratoires étroites, un nombre excessif de plis sur la muqueuse, des amygdales élargies et une mâchoire inférieure creuse bloquent le flux normal d'oxygène.
  4. L'alcoolisme et le tabagisme sont de mauvaises habitudes qu'un tiers des patients souffrant d'apnée abuse.
  5. Le diabète augmente la menace de 2 à 3 fois.
  6. Polypes et végétations adénoïdes.
  7. Fractures du nez et congestion nasale.
  8. Prendre des somnifères.
  9. Changements hormonaux chez les femmes - grossesse, ménopause.

Le surpoids est la cause la plus courante, surtout si une personne a une accumulation de tissu adipeux dans le cou, le menton et l'abdomen. Les accumulations de graisse exercent une pression sur les muscles dans ces zones, gênant le fonctionnement normal du diaphragme et du larynx. L'excès de poids a tendance à se déposer à ces endroits précisément chez les hommes, ils souffrent donc plus souvent d'apnée.

Les dommages aux nerfs périphériques et l'hypothyroïdie entraînent également une diminution du tonus musculaire..

La prévention

Le respect des règles suivantes aidera à réduire les manifestations et, dans certains cas, à guérir complètement l'apnée nocturne:

  • Contrôle du poids corporel. Une perte de poids de 5 à 10% améliore la perméabilité à l'oxygène de 50 à 60%.
  • Dormez sur le ventre ou sur le côté. Lorsqu'une personne est allongée sur le dos, sa langue tombe vers l'intérieur, bloquant ainsi les voies respiratoires.
  • La position élevée de la tête empêche le ronflement et l'abaissement de la langue vers l'intérieur. Soulever l'oreiller trop haut n'est pas recommandé, car cela conduira à l'effet inverse.
  • La prise d'hormones aidera les femmes souffrant de changements liés à l'âge..
  • L'élimination de l'utilisation de médicaments apaisants et de teintures relaxantes sur les herbes médicinales.
  • Élimination des mauvaises habitudes.
  • Utilisation de ventouses spéciales pour le ronflement.
  • Permettant une respiration nasale facile. La congestion nasale chronique nécessite un traitement immédiat par un médecin ORL.

De plus, il est important d'assurer les conditions les plus confortables et la paix: éliminer tous les sons inutiles, abandonner le téléviseur et l'ordinateur avant le coucher, utiliser un bandeau sur les yeux sombres.

Traitement

La méthode de traitement dépend du type d'apnée diagnostiqué. Tout d'abord, le traitement de l'apnée doit viser à éliminer les causes, par conséquent, un traitement du SNC, l'obésité, le diabète sucré, etc. sont nécessaires..

Avec une apnée obstructive légère, causée par des caractéristiques anatomiques, une intervention chirurgicale est prescrite. Le médecin traitant prescrit une méthode de traitement après un diagnostic complet.

Avec une forme modérée et sévère, la chirurgie est inefficace, car une obstruction mécanique n'est pas un facteur de risque majeur. Comment traiter? Dans ce cas, les appareils CPAP, BIPAP et TRIPAP sont utilisés..

Chirurgie

Il est prescrit pour les amygdales élargies, la courbure de la mâchoire inférieure et du nez. Comprend les types d'opérations suivants:

  • L'utilisation du système Pillar est l'introduction de plaques synthétiques dans le palais mou, qui le rendent plus rigide et le soutiennent comme un cadre. Élimine efficacement le ronflement.
  • Adénomectomie - ablation du tissu lymphoïde hypertrophique. Les polypes sont enlevés sur la partie supérieure du nasopharynx sous anesthésie locale..
  • Trachéotomie - ouverture de la trachée et introduction d'un tube spécial qui permet un accès constant à l'air, même lorsque les voies respiratoires sont complètement bloquées.
  • Bariatrie. Elle est réalisée avec une obésité sévère et représente une réduction chirurgicale de la taille de l'estomac. Une personne commence à consommer moins de nourriture et perd du poids.
  • Uvulopalatopharyngoplastie - ablation d'une partie du palais mou.
  • Amygdalectomie - élimination des amygdales hypertrophiques.

CPAP

C'est l'un des moyens les plus sûrs et les plus sûrs, qui consiste à connecter avant le coucher un masque spécial couvrant le nez et la bouche.

L'air circule à travers un tube spécial sous pression, fournissant un apport constant d'oxygène au corps. Les appareils modernes ont des réglages spéciaux pour l'humidité et la température de l'air, ce qui vous permet de créer les conditions les plus confortables pour le patient.

Un traitement efficace de l'apnée causée par un jet de langue est l'application d'attelles mandibulaires en caoutchouc sur les dents pour aider à maintenir la mâchoire et la langue dans une position sûre..

Dans le diagnostic de la forme centrale, avec le traitement principal, le diurétique Acetazolamide est utilisé, ce qui élimine les poches et améliore l'apport sanguin aux cellules du cerveau.

Complications

Si elle n'est pas traitée, une personne entre dans un état qui menace sa vie. Le manque de coordination et la fatigue peuvent conduire à des situations dangereuses comme un accident.

La privation constante d'oxygène augmente le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral de 30 à 40%. Dans les formes sévères, le syndrome d'apnée nocturne passe en phase diurne et l'échange de dioxyde de carbone est perturbé 24h / 24. Dans de tels cas, le diagnostic de syndrome de Pickwick est établi, lorsqu'en raison de la somnolence et de la fatigue générale, une personne peut s'endormir à tout moment et en tout lieu, ce qui est lourd de blessures physiques et industrielles.

L'augmentation rapide des manifestations cliniques peut entraîner une invalidité, voire la mort..

Qu'est-ce que l'apnée et comment éviter le développement de la maladie

L'apnée du sommeil est une condition qui, dans certaines circonstances, met en danger la santé et la vie d'une personne. Lorsque des symptômes tels que des ronflements bruyants, des douleurs dans la tête, la poitrine et le développement de retards respiratoires pendant le sommeil devraient survenir. L'apnée nocturne apparaît chez les adultes et les enfants. La raison principale ─ chevauchement de la circulation d'air physiologique dans les voies respiratoires.

Que signifie le terme «apnée»?

L'apnée est une affection dangereuse caractérisée par une congélation thoracique et un arrêt respiratoire. La pathologie est associée à des maladies somatiques, à l'hypocapnie (une diminution du niveau de dioxyde de carbone dans le sang).

Apnée nocturne - une interruption temporaire de la ventilation des poumons (de 10 secondes à 3 minutes) se distingue sous une forme distincte. Si la respiration est de 60% du temps total alloué au sommeil, cela indique un cours de pathologie sévère, nécessitant des mesures médicales urgentes.

Arrêts réguliers de la poitrine (le nombre d'épisodes jusqu'à 15 par heure) ─ syndrome d'apnée, qui affecte négativement l'état physique et mental général d'une personne.

Types d'apnée

L'apnée nocturne avec le cours, la gravité, le danger de complications est divisée en groupes et types.

Selon la réduction de la quantité d'air inhalé, le syndrome d'apnée du sommeil est complet et partiel. Dans le premier cas, la respiration s'arrête complètement, il n'y a pas de circulation d'air dans les voies broncho-pulmonaires. En comprimant rapidement la poitrine, une suffocation se développe. Avec une violation partielle de l'acte de respirer dans un rêve, la ventilation des organes respiratoires est réduite à 40-50%. Cette condition est appelée hypopnée..

Compte tenu des causes de l'apnée, ces types de maladies se distinguent:

  • syndrome d'apnée obstructive du sommeil - se produit dans un contexte d'obstruction des voies respiratoires;
  • apnée du sommeil du système nerveux central - se développe en raison d'une activité cérébrale altérée;
  • forme mixte - comprend des mécanismes, des signes de syndrome obstructif et central.

La gravité de la pathologie est déterminée par le nombre d'épisodes d'arrêt respiratoire par unité de temps. Degré léger - 5 à 15 apnées / heure, modéré - 15 à 30 apnées / heure, sévère - 30 à 50 apnées / heure. Condition extrêmement dangereuse pour la vie lorsque le nombre d'arrêts respiratoires de la poitrine dépasse 60 épisodes par heure.

Le développement d'un type central de maladie

Le mécanisme de l'apparition de l'apnée centrale du sommeil est basé sur des dysfonctionnements du service cérébral responsable de la fonction respiratoire. L'absence de signaux sous forme d'impulsions nerveuses, qui sont normalement envoyées aux muscles lisses des bronches, des muscles pectoraux, du diaphragme, conduit à la fin de l'acte d'inspiration-expiration.

Facteurs qui augmentent le risque de développement central de l'apnée du sommeil:

  • l'utilisation de médicaments d'origine narcotique qui inhibent l'activité du système nerveux central - morphine, barbituriques, antipsychotiques;
  • congénitales, anomalies cérébrales acquises ─ kystes, manque d'hémisphères cérébraux chez un nouveau-né, expansion des ventricules du cerveau contre l'hydropisie;
  • maladies neurologiques provoquant l'apnée du sommeil - sclérose en plaques, démence sénile (maladie d'Alzheimer), épilepsie;
  • blessures au crâne, dommages à la colonne cervicale, tumeurs bénignes et malignes;
  • infections aiguës - méningite, encéphalite, abcès cérébral;
  • maladies somatiques qui perturbent la circulation sanguine - accident vasculaire cérébral, athérosclérose, insuffisance cardiaque aiguë;
  • trouble métabolique, manque d'éléments chimiques ─ hypocapnie (manque de dioxyde de carbone dans le sang), carence en K, Mg, glucose, excès de Na, protéinurie (haute teneur en protéines dans l'urine).

Après 40 ans, les personnes obèses sont sujettes à l'apnée centrale du sommeil..

Maladie obstructive

Il s'agit du type de pathologie le plus courant. Dans un rêve, les voies respiratoires sont bloquées chez les adultes. L'acte d'inspiration-expiration devient superficiel, puis s'arrête pendant une courte période de temps. Le processus de rétablissement de la respiration s'accompagne de ronflements, d'une attaque d'étouffement et de mouvements brusques de la poitrine. Cela est dû au fait que les muscles squelettiques et le diaphragme commencent à travailler intensément.

Selon les statistiques de l'OMS, 12 millions de personnes souffrent de la maladie.

  • les personnes obèses de différentes étapes;
  • hypertension;
  • les fumeurs
  • les personnes atteintes de maladies endocriniennes - diabète sucré, hypothyroïdie;
  • patients de plus de 45 ans;
  • patients présentant des caractéristiques anatomiques - larynx étroit, trachée, cou large.

L'apnée périodique provoque des allergies, une inflammation infectieuse des voies respiratoires supérieures. Chez les enfants, un arrêt respiratoire dans le rêve d'une forme obstructive est associé à un gonflement des amygdales, une prolifération des végétations adénoïdes et un gonflement du palais mou. Les nouveau-nés et les nourrissons des premiers mois de la vie arrêtent de respirer en raison d'un développement anormal de la mâchoire, d'une fente palatine, d'une rétraction de la langue, d'une atrophie des muscles du larynx, d'une obstruction des voies respiratoires.

Type de maladie mixte ou complexe

Dans 75% des cas, l'apnée de type mixte survient chez des patients ayant des antécédents d'insuffisance cardiaque. Dans la pathogenèse de la maladie, des troubles cérébraux et une obstruction des voies bronchopulmonaires sont simultanément impliqués. Le souffle est bloqué au niveau du pharynx.

Les personnes atteintes d'un type mixte de pathologie souffrent traditionnellement de ronflements. Dans un premier temps, les médecins soupçonnent une vue définitive, prescrivent un traitement approprié, qui n'apporte pas de résultat positif. Seulement alors recourir à une thérapie combinée, affectant les processus cérébraux.

Certains experts attribuent le type mixte de maladie à l'obstruction.

Symptômes de l'apnée nocturne

Dans les premiers stades, une personne n'est pas consciente de la présence de la maladie. L'arrêt respiratoire de courte durée la nuit n'affecte pas la qualité de vie, la capacité de travail. Le premier symptôme est le ronflement, qui est rapporté au patient par des proches. Dans ce cas, le patient lui-même n'a aucune plainte subjective.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, des signes indirects apparaissent indiquant une apnée nocturne:

  • fatigue constante due au manque systématique de sommeil;
  • maux de tête, parfois migraines;
  • faiblesse, dépression psychologique, irritabilité, réticence à communiquer avec les autres;
  • fatigue physique;
  • La somnolence diurne;
  • diminution de l'attention, de la mémoire.

Caractéristiques de la manifestation du type obstructif

En train de ronfler, la muqueuse de la cavité buccale et de la gorge se dessèche. Après le réveil, une douleur est ressentie lors de la déglutition. Dans le syndrome d'apnée obstructive du sommeil, une transpiration accrue est observée. Une personne peut se réveiller au milieu de la nuit d'une attaque suffocante, d'une grave pénurie d'air.

Un symptôme qui devrait alerter une personne est le ronflement, entrecoupé de courts fragments de silence (correspondant à l'apnée nocturne chez l'adulte). La sévérité du ronflement augmente avec la prise de poids, après avoir pris des somnifères, de l'alcool.

Les symptômes sont plus susceptibles de se produire lorsque vous dormez sur le dos Photo dux.se

Avec la forme avancée, les personnes atteintes du syndrome d'apnée du sommeil développent une cyanose cutanée. La déstabilisation de la respiration se manifeste souvent en position couchée, moins souvent ─ sur le côté. La reprise de la circulation de l'air est marquée par des ronflements explosifs, des marmonnements, des gémissements, de grands soupirs. L'activité motrice des muscles augmente, une personne agite ses bras et ses jambes, change souvent sa position corporelle.

L'apnée obstructive du sommeil est caractérisée par des périodes d'activation qui fragmentent le repos nocturne. Une personne n'est pas complètement éveillée, un rêve d'une phase profonde se transforme en un superficiel, agité. Les patients ne peuvent pas évaluer objectivement leur état, seuls certains consultent un médecin présentant un symptôme d'insomnie - perturbation du sommeil nocturne, diminution de sa durée et de sa qualité. Plaintes clés - cauchemars, agitation, réveils fréquents.

Avec le syndrome sévère d'apnée obstructive carotidienne, les signes physiques suivants sont observés:

  • lourdeur dans la poitrine, une sensation d'inconfort;
  • suffocation, compression de la poitrine;
  • cardiopalmus;
  • sentiment inexplicable de peur.

La pression intra-abdominale et l'activité du diaphragme peuvent provoquer des brûlures d'estomac, des nausées, des éructations avec une odeur désagréable de contenu gastrique et un reflux. Parfois, un spasme du larynx et des bronches se développe, les patients interceptent le flux d'air avec des mouvements ressemblant à la déglutition.

Symptômes du type central

La violation de l'activité cérébrale affecte non seulement la section respiratoire du système nerveux central. Avec l'apnée centrale, les symptômes apparaissent sous la forme d'incontinence urinaire nocturne, de mictions fréquentes. Chez les hommes, la fonction érectile est altérée, l'impuissance se développe..

Avec un type central de maladie, des hallucinations peuvent accompagner le coucher Photo de gucci

L'arrêt de la respiration physiologique pendant le sommeil affecte négativement le fonctionnement du système cardiovasculaire. Le risque de développer de telles maladies augmente:

  • insuffisance cardiaque;
  • violation des rythmes contractants du cœur;
  • attaques d'angine de poitrine (angine de poitrine).

Si la maladie n'est pas traitée, les patients commencent à prendre régulièrement du poids. Chez ces personnes, les processus métaboliques échouent, ce qui conduit au diabète sucré de type 2 (non insulino-dépendant). Correction de l'hypertension artérielle le matin. Selon les statistiques, 65 à 70% des patients qui consultent un médecin pour des problèmes de respiration et de ronflement sont en surpoids.

La violation de la structure physiologique du sommeil se manifeste sous la forme d'une somnolence diurne constante. Une personne n'y attache aucune importance et annule tout comme la fatigue après le travail, la fatigue physique pendant la journée.

Signes indiquant un manque régulier de sommeil:

  • somnolence dans un état détendu;
  • s'endormir en regardant la télévision, lire, se détendre;
  • hallucinations involontaires (hypnagogiques) dans la phase initiale du sommeil;
  • comportement automatique dont une personne ne se souvient pas (amnésie rétrograde).

Dans les cas graves, la somnolence se manifeste par un endormissement incontrôlé pendant les repas, la marche, la conversation avec les gens.

Chaque épisode de manque d'air s'accompagne d'un essoufflement et d'une augmentation de la pression artérielle. Après restauration de la ventilation de l'air dans les poumons, il se normalise. Au fil du temps, une hypertension systémique persistante se développe. Dans un rêve, la réduction de la pression physiologique ne se produit pas. Les indicateurs de la pression artérielle du matin sont plus élevés que le soir. La condition est mal corrigée par les médicaments antihypertenseurs. Le contrôle diurne de la pression médicamenteuse le matin est minimisé, la pression artérielle augmente à nouveau.

Avec le syndrome d'apnée nocturne mixte, une augmentation de la pression pulmonaire (à la suite d'une obstruction) et une insuffisance du ventricule droit du cœur sont enregistrées simultanément. Les patients ont des arythmies la nuit, un rythme cardiaque lent, jusqu'à une brève interruption de l'activité cardiaque. Vient ensuite la tachycardie. Le cœur commence frénétiquement et rapidement à se contracter. De telles attaques ne sont pas une pathologie indépendante, après un traitement efficace du ronflement et de l'apnée, elles passent sans laisser de trace.

Signes auxquels vous devez prêter une attention urgente

La plupart des patients perçoivent leur état sans critique. Il n'y a pas de relation claire avec la gravité de la maladie, le nombre de crises et la durée de l'asphyxie la nuit. Certaines personnes atteintes d'une pathologie modérée décrivent leur état dans des peintures, d'autres avec une forme grave de la maladie ne se plaignent presque pas de leur santé. Par conséquent, vous devez vous méfier de ces manifestations:

  • plaintes de membres de la famille concernant le ronflement incontrôlé d'une personne;
  • fatigue chronique qui ne passe pas après un sommeil complet (au moins 8 heures), vacances prolongées, détente à la station;
  • sautes d'humeur déraisonnables, dépression avec bien-être social, absence de raisons objectives de dépression psychologique;
  • dysfonctionnement du cœur, lourdeur dans la poitrine, augmentation de la pression, essoufflement avec effort physique mineur.

Si une personne connaît son diagnostic, vous devez surveiller attentivement tout changement dans l'état général. En l'absence de traitement médicamenteux, les patients atteints d'arythmies peuvent développer une extrasystole - une réduction extraordinaire et chaotique des oreillettes et des ventricules. Il s'agit d'une cause fréquente de mort subite..

Traitement de l'apnée du sommeil

L'objectif du traitement du syndrome d'apnée du sommeil est de réduire le nombre de retenues respiratoires et de réduire l'hypoxie (privation d'oxygène des tissus, des organes internes).

Les méthodes de traitement d'un arrêt respiratoire temporaire dans un rêve comprennent un ensemble de mesures:

  • changement de régime de travail et de repos, routine quotidienne;
  • l'utilisation de préparations pharmacologiques;
  • physiothérapie;
  • utilisation de dispositifs techniques spéciaux;
  • opérations chirurgicales (selon indications).

Comment se débarrasser efficacement de l'apnée, le médecin détermine en fonction des résultats du diagnostic.

Thérapie conservatrice

Avant de traiter radicalement l'apnée du sommeil, il est recommandé aux patients de corriger leur mode de vie. Les personnes obèses devraient revoir leur alimentation. Prescrire un régime qui réduit la quantité de lipides dans le corps. Perdre du poids au moins 10% du poids corporel total améliore considérablement l'état général, une personne étouffe moins dans un rêve.

Si vous êtes en surpoids, la première chose dont vous avez besoin pour perdre du poids au moins un peu

Il est nécessaire d'abandonner l'alcool, le tabagisme, la prise de somnifères (y compris les médicaments). Pour assurer un sommeil sûr sur le côté, utilisez des oreillers et des appareils spéciaux qui ne permettent pas à une personne de se retourner sur le dos.

Avec différents types d'apnée, le traitement implique la nomination de médicaments:

  • avec congestion des voies respiratoires supérieures et inférieures ─ pulvérisations nasales, agents mucolytiques pour administration orale ou inhalation lors d'une exacerbation de l'inflammation chronique, antispasmodiques pour éliminer le tonus musculaire lisse;
  • pour la lutte contre l'obésité - des médicaments qui normalisent les processus métaboliques, des médicaments qui abaissent la glycémie;
  • pour éliminer la dépression, la dépression, la stabilisation du fond émotionnel ─ sédatifs;
  • normaliser la fonction cardiaque ─ glycosides cardiaques.

La thérapie de l'apnée centrale du sommeil nécessite l'utilisation de médicaments qui affectent l'activité cérébrale.

Chirurgie

Le traitement chirurgical du syndrome du sommeil pendant le sommeil est prescrit pour l'obstruction mécanique du flux d'air dans le nez et le larynx. La chirurgie mini-invasive est indiquée pour un septum nasal incurvé, hypertrophie du tissu lymphoïde des amygdales, inefficacité des méthodes de traitement conservatrices.

Somnoplastie

Il s'agit d'une procédure pour éliminer les tissus du palais mou envahis..

La méthode est basée sur la technologie de l'ablation par radiofréquence (évaporation). À l'aide d'une électrode spéciale, les tissus sont chauffés à 85 ° C. Dans les endroits exposés à la chaleur, des cicatrices apparaissent. La manipulation est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale, d'une durée de 20 à 30 minutes. Les complications après cette procédure sont extrêmement rares. Étant donné que l'opération est prescrite pour une hypertrophie tissulaire sévère, plusieurs séances sont nécessaires pour la retirer.

Les premiers jours après la chirurgie, le ronflement s'intensifie. Cela est dû au fait qu'après la manipulation apparaît un œdème, ce qui retarde le passage normal de l'air par le nez. Dans les 3-5 jours, le patient a mal à la gorge, aggravé en mangeant, en parlant. Peu à peu, la respiration d'un rêve chez une personne endormie est restaurée.

Autres types de correction plastique

Pour éliminer la forme sévère du syndrome de différents types d'apnée du sommeil, les procédures suivantes sont effectuées:

  • UPPP - élimination des tissus hypertrophiés dans la cavité buccale (amygdales, palais, langue, nasopharynx). En conséquence, la lumière des voies respiratoires se dilate, le volume d'air en circulation augmente. L'opération est réalisée sous anesthésie générale et une CPAP est nécessaire pour une rééducation rapide..
  • Correction de la mâchoire supérieure ou inférieure. Indiqué pour les os faciaux anormaux.
  • Chirurgie plastique du nez, élimination des défauts du septum nasal (septoplastie).
  • Glossectomie linguoplasique médiane - réduction de la taille de l'arrière de la langue au laser.
  • Pose d'implants palatins. L'appareil sert de cadre aux tissus mous, les resserre.
  • L'avancement de l'os hyoïde et sa fixation. L'épiglotte et la langue sont attachées à cet os. Après la manipulation, la rétraction de la langue dans la gorge est éliminée.
  • Ostéotomie (sciage) de la mâchoire supérieure et inférieure avec leur mouvement vers l'avant ultérieur.

Trachéotomie

L'opération est effectuée en cas d'urgence lorsque la respiration du patient est complètement fermée et qu'un risque élevé de décès est créé. Une incision est faite avec un scalpel dans le cou. Ensuite, à l'aide d'un extenseur, les anneaux musculaires trachéaux sont ouverts et un tube en plastique ou en métal est inséré à travers lequel l'oxygène est fourni aux poumons.

La trachéotomie est considérée comme une mesure temporaire jusqu'à l'élimination de l'obstruction mécanique des voies respiratoires..

CPAP

La thérapie CPAP ou CPAP est une méthode d'utilisation du flux d'air pour traiter l'apnée obstructive et mixte de nuit. La ventilation artificielle est l'apport d'air sous une pression positive donnée. L'équipement médical aide à ne pas suffoquer lors de l'endormissement. Avec la PPC, vous pouvez à la fois guérir la maladie et réduire la gravité des ronflements avancés.

L'appareil pour une nuit de sommeil avec apnée est un compresseur qui pompe en continu de l'air. Le flux d'oxygène est dirigé à travers un tube en plastique pliable. Par le nez, à travers un masque spécial (scellé), le flux d'air pénètre dans les voies respiratoires. Cela empêche le larynx de se fermer. Il est possible de dormir complètement jusqu'au matin.

Grâce à la thérapie du sommeil, l'hypoxie est éliminée, la quantité d'oxygène et de dioxyde de carbone dans le sang est nivelée, le sommeil est normalisé. Le matin, la personne se sent reposée, en bonne santé, et la gravité et la douleur dans la tête disparaissent..

Spécialiste à visiter

Une fois que les scientifiques ont compris la gravité des mécanismes de perturbation du sommeil, une science distincte a été formée - la somnologie. Le médecin traitant le ronflement, l'arrêt respiratoire la nuit, est appelé somnologue. Le spécialiste considère le problème du côté de l'otolorologie, de la pneumologie, de la neurologie, pose un diagnostic final.

Lors de la visite initiale à la clinique, la personne est envoyée pour une consultation avec un thérapeute. C'est ce médecin qui recueille une anamnèse, procède à un examen, prescrit des tests, des méthodes de diagnostic de l'apnée nocturne. Après toutes les recherches, une décision est prise et la pertinence de la référence à un somnologue.

Effets

Avec une thérapie opportune et adéquate, la maladie passe sans conséquences négatives, le pronostic est favorable. Si la maladie n'est pas traitée, une telle apnée nocturne entraîne des complications à long terme:

  • hypertension, provoquant le développement d'un accident vasculaire cérébral;
  • accident vasculaire cérébral aigu;
  • différentes formes d'insuffisance cardiaque;
  • angine de poitrine, infarctus du myocarde;
  • dysfonction sexuelle;
  • invalidité, jusqu'au statut d'invalidité.

Prévention de l'apnée

Pour éviter le développement de la maladie, les personnes sujettes à l'apnée doivent surveiller leur poids. Forte recommandation - arrêter de fumer, minimiser la consommation d'alcool. Il est important de faire des entraînements cardio régulièrement ─ marche quotidienne en plein air, vélo, natation dans la piscine.

Les processus inflammatoires du nasopharynx et des voies respiratoires inférieures doivent être traités en temps opportun et la transition vers le stade chronique ne doit pas être autorisée. Dépistage régulier pour détecter les maladies de la glande thyroïde, du cœur et des vaisseaux sanguins.

En étudiant les causes et les mécanismes des troubles respiratoires nocturnes, les scientifiques sont parvenus à la conclusion qu'il s'agit d'une maladie courante dont la gravité est sous-estimée. L'apnée multiple sans traitement entraîne de graves complications, réduit considérablement l'espérance de vie (taux de survie d'au plus 5 ans).

En Savoir Plus Sur Les Facteurs De Risque De Diabète