Prévention et traitement de l'angiopathie des vaisseaux des membres inférieurs

Les angiopathies sont des affections associées à des modifications négatives de la paroi vasculaire. Des pathologies similaires affectent les gros vaisseaux, ainsi que les petites artères. Ils peuvent apparaître dans n'importe quelle partie du corps humain. L'angiopathie des membres inférieurs est une maladie grave et désagréable. Cela peut survenir pour diverses raisons.

En savoir plus sur les causes de la maladie

L'angiopathie des membres inférieurs se développe le plus souvent dans le contexte du diabète sucré. Si un diagnostic terrible est posé - le diabète, les angiopathies peuvent affecter non seulement les jambes, mais également la rétine de l'œil, les reins. L'hypertension est également souvent la cause de la maladie. Mais il y a d'autres raisons moins courantes:

  • pathologie du système circulatoire humain;
  • lésion vasculaire;
  • âge avancé;
  • hypertension artérielle observée fréquemment;
  • hypotension;
  • travaux dangereux;
  • affections auto-immunes;
  • métabolisme incorrect;
  • facteurs héréditaires.

Symptômes de maladie

Les symptômes de l'angiopathie des jambes dépendent directement du stade de la maladie, de l'âge du patient ainsi que de son état de santé. Il existe plusieurs stades de développement de la maladie. Au premier stade, les symptômes sont généralement absents. Au deuxième stade, une faiblesse dans les jambes, une lourdeur, des douleurs musculaires, une boiterie sont observées. Avec le développement de la maladie, la troisième étape commence. À ce stade, des sensations désagréables dérangent une personne même au repos. Au quatrième stade, une nécrose tissulaire se produit, ainsi que des ulcères superficiels. Il existe plusieurs signes principaux par lesquels une personne peut comprendre qu'elle a une angiopathie des vaisseaux des membres inférieurs:

  • déficience visuelle;
  • la peau des jambes commence à se décoller, des ulcères y apparaissent;
  • veines d'araignée sur les jambes;
  • hémorragies multiples sur la peau;
  • boiterie, douleur musculaire;
  • brûlure, engourdissement dans la région des membres inférieurs;
  • pieds froids;
  • peau cyanotique enflée sur les jambes.

Tout sur l'angiopathie du pied

Si l'angiopathie affecte les jambes, des changements pathologiques sont observés, tout d'abord, dans les petits vaisseaux. Autrement dit, le système capillaire souffre initialement et la maladie est appelée microangiopathie. Si la maladie progresse, les gros vaisseaux sont exposés à des changements nocifs, notamment.

Si le métabolisme est perturbé dans le corps, la personne est à risque d'angiopathies. Le risque de développer une athérosclérose augmente également..

À son tour, c'est l'athérosclérose qui peut donner un élan aux processus qui endommagent les parois des vaisseaux sanguins. En raison de la progression de la maladie - angiopathie des membres inférieurs, les tissus cessent de recevoir les substances dont ils ont besoin, à la suite de quoi ils commencent à mourir. La maladie est exacerbée en raison de l'infection, ainsi que d'une faible immunité. Les patients retardent souvent un voyage chez le médecin, croyant que les sensations désagréables qui les dérangent disparaîtront d'eux-mêmes. La présence d'angiopathie n'est souvent détectée qu'à 3 stades de développement. À ce stade, la maladie doit être traitée d'urgence.

Diagnostic de la maladie

Le médecin évalue initialement l'état de santé général du patient. Ensuite, des examens spéciaux sont prescrits. Avec leur aide, le degré de dommage à la paroi vasculaire du membre est déterminé. Après un diagnostic correct et une identification de tous les problèmes, un traitement est prescrit. Premièrement, le patient a besoin:

Chimie sanguine

  • faire un test sanguin biochimique;
  • électrocardiogramme montré;
  • semis de dos avec écoulement purulent;
  • radiographie
  • mesurer la pression artérielle périphérique.

Après les études, le médecin doit savoir dans quel état se trouve la paroi vasculaire du membre. Pour ça:

  • l'angiographie est utilisée;
  • détermination de la pression artérielle de la cheville;
  • analyse des signaux Doppler du flux sanguin le long du spectre spectral de la jambe.

Le médecin peut juger nécessaire de mener des études pour surveiller les changements hémodynamiques. Pour ça:

  • la débitmétrie laser est utilisée;
  • capillaroscopie informatique;
  • stress transcutané.
Capillaroscopie

Le diagnostic est nécessaire non seulement avant le traitement. De nombreuses recherches peuvent déjà être nécessaires lors de l'élimination de la maladie pour les actions correctives nécessaires..

Se débarrasser de la maladie

Pour prescrire un traitement efficace, le médecin prend en compte les facteurs à l'origine de l'angiopathie des membres inférieurs. Vous pouvez ralentir le processus de dommages aux parois des vaisseaux sanguins. Pour ça:

  • surveiller la pression artérielle;
  • prescrire un régime;
  • surveiller la glycémie;
  • utiliser des médicaments qui peuvent rendre les vaisseaux sanguins plus élastiques.

Si le diabète ou l'hypertension a été la cause de l'angiopathie des extrémités, toutes les mesures sont prises pour lutter contre ces affections. Le patient doit contacter l'endocrinologue et savoir: a-t-il des maladies du système endocrinien qui affectent les processus métaboliques et qui, à leur tour, peuvent provoquer une angiopathie.

L'angiopathie des jambes est complètement traitée au stade actuel de développement de la médecine. Le processus de guérison lui-même est long. La maladie peut être ralentie, améliorer considérablement l'état du patient.

L'une des méthodes les plus récentes est la lymphomodulation. Grâce à elle, il est possible d'améliorer la circulation de la lymphe, ainsi que du sang. La méthode vous permet de vous débarrasser des poches, d'éliminer les substances nocives de la zone touchée.

Le médecin peut prescrire un traitement conservateur au patient pour se débarrasser de la maladie. On utilise des médicaments qui affectent la perméabilité des artères, des anticoagulants, des médicaments pour améliorer la microcirculation, des médicaments qui améliorent le trophisme tissulaire. L'apport en vitamines est bénéfique pour le patient.

Pour restaurer la lumière des vaisseaux affectés, une opération est effectuée. Le plastique pour tissus mous est utilisé en même temps..

Les procédures de physiothérapie sont excellentes pour les patients. Ces méthodes comprennent la stimulation électrique, la plasmaphérèse, ainsi que la thérapie de boue. Si le patient est allé chez le médecin très tard, l'intoxication de tout l'organisme a commencé, la gangrène lui a frappé la jambe, il ne reste plus qu'à recourir à l'amputation du membre. Il arrive qu'il suffit d'amputer uniquement les doigts ou le pied.

La prévention

Afin d'exclure au maximum la possibilité de développer une angiopathie des extrémités, une lutte renforcée contre le surpoids est nécessaire. Il faut contrôler la consommation d'alcool, renoncer aux cigarettes.

Vous devez vous entraîner régulièrement. Le cholestérol et la glycémie devraient être optimaux. La pression artérielle doit également être normale..

Une personne devrait manger du sel avec modération et ne pas en abuser. Les aliments trop sucrés et gras devront être abandonnés. Il existe un régime numéro 9, qui est recommandé pour les personnes atteintes de diabète. Il doit être utilisé à des fins de prévention. Pour renforcer les parois des vaisseaux sanguins, vous pouvez boire du jus de pomme de terre 1/3 tasse 30 minutes avant un repas. Il est nécessaire de manger de tels aliments: flocons d'avoine, pois, champignons, laitue, poires, légumes, ainsi que des baies. Les substances qu'ils contiennent ont un effet bénéfique sur les vaisseaux sanguins.

Comment se manifeste l'angiopathie diabétique des vaisseaux des membres inférieurs: symptômes et traitement

L'angiopathie des membres inférieurs se développe dans le diabète sucré, affecte les vaisseaux sanguins et altère le métabolisme du corps avec les membres inférieurs.

La pathologie développée ne peut pas être complètement guérie - vous pouvez atténuer les symptômes et éviter des conséquences aggravantes: gangrène, nécrose. La rapidité de l'assistance affecte le résultat final: plus tôt le patient détecte et signale un problème, plus les membres peuvent être sauvés.

La violation de l'apport sanguin aux membres inférieurs chez un diabétique est l'occasion de contacter plusieurs spécialistes:

Un traitement complet est la clé du maintien de la santé.

Classification de l'angiopathie diabétique

L'angiopathie diabétique s'exprime de deux manières: micro et macro. Dans le premier cas, les capillaires sont affectés, dans le second - gros vaisseaux sanguins - veines et artères.

La microangiopathie entraîne une malnutrition des tissus, empêche l'élimination des substances nocives des membres. La diminution des tissus entraîne une hypoxie..

La macroangiopathie menace les problèmes cardiaques. Cette pathologie développe une maladie ischémique de diverses formes, menace l'infarctus du myocarde avec des complications ultérieures.

Les causes

Le développement de la pathologie dépend des facteurs diabétiques - un niveau élevé et des augmentations inattendues du sucre plasmatique.

Avec le diabète de type I, le risque de pathologie est plus faible, car le patient est capable de contrôler manuellement le niveau de glucose via l'insuline.

Les diabétiques de type 2 sont à risque - la présence de produits de dégradation de l'insuline dans le corps entraîne des sauts inévitables des niveaux de glucose.

Parmi les autres facteurs à l'origine de l'angiopathie des vaisseaux des membres inférieurs, il convient de noter:

  • Insensibilité des structures corporelles à l'insuline;
  • Dyslipidémie - une violation du métabolisme des graisses et des complexes protéiques;
  • Mode de vie en surpoids et sédentaire. Dans une plus large mesure, l'obésité viscérale affecte l'accumulation de graisse dans la zone du tube digestif - l'abdomen;
  • Hypertension artérielle, augmentation de la coagulation des cellules sanguines;
  • Tabagisme et dommages causés par les caractéristiques du lieu de résidence ou de travail du patient;
  • L'hérédité ainsi que l'âge. Les diabétiques de plus de 50 ans sont à risque.

Mécanisme de développement et symptômes

L'excès de glucose dans le corps d'un diabétique peut pénétrer dans les vaisseaux sanguins, ce qui déclenche le processus de destruction.

Les tissus décomposent le glucose en substances plus petites qui ont tendance à attirer les liquides. En conséquence, les vaisseaux gonflés provoquent un gonflement.

Le travail perturbé des vaisseaux sanguins des membres inférieurs provoque la libération de substances coagulantes, en raison de la formation de thrombus microscopiques.

La somme des facteurs provoque la famine d'oxygène et le fonctionnement des fibroblastes - des substances qui créent du tissu conjonctif qui colle les capillaires. Dans les artères, le processus de création de plaques athérosclérotiques qui réduisent le flux sanguin peut commencer..

L'apparition d'une angiopathie, causée par des dommages aux tissus nourrissants, est possible avec la manifestation simultanée de deux processus: la famine nerveuse dans le diabète et l'hypertension. L'inaccessibilité à l'oxygène entraîne la mort des nerfs qui affectent les tissus des membres. Au stade initial, les changements dans le corps sont insignifiants, mais peuvent être détectés.

Parmi les premiers symptômes de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs:

  • Engourdissement intermittent et / ou une diminution de la température du pied;
  • Diminution de la sensibilité;
  • Douleurs musculaires et / ou crampes;
  • Muscles raides dans les premières heures après le réveil;
  • Gonflement de divers tissus, peau sèche;
  • Calvitie des jambes;
  • Peeling, brûlure de la peau du pied;
  • Déformation des ongles des orteils.

Un développement ultérieur de la maladie entraîne une boiterie, une modification de la surface de la peau et l'apparition d'ulcères. Dans les cas plus graves, la déformation des tissus se produit avec la formation d'un pied diabétique - une pathologie dans laquelle la structure osseuse de la jambe est perturbée, des ulcères purulents profonds se forment.

L'apparition des symptômes de l'angiopathie diabétique implique la visite d'un médecin pour une consultation et une prescription de traitement. Un traitement précoce conduit à la conservation des membres inférieurs.

Diagnostique

Un examen complet de la présence d'angiopathie comprend une évaluation de la peau des pieds, des ongles, la vérification de la présence d'un pouls dans les vaisseaux, la mesure de la pression des artères des jambes et la comparaison des lectures.

Le spécialiste vérifiera également la sensibilité des jambes à divers effets..

Les analyses attribuées aideront à identifier les anomalies chimiques.

Parmi les méthodes de recherche utilisées:

  • Angiographie - une radiographie des vaisseaux sanguins avec introduction de contraste;
  • Échographie Doppler couleur;
  • Capillaroscopie informatique des jambes;
  • CT en spirale;
  • IRM.

Un examen complet de l'angiopathie des membres inférieurs est effectué après examen par divers spécialistes:

  • Endocrinologue;
  • Neurologue;
  • Chirurgien
  • Cardiologue;
  • Optométriste.

Méthodes de traitement

La base du traitement de l'angiopathie est la normalisation du métabolisme des glucides dans le corps. La thérapie consiste à suivre un régime, à prendre des médicaments qui abaissent le taux de sucre.

Traitement conservateur

Il consiste à utiliser des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, normalisent la composition sanguine.

Les médicaments utilisés sont en groupes:

  • Statines qui abaissent le cholestérol;
  • Antioxydants qui dilatent les vaisseaux sanguins;
  • Médicaments qui réduisent la coagulabilité du sang; aux prises avec l'hypertension; provoquer la réparation des tissus;
  • Sont également utilisés les angioprotecteurs, les substances métaboliques, biogéniques, vasoactives et diurétiques;

De plus, dans diverses situations, des substances neurotropes et des vitamines peuvent être utilisées..

Intervention chirurgicale

Les opérations sont utilisées pour restaurer l'état initial des vaisseaux sanguins ou éliminer les tissus morts..

Pour le traitement, trois types d'opérations qui rétablissent le flux sanguin sont utilisés:

  • La méthode mini-invasive aide à nettoyer les vaisseaux;
  • L'endovasculaire sert le même but, mais est réalisée segmentée;
  • La chirurgie de pontage est utilisée dans des situations plus difficiles pour conduire le flux sanguin devant les vaisseaux obstrués..

Il existe plusieurs autres interventions utilisées pour l'angiopathie des membres inférieurs. Sympathectomie lombaire - sert à rétablir le flux sanguin. Dans les situations cliniques difficiles, le chirurgien est obligé d'amputer des tissus morts ou de retirer complètement le membre avec de la gangrène.

Physiothérapie

L'impact du processus est considéré comme auxiliaire et n'est pas souvent appliqué. En cas d'angiopathie des membres inférieurs, le médecin peut recommander les procédures suivantes:

  1. Thérapie magnétique;
  2. Traitement au bain de boue;
  3. Massage.

ethnoscience

Les médicaments pour l'angiopathie sont utilisés pour l'administration orale ou le broyage. Le traitement à base de plantes et la physiothérapie complètent les médicaments.

Certaines herbes aident à la production d'insuline et améliorent le métabolisme:

  • Le thé doit être remplacé par de la chicorée ou des infusions de fleurs de camomille, de feuilles de tilleul, de bleuets, de lilas;
  • La perfusion de pissenlit aide à améliorer la production d'insuline. Préparation de la solution: versez deux cuillères à soupe des racines de la fleur avec 4 verres d'eau bouillante, laissez infuser une nuit. Vous devez prendre une infusion peu de temps avant de manger;
  • Prendre des bains avec des pétales de trèfle améliore le teint, réduit le risque de complications de l'angiopathie;
  • La normalisation du métabolisme pendant l'angiopathie des membres inférieurs aide les compresses. Ils sont créés à partir des feuilles de divers arbres à fleurs - calendula, tilleul et ortie. Les pansements à l'huile sont également utilisés pour améliorer l'état des ulcères, pour lutter contre la sécheresse. Pour préparer la vinaigrette à l'huile, il est nécessaire: porter à ébullition deux verres d'huile végétale. Ajouter ensuite à la solution 50 g de cire, de préférence prélevée sur les abeilles, un demi-verre de résine de conifère. Le mélange est bouilli pendant environ 7 minutes à feu doux à ébullition. La substance résultante doit être refroidie et stockée dans une pièce sombre. Pour l'utilisation, humidifiez la gaze dense et appliquez-la au point problématique pendant une demi-heure.
  • L'angiopathie diabétique des membres inférieurs est intrinsèquement une complication de la maladie, mais peut provoquer des symptômes plus aigus, notamment la gangrène, la nécrose des tissus, la septicémie.

    La prévention

    Des mesures préventives peuvent sauver des vies et rétablir l'approvisionnement en sang dans les cas non négligés. Le traitement des cas graves d'angiopathie diabétique n'est pas toujours efficace et la prévention peut aider à éviter les complications..

    Conseillé:

    • Surveillez constamment votre taux de sucre;
    • Perdez l'excès ou gagnez le poids manquant;
    • Faire des exercices physiques;
    • Suivez l'hygiène des membres inférieurs;
    • Effectuer des pédicures thérapeutiques, porter des chaussures spéciales;
    • Pour refuser de mauvaises habitudes.

    Vidéo utile

    Regardez une vidéo utile sur la façon de protéger vos jambes de l'angiopathie des vaisseaux des membres inférieurs et d'autres complications graves:

    L'angiopathie du pied diabétique est une pathologie dangereuse, classée selon la classification internationale des maladies (code CIM 10) comme E10-E14 avec une terminaison commune.5, comme diabète sucré avec circulation périphérique altérée.

    Il ne survient que chez les diabétiques, mais menace de graves complications de l'évolution de la maladie. Détecté en temps opportun, peut être arrêté et partiellement déployé. Pas détecté, conduit à un état négligé.

    Angiopathie

    L'angiopathie est une pathologie des vaisseaux sanguins qui se développe à la suite d'une altération de la régulation nerveuse. Une diminution du tonus des vaisseaux sanguins entraîne une perturbation de leur fonctionnement, ainsi qu'une modification de la structure des parois vasculaires. Le processus pathologique peut être localisé dans différentes parties du corps ou être généralisé, il peut affecter les vaisseaux sanguins de différents calibres. La progression de l'angiopathie conduit au développement de changements irréversibles dans le corps dus à des troubles circulatoires.

    Causes et facteurs de risque

    La base du processus pathologique dans les vaisseaux est un trouble de la neurorégulation, entraînant une violation du tonus vasculaire, une parésie et des spasmes de micro et parfois de macrovaisseaux. Il peut y avoir de nombreuses raisons pour le développement de troubles neurorégulateurs.

    Les principaux facteurs de risque de toutes les formes d'angiopathie:

    • caractéristiques congénitales des parois des vaisseaux sanguins;
    • maladies du système hématopoïétique;
    • Troubles métaboliques;
    • intoxication;
    • blessures traumatiques;
    • en surpoids;
    • âge avancé;
    • la présence de mauvaises habitudes;
    • mode de vie passif.

    Le développement de l'angiopathie chez les patients diabétiques est un processus naturel qui conduit à la progression de la maladie. L'angiopathie diabétique se produit dans le contexte d'un traitement inadéquat du diabète sucré, elle est facilitée par un trouble métabolique non compensé, une détérioration de l'apport d'oxygène des tissus, ainsi que des changements hormonaux qui exacerbent les troubles métaboliques et contribuent au développement de processus pathologiques dans la paroi vasculaire.

    Les facteurs de risque de développer une angiopathie des membres inférieurs, en plus du diabète, comprennent:

    • processus pathologiques dans le cerveau, la moelle épinière, ainsi que dans les nerfs périphériques, entraînant une altération de l'innervation vasculaire;
    • dommages aux vaisseaux de la microvascularisation des jambes avec des maladies auto-immunes;
    • hypo- et hypertension artérielle avec développement d'une hyalinose de la paroi vasculaire;
    • hypothermie des membres inférieurs;
    • risques industriels (en particulier, exposition à des substances toxiques, maladies dues aux vibrations).

    La progression de l'angiopathie conduit au développement de changements irréversibles dans le corps dus à des troubles circulatoires.

    L'angiopathie rétinienne se développe dans le contexte de l'ostéochondrose de la colonne cervicale, de l'augmentation de la pression intracrânienne, de la presbytie des yeux (altération de la focalisation sur des objets proches, associée à des changements naturels liés à l'âge).

    L'angiopathie hypertensive se produit dans un contexte d'hypertension sévère, ainsi que d'une prédisposition génétique à cette pathologie.

    Formes d'angiopathie

    Selon le processus pathologique qui a conduit au développement de la pathologie, les formes d'angiopathie suivantes sont distinguées:

    • diabétique
    • hypertonique;
    • hypotonique;
    • amyloïde cérébral;
    • angiopathie rétinienne traumatique (rétinopathie traumatique);
    • angiopathie rétinienne juvénile (angiopathie juvénile, maladie ILS).

    En fonction de la taille des vaisseaux affectés, on distingue la microangiopathie (dommages aux petits vaisseaux sanguins) et la macroangiopathie (dommages aux gros vaisseaux sanguins).

    Selon la localisation:

    • angiopathie des membres inférieurs et / ou supérieurs;
    • angiopathie rétinienne;
    • angiopathie cérébrale (cérébrale);
    • angiopathie artérielle; et etc.

    L'angiopathie rétinienne peut être compliquée par un glaucome, des cataractes, un décollement de la rétine, une atrophie optique, une perte de vision partielle ou complète.

    Symptômes

    Le tableau clinique dépend de la forme, de la gravité du processus pathologique et de sa localisation..

    Signes d'angiopathie des membres inférieurs:

    • peau froide;
    • pâleur ou teint cyanotique;
    • l'apparition d'hématomes et de capillaires altérés sans raison apparente;
    • l'apparition de zones à pigmentation altérée, desquamation;
    • mauvaise guérison des blessures même superficielles, malgré le traitement;
    • engourdissement, démangeaisons, brûlures et ramper dans les membres inférieurs;
    • diminution de la sensibilité des jambes;
    • affaiblissement de la pulsation des artères;
    • douleur dans les membres inférieurs, qui se manifeste lors de la marche, claudication intermittente.

    L'angiopathie des membres inférieurs, qui s'est développée dans le contexte du diabète sucré, est caractérisée par la fixation précoce de signes de troubles du système nerveux associés à des lésions des petits vaisseaux sanguins, une combinaison avec des lésions oculaires et rénales et la formation d'ulcères trophiques (dans les cas graves et la gangrène) des membres inférieurs pulsation préservée des artères périphériques. Le processus infectieux peut se développer dans le contexte de blessures mineures, de fissures dans la peau. Sur les membres inférieurs (le plus souvent sur les pieds), de petits ulcères presque indolores apparaissent, qui se propagent progressivement aux muscles et aux os. Avec la progression du processus pathologique, une nécrose se produit, qui se propage progressivement au-delà des ulcères dans tout le pied, le soi-disant pied diabétique se développe.

    L'angiopathie rétinienne hypertensive aux premiers stades est asymptomatique ou présente des symptômes légers. Les patients ont une légère diminution de l'acuité visuelle, l'apparition d'éblouissements, de flashs, de lignes et / ou de points devant les yeux.

    Avec la progression de l'angiopathie hypertensive, les éléments suivants sont notés:

    • hémorragies fréquentes dans l'œil;
    • dilatation de la veine du fond d'œil;
    • une diminution significative de l'acuité visuelle (jusqu'à la cécité);
    • rétrécissement des champs de vision;
    • maux de tête réguliers;
    • saignements de nez fréquents;
    • hémoptysie;
    • détection d'impuretés sanguines dans l'urine, selles;
    • irritabilité accrue, instabilité émotionnelle, anxiété;
    • troubles de l'attention et de la mémoire;
    • dépendance climatique.

    Modifications vasculaires réversibles avec normalisation de la pression artérielle.

    L'angiopathie des vaisseaux cérébraux se manifeste tout d'abord par des maux de tête persistants, éventuellement une désorientation dans l'espace, des hallucinations.

    Avec une angiopathie artérielle, des anomalies cardiaques, une thrombose sont observées.

    Diagnostique

    L'utilisation de certaines méthodes de diagnostic dépend de la forme d'angiopathie. Le plus souvent, recours à un examen radiographique de contraste des vaisseaux sanguins (angiographie).

    Le diagnostic d'angiopathie des membres inférieurs comprend les méthodes suivantes:

    • rhéovasographie - diagnostic fonctionnel des vaisseaux des membres, qui permet d'évaluer l'état de la circulation sanguine veineuse et artérielle;
    • la capillaroscopie est un examen non invasif des capillaires;
    • examen échographique des vaisseaux des membres inférieurs avec balayage duplex;
    • Thermovidéographie - une image est obtenue en enregistrant le rayonnement thermique des organes, ce qui vous permet d'avoir une idée de la circulation sanguine en eux, et donc de la fonction des vaisseaux sanguins;
    • artériographie - examen radio-opaque des artères.

    Les principales méthodes de diagnostic de l'angiopathie rétinienne comprennent l'ophtalmoscopie directe et indirecte (une méthode instrumentale pour l'examen du fond d'œil).

    L'angiopathie cérébrale est diagnostiquée à l'aide d'un ordinateur ou d'une angiographie par résonance magnétique des vaisseaux cérébraux..

    Une complication de l'angiopathie cérébrale peut être une diminution significative de la qualité de vie en raison d'attaques intenses et prolongées de maux de tête, d'accident vasculaire cérébral.

    Traitement

    Le traitement de l'angiopathie consiste, tout d'abord, dans le traitement de la maladie sous-jacente et / ou l'élimination des facteurs indésirables ayant provoqué le développement de l'angiopathie.

    Une condition préalable au succès du traitement de l'angiopathie diabétique est la compensation de la maladie sous-jacente, c'est-à-dire la normalisation du métabolisme. L'une des principales méthodes de traitement est la thérapie diététique - les glucides facilement digestibles sont exclus de l'alimentation, la quantité totale de glucides et de graisses animales est réduite. Si nécessaire, des préparations potassiques, des angioprotecteurs, des antispasmodiques et des anticoagulants sont prescrits. En présence d'une ischémie sévère des membres inférieurs, la plasmaphérèse gravitationnelle est indiquée, ce qui aide à nettoyer le sang, à réduire la douleur ischémique et également à cicatriser plus rapidement les plaies. De plus, un ensemble d'exercices de gymnastique thérapeutique est prescrit.

    L'angiopathie des membres inférieurs peut être traitée avec des méthodes à la fois conservatrices et chirurgicales, selon la gravité. La thérapie conservatrice consiste en la nomination de médicaments vasoactifs, des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, normalisent le ton de la paroi vasculaire.

    Le traitement chirurgical de la macroangiopathie des membres inférieurs consiste en des prothèses des vaisseaux sanguins affectés. Dans certains cas (stade avancé, intoxication sévère, gangrène), une amputation du membre inférieur est réalisée. Le niveau d'amputation est fixé en fonction de la viabilité des tissus de l'une ou l'autre partie du membre inférieur.

    Dans le traitement de l'angiopathie hypertensive, la normalisation de la pression artérielle est d'une importance primordiale. Réception de médicaments vasodilatateurs, diurétiques est montré.

    Avec l'angiopathie rétinienne, des médicaments qui améliorent la microcirculation et le métabolisme tissulaire sont prescrits.

    En plus du traitement principal, des procédures physiothérapeutiques sont souvent prescrites. Thérapie laser efficace, magnétothérapie, acupuncture, boue thérapeutique.

    Complications et conséquences possibles

    L'angiopathie rétinienne peut être compliquée par un glaucome, des cataractes, un décollement de la rétine, une atrophie optique, une perte de vision partielle ou complète.

    Dans le contexte d'une angiopathie sévère d'étiologie diabétique, d'un syndrome du pied diabétique, une gangrène se développe, ainsi qu'une intoxication du corps avec un risque élevé de décès.

    L'angiopathie artérielle est compliquée par la formation de caillots sanguins, le développement d'attaques d'angine de poitrine, l'infarctus du myocarde.

    L'angiopathie hypertensive se produit dans un contexte d'hypertension sévère, ainsi que d'une prédisposition génétique à cette pathologie.

    Une complication de l'angiopathie cérébrale peut être une diminution significative de la qualité de vie en raison d'attaques intenses et prolongées de maux de tête, d'accident vasculaire cérébral.

    Prévoir

    Le pronostic pour diverses formes d'angiopathie dépend en grande partie de la rapidité de l'initiation du traitement, ainsi que de la conformité du patient aux instructions du médecin.

    Avec un traitement adéquat en temps opportun de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs, en règle générale, le développement de la gangrène et de l'amputation peut être évité. En l'absence du traitement nécessaire, la gangrène se développe dans environ 90% des cas d'angiopathie diabétique dans les cinq ans suivant le début du processus pathologique. La mortalité chez ces patients est de 10 à 15%.

    Avec le bon traitement pour l'angiopathie rétinienne, le pronostic est généralement favorable. Le pronostic s'aggrave avec le développement du processus pathologique chez la femme enceinte. Lors de l'accouchement, le patient peut subir une perte de vision complète, pour cette raison, la césarienne est indiquée pour ces patients.

    La prévention

    Afin de prévenir le développement d'une angiopathie, il est recommandé:

    • observation dispensaire de patients atteints de maladies concomitantes à risque de développer une angiopathie;
    • correction du surpoids (en particulier chez les patients atteints de diabète sucré);
    • régime équilibré;
    • rejet des mauvaises habitudes;
    • activité physique suffisante;
    • éviter l'effort physique excessif;
    • évitement du stress.

    Qu'est-ce que l'angiopathie du pied diabétique et comment la guérir?

    L'angiopathie diabétique des membres inférieurs est une pathologie du système circulatoire. La maladie se développe chez les personnes atteintes de tout type de diabète sucré (DM). L'angiopathie diabétique est traitée de diverses manières que chaque patient doit connaître..

    L'essence de la pathologie

    S'il y a un excès de glucose dans le corps, il commence à pénétrer les parois des vaisseaux sanguins. En conséquence, ils sont détruits. Les produits de dégradation du glucose s'accumulent et collectent du liquide près d'eux. Cela entraîne un gonflement et un compactage des parois vasculaires..

    En raison des dommages à la paroi, des caillots sanguins se forment, il n'y a pas d'expansion de la lumière et la circulation sanguine ralentit. Progressivement, les cellules cessent de recevoir suffisamment d'oxygène et meurent. L'activité des fibroblastes, qui contribuent à l'adhésion des vaisseaux sanguins, est activée.

    Classification et formes de la maladie

    L'angiopathie diabétique des vaisseaux des membres inférieurs est divisée en les formes suivantes:

    1. Microangiopathie des artères des reins et des capillaires de la rétine.
    2. Macroangiopathie des artères des articulations et des organes internes.

    En outre, la maladie est divisée en plusieurs étapes:

    • Premier. La pathologie ne dérange pas une personne avec des manifestations, elle est donc diagnostiquée par hasard lors d'un examen instrumental d'un médecin.
    • Le deuxième. Le patient a une boiterie, une douleur dans le tissu musculaire des membres pendant le mouvement. Après le repos, ces symptômes disparaissent.
    • Le troisième. Le patient s'inquiète déjà d'une douleur régulière lorsqu'il est en position horizontale. En position debout, les symptômes diminuent, mais ne disparaissent pas du tout.
    • Quatrième. À ce stade, la formation d'ulcères trophiques et de gangrène est une caractéristique..

    L'angiopathie affecte souvent les artères situées sous le genou et leurs branches. Si la progression de la maladie commence, une personne souffre rapidement de gangrène, ce qui rend souvent les patients handicapés.

    Étiologie

    Le principal facteur de développement de cette pathologie est le diabète. Par conséquent, si vous n'abaissez pas le taux de glucose dans le sang, la maladie progresse. Les parois des vaisseaux sanguins deviennent plus minces en raison de la grande quantité de glucose, ce qui provoque une accumulation de liquide en elles, une diminution de la vitesse de circulation sanguine et la formation de caillots sanguins.

    Au fil du temps, la sclérose des petits vaisseaux se produit et dans les gros, la formation de faisceaux anévrismaux est observée. La violation de la structure de la paroi vasculaire conduit à l'apparition de plaques athérosclérotiques, qui bloquent davantage la lumière des vaisseaux.

    Facteurs de risque

    Les facteurs de risque d'angiopathie comprennent:

    • Prédisposition héréditaire.
    • Hypertension.
    • Échec du métabolisme lipidique dans le corps.
    • Mauvaises habitudes.
    • Catégorie d'âge des patients à partir de 55 ans.
    • Arythmie cardiaque.
    • Longue évolution du diabète.

    Les personnes à risque devraient certainement surveiller leur glycémie et consulter régulièrement des médecins pour la prévention.

    Signes cliniques

    Les symptômes de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs peuvent être différents selon l'emplacement de la lésion vasculaire. Mais il existe plusieurs signes dont l'apparition nécessite un avis médical urgent. Ceux-ci inclus:

    1. Douleur au bas de la jambe et des pieds après une longue marche, disparaissant après le repos.
    2. L'apparition de pétéchies sur la peau.
    3. Impuretés sanguines en toussant.
    4. Pieds secs et desquamés.
    5. Démangeaisons et brûlures dans les membres.
    6. Saignement de nez.
    7. Sang dans l'urine.
    8. Incapacité à déterminer le pouls dans la zone des artères des pieds.
    9. Baisse de la température de la zone touchée.
    10. Oedème ischémique qui ne survient que dans les cas avancés.

    En présence de tels signes d'angiopathie vasculaire, vous devriez immédiatement consulter un médecin et subir un examen.

    Détection de pathologie

    L'angiopathie diabétique des membres inférieurs du diabète est détectée à l'aide d'un diagnostic complet. Il comprend les types d'examens de laboratoire et d'instruments..

    Composés azotés dans le sang

    Les informations sur l'état des reins déterminent le niveau des composés azotés suivants:

    • Urée. Normalement, il se trouve dans le sang dans la plage de 2,5 à 8,3 mmol / L. Avec l'angiopathie, une augmentation du niveau est observée. Plus la maladie progresse, plus le taux de cet élément est élevé.
    • Créatinine. Cette composante doit être égale à 55-100 micromoles / l chez la femme et 62 à 115 micromoles / l chez l'homme. Avec l'angiopathie des vaisseaux sanguins, le niveau augmente.

    Analyse d'urine

    Avec l'aide de cette étude, la teneur en protéines dans l'urine est principalement déterminée. Elle ne devrait pas dépasser 300 mg. Avec une angiopathie chez un patient, le glucose est détecté dans l'urine. Cela indique que les navires sont endommagés. Aux derniers stades du développement de la pathologie, des corps cétoniques apparaissent dans l'urine, qui devraient être totalement absents.

    Taux de filtration glomérulaire

    Cet indicateur permet de vérifier le degré de développement de l'angiopathie diabétique. Dans les premiers temps, la vitesse devient supérieure à 140 ml par minute.

    Dans un degré sévère de la maladie, au contraire, une diminution du débit est observée - 30-50 ml par minute.

    microglobuline b2

    Cet élément est un antigène et est situé à la surface des cellules. Si elle apparaît dans l'urine, cela indique des dommages aux vaisseaux, car c'est la perméabilité du filtre rénal qui conduit au fait que la microglobuline est excrétée dans l'urine.

    Lipides sanguins

    La macroangiopathie diabétique provoque une augmentation du cholestérol sanguin. Une augmentation des LDL indique un développement possible de l'angiopathie et une diminution des HDL indique une athérosclérose vasculaire. Le taux de cholestérol chez une personne en bonne santé ne doit pas dépasser 5,5 mmol / L. Avec une augmentation de cet indicateur, la survenue d'une angiopathie est possible.

    Échocardiographie

    L'angiopathie étant accompagnée d'une atteinte cardiaque, ECHO KG est un élément obligatoire de l'examen. Cette méthode de diagnostic permet de déterminer le rythme, le volume, le poids et d'autres indicateurs du cœur..

    En angiopathie, il est utilisé pour évaluer les dommages myocardiques dus à la sclérose des vaisseaux cardiaques..

    Coronaroangiographie

    Cette méthode vous permet de vérifier les artères coronaires en utilisant un agent de contraste et une radiographie ou une tomodensitométrie. Grâce à elle, la place de la lésion, son volume, le degré de rétrécissement des vaisseaux sont déterminés.

    Dopplerographie

    Cet examen permet d'évaluer le flux sanguin dans les vaisseaux des membres, sa vitesse, le lieu de sa décélération, ainsi que l'état des veines, leur perméabilité et l'activité valvulaire. En utilisant la technique, le médecin détermine avec une thérapie supplémentaire.

    Artériographie

    Au cours de cette étude, un agent de contraste est également utilisé, à l'aide duquel la lumière du vaisseau est colorée. Après l'administration, une radiographie ou une tomodensitométrie est effectuée. Le diagnostic montre où il y a une lésion vasculaire, sa zone.

    Mesures thérapeutiques

    Traitement conservateur

    Le type de traitement médicamenteux est prescrit en fonction de la gravité du développement de la maladie et de la présence d'infections qui mettent en danger la vie du patient.

    Dans le traitement de l'angiopathie, les médicaments suivants sont souvent utilisés:

    1. Agents antibactériens combattant les pathogènes.
    2. Des statines qui normalisent le cholestérol sanguin.
    3. Médicaments pour améliorer le métabolisme.
    4. Anticoagulants.
    5. Angioprotecteurs, éliminant l'enflure vasculaire, normalisant le métabolisme.
    6. Médicaments diurétiques.
    7. Complexes de vitamines.

    Tous les médicaments sont prescrits uniquement par votre médecin. N'utilisez pas de médicaments de votre propre initiative.

    Physiothérapie

    La physiothérapie est un traitement supplémentaire qui améliore l'effet des médicaments. Les médecins prescrivent la magnétothérapie, les bains de boue, les massages et les bains de pieds comme thérapie contre l'angiopathie des vaisseaux sanguins.

    L'exercice est toujours un excellent complément à la thérapie de base. Avec leur aide, l'état général du patient s'améliore, la tension nerveuse est soulagée, les signes du pied diabétique sont éliminés, la circulation sanguine est normalisée, l'immunité est renforcée, le travail du cœur et des organes respiratoires est stabilisé.

    Il est préférable de commencer l'entraînement par la marche, puis de passer à la course à pied, de faire de l'exercice sur un vélo d'appartement et d'effectuer également une série d'exercices développés par un spécialiste..

    Intervention chirurgicale

    L'opération implique la normalisation de la circulation sanguine dans les jambes et l'élimination des zones nécrotiques. Les techniques suivantes sont recommandées pour la réparation vasculaire:

    • Peu invasif, utilisé pour bloquer les principaux vaisseaux.
    • Endovasculaire utilisé pour les lésions partielles.
    • Chirurgie de pontage, prescrite pour un blocage sévère des vaisseaux, lorsque l'installation d'éléments artificiels est requise.

    La chirurgie la plus radicale de l'angiopathie est l'amputation. Il est utilisé dans les cas extrêmes, lorsque les membres ont subi des changements irréversibles, la gangrène et la mort des tissus sont apparues..

    Les possibilités de la médecine traditionnelle

    Lorsque l'angiopathie est recommandée, buvez du thé à la camomille. Vous pouvez acheter des fleurs dans n'importe quelle pharmacie sous forme de sacs. Pour une fois, vous devez utiliser 2 sachets: trempez-les dans un verre d'eau bouillante, insistez pendant 60 minutes. Il est conseillé de l'utiliser au frais une fois par jour.

    Vous pouvez également boire du thé à la sauge. 2 petites cuillères de la plante préparent un verre d'eau bouillante, laissent infuser une heure et boivent trois fois par jour.

    N'utilisez pas cette herbe pour les femmes qui portent ou qui allaitent un enfant, ainsi que pour l'hypotension.

    Infusions

    Bien implantée dans le traitement de la microangiopathie diabétique des membres inférieurs, une infusion de racines de pissenlit: cette plante contient de l'inuline, qui est un analogue de l'insuline. L'infusion est préparée comme suit: 2 cuillères à soupe de racines sèches, infusez 1 litre d'eau bouillante, laissez infuser toute la nuit. Buvez la boisson dont vous avez besoin la veille des repas.

    Frais de médicaments

    La collection d'arnica, d'aubépine, d'ortie, de myrtille et d'élécampane aide bien les diabétiques. Vous devez prendre une cuillère à café de chaque herbe et brasser un verre d'eau bouillante, laisser infuser pendant 60 minutes.

    Vous devez prendre un remède populaire trois fois par jour pour un tiers de verre avant de manger.

    Bains de pieds

    Pour les bains, les recettes suivantes sont utilisées:

    • 100 g de racines d'agropyre sont versés dans 2 litres d'eau, portés à ébullition, puis ajoutés aux bains de pieds. Cette plante a un effet bénéfique sur l'état des vaisseaux sanguins.
    • 2 cuillères à soupe de miel sont ajoutées à un litre d'eau et au bas des jambes. C'est bon pour la cicatrisation des plaies..

    Compresses

    Les herbes suivantes sont souvent utilisées pour les compresses: calendula, tilleul et ortie. Toutes ces plantes doivent être mélangées et appliquées sur la zone touchée, en la bandant. Attendez 20 minutes et retirez la compresse. Un tel traitement doit être effectué 3 fois par jour.

    Si le patient a des ulcères trophiques, la prescription suivante peut être utilisée. Prendre 200 g d'huile végétale, faire bouillir et y dissoudre 50 g de résine de pin et 25 g de cire d'abeille. La masse doit être refroidie et appliquée sur la jambe, puis bandée, attendez une demi-heure et retirez.

    Traitement homéopathique

    Il est utilisé dans le traitement des maladies diabétiques et de l'homéopathie. Il aide à normaliser la glycémie, à améliorer l'état général du patient, à soutenir le travail des organes internes. Les médecins prescrivent généralement des médicaments tels que l'aconite, l'aluminium, le brionia, l'étuza et bien d'autres..

    Conséquences possibles

    L'angiopathie diabétique des extrémités peut entraîner des complications extrêmement indésirables. Ceux-ci inclus:

    • Développement progressif de la maladie, accompagné d'une douleur persistante, d'un gonflement, d'une déformation des pieds, ainsi que de l'apparition de processus purulents et d'ulcères trophiques.
    • La mort des tissus des doigts, des jambes, des pieds.
    • Intoxication du corps due à la gangrène, au processus purulent et à la mort cellulaire.

    Mesures préventives

    Observer les mesures préventives pour toutes les personnes, et en particulier celles à risque.

    Ces règles sont les suivantes.

    Contrôle du glucose

    Les patients à risque doivent vérifier régulièrement leur taux de sucre dans le sang. Pour ce faire, utilisez un appareil spécial qui détermine la quantité de glucose.

    Visite des médecins

    Il est nécessaire au moins une fois par an de se rendre chez un endocrinologue et de se soumettre à un examen, surtout en cas de suspicion de problèmes de santé. Il s'agit de la meilleure mesure préventive, car la maladie ne commence pas à se manifester immédiatement, ce qui empêche la détection d'une pathologie en temps opportun.

    Régime

    Il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire. Vous devez manger plusieurs fois par jour en petites portions. L'apport en glucides doit être limité au minimum. Au lieu du sucre, il est préférable d'utiliser des substituts.

    Hygiène corporelle

    N'oubliez pas l'hygiène corporelle. Cela évitera le développement d'infections et une mauvaise régénération tissulaire, entraînant des effets négatifs sur la santé. Avec des plaies, il est nécessaire de procéder immédiatement à un traitement antiseptique.

    Soin des pieds

    Gardez vos pieds toujours propres..

    Si la peau est sèche, des crèmes hydratantes, y compris de l'urée, doivent être utilisées..

    Les chaussures doivent être confortables, faites de matériaux naturels. Il est impossible de prévenir l'hypothermie, la surchauffe, les dommages aux membres.

    Exercice physique

    Vous devez vous entraîner régulièrement. Il vaut la peine de privilégier la marche, la course, la natation, le vélo. Être en plein air aide à améliorer le métabolisme des substances dans le corps, normalise le système circulatoire.

    Dans le diabète, les patients prennent souvent du poids. Avec l'aide de l'activité physique, vous pouvez vous débarrasser de ce problème. Le sport doit être choisi avec le médecin traitant.

    Mauvaises habitudes

    Arrêter de fumer et de boire de l'alcool est une mesure préventive non seulement pour l'angiopathie diabétique des jambes dans le diabète sucré, mais aussi pour de nombreuses autres pathologies: les mauvaises habitudes ont un effet négatif sur tout le corps.

    Ainsi, l'angiopathie diabétique des vaisseaux sanguins est une maladie grave qui peut entraîner des conséquences irréversibles. Plus tôt le patient visite le médecin, plus les chances d'éviter de graves problèmes de santé sont élevées.

    Angiopathie vasculaire: de quoi s'agit-il, types et symptômes, causes, traitement et pronostic

    Et la ngiopathie est une lésion vasculaire aiguë ou chronique, quel que soit le calibre (les veines, les artères, les capillaires souffrent), accompagnée d'une triade de symptômes: une diminution du tonus, ce qui signifie une diminution de la qualité du flux sanguin, une parésie («arrêt partiel» des muscles du vaisseau), un spasme, c'est-à-dire un rétrécissement artères, veines, capillaires avec altération de la circulation du tissu conjonctif fluide.

    L'angiopathie vasculaire a plusieurs origines, il existe un certain nombre de raisons pour le développement, ce qui rend le diagnostic simple et difficile. Tactiques de recherche bien développées requises.

    Les symptômes ne sont pas toujours typiques et les problèmes de santé ne sont pas présents dans tous les cas, en particulier aux premiers stades du développement du processus pathologique.

    Un traitement conservateur, si nécessaire, une correction chirurgicale est effectuée, mais ce sont des cas extrêmement rares..

    Mécanisme de développement

    Au cœur du processus pathologique se trouve tout un groupe de troubles. Il y a trois points principaux..

    • Modifications de la régulation nerveuse du tonus vasculaire. En règle générale, il est représenté par une activité fonctionnelle insuffisante des systèmes central et périphérique.

    Elle s'accompagne d'une faible transmission impulsionnelle, car les artères, les veines, les capillaires sont d'un ton réduit, mais souvent un spasme se développe, c'est-à-dire un rétrécissement des structures et une violation du flux sanguin local.

    • Vient ensuite le facteur hormonal. Un groupe de substances spécifiques est responsable de l'activité fonctionnelle normale des vaisseaux sanguins: cortisol, adrénaline, aldostérone, angiotensine-2, partiellement rénine, qui est un composé intermédiaire.

    Tous avec une synthèse excessive provoquent une violation du fonctionnement normal des artères et d'autres vaisseaux.

    Lorsque la correction du facteur, le processus pathologique disparaît rapidement, l'état du flux sanguin est normalisé.

    Les anomalies métaboliques doivent être considérées dans un large contexte, d'autres processus métaboliques jouent également un rôle..

    • Le troisième facteur, un peu moins courant, est l'infection.

    Dans ce cas, il y a un rétrécissement et une destruction d'un, extrêmement rarement plusieurs navires, vous pouvez trouver une localisation claire de la violation, ce qui dans d'autres cas est extrêmement difficile, voire impossible.

    Habituellement, cette forme d'angiopathie est le résultat d'une phlébite ou d'une vascularite..

    Il est extrêmement rare de trouver un facteur isolé dans le développement de la maladie. Le plus souvent, les médecins doivent faire face à un ensemble de raisons..

    Le problème est que ces troubles, d'une manière ou d'une autre, font naître d'autres mécanismes pathogénétiques et plus la condition dure, plus elle devient difficile à la fois en termes de diagnostic et de traitement.

    Conclusion - dès les premiers symptômes d'une violation ou si elle est trouvée lors de l'examen, vous devez consulter d'urgence un médecin.

    Spécialistes - un chirurgien vasculaire (ou un médecin généraliste, s'il n'y en a pas), un hématologue. D'autres médecins peuvent être impliqués..

    Classification

    Dans la pratique médicale, une typification généralisée des types de processus est utilisée. Elle repose sur un seul critère: la localisation de la violation plus son origine..

    En conséquence, ces types sont distingués:

    • Type juvénile. Comme son nom l'indique, il se développe chez les jeunes. Années - de 13 à 18 ans, maximum 20. Dans le même temps, les représentants du sexe fort souffrent principalement, le rapport avec les filles est presque 3: 1.

    Apparemment, cela est dû à une plus grande instabilité du fond hormonal. Les raisons ne sont pas complètement claires, il est supposé que tout le blâme pour la restructuration du corps en cours de puberté (puberté).

    Environ 70% des patients sont éliminés indépendamment, sans correction, dans d'autres situations, une aide est requise. La question est décidée à la discrétion du spécialiste après avoir passé un diagnostic approfondi.

    • Traumatique. Il se développe à la suite de dommages à la paroi d'un navire.

    Cela comprend non seulement l'influence brute d'un facteur externe avec des ecchymoses, des fractures et autres, mais aussi l'opération effectuée, le cathétérisme, en particulier la négligence.

    Une caractéristique de ce type de trouble est également la probabilité accrue de caillots sanguins, de caillots sanguins, qui peuvent obstruer le lit vasculaire et conduire à la gangrène ou à la mort..

    • Hypertonique. Le résultat est le cours de l'hypertension artérielle.

    Elle survient chez presque tous les patients souffrant d'hypertension, mais à des degrés divers. Fondamentalement, ce sont des changements subtils des membres inférieurs, du cerveau et du fond d'œil.

    Il est logique de subir des examens préventifs réguliers. Lors de la surveillance de la pression, le problème est progressivement éliminé, un traitement spécial est requis dans les cas extrêmes, si le processus est en cours.

    • Variété hypotonique. Curieusement, mais le ton vasculaire change avec une pression artérielle basse. Certes, dans ce cas, le processus se déroule plus lentement. Néanmoins, des changements soudains de l'indicateur du tonomètre comportent un énorme danger et peuvent entraîner la destruction des artères et des saignements. Comment cela se termine est difficile à dire.
    • Type diabétique. Elle est l'angiopathie métabolique, l'une des variétés de ce type. Il se forme à la suite de troubles métaboliques. Les processus affectent l'état des artères des membres inférieurs, des vaisseaux coronaires et autres, car tout l'organisme souffre.

    La seule façon d'éviter les complications est de normaliser le système endocrinien.

    • L'angiopathie cérébrale est une lésion des vaisseaux cérébraux de différents calibres: des veines et des artères aux capillaires. L'ensemble du réseau souffre, ce qui rend l'État extrêmement dangereux. Peut-être mort spontanée des fibres nerveuses, accident vasculaire cérébral avec développement d'un déficit neurologique sévère. Cette espèce est souvent trouvée..
    • Angiopathie vasculaire des membres inférieurs. Accompagné d'une violation du tissu trophique des jambes, du développement rapide de la stagnation, à long terme voire des mois, d'une catastrophe avec la mort des tissus, de la gangrène et de la nécessité d'une intervention chirurgicale sérieuse.
    • Angiopathie amyloïde. Un autre type métabolique. Une caractéristique est le dépôt de la même protéine sur les parois des vaisseaux sanguins. C'est extrêmement rare, mais mal guéri.
    • Perturbation des structures rétiniennes. La rétinopathie est détectée à la fois dans le diabète et dans l'hypertension. Dans le premier cas, de nouvelles structures imparfaites se développent, qui sont fragiles, sont détruites seules et entraînent des saignements. Dans le second, les artères se rétrécissent, ce qui rend impossible une nutrition adéquate de la partie périphérique de la rétine. D'où les processus dystrophiques.
    • Type coronaire. Une caractéristique distinctive est une violation de la nutrition normale du cœur. Tôt ou tard, cela devient la cause d'une crise cardiaque massive. Avec un traitement approprié d'un résultat déplorable, il est possible d'éviter dans la plupart des cas.

    La classification est d'une importance pratique clé, à la fois en termes de sélection de tactiques diagnostiques et du point de vue du développement d'une stratégie thérapeutique à long terme.

    Symptômes

    Les manifestations dépendent du type spécifique de processus pathologique. Les variétés les plus courantes doivent être considérées..

    Angiopathie diabétique

    Elle s'accompagne d'une altération systémique du flux sanguin dans tout le corps. Cerveau, rétine, membres inférieurs les plus touchés.

    En conséquence, les manifestations seront les suivantes:

    • Une baisse de l'acuité visuelle, progressive, sur plusieurs années. Moins souvent, le processus est plus rapide et plus agressif..
    • Gonflement des extrémités.
    • Gêne dans les jambes, sensation de lourdeur.
    • Maux de tête, nausées, vomissements (rarement).
    • Problèmes d'orientation et de coordination de l'espace.
    • Absence prolongée de cicatrisation des plaies, même les plus petites.

    Ce sont des manifestations typiques. La liste est incomplète, mais elle reflète la nature complexe de la maladie. Il y a des dizaines de signes, une clinique spécifique dépend du cas.

    Type hypertonique

    Cela rappelle le diabète, seuls les membres inférieurs ne souffrent pratiquement pas. Les organes cibles sont le cœur, les reins, les yeux et le cerveau.

    • Douleurs à la poitrine. Arythmies. Augmentation de la fatigue après l'exercice.
    • Gonflement, inconfort dans le bas du dos, mictions fréquentes ou, à l'inverse, rares, ce qui indique une violation de la filtration.
    • Diminution de l'acuité visuelle.
    • Maux de tête, nausées, incapacité à naviguer normalement dans l'espace.

    Les symptômes de l'angiopathie hypertensive se développent progressivement.

    Des dommages dangereux marqués aux artères et autres vaisseaux sont déjà visibles au stade 2 Go, quand ils peuvent être corrigés très difficilement.

    Auparavant, des changements dans le fond d'œil des structures cardiaques étaient détectés, mais le patient lui-même ne les remarquait pas.

    Lésion rétinienne

    Une caractéristique typique de ceci est une violation de la nutrition normale des fibres, y compris le nerf et les parties périphériques de la membrane sensorielle.

    Accompagné d'un groupe de violations:

    • Diminution de l'acuité visuelle. Progressif ou rapide, selon le type spécifique de processus pathologique.
    • Fatigabilité rapide.
    • Brûlure, rougeur des protéines.
    • Problèmes de focalisation.

    Avec un long parcours, des scotomes se développent - des zones de perte de champs de visibilité. Ils ressemblent à de gros points noirs qui couvrent une partie de l'examen. Localisé dans le centre, moins souvent dans d'autres zones.

    Le danger est la prolifération de nouveaux vaisseaux dans le diabète ou la malnutrition de la périphérie de la rétine.

    Les deux cas augmentent les risques de vision à l'avenir. De plus, il n'y a pas de traitement efficace aujourd'hui.

    Affection des membres inférieurs

    La violation de la nutrition normale des jambes donne une clinique typique:

    • Une sensation de lourdeur, une douleur pressante au repos. Renforce en marchant, en changeant de position corporelle.
    • Activité motrice altérée. Progressivement, le mouvement devient une tâche difficile, puis impossible, car les membres, tels que décrits par les patients, sont versés avec du plomb, ils n'obéissent pas.
    • Gonflement.

    Insuffisance cardiaque

    La clinique ressemble à celle de l'insuffisance coronaire. Douleur thoracique, lourdeur, sensation de pression quelque part à l'intérieur.

    Au fur et à mesure que la progression se développe, des arythmies du type de tachycardie se développent, puis le processus inverse avec une diminution de la fréquence cardiaque.

    Le danger consiste à provoquer une crise cardiaque. S'il est opportun de commencer le traitement, un tel résultat est le seul possible et le plus menaçant.

    Détecter l'angiopathie coronaire ne sera possible qu'en fonction des résultats du diagnostic, au moins de l'échocardiographie. Il faudra faire la distinction entre le trouble et les autres.

    Type juvénile

    C'est relativement courant. Son parcours est extrêmement instable. Il est difficile à détecter, il est souvent nécessaire d'hospitaliser le patient et de maintenir un contrôle dynamique constant de l'état.

    En tant que tel, le traitement n'est généralement pas nécessaire. Passe par lui-même. Mais il est logique de surveiller attentivement le patient afin de ne pas manquer de complications dangereuses. Ils surviennent dans environ 10% des cas et encore moins que cela.

    Dommages cérébraux

    L'angiopathie des vaisseaux cérébraux donne des manifestations neurologiques typiques:

    • Maux de tête.
    • Trouble de l'orientation spatiale.
    • La nausée.
    • Vomissements (rarement).
    • Diminution de la vision, de la parole, de l'ouïe et d'autres organes sensoriels.

    Le complexe symptomatique dépend également largement du type de vaisseaux qui changent. Ainsi, les signes de macroangiopathie, dans lesquels les artères sont exprimées dans le processus, sont exprimés, il est difficile de ne pas les remarquer.

    Les causes

    Les facteurs de développement sont divers. Ils peuvent être comptés sur une douzaine. Un exemple de liste ressemble à ceci:

    • Diabète sucré en phase de décompensation. Si la condition n'est pas ajustée par des médicaments et d'autres méthodes conservatrices.
    • Intoxication aux sels et vapeurs de métaux, substances toxiques.
    • Maladies auto-immunes, en particulier les maladies systémiques. Comme les rhumatismes et autres.
    • État septique.
    • Échanger des troubles autres que le diabète. Diagnostics endocriniens.
    • Malformations anatomiques, développement anormal des vaisseaux sanguins. Trouver un problème est extrêmement difficile jusqu'à ce qu'il se fasse sentir par une diminution du flux sanguin..
    • Hypovitaminose, un manque d'oligo-éléments dans le corps.
    • Tabagisme, abus d'alcool. Surtout l'usage de drogues.
    • en surpoids.
    • Manque d'activité physique, inactivité physique.
    • Conditions de travail nocives avec température élevée, fond de rayonnement, contact avec des produits chimiques.
    • Lésion vasculaire.
    • 50 ans+.
    • Apport élevé en sel.

    Facteurs à considérer dans le système.

    La recherche de l'étiologie (causes profondes) est particulièrement importante, car sans connaître l'origine de la maladie, il est impossible de mener un traitement compétent, ce qui deviendra un problème.

    Les médecins seront contraints de combattre l'enquête, et c'est le chemin de la progression et de la rechute constante.

    Diagnostique

    Elle est réalisée sous la supervision d'un chirurgien vasculaire, hématologue, si nécessaire, d'autres spécialistes sont impliqués.

    Les tactiques d'examen comprennent les activités suivantes:

    • Questionnement oral du patient et prise d'antécédents. Vous devez obtenir des informations primaires sur la santé, la santé tout au long de la vie.

    Ceci est important car il vous permet de compiler un tableau clinique et un portrait du patient en dynamique sur plusieurs années.

    Sans une approche différenciée, il est impossible de parler de diagnostics efficaces. La tâche de l'homme est de répondre aux questions des médecins en détail et en substance.

    À ce stade, il est important de détecter la localisation présumée de la violation, les dommages au navire. D'autres recherches sont prévues, visant à identifier la pathologie elle-même.

    • Ophtalmoscopie Examen du fond d'œil.
    • Échographie Doppler, dopplerographie vasculaire. Numérisation recto verso. Vous permet d'évaluer la vitesse du flux sanguin, sa qualité, les violations possibles et leur nature.
    • radiographie.
    • Angiographie.
    • ECHO-KG, ECG.
    • IRM avec ou sans gadolinium (amélioration du contraste).

    Cela suffit généralement à poser un diagnostic..

    Traitement

    Pour le traitement de l'angiopathie, des médicaments de plusieurs groupes pharmaceutiques sont utilisés:

    • Moyens pour normaliser la microcirculation. Pentoxifylline et analogues.
    • Médicaments contre l'hypertension artérielle. Inhibiteurs de l'ECA (périndopril), agents centraux (moxonidine, physiotens), bêta-bloquants (carvédilol, métoprolol, anapriline et autres), antagonistes calciques (diltiazem, vérapamil).
    • Anticoagulants. Aspirine et ses analogues pour une utilisation prolongée. Dans les cas dangereux - Héparine et similaires.
    • Statines Risque de développer une athérosclérose avec dépôt de plaques de cholestérol. Atoris et autres.

    Si nécessaire, des antiarythmiques (amiodarone, quinidine), des glycosides cardiaques (Korglikon, digoxine, teinture de muguet) sont utilisés.

    Pour normaliser la nutrition cérébrale, des médicaments nootropiques (glycine), cérébrovasculaires et antihypoxiques (Piracetam, Actovegin) sont prescrits.

    Dans les cas extrêmes, une intervention chirurgicale est nécessaire. Heureusement, ce sont des situations exceptionnelles.

    D'autres méthodes, telles que la thérapie par l'exercice, la physiothérapie, l'alimentation, ne sont pas toujours nécessaires. Cette question doit être clarifiée par un spécialiste.

    Prévoir

    Avec un début de traitement en temps opportun, quels que soient le type et la localisation du processus pathologique, il est favorable. Il y a toutes les chances de guérison.

    À mesure que la maladie sous-jacente progresse et que des lésions vasculaires se produisent, la probabilité d'un scénario positif diminue, ne la retardez donc pas. La survie atteint 98%, 2% est l'erreur, ce qui est probablement dû au diagnostic principal..

    Complications possibles

    • En cas de lésion cérébrale - accident vasculaire cérébral et déficit neurologique sévère.
    • Coeurs - crise cardiaque.
    • Oeil - Cécité.
    • Rein - Filtration inadéquate.
    • Membres inférieurs - mort des tissus, nécrose ou gangrène.
    • Implication possible des vaisseaux abdominaux. Dans ce cas, saignement massif.

    Le résultat logique en l'absence de traitement est une invalidité grave ou la mort. Les deux options sont communes. Vous pouvez éviter un résultat aussi triste si vous commencez le traitement à temps.

    finalement

    L'angiopathie est une maladie vasculaire dangereuse. Il est rarement primaire, généralement dû à d'autres pathologies..

    Nécessite un traitement immédiat. Parce que lorsqu'une assistance intempestive est fournie, le risque d'invalidité ou de décès augmente. Le pronostic dépend directement de la conscience du patient..

    En Savoir Plus Sur Les Facteurs De Risque De Diabète