Affectation de l'analyse aux enzymes pancréatiques - détermination des principales aides digestives

Un test enzymatique est recommandé pour toute personne qui a des perturbations fréquentes du fonctionnement du système digestif, une gêne après avoir pris certains aliments. Souvent, les symptômes d'intoxication, pris pour une intoxication alimentaire banale, peuvent indiquer une pancréatite, une oncologie et d'autres pathologies dangereuses..

Il est impossible de poser un diagnostic sur les seuls symptômes - un examen plus détaillé sera nécessaire, qui, en plus de la recherche sur le matériel, comprendra la livraison de tests pour les enzymes pancréatiques. Un écart de la norme dans une plus ou moins grande mesure aidera un spécialiste à comprendre la cause de la violation et à prescrire un traitement qualifié.

Diagnostic de laboratoire

Les tests pour les enzymes pancréatiques font partie d'une série d'autres études de laboratoire qui aident à voir l'image complète des changements. Dans le même temps, le sang, l'urine et les matières fécales sont examinés de manière approfondie (une image plus précise et une forte probabilité d'obtenir des résultats fiables). Pour déterminer la gravité de la pathologie, le foie est en outre examiné..

Le diagnostic de l'organe glandulaire est effectué en utilisant:

  1. Test sanguin général. Si un processus aigu ou chronique se produit dans le pancréas, les leucocytes, les neutrophiles poignardés et segmentés augmentent.
  2. Analyses sanguines biochimiques. Vous pouvez voir la présence de bilirubine et sa quantité, une augmentation du niveau de gamma globulines et d'autres substances.
  3. Des tests sanguins spéciaux pour le pancréas sont effectués pour déterminer le bon fonctionnement de l'organe. Pour ce faire, examinez l'alpha-amylase (normalement elle devrait être à moins de 29 g / l par heure), la trypsine, la lipase, le glucose, qui augmente dans le contexte du processus inflammatoire ou destructeur du segment d'organe endocrinien.

Comment identifier les enzymes? La trypsine, la lipase et l'amylase sont détectées principalement à jeun à travers le contenu du duodénum, ​​après quoi une solution diluée d'acide chlorhydrique est introduite et l'étude est répétée. Dans l'état et le fonctionnement normaux de l'organe, le nombre d'enzymes sera légèrement plus élevé dans la dernière étude, s'il y a une forme chronique de pancréatite, elles sont également réduites.

Un test d'urine est recommandé pour la détermination de l'amylase et des acides aminés. La défaite de l'organe se manifeste par une augmentation de ces substances. Un coprogramme est prescrit pour la détermination de la graisse, de l'amidon, des fibres non digérées et des fibres musculaires dans les fèces.

Du sang précoce a été prélevé sur des enzymes pour déterminer la quantité d'amylase. Le processus aigu et chronique dans l'organe s'accompagne d'une augmentation de la substance à 35 g / l par heure. La nécrose pancréatique, dans laquelle se produit la mort de segments d'organes, est caractérisée par une diminution de la quantité d'amylase dans le sang (de 15 g / l par heure ou moins).

Maintenant, ils déterminent le niveau d'élastase. En cas de dysfonctionnement d'un organe, l'élastase pancréatique diminue à 190, avec une maladie inférieure à 99 mcg / g.

En plus de l'étude des matériaux biologiques, les ultrasons, l'IRM, les rayons X sont prescrits.

Préparation à la procédure

Pour obtenir les résultats corrects de l'étude, avant de passer l'analyse des enzymes, vous devez être un peu préparé. La seule exception est la suspicion d'un processus sérieux qui nécessite un diagnostic et un traitement immédiats.

Règles de préparation à l'analyse:

  • le sang est donné pour examen le matin, à jeun - il est interdit de boire ou de manger quelques heures avant l'analyse;
  • il est interdit de manger des plats gras et épicés pendant plusieurs jours avant l'intervention;
  • le médecin doit être au courant des médicaments avant de prendre le sang;
  • une analyse du pancréas pour les enzymes doit être dans un état détendu - physique et émotionnel;
  • Assurez-vous d'exclure de fumer et de boire du café avant la procédure;
  • dans les 24 heures à la veille de l'étude exclut l'alcool.

Pour déterminer le niveau d'amylase (la procédure est effectuée, mais moins souvent que la détection d'élastase), un spécialiste prélèvera du sang dans une veine. Après cela, une certaine quantité de glucides est introduite dans le matériau prélevé. À quelle vitesse ils seront divisés, révèlent la quantité d'enzyme. Vous pouvez déterminer le niveau d'amylase en faisant passer l'urine pour analyse.

Causes pathologiques des anomalies

Une analyse des enzymes pancréatiques aidera à déterminer s'il y a des anomalies. En particulier, une augmentation de l'amylase peut être observée dans le contexte de:

  • inflammation d'un organe qui se produit sous une forme chronique ou aiguë;
  • oncologie pancréatique (une condition dangereuse nécessitant un traitement);
  • péritonite;
  • pathologies des organes urinaires;
  • oreillons;
  • processus inflammatoire en annexe;
  • Maladie du sucre;
  • dysfonctionnement de la vésicule biliaire;
  • cytomégalie;
  • violations du foie;
  • acidocétose;
  • papillite sténotique.

Les enzymes peuvent augmenter en raison d'une nutrition malsaine - l'utilisation d'aliments gras et épicés, d'aliments frits, aigres et salés. Des collations fréquentes de mauvaise qualité, remplaçant un repas complet, peuvent provoquer des perturbations dans les organes digestifs, y compris le pancréas. La base du développement de la pathologie est l'abus d'alcool.

Une diminution de l'amylase est observée à la suite d'un cancer de l'organe glandulaire, d'une hépatite aiguë ou chronique, d'une nécrose pancréatique, d'une cholécystite, d'une fibrose kystique, dans lesquelles il y a une grande partie de la lésion. Avec l'infarctus du myocarde, la production d'enzymes diminue souvent.

Troubles fonctionnels et organiques

La déviation de la norme des enzymes peut se produire à la suite d'un certain processus ayant lieu dans le corps. Dans la plupart des cas, lors de l'identification et de l'élimination des causes, le pancréas commence à fonctionner en mode normal, à l'exception des moments où un processus irréversible se produit. Un écart par rapport à la norme de l'enzyme peut être observé à la suite de:

  • grossesse extra-utérine;
  • une occlusion intestinale;
  • blessures dans la cavité abdominale;
  • maladies infectieuses d'origine virale;
  • intoxication;
  • virus de l'herpès type 4;
  • état de choc;
  • macroamylasémie;
  • échec génétique;
  • ablation d'organes glandulaires.

Une augmentation ou une diminution de l'amylase est provoquée par l'utilisation de certains médicaments. Habituellement, lorsque le médicament est annulé, la fonctionnalité de l'organe est restaurée.

Contacter un médecin en temps opportun en cas de symptômes désagréables (douleur aiguë dans le nombril, nausées, vomissements) aidera non seulement à améliorer le fonctionnement du système digestif, mais aussi à sauver une vie..

Vous pouvez passer des tests pour les enzymes pancréatiques dans n'importe quelle clinique spécialisée ou ordinaire, où il y a un laboratoire et les réactifs nécessaires. Le coût d'une telle procédure dépendra du complexe d'études, de la région de résidence et d'autres points. Si une personne est à l'hôpital, une option gratuite est possible.

Hormones pancréatiques et leurs fonctions, tests enzymatiques

Cellules pancréatiques et substances qu'elles produisent

Le pancréas se compose de deux parties:

  • exocrine ou exocrine;
  • endocrine.

Les principales directions du fonctionnement du corps:

  • régulation endocrinienne du corps, qui se produit en raison de la synthèse d'un grand nombre de secrets;
  • digestion des aliments grâce au travail des enzymes.

Le vieillissement du corps contribue au développement de changements physiologiques dans le corps, conduisant à une modification de la relation établie entre ses composants.

La partie exocrine comprend de petits lobules formés d'acini pancréatique. Ce sont les principales unités morphofonctionnelles de l'organe..

La structure des acini est représentée par de petits canaux intercalaires, ainsi que des zones actives qui produisent un grand nombre d'enzymes digestives:

La partie endocrine est formée d'îlots pancréatiques situés entre les acini. Leur deuxième nom est les îlots de Langerhans..

Chacune de ces cellules est responsable de la production de certaines substances actives:

  1. Le glucagon - les cellules alpha le produisent. Affecte une augmentation de la glycémie.
  2. Insuline. Les cellules bêta sont responsables de la synthèse d'une hormone aussi importante. L'insuline aide à utiliser l'excès de glucose et maintient son niveau normal dans le sang..
  3. Somatostatine. Il est produit par les cellules D. Sa fonction comprend la coordination de la fonction sécrétoire externe et interne de la glande.
  4. Peptide intestinal vasoactif - produit par le fonctionnement des cellules D1.
  5. Polypeptide pancréatique. Sa production est incluse dans la zone de responsabilité des cellules PP. Il contrôle le processus de sécrétion biliaire et favorise l'échange d'éléments protéiques.
  6. La gastrine et la somatolibérine, qui font partie de certaines cellules de la glande. Ils affectent la qualité du jus de l'estomac, de la pepsine et de l'acide chlorhydrique..
  7. Lipocaïne Un tel secret est fait par les cellules des canaux de l'organe.

Le mécanisme d'action et de fonction hormonales

Le besoin du corps pour une quantité normale de production d'hormones équivaut au besoin d'oxygène et de nutrition.

Leurs principales fonctions:

  1. Régénération et croissance cellulaire.
  2. Chacune de ces substances actives affecte l'échange et la réception d'énergie provenant des aliments.
  3. Régulation du niveau de calcium, de glucose et d'autres oligo-éléments importants contenus dans le corps.

La substance de l'hormone C-peptide est une particule de la molécule d'insuline, au cours de la synthèse de laquelle elle pénètre dans le système circulatoire, se détachant de la cellule native. En fonction de la concentration de la substance dans le sang, le type de diabète sucré, la présence de néoplasmes et de pathologies hépatiques sont diagnostiqués..

Une quantité excessive ou, à l'inverse, un manque d'hormones conduit au développement de diverses maladies. C'est pourquoi il est important de contrôler la synthèse de ces substances biologiquement actives..

Glucagon

  1. Les niveaux de glucagon augmentent en raison du stress, du diabète, des infections, des lésions rénales chroniques et diminuent en raison de la fibrose, de la pancréatite ou de la résection du tissu pancréatique.
  2. Le précurseur de cette substance est le proglucagon, dont l'activité commence sous l'influence des enzymes protéolytiques..
  3. Corps affectés par le glucagon:
  • foie;
  • un cœur;
  • muscles striés;
  • tissu adipeux.
  1. Conduit à une dégradation accélérée du glycogène dans les cellules qui composent le muscle squelettique et les hépatocytes.
  2. Contribue à une augmentation de la glycémie.
  3. Il inhibe la biosynthèse du glycogène, créant un dépôt de réserve pour les molécules d'ATP et les glucides.
  4. Il décompose les graisses neutres disponibles en acides gras qui peuvent agir comme source d'énergie, ainsi que se transformer en certains corps cétoniques. Cette fonction est la plus importante dans le diabète, car la carence en insuline est presque toujours associée à une augmentation de la concentration de glucagon..

Les effets énumérés du polypeptide contribuent à l'augmentation rapide de la glycémie.

Insuline

Cette hormone est considérée comme la principale substance active produite par le fer. Le développement se produit en continu, indépendamment de l'apport alimentaire. La concentration de glucose affecte la biosynthèse de l'insuline. Ses molécules sont capables de pénétrer librement dans les cellules bêta, subissant une oxydation ultérieure ultérieure et conduisant à la formation d'une petite quantité d'ATP.

À la suite de ce processus, les cellules sont chargées d'ions positifs en raison de l'énergie libérée, alors elles commencent à jeter de l'insuline.

Les facteurs suivants contribuent à la formation de l'hormone:

  1. Augmentation de la glycémie.
  2. La consommation d'aliments qui contiennent non seulement des glucides.
  3. L'effet de certains produits chimiques.
  4. Acides aminés.
  5. Augmentation du calcium, du potassium et une augmentation des acides gras.

Une diminution de la quantité d'hormone se produit dans le contexte de:

  • excès de somatostatine;
  • activation des récepteurs alpha adrénergiques.
  • régule les mécanismes métaboliques;
  • active la glycolyse (dégradation du glucose);
  • forme des réserves de glucides;
  • inhibe la synthèse du glucose;
  • active la formation de lipoprotéines, d'acides supérieurs;
  • inhibe la croissance des cétones, agissant comme des toxines pour le corps;
  • participe au processus de bioproduction de protéines;
  • empêche la pénétration des acides gras dans le sang, réduisant ainsi le risque d'athérosclérose.

Vidéo sur les fonctions de l'insuline dans le corps:

Somatostatine

Les substances sont des hormones du système hypothalamo-hypophyse, et selon les particularités de leur structure, elles appartiennent à des polypeptides.

Leurs tâches principales:

  1. Inhibition de la bioproduction des hormones de libération de l'hypothalamus, ce qui provoque une diminution de la synthèse de la thyrotropine. Ce processus améliore le fonctionnement de la thyroïde et des glandes reproductrices, normalise le métabolisme..
  2. Réduit l'effet sur les enzymes..
  3. Ralentit la production d'un certain nombre de produits chimiques, dont l'insuline, le glucagon, la sérotonine, la gastrine et quelques autres.
  4. Supprime la circulation sanguine dans l'espace derrière le péritoine.
  5. Réduit la teneur en glucagon.

Polypeptide

Le secret consiste en 36 acides aminés. La sécrétion hormonale est produite par des cellules occupant une place dans le pancréas dans la région de la tête, ainsi que dans les régions endocrines.

  1. Ralentit la fonction exocrine en raison d'une diminution de la concentration de trypsine, ainsi que de certaines enzymes contenues dans le duodénum.
  2. Affecte le niveau et les caractéristiques structurelles du glycogène produit dans les cellules hépatiques.
  3. Détend les muscles de la vésicule biliaire.

Une augmentation des niveaux d'hormones se produit sous l'influence de facteurs tels que:

  • jeûne prolongé;
  • aliments riches en protéines
  • exercice physique;
  • hypoglycémie;
  • hormones du système digestif.

La diminution est due à l'introduction de glucose ou dans le contexte de la somatostatine.

Gastrin

Cette substance s'applique non seulement au pancréas, mais également à l'estomac. Sous son contrôle se trouvent toutes les substances actives impliquées dans la digestion. Des écarts dans sa production par rapport à la norme aggravent le dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal.

  1. Grande gastrine - a 4 acides aminés.
  2. Micro - se compose de 14 acides aminés.
  3. Petit - 17 acides aminés sont dans son ensemble.

Types de tests hormonaux

Pour déterminer le niveau d'hormones, différents tests sont effectués:

  1. Paires de diagnostic. Un test sanguin est effectué non seulement pour identifier les substances actives produites dans les organes, mais aussi pour clarifier les indicateurs des hormones hypophysaires.
  2. Tests de stimulation, impliquant l'introduction de substances conduisant à l'activation des tissus affectés. Le manque de croissance hormonale signifie le développement de dommages à l'organe lui-même.
  3. Des tests de suppression, qui incluent l'introduction de bloqueurs de glandes dans le sang. Les écarts dans le travail de la glande dans le contexte de la manipulation effectuée indiqueront un changement du niveau de l'hormone.
  4. Biochimie, qui vous permet de déterminer les niveaux de nombreux indicateurs, dont le calcium, le potassium, le fer.
  5. Test sanguin enzymatique.

En plus des tests ci-dessus, des examens supplémentaires peuvent être attribués au patient, vous permettant de poser le bon diagnostic (échographie, laparotomie et autres).

Autres articles connexes recommandés

Enzymes pancréatiques: types et fonctions, symptômes de diminution des niveaux

Le processus digestif et l'absorption des nutriments des aliments sont dus au suc pancréatique produit par le pancréas pénétrant dans les intestins. La sécrétion pancréatique contient des enzymes qui jouent un rôle de premier plan dans la digestion des aliments..

Le mécanisme de production, les types et les fonctions

Le pancréas est un organe de sécrétion mixte, car il produit non seulement des enzymes digestives, mais aussi des hormones - insuline, glucagon et lipocaïne.

L'insuline et le glucagon régulent le métabolisme des glucides, et la lipocaïne, une substance de type hormonal, est responsable des processus biochimiques dans le foie.

Les hormones sont également présentes dans le suc pancréatique et favorisent une digestion normale dans l'intestin grêle..

Lorsqu'un coma alimentaire pénètre dans le duodénum du pancréas, une impulsion est transmise à laquelle il répond en éjectant la quantité nécessaire de sécrétion pancréatique. Il contient des enzymes pancréatiques sous une forme inactive - proenzymes.

Le canal à travers lequel le suc pancréatique pénètre dans le duodénum 12 est appelé canal de Virsungieva et est situé sur toute la longueur de la glande. Il se termine à l'arrière du pancréas avec le sphincter d'Oddi. Chez la plupart des gens, le conduit de Virsungiev se connecte au canal cholédoque et se prolonge dans le duodénum.

La vésicule biliaire réagit aux aliments reçus par la libération de bile, qui se mélange dans le canal commun avec le suc pancréatique. Après cela, l'activation des enzymes pour le traitement des graisses, des protéines et des glucides commence. Sous l'influence de substances enzymatiques, les glucides complexes se décomposent en glucose, les protéines en acides aminés, les graisses en acides gras et le glycérol.

Les enzymes pancréatiques effectuent la plus grande quantité de travail sur la digestion des aliments. Les aliments transformés par les enzymes pénètrent dans l'intestin grêle, où les nutriments sont absorbés par les parois intestinales dans la circulation sanguine, les livrant aux organes et aux tissus du corps..

Étant donné que les enzymes produites par le pancréas fonctionnent là où le processus digestif est le plus intense, toute perturbation de l'organe affecte le bien-être de la personne.

Il y a des problèmes avec les intestins (selles bouleversées), des manifestations dyspeptiques sont observées - flatulences, ballonnements et nausées.

En raison du manque d'enzymes pancréatiques, un certain nombre de produits ne sont pas absorbés et une pancréatite se développe..

Protéase

Il existe 3 principaux types d'enzymes - l'amylase, la lipase et la protéase. Les amylases décomposent l'amidon et les glucides, la lipase est l'hydrolyse des graisses et la protéase est responsable de la dégradation des protéines.

Le groupe des protéases comprend les exopeptidases, qui rompent les liaisons peptidiques externes dans les protéines et les peptides, et les endopeptidases, qui sont responsables de l'hydrolyse des liaisons protéine-peptide internes. Les exopeptidases comprennent les carboxypeptidases A et B, des enzymes protéolytiques qui rompent les liaisons peptidiques et font partie de la sécrétion pancréatique.

Les endopeptidases sont la pepsine, la gastricine et la chymosine, qui sont sécrétées par la muqueuse gastrique, et les proenzymes pancréatiques trypsine, chymotrypsine et élastase. Les enzymes gastriques décomposent activement les molécules de protéines, catalysant l'acide chlorhydrique jusqu'à 95%.

Ensuite, les enzymes pancréatiques sont incluses dans le travail, décomposant également les protéines dans l'intestin. Premièrement, la trypsine, la chymotrypsine et l'élastase décomposent les grosses molécules de protéines en plus petits peptides. Ensuite, sous l'influence de la carboxypeptidase, les peptides sont hydrolysés en acides aminés qui sont absorbés par la paroi intestinale.

Le jus pancréatique contient 6 types de protéases, qui diffèrent par la structure du centre actif:

  • sérine;
  • thréonine;
  • la cystéine;
  • aspartyle;
  • métalloprotéase;
  • glutamine.

Il convient de noter que les protéases font partie de la plupart des médicaments avec des enzymes utilisées pour restaurer la fonction pancréatique et éliminer les symptômes négatifs.

Amylase

Les enzymes pancréatiques amylolytiques décomposent les féculents en sucres simples appelés oligosaccharides. C'est grâce à l'amylase qu'un arrière-goût sucré caractéristique apparaît après avoir mangé des féculents - par exemple, du riz ou des pommes de terre. Cette enzyme est également présente dans la salive, sous l'influence de laquelle le processus digestif démarre..

Dans la cavité buccale, l'amidon se décompose en dextrine, et la dextrine et le maltose se forment à la suite du traitement des polysaccharides par le suc gastrique. La dernière étape est la décomposition des glucides du duodénum 12 en glucose et fructose sous l'action de la Y-amylase.

Les enzymes amylolytiques comprennent la lactase, qui décompose le lactose (sucre de lait) contenu dans les produits laitiers..

La carence en enzyme amylase peut indiquer le développement de plusieurs pathologies: pancréatite, oreillons (oreillons), diabète sucré et tumeurs pancréatiques.

Lipase

Les enzymes lipolytiques agissent comme un catalyseur pour l'hydrolyse des lipides et décomposent les graisses reçues dans le corps. La lipase s'active dans les intestins et décompose les aliments gras en glycérine et en acides gras supérieurs.

Cette enzyme est divisée en parties hydrophiles et hydrophobes qui fonctionnent exclusivement sur une surface grasse-eau.

Par conséquent, une condition préalable à la digestion des graisses est leur fragmentation en petits fragments de bile - ainsi la zone de contact avec la lipase augmente.

Une augmentation du taux de lipase dans un test sanguin est observée avec diverses pathologies du tractus gastro-intestinal et des reins, des maladies métaboliques (diabète, goutte, obésité), une péritonite et des oreillons. Dans certains cas, l'indice de lipase augmente à la suite d'un traitement prolongé avec des barbituriques, des analgésiques narcotiques, de l'héparine et de l'indométhacine.

S'il n'y a pas suffisamment de lipase dans le corps, la cause peut être une diminution de la fonction pancréatique, la fibrose kystique (fibrose kystique), le développement de néoplasmes malins dans n'importe quel organe à l'exception du pancréas. Parfois, un faible taux de lipase est dû à une alimentation déséquilibrée avec une prédominance d'aliments gras.

Diagnostic et symptômes d'une diminution de la fonction exocrine

Afin de déterminer quelles enzymes le pancréas ne produit pas en quantité suffisante, des tests de laboratoire sont effectués. Selon les résultats des tests sanguins, de l'urine et des fèces, des études instrumentales, ainsi que compte tenu des symptômes existants, des préparations enzymatiques peuvent être prescrites.

Les normes pour la teneur en enzymes sont les suivantes:

  • sang: amylase - 29-99, lipase - 22-66, trypsine - 19,7 - 30,3 mg / l;
  • sérum sanguin: élastase - 01 - 4 ng / ml;
  • urine: amylase (diastase) - max 100 unités / l;
  • coprogramme: élastase - à partir de 200 mcg / g.

Les enzymes pancréatiques sont produites dans les cellules acineuses du pancréas, puis à travers les plus petits tubules, elles pénètrent dans les plus grands canaux qui forment le canal principal - les Virsungs

La carence en enzymes pancréatiques entraîne de graves violations de la fonction digestive et du corps dans son ensemble. En cas de production excessive d'enzymes, une inflammation aiguë du pancréas est diagnostiquée - pancréatite. La diminution de la synthèse des enzymes signifie la transition de la maladie vers une forme chronique.

Les causes suivantes peuvent entraîner des modifications inflammatoires et destructrices du pancréas et le remplacement du tissu glandulaire par du tissu fibreux:

  • la suralimentation et l'abus d'aliments gras, de boissons alcoolisées;
  • la présence de néoplasmes - kystes, tumeurs (bénignes et malignes), fibrose;
  • pathologie du duodénum et des voies biliaires;
  • chirurgie pancréatique.

Avec une carence en enzymes, un certain nombre de signes caractéristiques apparaissent:

Comment vérifier le pancréas

  • polypécale (grandes quantités de matières fécales excrétées);
  • selles molles de type bouillie de couleur grisâtre avec une surface huileuse et brillante et une odeur désagréable;
  • la présence de fragments d'aliments non digérés dans les fèces;
  • une sensation de plénitude de l'estomac et des nausées, des brûlures d'estomac;
  • mauvais goût en bouche;
  • diminution de l'appétit;
  • flatulences, faisant rage dans l'estomac;
  • perte de poids, anémie, faiblesse, insomnie et maux de tête;
  • douleurs abdominales après avoir mangé;
  • intolérance aux aliments gras et épicés.

Puisque la synthèse de lipase est principalement réduite, le trouble des selles est l'un des premiers - il devient visqueux ou semi-liquide. Il convient de noter que les symptômes sont presque les mêmes avec un excès d'enzymes et une carence. Cependant, en cas de production excessive d'enzymes, la température corporelle peut augmenter et le syndrome douloureux devient aigu, prononcé.

La violation de la fonction exocrine du pancréas nécessite un traitement obligatoire, car elle peut conduire au développement de maladies redoutables telles que la nécrose pancréatique, l'ulcère gastrique, l'hépatite et la cirrhose

Médicaments contenant des enzymes

Les enzymes du pancréas sont prescrites en fonction des résultats de l'examen et en fonction des symptômes existants. La posologie et le schéma posologique dépendent de l'âge et du poids du patient, ainsi que de la forme de la maladie.

Dans le traitement enzymatique substitutif, des médicaments sont utilisés, notamment la lipase, l'amylase et la trypsine. Il s'agit tout d'abord de la pancréatine et de ses dérivés - Créon, Mezim Forte, Pangrol, Panzitrat, etc..

Le plus souvent, les médecins recommandent de prendre Creon, car il est mieux absorbé et présente des avantages importants. Creon n'est pas disponible en comprimés, mais en capsules avec double protection.

Chaque capsule contient de nombreuses mini-microsphères qui ne s'effondrent pas sous l'influence agressive de l'acide chlorhydrique de l'estomac et atteignent leur destination - dans l'intestin.

De plus, Creon contient du diméthicone, qui réduit la formation de gaz.

Un certain nombre de médicaments ont une composition combinée, complétée par des composants biliaires. Ils sont prescrits pour les troubles concomitants du foie et de la vésicule biliaire. Les médicaments combinés comprennent Festal, Digestal, Kotazim Forte, Enzistal.

L'unienzyme basée sur l'enzyme végétale papaïne favorise la digestion complète des protéines, des graisses et des glucides, a un effet absorbant, laxatif et supprimant la formation de gaz

Dans la pancréatite aiguë, des inhibiteurs d'enzyme qui suppriment l'activité du pancréas - Somatostatine, Contrical, Ingitrile, Glucagon, Gordox, etc. sont d'abord utilisés. Après le soulagement des symptômes aigus, des médicaments contenant des enzymes sont pris.

En cas d'erreurs nutritionnelles ou présentant de légers symptômes de pancréatite, des enzymes végétales peuvent être utilisées - par exemple, Oraza, Pepfiz, Unienzyme, Wobenzym, Solizim, Abomin.

En cas de carence en lactase, des médicaments sont prescrits pour décomposer le lactose en sucres simples - Lactase, Tilactase, Lactrase.

Avantages diététiques

Pour obtenir l'effet maximal d'un traitement avec des agents enzymatiques, vous avez besoin d'une alimentation appropriée. Il est basé sur les principes du régime alimentaire n ° 5, accélérant considérablement la récupération:

  • fractionnalité - le nombre de repas par jour n'est pas inférieur à 5;
  • le poids d'une portion ne doit pas dépasser 200 g;
  • tous les plats sont cuits à la vapeur, au four ou bouillis;
  • température des aliments - environ 35-40 °;
  • gras, frit, alcool - interdit.

La viande et le poisson cuits à la vapeur de variétés faibles en gras, les œufs de poule, le sarrasin, le gruau, les pommes, les bananes et le fromage cottage sont recommandés pour utilisation.

Pour restaurer la fonction pancréatique par des préparations enzymatiques, un examen est nécessaire. Sur la base des résultats pour chaque patient, un régime de traitement individuel et une posologie de médicaments sont sélectionnés.

Dernière mise à jour: 18 avril 2018

Hormones pancréatiques: biochimie et synthèse du glycogène, fonction enzymatique

Tous les processus dans le corps humain sont régulés par le système nerveux central et les hormones produites par les organes endocriniens. Un mécanisme débogué vous permet de vous adapter rapidement aux facteurs négatifs externes et internes.

Le pancréas est un organe unique qui non seulement participe aux processus de digestion, mais apparaît également comme une sorte "d'usine" synthétisant les substances nécessaires à la vie normale.

L'organe interne se compose de la partie endocrine, qui favorise la production d'enzymes digestives et d'îlots pancréatiques, où les hormones pancréatiques sont synthétisées. Ils aident à réguler le métabolisme des glucides, des protéines et des graisses..

Même un léger dysfonctionnement du fonctionnement d'un organe peut entraîner de graves conséquences. Une carence ou un excès d'hormones perturbent le fonctionnement des organes internes.

Les principales hormones synthétisées par le pancréas

L'hormone principale qui peut sécréter le pancréas est l'insuline. C'est un polypeptide qui comprend 51 acides aminés. Les cellules bêta situées dans les îlots pancréatiques sont responsables de sa synthèse..

Si une telle "biochimie" est violée dans le corps humain, alors il y a une augmentation de la glycémie, ce qui augmente la probabilité de développer le diabète de plusieurs fois.

L'hormone protéique insuline active la sécrétion d'acides gras. Affecte la production de substances du tractus gastro-intestinal, d'hormones de croissance et d'oestrogènes.

En plus de l'insuline, le pancréas synthétise les substances suivantes:

  • Gastrin.
  • Amilin.
  • Polypeptide pancréatique.
  • Glucagon.
  • Peptide C.

La lipocaïne peut être considérée comme une seconde hormone produite par un organe interne (en plus de l'insuline). Il inhibe le développement de la stéatose hépatique, stimule le métabolisme lipotrope.

Les fonctions des hormones

Une petite quantité de glucose se trouve toujours dans le foie et les muscles, c'est une réserve stratégique pour le corps humain. Ce stock se présente sous forme d'hormone glycogène qui, si nécessaire, se transforme dans son état d'origine. En d'autres termes, il est converti en glucose. La synthèse du glycogène se produit dans le foie, les globules blancs et les tissus musculaires. L'hormone est la principale forme de glucides dans le corps humain..

Le glucagon est une autre substance du pancréas. Il aide le glycogène à se décomposer afin que le glucose soit libéré; favorise la dégradation des lipides, entraînant une augmentation de la lipase fermentée dans les cellules graisseuses.

  1. Réduit la concentration de glucagon.
  2. Ralentit l'élimination du suc gastrique.
  3. Ralentit la synthèse de l'acide chlorhydrique.
  4. Inhibe la production d'enzymes pancréatiques.
  5. Réduit le volume sanguin abdominal.

Le polypeptide pancréatique a été détecté relativement récemment. L'effet de l'hormone endocrine n'est pas entièrement compris..

La plupart des scientifiques s'accordent à dire que la substance contribue à «sauver» les enzymes digestives du pancréas.

Docteur en sciences médicales, directeur de l'Institut de diabétologie Tatyana Yakovleva

Depuis de nombreuses années, j'étudie le problème du DIABÈTE. C'est effrayant quand tant de gens meurent et encore plus deviennent handicapés à cause du diabète.

Je m'empresse de dire la bonne nouvelle - le Centre de recherche endocrinologique de l'Académie russe des sciences médicales a réussi à développer un médicament qui guérit complètement le diabète sucré. À l'heure actuelle, l'efficacité de ce médicament approche de 100%.

Autre bonne nouvelle: le ministère de la Santé a obtenu l'adoption d'un programme spécial qui compense la totalité du coût du médicament. En Russie et dans les pays de la CEI, les diabétiques peuvent recevoir un remède avant le 6 juillet - GRATUITEMENT!

Etude en laboratoire du pancréas

L'analyse des enzymes pancréatiques est un test sanguin qui permet d'identifier tous les troubles de diverses pathogenèses dans le travail et l'état de l'organe interne. Il est utilisé pour diagnostiquer les maladies pancréatiques..

En endocrinologie, cette étude a plusieurs indications. Il est prescrit pour les symptômes cliniques de maladies de l'organe interne, il est également recommandé en cas d'hypofonction ou d'hyperfonctionnement du pancréas..

Les résultats de l'examen aident à évaluer la fonctionnalité de l'organe interne, le degré de dommage; différencier la maladie des autres maladies. De plus, l'analyse est recommandée pour surveiller les patients atteints de pancréatite chronique, de cholélithiase et d'autres affections; détecter une tumeur dans le pancréas.

L'analyse est réalisée pour un adulte et un enfant. La formation spéciale n'existe pas. L'essentiel est que vous ne pouvez pas fumer 30 minutes avant le prélèvement de sang. En tant que matériau biologique, le liquide veineux est utilisé..

Le contenu des indicateurs suivants est déterminé:

  • Peptide C déterminé par dosage enzymatique.
  • Détermination du sucre dans le plasma sanguin.
  • La lipase est déterminée par la méthode colorimétrique.
  • Amylase totale dans le sérum sanguin, bilirubine totale, pathobiochimie de la cholinestérase.
  • Protéine C-réactive.

Si, selon les résultats du décodage, l'activité des enzymes de la glande est augmentée, le niveau de protéine réactive a augmenté, alors cela indique une forme aiguë de pancréatite. Des taux anormaux de sucre et de peptide C indiquent un dysfonctionnement des organes internes.

Un bilan pancréatique est prescrit dans les cas suivants:

  1. Soupçon de tumeur.
  2. Avec des symptômes d'une atteinte probable des organes (douleur dans le haut de l'abdomen, vomissements, décoloration des selles - ces symptômes peuvent indiquer une violation grave, jusqu'à un trouble d'absorption des nutriments dans les intestins).
  3. Si les méthodes de diagnostic instrumentales ont montré des changements structurels dans l'organe interne.
  4. En présence d'un facteur héréditaire aux pathologies organiques.
  5. Examen préventif.

De plus, d'autres études peuvent être prescrites, par exemple une analyse de sang, une échographie, une tomodensitométrie des organes abdominaux.

Cela est nécessaire afin d'exclure les pathologies probables d'autres organes et systèmes internes, pour clarifier la pathogenèse des processus pathologiques dans le corps.

Les résultats de l'examen sont analysés en tenant compte des symptômes, de la durée de la pathologie, des affections concomitantes.

Les hormones produites par le pancréas affectent tous les aspects du corps humain. Ils doivent participer à de nombreux processus afin de maintenir le fonctionnement normal des organes et des systèmes. Tout dans le corps est interconnecté, donc d'autres hormones sont également importantes.

La thyroxine est produite par la glande thyroïde. Il affecte les indicateurs de pression artérielle d'une personne, contribuant à son augmentation. La physiologie, l'énergie, la mobilité dépendent également de la concentration d'une substance dans le sang.

Une carence entraîne un surpoids, une fatigue constante, des cheveux et des ongles cassants, une hypotension artérielle, etc. des symptômes.

Pour le traitement, la pharmacologie propose des médicaments synthétiques qui incluent la thyroxine artificielle.

L'hormone adrénaline est produite dans les glandes surrénales. Avec un excès de matière, l'effet est sur l'état mental et physique. Avec une augmentation de la concentration, la pression artérielle augmente, ce qui augmentera le risque de crise cardiaque en cas d'antécédents de problèmes cardiovasculaires; la teneur en sucre dans le corps diminue fortement.

Les hormones synthétisées par le pancréas sont nécessaires pour maintenir le fonctionnement normal de l'organisme. S'il y a une carence ou un excès, la correction du niveau de substances à l'aide de médicaments et de nutrition est nécessaire.

Des informations sur les hormones pancréatiques sont fournies dans la vidéo de cet article..

Tests d'hormones pancréatiques

La maladie pancréatique est d'une importance capitale pour l'homme. La forme aiguë ou chronique de la pancréatite, elle n'est actuellement pas rare et la raison de cela:

  • la consommation d'alcool;
  • fumeur;
  • une alimentation inappropriée et pas tout à fait saine;
  • schémas alimentaires inappropriés de perte de poids.

rendez-vous avec un gastroentérologue

De plus, le diabète et les maladies oncologiques contribuent à l'apparition de la pathologie..

Dangereuse dans la pancréatite, c'est la survenue de problèmes secondaires dans la phase aiguë de développement, qui conduisent à la nécrose et à la mort.

Par conséquent, chaque personne doit savoir comment vérifier le pancréas et prévenir le développement de la maladie. Après tout, il est beaucoup plus facile d'empêcher le développement d'une pathologie organique que d'essayer de la guérir plus tard..

Règles générales de préparation à l'analyse

Pour déterminer la maladie, des tests sont effectués, en particulier en cas de pancréatite suspectée. Comment examiner le pancréas et obtenir les bons tests après avoir diagnostiqué le corps? Il s'agit d'un problème sensible, car des erreurs dans la collecte du biomatériau requis entraîneront des écarts et un mauvais traitement.

Pour la procédure de diagnostic elle-même, des exigences générales ont été développées, notamment:

  1. Tests de pancréas à jeun, le matin. Pendant 1-2 jours, arrêtez de manger des aliments salés, épicés et gras, essayez de renoncer aux mauvaises habitudes et à l'alcool, arrêtez de boire de l'eau gazeuse, des légumineuses.
  2. Pour le prélèvement sanguin, arrêtez de fumer au moins deux heures à l'avance.
  3. Si le patient souffre de constipation, il est nécessaire de nettoyer les intestins avec un lavement, de prendre des entérosorbants (charbon activé et bien d'autres). Après tout, l'accumulation d'aliments trop cuits a un environnement toxique et gâchera l'ensemble du diagnostic du corps.
  4. Tous les récipients pour le matériel d'analyse sont stériles, les mains lavées avec du savon.
  5. Pour la femelle, avant de passer l'urine, faites des procédures d'hygiène avec les parties génitales.
  6. En passant un test d'urine général, ils donnent la partie médiane.

Le pancréas et son diagnostic nécessitent le respect des règles générales de collecte du matériel de diagnostic. La justesse des résultats détermine le tableau clinique du traitement de la pancréatite ou d'autres complications de cette maladie..

emplacement du pancréas

En plus de diagnostiquer un état de santé, il existe des symptômes qui, avec les données d'analyse obtenues, la pancréatite de la maladie est confirmée:

  • la diarrhée;
  • douleur de ceinture;
  • bâillonnement;
  • faiblesse grave du corps;
  • apparition brutale de douleur dans le plexus solaire et le côté de l'estomac.

Si de tels symptômes apparaissent, visitez d'urgence un établissement médical et passez des tests pour le pancréas et les maladies secondaires de la pancréatite. Et essayez également de déterminer vous-même la maladie. Il arrive qu'il n'est pas possible de visiter un établissement médical, donc, selon les signes existants, vous pouvez comprendre à la maison que le pancréas fait mal.

phase aiguë après l'alcool et les aliments gras

La phase aiguë de la maladie se manifeste principalement après une consommation excessive d'alcool ou d'aliments gras, ce qui donne une impulsion au processus inflammatoire. Dans ce cas, une douleur aiguë de la ceinture se produit, qui va dans le dos et s'intensifie en position couchée. La douleur devient sourde en se couchant d'un côté et en appuyant sur les genoux sous l'estomac. Dans la phase aiguë d'exacerbation, les analgésiques peuvent ne pas donner de résultats positifs..

De plus, l'état de la personne affectée est exacerbé par des vomissements, des ballonnements et une sclérotique jaunâtre des yeux. Dans une telle situation, l'automédication est dangereuse pour la santé et nécessite un diagnostic urgent. Lors de la visite d'un médecin, il nomme pour être testé un tableau complet de la maladie pancréatique, ce qui permettra de prescrire correctement le traitement.

Dans la forme chronique de la maladie, les symptômes sont légèrement différents de la forme aiguë de la pancréatite:

  • perte de poids progressive;
  • symptômes de douleur périodiques dans l'hypochondre droit et gauche;
  • diarrhée avec une forte odeur et une couleur claire des matières fécales;
  • vomissements avec nausées constantes;
  • cavité buccale sèche;
  • la soif;
  • sensation de faim incontrôlable et constante.

Sans formation médicale, une personne peut faire elle-même un diagnostic inexact. Cela servira mal, donc tout d'abord, trouver un moyen de passer par des méthodes de diagnostic de recherche et détecter les dommages au pancréas.

tests de pancréatite et d'inflammation du pancréas

Quels sont les tests de pancréatite et d'inflammation du pancréas:

  1. Analyse sanguine générale.
  2. Test sanguin biochimique.
  3. Analyse fécale.

Des études en laboratoire aideront à établir un diagnostic et à déterminer le processus inflammatoire dans le pancréas. La chose la plus importante en eux est la détection de la quantité d'enzymes dans le sang. Le premier jour, les exacerbations examinent l'amylase pancréatique, le deuxième jour, la teneur en volume de lipase et d'élastase.

Diagnostic de laboratoire

Comment vérifier le pancréas, quels tests faut-il faire pour cela? Le diagnostic du pancréas est effectué par de nombreuses méthodes et techniques. Parmi eux, il existe des méthodes de diagnostic, ce sont des tests de laboratoire et des méthodes instrumentales pour diagnostiquer le pancréas.

Le diagnostic de laboratoire du pancréas est le contrôle des enzymes et de l'activité hormonale du corps.

Avec une maladie de pancréatite, l'écoulement du jus digestif (pancréatique) de l'organe vers le duodénum est perturbé, ce qui constitue une violation de la glande.

Par conséquent, avec l'inflammation, le jus accumulé entre en réaction, il pénètre dans la circulation sanguine, le système lymphatique du corps, ce qui permet de déterminer par analyse le tableau complet des dommages à l'organe et au corps dans son ensemble.

Graines d'aneth pancréatique

Au moment de l'inflammation, la glande subit des dommages et perturbe la production d'hormones et d'enzymes. Une violation de la production d'enzymes et d'hormones provoque la survenue de telles pathologies qui accompagnent ce type de maladie:

  • Diabète;
  • insuffisance rénale et hépatique;
  • dommages au système lymphatique de protection humaine;
  • nécrose des tissus et des organes;
  • dommages à la rate.

Si vous déterminez la maladie en fonction des symptômes du cours, un diagnostic précis par ces signes n'est pas possible et il y a des erreurs.

Cela est dû au fait que la pancréatite peut être une maladie secondaire d'autres maladies complexes et tout aussi graves..

Par conséquent, le diagnostic de la maladie avec inflammation du pancréas nécessite des tests sanguins complets, des selles, de l'urine à l'aide de méthodes instrumentales.

Le fer est le corps qui produit des enzymes et des hormones impliquées dans le métabolisme du corps. Par conséquent, les processus inflammatoires du pancréas entraînent un dysfonctionnement du système digestif et une modification de la composition du sang, de l'urine, des matières fécales.

Des analyses de sang

Avec la pancréatite, deux types de tests sanguins sont effectués:

Clinique général, sert d'auxiliaire pour confirmer d'autres types de tests et est important pour déterminer la maladie.

Que montrera-t-il au médecin:

  1. Tout d'abord, le niveau et la quantité d'hémoglobine, les globules rouges. Si les érythrocytes sont présents en plus petites quantités, cela indique une perte de sang, ce qui confirme la progression des complications qui ont provoqué une inflammation de l'organe.
  2. Et aussi, si la vitesse de sédimentation des érythrocytes augmente - c'est un signe certain de l'état inflammatoire du corps.
  3. Une augmentation des globules blancs dans le sang. Cela confirme également le processus inflammatoire et éventuellement la nécrose des tissus de l'organe de la glande.
  4. Augmentation de l'hématocrite. Il s'agit d'une violation du rapport sang / liquide (électrolytes).

Un test sanguin général permet d'identifier et de confirmer la présence de processus inflammatoires pancréatiques.

Test sanguin biochimique, montre une image complète de l'évolution de la maladie et des dommages à la glande.

Cette analyse des enzymes et des hormones du pancréas lui-même montrera de telles données:

  1. Quantité d'amylase - Une enzyme pour dissoudre l'amidon. Il s'agit de la principale enzyme pancréatique du pancréas..
  2. La quantité de glucose - alors que l'analyse montre que la production d'insuline dans le pancréas est insuffisante.
  3. Élastase, lipase, phospholipase - la quantité de ces substances indique une violation des fonctions du pancréas.
  4. Transaminases - lorsqu'une quantité accrue est détectée, cela indique un changement dans l'organe de la glande lui-même.
  5. Bilirubine - augmentée, parle d'inflammation de l'organe de la glande elle-même et de la fermeture des canaux de sortie de la bile.
  6. La teneur réduite en protéines vous renseignera sur la famine du corps non seulement pour les aliments protéinés, mais aussi pour les pénuries d'énergie.

Un test sanguin biochimique est détaillé et selon lui, le médecin prescrira le traitement et le diagnostic corrects de la maladie et quel type de pancréatite en développement, chronique ou aiguë.

chimie sanguine

Un pancréas enflammé nécessite deux types de tests sanguins pour déterminer la forme de la maladie - cela donne une image complète de la maladie et une compréhension de la progression de la pancréatite.

Analyse d'urine

En cas de suspicion d'inflammation du pancréas, une analyse d'urine est prescrite. Avec la pancréatite, l'urine du patient a un niveau accru d'amylase. Les diagnostics sont effectués sur une base commune:

  • détection du nombre de globules blancs;
  • écureuil;
  • bilirubine;
  • glucose
  • ESR.

Et ils regardent également la couleur et l'odeur, l'acidité de l'urée, qui sert également de confirmation du processus inflammatoire. Pour l'analyse, l'urine du matin est prise à jeun. L'urine est placée dans un récipient spécial. La procédure est soumise à des règles d'hygiène, ce qui éliminera le risque de contamination de cet échantillon pour le diagnostic..

Si nécessaire, une surveillance de la quantité de diastase est prescrite, de sorte que l'analyse est effectuée pendant la journée avec un intervalle allant jusqu'à 2 heures.

En conséquence, l'analyse d'urine est également biochimique. Cela donnera une étude complète de l'urine, la détermination de la diastase dans l'urine, ce qui indique un processus inflammatoire.

collecte d'urine selon la méthode de Nechiparenko

La méthode Nechiporenko est souvent utilisée. L'urine est passée à travers une centrifugeuse spéciale, et le précipité obtenu est soigneusement étudié et une conclusion est tirée sur la pathologie des reins, du foie et des uretères, qui servent de maladies concomitantes de la pancréatite. L'analyse de l'urine pour les enzymes pancréatiques est importante et fournit une compréhension supplémentaire du problème de la glande et des maladies associées.

Test hormonal

La production d'hormones dans le pancréas se produit dans les îlots pancréatiques. Ce sont des cellules qui ont des réseaux capillaires. Les hormones produites par ces îlots améliorent le système digestif. Les hormones comprennent:

La présence d'hormones dans l'urine ou le sang indique un fort processus inflammatoire dans le corps et le pancréas. Par conséquent, une analyse des hormones dans la pancréatite pancréatique est importante et montre la présence de maladies concomitantes:

  • Diabète;
  • insuffisance hépatique.

Toutes ces maladies, sans leur traitement, ne permettront pas de lutter efficacement contre l'inflammation du pancréas.

Coprogramme

Les enzymes pancréatiques apparues dans l'analyse du coprogramme indiquent un grave dysfonctionnement du pancréas. Pancréas et comment vérifier son travail? Pour cela, le médecin prescrit le passage du diagnostic du coprogramme.

Lors du diagnostic des matières fécales par cette méthode, faites attention à l'apparence et aux composants caractéristiques microscopiques. Et une attention particulière est également accordée à la couleur, la forme, l'odeur, les sécrétions sanguines possibles ou les aliments non digérés.

analyse générale des matières fécales (coprogramme)

Quel coprogramme aide à identifier:

  1. Fonction enzymatique pancréatique altérée.
  2. Insuffisance intestinale.
  3. Production insuffisante de substances acidifiantes dans l'estomac.
  4. Fonction hépatique altérée.
  5. Absorption altérée dans le duodénum 12.
  6. Détecte l'évacuation rapide des aliments de l'estomac et des intestins.
  7. Maladies chroniques de tous les organes du tractus gastro-intestinal.

IRM pancréatique

L'imagerie par résonance magnétique est une méthode de diagnostic pour la détermination visuelle du tube digestif et des reins, du foie et de la rate. Avec la pancréatite, la maladie est difficile à détecter, donc cette méthode de diagnostic est de la plus haute qualité, où le médecin peut personnellement voir une inflammation ou une hypertrophie des organes. L'IRM identifiera rapidement les problèmes digestifs et commencera le traitement urgent de la maladie.

Pour commencer la procédure, la victime retire des objets métalliques de lui-même et prend la position nécessaire du corps. La raison de la nomination d'une procédure de diagnostic est une douleur intense à la ceinture. Une image claire de l'organe donne au patient un état immobilisé.

Malgré le fait que l'IRM donne une image claire des organes internes, tous les tests sont effectués pour vérifier l'état du pancréas, car dans l'ensemble, il y a une compréhension plus prononcée de la maladie et la nomination du bon traitement.

Examen en laboratoire élargi du pancréas

[40-485] Examen de laboratoire élargi du pancréas

2340 frotter.

  • Test sanguin complet, qui permet d'identifier les principales violations de diverses étiologies dans l'état fonctionnel du pancréas.
  • Les résultats de la recherche sont publiés avec un commentaire gratuit d'un médecin.
  • Synonymes anglais
  • Panneau pancréatique.
  • Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?
  • Sang veineux.
  • Comment se préparer à l'étude?
  • Exclure l'alcool du régime dans les 24 heures avant l'étude.
  • Ne mangez pas pendant 12 heures avant l'étude, vous pouvez boire de l'eau plate et propre.
  • Élimine le stress physique et émotionnel pendant 30 minutes avant l'examen.
  • Ne fumez pas pendant 3 heures avant l'étude.

Aperçu de l'étude

Le pancréas est un organe du tractus gastro-intestinal situé derrière l'estomac et remplit d'importantes fonctions exo et endocrines. La digestion des protéines et des graisses dans l'intestin grêle est réalisée en raison de la synthèse et de la sécrétion d'enzymes digestives par la partie exocrine de la glande.

En plus des enzymes protéo- et lipolytiques, il libère des bicarbonates, neutralisant l'acide chlorhydrique du suc gastrique dans le duodénum.

La fonction endocrinienne du pancréas est assurée par le tissu des îlots, dans lequel les hormones insuline, glucagon, somatostatine et polypeptide pancréatique sont synthétisées puis sécrétées dans le sang. L'insuline et le glucagon régulent la glycémie et son transport dans les tissus.

La pathologie du pancréas entraîne principalement des troubles digestifs et, dans les maladies chroniques, contribue au développement de troubles endocriniens (diabète sucré).

Les causes des maladies pancréatiques sont diverses: troubles génétiques et auto-immunes, infections (généralement virales), blessures, lésions toxiques, utilisation de certains médicaments (œstrogène, furosémide, azathioprine, etc.), néoplasmes.

Le plus souvent, la pathologie pancréatique se produit dans un contexte d'insuffisance hépatique, de maladies des voies biliaires (maladie biliaire avec cholédocholithiase), en raison d'une altération de l'écoulement de la bile et du suc pancréatique.

Une autre cause fréquente de maladie pancréatique est l'abus d'alcool..

Les manifestations cliniques des maladies pancréatiques dépendent de l'étiologie, du degré de dysfonctionnement et de l'activité du processus.

Les changements inflammatoires aigus, les lésions des glandes ainsi que les maladies chroniques pendant l'exacerbation s'accompagnent dans la plupart des cas de douleurs et de brûlures dans la région épigastrique avec des radiations dans le dos, des nausées, des vomissements, de la fièvre.

Les maladies pancréatiques chroniques entraînent une insuffisance pancréatique, une perte de poids, le développement d'une ascite en raison d'une altération de la digestion et de l'absorption des nutriments des intestins.

Une augmentation de l'activité sanguine des enzymes pancréatiques (amylase et lipase) et le niveau de protéine C réactive sont des signes d'inflammation des organes actifs - pancréatite aiguë.

Un changement dans les niveaux de glucose et de peptide C indique une violation de la fonction endocrinienne du pancréas et est un signe indirect de dommages au tissu d'îlots pancréatiques qui peuvent survenir dans la pancréatite chronique.

Une forte augmentation du marqueur tumoral CA 19-9 dans le contexte de changements dans les paramètres biochimiques de la fonction des glandes indique le plus souvent un cancer du pancréas.

  1. Une augmentation de la concentration des enzymes amylase et lipase indique l'implication simultanée du foie et du pancréas dans le processus pathologique, ce qui se produit généralement avec la pierre des voies biliaires communes et la pancréatite réactive.
  2. Avec les changements dans les indicateurs de cette analyse complexe, il est nécessaire d'effectuer des études de laboratoire et instrumentales supplémentaires pour clarifier les causes et les mécanismes du développement de la maladie, la sélection de la thérapie.
  3. À quoi sert l'étude??
  • Évaluer l'état fonctionnel du pancréas et la gravité des dommages;
  • pour le diagnostic différentiel des maladies pancréatiques;
  • surveiller un patient atteint de maladies chroniques de la zone hépato-pancréatique (maladie biliaire, lithiase biliaire, pancréatite chronique);
  • pour surveiller l'efficacité du traitement des maladies pancréatiques.

Quand une étude est prévue?

  • Avec des symptômes d'une lésion pancréatique probable (douleur dans la ceinture et / ou brûlure dans le haut de l'abdomen, nausées, vomissements, décoloration, quantité et consistance des selles);
  • lors du changement de la structure et de la taille du pancréas selon des méthodes de recherche instrumentales;
  • lors de l'examen des personnes qui abusent de l'alcool;
  • en présence de maladies du pancréas dans une histoire familiale;
  • lors de la surveillance des patients atteints de maladies chroniques du foie, du pancréas et des voies biliaires;
  • lors d'un examen préventif.
  • Que signifient les résultats??
  • Valeurs de référence
  • C-peptide: 0,9 - 7,1 ng / ml.
  • Glucose plasmatique
ÂgeValeurs de référence
Moins de 3 ans3,3 - 5,5 mmol / L
3 à 16 ans3,3 - 5,5 mmol / L
Plus de 16 ans4,1 - 5,9 mmol / L
ÂgeValeurs de référence
Moins de 1 an0 - 8 UI / L
1 à 10 ans5 à 31 UI / L
10-18 ans7 à 39 UI / L
Plus de 18 ans21 à 67 UI / L
  1. Amylase sérique totale: 28-100 unités / l.
  2. CA 19-9: 0 - 35 U / ml.
  3. Amylase totale dans le sérum
  4. Raisons de l'augmentation:
  • Pancréatite aiguë ou réactive
  • Cancer du pancréas
  • Alcoolisme
  • Obstruction biliaire (cholélithiase)
  • Acidocétose diabétique
  • Hyperthyroïdie
  • Inflammation des glandes salivaires
  • Parotidite
  • Perforation d'un estomac ou d'un ulcère intestinal
  • Péritonite
  • Grossesse
  • Cirrhose du foie
  • Hépatite
  • Fibrose kystique
  • Brulûres sévères
  • Thyrotoxicose sévère
  • Pancréatite aiguë
  • Pancréatite chronique, traumatisme ou cancer du pancréas, obstruction du canal pancréatique
  • Cholécystite
  • Hémodialyse
  • Péritonite
  • Cirrhose biliaire primitive
  • Obstruction intestinale étranglée, infarctus intestinal
  • L'insuffisance rénale chronique
  • Diminution de la fonction thyroïdienne
  • Fibrose kystique

Glucose plasmatique

  • Maladies endocriniennes (diabète sucré, syndrome de Cushing, hyperthyroïdie, acromégalie, phéochromocytome, adénome hypophysaire, glucagonoma)
  • Stress émotionnel ou physique aigu
  • Obésité
  • Hémochromatose
  • Pancréatite aiguë ou chronique, cancer du pancréas
  • Maladie rénale chronique
  • Grossesse
  • Maladie alcoolique du foie, lésions hépatiques toxiques, nécrose hépatique, cirrhose, insuffisance hépatique
  • Insulinome
  • Insuffisance surrénale
  • Malabsorption
  • famine
  • Surdosage d'insuline
  • Stress physique, activité physique intense
  • Peptide C
  • Raisons de l'augmentation:
  • Raisons de la baisse:
  • CA 19-9
  • Raisons de l'augmentation:
  • Cancer du pancréas (augmentation significative)
  • Cancer du poumon (augmentation significative)
  • Cancer de la vésicule biliaire (augmentation significative)
  • Cancer colorectal (augmentation modérée)
  • Cancer gastrique (augmentation modérée)
  • Cholécystite (légère augmentation)
  • Cholélithiase
  • Pathologie hépatique, cirrhose
  • Fibrose kystique (fibrose kystique)
  • Pancréatite

Qu'est-ce qui peut affecter le résultat?

Facteurs qui faussent le résultat:

  • une étude avec administration intraveineuse d'un médicament de contraste 24 heures avant l'étude;
  • grossesse;
  • pathologie concomitante (maladies d'autres parties du tractus gastro-intestinal, néoplasmes malins ou inflammations aiguës d'autres localisations, pathologie endocrinienne, maladies du sang);
  • mononucléose infectieuse, infection à adénovirus, oreillons et autres infections aiguës affectant le pancréas;
  • prendre des médicaments qui affectent les résultats des tests individuels.
En Savoir Plus Sur Les Facteurs De Risque De Diabète