Acétone urinaire

Recherche d'urine

L'apparition de corps cétoniques dans l'urine pendant la grossesse

Les corps cétoniques dans l'urine diagnostiqués pour une femme pendant la période de grossesse ne sont pas toujours le signe d'une pathologie grave. Les principales raisons du développement de la cétonurie sont la gestose, l'hyperthyroïdie, les processus de nature infectieuse ou le diabète gestationnel. La détection de corps cétoniques dans l'urine pendant la grossesse nécessite un examen approfondi pour exclure les conditions dangereuses du corps de la femme et du fœtus.

Les corps cétoniques sont importants pour maintenir l'équilibre énergétique du corps. Ils sont une source d'énergie pour les tissus musculaires, les reins, jouent un rôle important dans le métabolisme des graisses. Le foie, synthétisant les cétones, ne peut pas les transformer, car il n'y a pas d'enzymes appropriées.

Dans certains cas, la présence de corps cétoniques dans l'urine d'une femme enceinte est considérée comme une norme physiologique et n'est pas un signal de violations possibles. Le corps d'une femme enceinte est soumis à d'énormes tensions. L'utilisation de produits métaboliques se fait à l'aide du système hépatorénal. Les corps cétoniques se forment lors du traitement des protéines, n'ont pas le temps d'être excrétés par le foie et les reins.

L'apparition de cétones au cours des trois premiers mois de la grossesse est une norme physiologique.

Dans des conditions normales, le métabolisme se normalise au deuxième trimestre..

La détection de corps cétoniques dans l'urine d'une femme enceinte à partir de 4 mois indique la présence d'une toxicose tardive. La toxicose tardive non traitée provoque de graves troubles dans le corps de la mère et nuit également au développement normal du fœtus.

En cas de contact intempestif avec un spécialiste aux premiers stades de la gestose, des complications graves peuvent se développer, entraînant des conséquences tragiques - décès du fœtus ou de la mère.

Interprétation des résultats d'analyse: norme et pathologie

Normes et écarts du contenu des corps cétoniques pendant la grossesse

Les corps cétoniques se retrouvent dans le corps d'une femme enceinte jusqu'à 17 semaines. Normalement, il y a des corps d'acétone dans le corps, mais à une concentration si faible qu'ils ne sont généralement pas détectés pendant l'analyse d'urine. Une légère augmentation de la concentration des corps formés lors de la dégradation des protéines au premier trimestre n'indique pas la présence d'un processus pathologique.

La norme des corps acétoniques ne doit pas dépasser 30 mg / l. Une légère augmentation des cétones sanguines est appelée cétonémie. Si les corps d'acétone dans l'urine sont présents en très grandes quantités, la condition est appelée cétonurie. Le taux d'allocation des corps acétoniques est de 1 à 20 mg / jour.

Une forte augmentation du niveau de cétones dans la circulation sanguine et l'urine affecte négativement l'état d'une femme enceinte. Il y a une sensation de perte de force, de faiblesse et de léthargie. La condition s'accompagne également d'attaques de nausée et d'éruption du contenu gastrique. Il s'agit essentiellement d'un empoisonnement interne..

Diagnostiquer la présence de corps cétoniques dans l'urine pendant la grossesse

Les principales causes de l'augmentation des corps cétoniques dans le corps d'une femme enceinte

La principale raison de l'augmentation des corps d'acétone lors du transport d'un enfant par une femme est une violation du régime alimentaire. La présence d'une grande quantité d'aliments gras et protéinés avec un manque de glucides complexes entraîne de graves changements dans le corps. La cause de la cétonémie est également la déshydratation, qui se produit dans le contexte de vomissements réguliers. Les autres causes de cétonurie sont:

  • l'utilisation par une femme enceinte d'aliments riches en substances cétogènes;
  • intoxication alcoolique;
  • un grand nombre d'aliments légèrement alcalins dans l'alimentation des femmes;
  • intoxication du corps par des substances dangereuses - plomb ou mercure;
  • conditions fébriles;
  • Diabète;
  • maladies infectieuses - tuberculose, scarlatine;
  • stress émotionnel accru, tension.

Il existe un certain nombre de raisons qui provoquent le développement de la cétonurie chez les femmes pendant la période de mise au monde d'un enfant dans les stades ultérieurs. Parmi eux:

  • Néoplasmes malins;
  • processus pathologiques dans les structures hépatiques;
  • déséquilibre hormonal qui provoque une décoloration de la grossesse et augmente le risque de fausse couche.

Pendant la période de port d'un enfant, il est nécessaire de surveiller attentivement l'état de santé. Tout symptôme qui apparaît devrait être discuté avec votre professionnel de la santé. Cela permettra un diagnostic rapide et d'identifier une cause possible de cétonurie.

Corps cétoniques urinaires en fin de grossesse

Diagnostic de la cétonurie et méthodes d'élimination

Le médecin traitant qui constate une concentration étrangement élevée de corps cétoniques dans le test d'urine d'une femme prescrit un certain nombre d'études nécessaires. Ils vous permettent de déterminer la cause profonde du développement du processus pathologique. Les mesures de diagnostic suivantes sont effectuées:

  • test sanguin clinique général;
  • un test sanguin pour la biochimie - permet non seulement d'évaluer le travail des organes internes, mais également de déterminer la place du processus pathologique;
  • diagnostic échographique de la cavité abdominale et de la glande thyroïde.

Une femme doit subir une consultation avec un endocrinologue qui aidera à prescrire un traitement adéquat. Les corps cétoniques détectés dans les derniers stades de la gestation indiquent généralement le développement d'une gestose. Cette condition est dangereuse pour la vie de l'enfant dans l'utérus de la mère et de la femme elle-même.

Les conséquences d'une assistance non ponctuelle avec une gestose développée peuvent être:

  • début de l'accouchement prématuré, empoisonnement fœtal,
  • déshydratation sévère de la mère,
  • fausse couche,
  • développement fœtal décoloration,
  • coma,
  • décès maternel.

La cétonurie chez une femme enceinte nécessite rarement un traitement sérieux. Dans les cas graves, s'il existe des risques pour la femme et son enfant à naître, des médicaments sont utilisés. Les maladies infectieuses, dont l'un des symptômes est une augmentation du niveau de corps cétoniques dans le corps, sont traitées en fonction de la cause profonde. Diagnostic de la cétonurie dans le contexte d'une intoxication du corps avec des médicaments, des produits chimiques ou de l'alcool, nécessite une hospitalisation immédiate.

Avec le diabète, le patient se voit prescrire un régime thérapeutique spécial. Il est également recommandé de surveiller le niveau de sucre dans le sang. Le diabète gestationnel est traité avec des médicaments spécifiques. Une toxicose sévère chez une femme enceinte nécessite des perfusions intraveineuses régulières de nutriments pour empêcher le fœtus de mourir de faim.

Changements dans les indicateurs des corps cétoniques dans l'urine en fin de grossesse

En Savoir Plus Sur Les Facteurs De Risque De Diabète