La microalbuminurie n'est pas une phrase! Raisons et traitement

La microalbuminurie est un diagnostic posé en cas d'augmentation de la dose de protéine d'albumine dans l'urine. Les reins traitent 1,5 à 2 litres de sang en 24 heures, dont 60% de toutes les protéines sont l'albumine. Après le traitement, la protéine est renvoyée dans le sang et toutes les substances nocives sont filtrées et excrétées dans l'urine.

Normalement, une petite partie de l'albumine peut sortir dans l'urine (pas plus de 30 mg en 24 heures). Dans d'autres cas, la présence de protéines dans le sang indique de graves anomalies physiologiques et nécessite une analyse et un diagnostic supplémentaires.

Si vous avez reçu ce diagnostic, ce n'est pas une phrase, mais seulement un signal que tout n'est pas en ordre dans le corps. Et si à temps vous n'identifiez pas la cause de l'apparition de protéines dans le sang et ne commencez pas le traitement, il y aura un risque, jusqu'à la mort.

La microalbuminurie peut être comparée à un petit trou dans un navire. Et à travers ce petit trou, l'eau s'infiltre, inondant les compartiments du vaisseau (c'est-à-dire notre corps). Et ici, l'essentiel est de trouver ce trou dans le temps et de le réparer jusqu'à ce que tout le navire se soit noyé (jusqu'à la mort de la personne).

Raisons entraînant une microalbuminurie:

  • - le diabète et ses complications;
  • - augmentation du glucose
  • - blessures
  • - pyélonéphrite;
  • - amylose rénale;
  • - augmentation de l'hémoglobine glyquée dans le sang;
  • - hypertension artérielle;
  • - stress oxydatif;
  • - glomérulonéphrite;
  • - syndrome métabolique;
  • - la présence d'un excès de poids;
  • - le risque d'artériosclérose;
  • - dépendance à la nicotine;
  • - vieillesse.

Si l'albumine est présente dans l'urine, cela entraîne une violation du système de purification du sang en raison de dommages aux capillaires dans les reins et d'autres organes (voir également les dommages aux reins dans le diabète). Par conséquent, les tests de microalbuminurie montrent l'état du système capillaire de l'organisme entier: de la tête aux jambes.

Types de microalbuminurie et ses stades

Selon le type de microalbuminurie, les spécialistes sélectionnent les types de traitement et la régularité des tests.

  • Microalbuminurie temporaire ou transitoire. La cause de la manifestation est des facteurs externes: maladie, stress physique, stress.
  • Microalbuminurie permanente. La cause de l'apparition est chronique..
  • Microalbuminurie réversible. Les résultats de cette espèce sont des indicateurs de l'albumine dans l'urine, ne dépassant pas 100 mg / jour.
  • Microalbuminurie irréversible. Il ne peut pas être traité, mais ce type de maladie peut être «gelé» et ne pas continuer à progresser.

Manifestations cliniques:

  • La première étape de la manifestation de la microalbuminurie est les symptômes asymptomatiques. Le patient commence progressivement à se produire des changements dans le corps, entraînant le stade initial.
  • Vient ensuite le stade initial, au cours duquel la teneur en albumine dans l'urine ne dépasse pas 30 mg par jour.
  • Stade prénéphrotique. Les niveaux de microalbumine augmentent de plus de 300 mg par jour. Les premiers symptômes tangibles apparaissent: augmentation de la pression et augmentation du taux de filtration rénale.
  • Stade des changements néphrotiques. Le patient est tourmenté par l'hypertension artérielle, un gonflement apparaît, dans l'analyse de l'urine beaucoup de protéines et de globules rouges.
  • Stade d'urémie (insuffisance rénale). La tension artérielle inquiète régulièrement le patient, ce qui rend plus difficile le traitement de l'œdème. Les tests d'urine s'aggravent, la filtration rénale est réduite, la créatinine et l'urée sont présentes dans l'urine. Il n'y a pas de glucose dans les analyses, ce qui à son tour arrête l'excrétion d'insuline du corps. Le cholestérol augmente, le patient ressent une douleur dans les reins.

Test de microalbuminurie

Pour effectuer une analyse de la microalbuminurie, vous devez d'abord prendre une référence d'un médecin de premier plan. L'étude pour la protéine est prescrite par les spécialistes suivants:


Pour que les résultats de l'analyse soient aussi fiables que possible, vous devez vous préparer à l'avance pour sa livraison, vous familiariser avec les règles de collecte d'urine pour la microalbuminurie. Le biomatériau est collecté dans un conteneur spécial 1 jour avant le test.

Analyse d'urine. La procédure pour réussir l'analyse de la microalbuminurie:

  • Préparez un récipient d'urine stérile.
  • Versez 200 ml de biomatériau dans un récipient.
  • Soumettre une analyse au laboratoire dans les 2 heures.
  • Les résultats montrent que la bandelette de test + prend en compte les données physiques du patient (âge et poids).

La procédure de dépistage du diabète:

  • Un récipient volumétrique stérile (1,5 l) est préparé pour recueillir toute l'urine excrétée pendant la journée. Conserver le récipient dans un endroit frais (de préférence au réfrigérateur).
  • Le lendemain, une dose matinale de 200 ml d'urine est collectée dans un récipient séparé et mélangée avec le biomatériau précédemment collecté.
  • 150 ml d'urine sont versés d'un liquide mélangé dans un récipient séparé et envoyés au laboratoire.
  • Le dernier contenant indique le nom, l'âge, le poids et le volume total d'urine (par jour).

Dans quels cas une analyse de la microalbuminurie est-elle prescrite:

  • Avec un diagnostic de diabète de type 1 et de type 2.
  • Pathologies associées à la grossesse (œdème, pression, protéines dans l'urine).
  • Dans le traitement des tumeurs et la chimiothérapie.
  • Avec hypertension artérielle (1 fois par an).

L'analyse de la microalbuminurie est réalisée de deux manières:

  • Analyse qualitative - réalisée à l'aide de bandelettes réactives spéciales. Très pratique à utiliser, résultat rapide et possibilité de mener des recherches à domicile.
  • Analyse quantitative - réalisée en laboratoire. Le résultat est précis, détaillé.

Vous pouvez obtenir des données sur l'albumine par jour ou même quelques minutes.

Envisagez trois options principales pour évaluer l'urine pour la microalbumine:

- La collecte d'urine du matin est la collecte de biomatériaux la plus précise et recommandée.

Vous permet d'évaluer rationnellement la quantité d'albumine dans l'urine, éliminant les inexactitudes résultant de la physique. charges.

- Collecte d'urine de nuit.

Vous permet de voir la différence dans les fluctuations des résultats quotidiens, en éliminant physique. charge et pression différentielle.

- Collecte quotidienne d'urine.

Procédure obligatoire pour une méthode standard optimale de contrôle de l'albumine d'urine.


S'il n'est pas possible de passer la portion d'urine du matin, vous pouvez examiner n'importe quel échantillon (de jour ou de soir), l'essentiel est de noter à l'avance l'évaluation des ratios albumine / créatinine:

Norme: jusqu'à 2,5 mg chez la femme, jusqu'à 3,5 mg chez l'homme.
Microalbuminurie: de 2,6 mg à 30 mg chez la femme, de 3,6 mg à 30 mg chez l'homme.

Les tests de présence d'albumine dans l'urine ne sont pas effectués dans tous les cas. Il existe des circonstances dans lesquelles les résultats de l'étude peuvent être inexacts:

  • s'il y a d'autres maladies rénales;
  • après un effort physique actif;
  • en présence d'infection dans les voies urinaires;
  • avec insuffisance cardiaque congestive;
  • à température élevée ou fièvre sévère;
  • avec de graves complications du diabète;
  • si une femme a ses règles.

Il convient de noter que chez une personne, les résultats de la microalbuminurie à différents jours peuvent avoir une différence pouvant atteindre 40%. Par conséquent, il est recommandé d'effectuer des tests pour l'albumine 3 fois en 3 à 6 mois. Si dans deux cas, la microalbumine augmente, le diagnostic peut être confirmé.

Déchiffrer les résultats de l'urine pour la microalbuminurie

De nombreux formulaires pour remplir les résultats de l'analyse contiennent de nombreux termes obscurs et valeurs numériques difficiles à déchiffrer pour un patient simple. Et attendre qu'un médecin découvre le diagnostic est parfois très long. Nous vous proposons de vous familiariser de manière indépendante avec les principaux critères de résultats de l'analyse de la microalbuminurie:

Résultats des tests pour l'urine du matin en mg:

  • jusqu'à 30 - la norme;
  • de 30 à 300 - microalbuminurie;
  • à partir de 300 - macroalbuminurie.

Les résultats des tests effectués sur une seule portion d'urine:

  • jusqu'à 20 - la norme;
  • de 20 à 200 - microalbuminurie;
  • à partir de 200 - macroalbuminurie.

Ces normes sont présentées par des normes internationales établies et sont les mêmes pour tous les laboratoires du monde. Les indicateurs de microalbuminurie sont indiqués dans la colonne "valeurs de référence ou norme".
Normes de protéines dans l'urine
L'analyse de la microalbuminurie doit de préférence être complétée par un test spécial à l'acide sulfacylique, qui donne une réaction à toutes les protéines. Si le test est positif, il y a d'autres protéines dans l'urine, comme des immunoglobulines ou des protéines.

L'analyse de la présence de microalbuminurie peut être réalisée en combinaison avec les études suivantes:

  • analyse générale de l'urine et du sang;
  • biochimie;
  • tests rénaux;
  • profile lipidique;
  • analyse du glucose;
  • culture d'urine;
  • analyse de l'hémoglobine glyquée:
  • dosage de l'albumine;
  • test de coagulation sanguine;
  • test sanguin pour le facteur VIII.


Facteurs pouvant affecter (pour le pire) les résultats des tests de diabète:

  • Activité physique active,
  • blessures,
  • maladies infectieuses,
  • déshydratation,
  • hématurie,
  • urine avec augmentation de l'alcali.


Toutes ces conditions contribuent à un résultat de test faussement positif..

Chez les patients atteints de diabète sucré de type 1, une microalbuminurie peut apparaître chez 25% des patients au cours des 5 premières années de la maladie.


Traitement et normalisation de la microalbuminurie dans le diabète

Le traitement de cette maladie est effectué

Les principaux types de traitement sont:

  • Contrôle de la glycémie.
  • Contrôle de l'hémoglobine glyquée.
  • Suivre un régime.
  • Ajustement de la dose d'insuline.
  • Normalisation de la pression.
  • Traitement médicamenteux avec inhibiteurs et antagonistes.
  • L'utilisation de statines et de fibrates.

Le diabète et tout ce qui s'y rapporte

L'analyse d'urine pour la microalbuminurie (AIU) est une étude diagnostique qui est utilisée pour identifier ou exclure diverses conditions pathologiques. Dans l'article, nous analyserons l'analyse d'urine UIA - la norme pour le diabète.

Attention! Dans la classification internationale des maladies (CIM-10), un trouble diabétique est indiqué par les codes E10-E15.

Qu'est-ce que l'albumine??

L'albumine est une protéine présente dans le sérum sanguin. Il se forme principalement dans les cellules hépatiques (hépatocytes). Les protéines sanguines soutiennent la soi-disant pression osmotique colloïdale. Il est d'environ 25 mm RT. Art. dans le plasma (équivalent à environ 3,3 kPa) et est important pour établir un équilibre entre les particules dissoutes (colloïdes) à l'intérieur et à l'extérieur des cellules.

Si la pression osmotique chute, la probabilité d'œdème augmente. Puisque l'albumine constitue la plus grande proportion de protéines sanguines, c'est également le facteur le plus important pour maintenir cette pression..

L'albumine est un important vecteur de substances dans la circulation sanguine. L'albumine se lie et se transfère:

  • Hormones: cortisol et thyroxine;
  • Vitamine D;
  • Acide gras;
  • Bilirubine (un produit de la dégradation du pigment du sang rouge);
  • Enzymes;
  • Acides aminés (éléments constitutifs des enzymes);
  • Électrolytes (magnésium, calcium);
  • Métaux (ions cuivre);
  • Anticoagulants, immunosuppresseurs ou antibiotiques.

Un médecin peut déterminer l'albumine dans le sérum et l'urine..

Microalbuminurie - qu'est-ce que c'est

Microalbuminurie - excrétion de petites quantités d'albumine (de 20 à 200 mg / l ou de 30 à 300 mg par jour) avec l'urine. Dans le diabète ou l'hypertension artérielle, la microalbuminurie survient chez environ 10 à 40% des patients. La fréquence de la microalbuminurie est d'environ 5 à 7%. Le niveau d'excrétion d'albumine est un facteur de risque indépendant de développement de maladies des reins et du système cardiovasculaire - infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral ou troubles circulatoires. Les différences individuelles d'albuminurie peuvent être détectées peu de temps après la naissance et reflètent probablement des différences individuelles dans la fonction des cellules endothéliales - la couche la plus interne des vaisseaux sanguins.

L'albumine est une protéine relativement grande chargée négativement. 99% de l'albumine passant à travers la barrière sanguine est captée par les cellules tout en haut des tubules rénaux. L'hypertension artérielle et le diabète augmentent la pression dans le corps des reins et augmentent ainsi la quantité d'albumine filtrée. L'hyperglycémie peut réduire la charge négative des cellules endothéliales capillaires glomérulaires et, ainsi, augmenter la perméabilité de la barrière sanguine à l'albumine.

Causes de haute albumine

Chez les patients atteints de diabète sucré, l'apparition de microalbuminurie marque une transition entre le stade précoce des lésions rénales avec une augmentation du taux de filtration glomérulaire (stade d'hyperfiltration) au stade de dysfonctionnement rénal progressif. Chez les personnes non diabétiques, la microalbuminurie indique un risque accru de développer une maladie rénale évidente au cours des prochaines années. La protéine dans l'urine pour le diabète est un signe potentiellement dangereux.

Les diabétiques atteints de microalbuminurie ont environ 2,4 fois plus de risques de décès par complications cardiaques que les patients sans. Même chez les personnes souffrant d'hypertension artérielle (hypertension) et d'une population normale, le risque de formation de troubles cardiovasculaires (morbidité) augmente au cours des 5 prochaines années. La microalbuminurie augmente le risque de démence et de thromboembolie veineuse.

Dans les pays industrialisés, la néphropathie diabétique est la principale cause du traitement de dialyse. Initialement, la dysfonction rénale est généralement absente et le taux de filtration glomérulaire est normal, et seule la microalbuminurie indique l'apparition de lésions rénales. 10 à 50% des diabétiques développent une microalbuminurie en fonction de la durée de la maladie.

Après quelques années, la macroalbuminurie (> 300 mg / jour) peut entraîner une insuffisance rénale terminale. Seuls la détection précoce et le traitement séquentiel de la microalbuminurie peuvent empêcher de tels effets. Chez les diabétiques de type I, la microalbuminurie est un puissant facteur pronostique de la néphropathie diabétique; dans le diabète de type II, elle n'est qu'un prédicteur potentiel.,

Environ 5 à 32% de tous les patients souffrant d'hypertension ont une microalbuminurie. Une prévalence plus élevée se produit dans le diabète et l'hypertension..

En plus d'augmenter la mortalité, les patients souffrent également d'hyperlipidémie, d'hypertrophie ventriculaire gauche, de maladie rénovasculaire et de maladie d'occlusion artérielle. En outre, une insuffisance rénale hypertensive peut également entraîner une insuffisance rénale chronique chez un enfant et un adulte..

Étant donné que le patient est généralement cliniquement asymptomatique, la microalbuminurie n'est souvent diagnostiquée qu'aux stades avancés du développement. Pour le diagnostic, il est recommandé d'effectuer une analyse spéciale dans les 24 heures.

Pour le diagnostic de néphropathie naissante, la seule option disponible est la détection de la microalbuminurie. On s'attend à ce que les diabétiques de type I souffrent de lésions rénales de 5 à 10 ans de maladie. Étant donné que l'apparition du diabète de type II est souvent en avance sur le diagnostic, le patient doit être régulièrement testé pour la microalbuminurie dès le diagnostic. Les patients doivent être présentés au médecin tous les 3 mois. Une maladie rénale non diabétique peut également provoquer une protéinurie chez les diabétiques..

Comment se préparer à l'UIA quotidienne

La microalbuminurie n'est pas détectée à l'aide de bandelettes de test urinaires conventionnelles. Les tests d'urine rapides conventionnels détectent d'abord l'excrétion de plus de 300 à 500 mg d'albumine par jour. Il existe différentes méthodes de détection de la pathologie: recherche radioimmunologique, néphélométrie, immunotumidimétrie. L'étalon-or est la détermination de l'albumine dans l'urine, qui est collectée dans les 24 heures. L'analyse d'urine pour la présence de microalbuminurie dans le diabète est un examen important qui aide à identifier diverses complications.

Norme

L'urine à l'UIA - la norme chez les diabétiques:

  • Urine simple: moins de 20 mg;
  • Urine quotidienne: moins de 30 mg.

Si une concentration accrue de cette protéine est détectée, les femmes et les hommes doivent d'urgence contacter un néphrologue qui prescrira le traitement nécessaire.

Rémission spontanée et traitement avec des sartans

386 patients atteints de diabète insulinodépendant et de microalbuminurie ont été observés pendant 6 ans. Dans plus de la moitié (58%) des cas, la microalbuminurie a régressé spontanément sans traitement. La régression était plus probable chez les patients chez qui l'HbA1c était inférieure à 8%, la tension artérielle systolique inférieure à 115 mm Hg, le cholestérol total inférieur à 5,1 mmol / L et les triglycérides inférieurs à 1,6 mmol / L. Le traitement avec des inhibiteurs de l'ECA n'a pas augmenté le nombre de rémissions. Cependant, le bon pronostic est un bon contrôle des facteurs de risque de maladie cardiovasculaire..

La rémission survient plus souvent chez les patients qui mènent un mode de vie sain, comme l'ont noté les chercheurs. Cependant, il est également important de prendre des médicaments pour réduire le risque de complications graves..

Bien que les effets positifs des inhibiteurs de l'ECA sur la microalbuminurie chez les personnes atteintes de diabète et d'une tension artérielle normale soient bien documentés, cela ne s'applique pas aux antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II. Dans l'étude néerlandaise en double aveugle, qui n'a duré que 10 semaines, il a été recherché si le losartan pouvait obtenir l'effet correspondant. L'étude a impliqué 147 personnes atteintes de diabète et de microalbuminurie, mais avec une pression normale. Le losartan a légèrement abaissé la tension artérielle et la clairance de la créatinine est restée inchangée. Comme l'étude l'a montré, le losartan n'a pas eu d'influence statistiquement significative, comme les autres sartans, sur la concentration d'albumine dans le plasma sanguin.

Épidémiologie

Chez 20 à 40% des diabétiques atteints d'une maladie rénale, la microalbumine peut être détectée dans un échantillon d'urine. Chez 2 à 2,5% des patients atteints de diabète avec une excrétion d'albumine normale, la microalbuminurie apparaît pour la première fois au cours de la première année de la maladie. Le diabète de type 1 est particulièrement sensible.

Conseil! Il n'est pas recommandé d'utiliser des remèdes populaires ou des méthodes non vérifiées (régimes) pour «éliminer» l'excès de protéines. En cas d'hypoglycémie et d'hypertension, vous devez demander l'avis d'un médecin.

Microalbuminurie

La microalbuminurie est un symptôme de laboratoire accompagné de l'apparition de traces de protéines de faible poids moléculaire dans l'urine - jusqu'à 0,3 gramme par litre par jour. Cette perte ne peut pas être déterminée à l'aide d'un test de dépistage - une analyse clinique générale de l'urine. L'assistant de laboratoire utilise des études très sensibles pour détecter la microalbuminurie..

Normalement, l'épithélium glomérulaire ne laisse pas passer les molécules de protéines. Avec de petites violations, il devient perméable à l'albumine. Ces protéines ont un poids moléculaire très faible, elles sont donc capables de s'infiltrer à travers la membrane des glomérules des reins. Les maladies accompagnées de microalbuminurie comprennent le diabète sucré, l'hypertension artérielle, les pathologies auto-immunes et inflammatoires.

Les causes

Les albumines sont des protéines plasmatiques de faible poids moléculaire. Les filtres rénaux ne doivent pas les faire passer dans l'urine. Les premiers stades de nombreuses pathologies vasculaires s'accompagnent d'une perte d'albumine avec l'urine. Les violations flagrantes de la structure des glomérules rénaux sont caractérisées par l'excrétion de protéines plus grosses dans l'urine.

Normalement, la membrane des glomérules rénaux a des «pores» à travers lesquels s'échappent des substances inutiles. L'albumine peut pénétrer à travers ces trous. Cependant, la membrane glomérulaire et la molécule de protéine ont une charge négative et se repoussent donc. En raison du mécanisme décrit, l'albumine ne pénètre pas dans l'urine.

La principale raison de la violation du transport des protéines dans les glomérules rénaux est due aux pathologies vasculaires. Ils peuvent être causés par divers facteurs, mais l'essence du problème est réduite à l'apparition d'une charge positive sur la membrane glomérulaire. En raison de la violation décrite, les molécules d'albumine sont attirées vers l'épithélium et s'infiltrent à travers les «pores» dans l'urine.

Une autre cause fréquente d'augmentation de l'albumine dans l'urine est la glomérulonéphrite aiguë et chronique. La pathologie s'accompagne de la synthèse d'anticorps dirigés contre l'épithélium glomérulaire des reins. Ils détruisent les petits vaisseaux de l'organe, provoquant un changement de charge de la membrane. Cette maladie se rencontre le plus souvent chez les enfants et les jeunes femmes..

En outre, la microalbuminurie peut se produire dans le contexte de la pyélonéphrite et d'autres néphropathies. Le syndrome de laboratoire n'est pas caractéristique des variantes légères de la pathologie. Cependant, il apparaît avec une inflammation chronique du tissu conjonctif des reins et la transition du processus vers les glomérules.

La glomérulosclérose est le stade final de la glomérulonéphrite chronique et d'autres pathologies rénales. Ce diagnostic est posé en remplaçant les cellules organiques normales par du tissu conjonctif. Aux stades précoces, la glomérulosclérose s'accompagne souvent d'une libération d'albumine dans l'urine..

Une augmentation de l'albumine dans l'urine est observée avec l'hypertension artérielle gestationnelle - gestose tardive. La complication décrite de la grossesse s'accompagne de l'apparition de protéines dans l'urine, d'un œdème et d'une augmentation de la pression artérielle.

La microalbuminurie est un signe précoce de lésions rénales dans le diabète. Si le régime alimentaire et d'autres recommandations ne sont pas suivis, une augmentation de la quantité de glucose dans le sang entraîne une angiopathie - une violation de la structure des vaisseaux sanguins. Les organes cibles les plus courants du diabète sont le cerveau, la rétine, les reins et le cœur.
Le lupus érythémateux disséminé, certains types de vascularite, le syndrome de Goodpasture et d'autres pathologies auto-immunes s'accompagnent d'une perte d'albumine urinaire. Elle est causée par une violation de la structure des petits vaisseaux des reins et un changement de leur polarité.

Les causes les plus rares du développement de la microalbuminurie comprennent les pathologies et les conditions suivantes:

  • fermentopathie;
  • empoisonnement aux sels de métaux lourds;
  • goutte;
  • sarcoïdose;
  • tubulopathie;
  • rejet de greffe.

Parfois, la microalbuminurie est une variante normale. Dans ce cas, il est temporaire, sa durée ne dépasse pas 1-2 semaines. Les conditions qui contribuent à l'excrétion d'albumine dans l'urine comprennent:
  1. Activité physique prolongée et intense, accompagnée de la dégradation des protéines dans le corps.
  2. Fièvre dans les maladies infectieuses.
  3. Hypothermie prolongée.
  4. Apport élevé en protéines.

Symptômes

Le danger de la pathologie est le manque de tableau clinique au stade initial. Une personne ne se plaint pas d'albuminurie jusqu'à 30 milligrammes par jour.

Les symptômes de la maladie surviennent au stade prénéphrotique. Le patient peut ressentir une augmentation de la pression artérielle supérieure à une valeur de 140 à 90. Parfois, une personne se plaint de douleurs à la tête et dans la région du cœur. Le stade prénéphrotique s'accompagne d'attaques épisodiques d'hypertension artérielle.

Le stade néphrotique de la pathologie entraîne des modifications des glomérules rénaux. Certains d'entre eux sont remplacés par du tissu conjonctif, ils permettent donc à des molécules plus grosses - créatinine, globules rouges.

Le stade décrit s'accompagne d'une augmentation constante des chiffres de la pression artérielle. Parfois, les patients remarquent une petite enflure sur le visage le matin.

Le stade final de l'urémie est caractérisé par des violations flagrantes de la structure des reins. Le patient perd plusieurs grammes de protéines par jour, les globules rouges pénètrent également dans l'urine.

Au dernier stade de la maladie, un œdème massif se développe qui ne passe pas le soir. Ils sont localisés sur les extrémités supérieures et inférieures, le visage, dans les cavités corporelles. L'hypotension artérielle atteint 180/100 ou plus, elle est difficile à traiter.

En raison de la perte de globules rouges, une anémie est observée. La peau du patient pâlit, il se plaint de vertiges et de faiblesse. Cette étape nécessite une hémodialyse, sinon la personne tombera dans le coma.

Diagnostique

Le diagnostic de microalbuminurie nécessite des tests spéciaux. Les tests d'urine standard ne peuvent pas détecter de petites pertes de protéines de faible poids moléculaire.

Avant de passer l'analyse, le patient doit subir une préparation. Le non-respect des règles affecte la qualité des résultats de la recherche..

Avant de collecter l'urine, le patient doit abandonner l'activité physique pendant au moins 7 jours. Il lui est interdit de faire une analyse dans la semaine après avoir souffert de maladies infectieuses aiguës. De plus, quelques jours avant le test, vous devez refuser de prendre tous les médicaments sauf les médicaments vitaux.

Immédiatement le jour du test, il est recommandé de laver les organes génitaux externes. La vaisselle doit être stérile et propre. Pendant le transport au laboratoire, le gel et les rayons UV doivent être évités..

Certaines maladies et conditions peuvent donner de faux résultats. Les contre-indications pour la livraison d'urine pour analyse sont les pathologies suivantes:

  1. Processus infectieux dans les voies urinaires - urétrite, cystite.
  2. Fièvre supérieure à 37 degrés Celsius.
  3. La période de saignement menstruel chez les femmes.

Il existe deux principaux types de tests pour déterminer la quantité d'albumine dans votre urine. La plus précise d'entre elles est l'étude quotidienne des protéines dans l'urine. Le patient doit se lever à 6 heures du matin et vider l'urine du matin dans les toilettes. Il doit ensuite collecter toute l'urine dans un seul récipient. La dernière portion d'urine pour l'analyse quotidienne est le matin du lendemain.

Une méthode plus simple pour déterminer l'albumine dans l'urine est l'étude d'une seule portion. L'urine du matin est préférée. Le patient doit recueillir toute l'urine dans un récipient stérile immédiatement après le réveil..

Les résultats de l'analyse sont présentés dans le tableau:

Traiter le diabète

Microalbumine dans l'urine

Laisser un commentaire 5,640

Une analyse de la microalbumine dans l'urine est prescrite par votre médecin pour le diagnostic des voies urinaires et pour la surveillance prophylactique de la santé du patient.

Table des matières:

Si l'albumine dans l'urine est élevée, cela peut être un indicateur du début de la néphropathie diabétique et des maladies cardiovasculaires..

Ce que c'est?

Les microalbumines sont de l'albumine de petite taille, une protéine d'un organisme qui se dissout dans l'eau. Normalement, les reins excrètent une certaine quantité de microalbumine, mais certains d'entre eux sont retardés en raison de leur taille (69 kDa). En cas d'insuffisance des glomérules rénaux, l'excès d'albumine passe dans l'urine. L'analyse d'urine pour la microalbuminurie est prescrite pour les premiers stades suspectés de néphropathie et de maladies auto-immunes. En fait, la référence à un test de microalbumine est le seul moyen de déterminer prématurément le stade primaire de la néphropathie. Dans de rares cas, la présence d'une petite quantité de microalbumine dans l'urine se transforme rapidement en cas graves de protéinurie.

Indicateurs de recherche: norme et pathologie

La norme pour le corps d'une personne en bonne santé consiste en moyenne jusqu'à 30 mg d'albumine dans l'urine par jour. Si les indicateurs de l'analyse montrent la figure ci-dessus, cela est considéré comme un indicateur de certaines maladies. Quel type et degré de développement de la maladie ne peuvent être dits que par un médecin, en voyant le tableau clinique complet.

Si, selon les résultats de l'analyse, l'albumine dans l'urine est de 30 mg / jour et 300 mg / jour, alors cela s'appelle la micro albinurie. Il s'agit du stade initial et traitable des lésions rénales. L'étape suivante, qui correspond à un niveau supérieur à 300 mg / jour, est appelée protéinurie. Le traitement de cette étape vise à maintenir la condition et une récupération complète à ce stade n'est plus possible.

Causes de microalbuminurie

Le plus souvent, une analyse pour la détermination de l'albumine dans l'urine est requise pour les personnes souffrant de diabète sucré du premier ou du deuxième type. La microalbuminurie dans le diabète sucré indique le début de la néphropathie diabétique, et dans un état avancé ou pendant une longue période de la maladie - insuffisance rénale, qui se distingue par l'apparition de créatinine dans l'urine.

Le médecin rédige périodiquement cette analyse pour les patients diabétiques, afin de ne pas manquer l'apparition de complications de la maladie des voies urinaires, et jusqu'à présent, cela peut être corrigé par un traitement.

Une augmentation du taux d'albumine dans l'urine provoque une glomérulonéphrite.

Si le niveau d'albumine dans l'urine est élevé, les causes de ces résultats de test peuvent être différents types de néphropathie: dysmétabolique, reflux, rayonnement, causés par une insuffisance cardiaque et une glomérulonéphrite. Des études sont également menées pour détecter la néphropathie pendant la grossesse, ce qui entraîne également des résultats supérieurs à la normale. Un mauvais test de microalbuminurie peut être causé par l'hypothermie, l'hyperthermie, les maladies auto-immunes telles que le lupus érythémateux disséminé.

Les symptômes de l'albumine dans l'urine

Manifestations cliniques

La microalbuminurie est la première condition préalable à la protéinurie, à l'insuffisance rénale et à la néphropathie. La transition vers cet état se fait en moyenne séquentiellement en cinq étapes. Un décodage correct des résultats du test peut aider à comprendre à quel stade au moment du test le patient est:

Présence de modifications initiales

Augmentation de l'albumine urinaire

Augmentation de l'albuminurie

Hypertension artérielle constante

Les globules rouges et la créatinine apparaissent dans l'urine

Un grand nombre de microalbumine, de globules rouges, de créatinine dans l'urine

Manifestations physiologiques

En général, les patients atteints de microalbuminurie se plaignent de douleurs thoraciques, en particulier dans la partie gauche, d'une faiblesse générale, d'un gonflement, d'une tension artérielle instable (principalement des plaintes de son augmentation). En raison de la microalbuminurie, il peut y avoir un accident vasculaire cérébral, qui provoque les conditions suivantes chez le patient:

Comment faire une analyse?

L'analyse d'urine à l'UIA recueille correctement le matériel toute la journée et le matin du lendemain. Une préparation spéciale, à l'exception des toilettes des parties génitales, n'est pas nécessaire. L'analyse est comme tout test d'urine. Au moment du test pour la microalbumine, il est recommandé d'arrêter de prendre de l'alcool et des diurétiques (après en avoir discuté avec votre médecin). Il n'est pas recommandé de manger des aliments qui pourraient changer la couleur de l'urine..

Comment collecter l'analyse?

L'urine du premier matin est drainée. Tous les biomatériaux suivants (jour et matin) sont collectés dans un grand récipient préparé et stockés dans le réfrigérateur sur l'étagère inférieure, où la température peut atteindre environ + 7 ° C. Ce régime est nécessaire pour éviter la décomposition des composants de l'urine avec une diminution des niveaux de glucose, ce qui est lourd de faux résultats de recherche.

À la fin de la collecte (la dernière portion est la portion matinale de l'urine du lendemain), toute l'urine est mélangée et le volume est mesuré. Une partie du matériel nécessaire à l'analyse est versée dans un récipient spécial. Vous devez passer l'échantillon pour analyse au laboratoire, mais au plus tard 2 heures à partir du moment du mélange avec la dernière portion d'urine. Les restes d'urine ne sont pas nécessaires, mais sur le récipient, en plus des données personnelles du patient, vous devez spécifier le volume total d'urine par jour en millilitres.

Traitement de la microalbuminurie

Le traitement dépend des raisons pour lesquelles une augmentation de l'albuminurie se produit. Le médecin, voyant l'ensemble du tableau clinique, le test décrypté d'albuminurie et le résultat d'autres tests, prescrira les médicaments nécessaires. En général, les médecins donnent les recommandations suivantes:

  • suivre un régime pauvre en protéines et en glucides;
  • assurer la protection de l'organisme contre les maladies infectieuses;
  • boire de grandes quantités d'eau (au moins 8 verres par jour);
  • stabilisation de la pression artérielle;
  • rejet complet des mauvaises habitudes (tabagisme, alcool, malbouffe).

Une directive pour l'analyse d'urine pour l'albumine est nécessairement délivrée aux patients atteints de diabète sucré, puis des recommandations pour le traitement de l'albuminurie consistent à surveiller le niveau de sucre et de cholestérol dans le sang, conformément aux principes d'une bonne nutrition. Il est recommandé de répéter l'analyse une fois tous les six mois et, parallèlement, d'effectuer une étude de la présence de créatinine dans l'urine.

La copie de documents du site est possible sans autorisation préalable en cas d'installation d'un lien indexé actif vers notre site.

Attention! Les informations publiées sur le site sont à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation d'utilisation. Assurez-vous de consulter votre professionnel de la santé.!

Microalbumine dans l'urine

La protéine sérique la plus présente dans le plasma est appelée albumine. Les fractions de ce type de protéines sont assez importantes, car elles remplissent les fonctions de transport et de liaison.

Ce type de protéine est produite par les cellules hépatiques, puis pénètre dans le sang, directement dans les organes urinaires. En parfait état, les fractions de protéines d'albumine ne devraient pas être présentes dans l'urine. S'ils sont présents, leur contenu doit être minimal.

Les organes urinaires d'une personne en bonne santé ne manquent pas de grosses molécules de protéines. C'est pourquoi une petite quantité d'albumine dans l'analyse de l'urine est considérée comme la norme. Mais les particules moléculaires ne doivent pas être grosses - microalbumine.

En cas de troubles rénaux sévères, la présence d'albumine dans l'analyse d'urine augmente de manière significative et de grandes fractions de la protéine commencent à être excrétées par les reins.

Dosages de microalbumine

Une analyse générale de l'urine, pour la détection des protéines d'albumine, est le seul test qui vous permet de reconnaître la maladie de la néphropathie, alors qu'elle en est aux premiers stades. La maladie de néphropathie a plusieurs types, mais en dessous elle porte le concept de processus pathologiques qui conduisent à des dommages aux structures rénales et aux reins en général.

La néphropathie a deux étapes distinctes. Au premier stade, les changements dans les caractéristiques fonctionnelles ne sont presque pas perceptibles, mais au deuxième stade, les manifestations sont assez brillantes, mais le développement d'une insuffisance rénale est déjà observé. Dans la fréquence des cas, le premier stade de développement de la néphropathie ne peut être déterminé que si une analyse rapide de l'urine et la détection de fractions d'albumine là-bas.

Il convient de rappeler que la microalbuminurie, l'une des premières étapes pouvant être correctement traitées, avec une maladie rénale.

L'attribution de l'analyse est possible avec les suspicions et les conditions pathologiques suivantes:

  1. En présence de diabète sucré - car cette maladie est directement liée au travail du système urinaire. Afin de surveiller le fonctionnement des reins, des tests de présence de fractions protéiques sont effectués une fois tous les 6 mois.
  2. Avec l'hypertension, une nature chronique. L'insuffisance rénale est souvent caractérisée par une pression artérielle élevée. Il s'agit peut-être de la première sonnette d'alarme caractérisant une maladie rénale. Pour clarifier le diagnostic, ils passent l'urine pour analyse.
  3. En cas d'insuffisance cardiaque - car un mauvais approvisionnement en sang conduit à une insuffisance rénale, la fonction rénale diminue, et dans ce contexte, une insuffisance rénale peut se développer.
  4. Manifestations symptomatiques de néphropathie, qui se caractérisent par des manifestations de douleur dans les lombaires, de faiblesse, d'apparition d'œdème sur le corps, et en particulier sur le visage et les mains, une sensation de soif. Mais le plus souvent aux stades initiaux de la néphropathie, il n'y a pas de symptomatologie.
  5. Dans les maladies auto-immunes - lupus systémique. Cette maladie se caractérise par des dommages à tous les organes et systèmes du corps humain, et les reins ne font pas exception.

Décryptage des analyses

La teneur normale en microalbumine dans l'analyse de l'urine devrait être de 0 à 30 mg par jour. Si ce taux augmente, vous pouvez commencer à vous inquiéter. Mais seul un spécialiste qui doit être contacté peut dire de manière fiable ce qui menace une telle augmentation de la microalbumine dans l'urine.

Il y a deux étapes de dommages aux structures rénales. La première étape, dans laquelle la teneur en fractions d'albumine de 30 à 300 mg par jour est caractéristique, est appelée microalbuminurie et à ce stade, la néphropathie se prête parfaitement au traitement symptomatique et a également un bon pronostic. Au stade secondaire, la teneur en microalbumine correspond à plus de 300 mg par jour, et cette condition est appelée protéinurie. Cette espèce est subdivisée en plusieurs étapes. La protéinurie la plus prononcée est considérée comme mettant la vie en danger..

Les causes possibles de la manifestation de la microalbuminurie peuvent être dues au non-respect des règles de collecte des tests ou d'autres types de maladie. Par exemple, ce sont des infections d'origine virale qui provoquent une augmentation de la température et peuvent déclencher l'apparition d'une grande quantité d'albumine dans l'urine.

Mais, en règle générale, la cause de l'apparition ou de la détection d'albumine dans l'urine n'est pas une violation de la collection de tests, mais des maladies de diverses étiologies qui affectent les structures rénales:

  1. La néphropathie est un terme large qui combine différents types de processus inflammatoires qui affectent les structures rénales. Il existe plusieurs types de maladies - néphropathie diabétique, dysmétabolique, goutteuse, lupus, respectivement, cette néphropathie est causée par la présence dans le corps humain de maladies graves qui entraînent une pression artérielle élevée et un gonflement.
  2. La glomérulonéphrite est une lésion des structures rénales, les glomérules, qui à leur tour font partie du système glomérulaire. Le tissu rénal parenchymateux, en train de développer une maladie, commence à être remplacé par le conjonctif. Dans les premiers stades, le patient ne ressent aucune détérioration, mais la maladie progresse à un rythme assez rapide. Afin de l'identifier et de le différencier, il est nécessaire de faire une analyse pour la microalbumine.
  3. La pyélonéphrite est une lésion des structures pelviennes des reins, de nature inflammatoire. Il s'agit d'une maladie assez populaire qui affecte de plus en plus de personnes. Il passe rapidement au stade d'évolution chronique, ce qui aggrave considérablement le processus de traitement..
  4. Hypothermie - peut causer de nombreux maux associés à divers types de processus inflammatoires dans le système génital et urinaire.
  5. L'amylose rénale est le dépôt d'amidon dans les structures rénales, ce qui entraîne le développement de toutes sortes de maladies du système urinaire. Les symptômes peuvent s'appliquer non seulement directement aux reins, mais dans certains cas, à d'autres systèmes et organes.

Règles de soumission de l'analyse

Afin de ne pas gaspiller les tests plusieurs fois, vous devez suivre les règles de réussite des tests.

Afin de passer le test de la microalbumine, il est nécessaire de passer la portion moyenne d'urine collectée le matin. Dans certains cas, vous devrez peut-être recueillir de l'urine pendant une journée entière.

Avant de recueillir l'analyse, il est nécessaire de procéder à une toilette approfondie des organes génitaux et de collecter l'urine dans un récipient stérile acheté à l'avance. 24 heures avant le test attendu, il n'est pas recommandé de prendre de l'alcool, car cela peut entraîner une augmentation des fractions protéiques dans les analyses. De plus, il est conseillé de ne pas manger des aliments épicés et frits, ainsi que des aliments pouvant colorer l'urine - carottes, baies, betteraves.

Dans les études en laboratoire, les tests résultants sont soigneusement examinés et le résultat est produit tout au long de la journée. Initialement, un test spécial est effectué à l'aide de bandelettes qui montrent la présence de protéines dans l'urine. Et puis d'autres types de tests sont utilisés qui peuvent détecter la quantité de microalbumine libérée.

Microalbuminurie et règles de comportement lorsqu'elle est détectée

Avant de prescrire des médicaments, un spécialiste doit identifier la cause de la microalbuminurie. Le traitement doit être complet, car certains organes et systèmes sont souvent affectés. Dans la fréquence des cas, le système du cœur et des vaisseaux sanguins est affecté.

En présence d'albuminurie, apparue à l'arrière-plan du diabète sucré, on prescrit au patient des médicaments qui peuvent abaisser la tension artérielle et le cholestérol dans la circulation sanguine. De plus, il est essentiel que les niveaux de glucose soient maintenus..

La néphropathie, associée au diabète, ne disparaîtra pas et ne sera pas complètement guérie, mais elle peut et doit être contrôlée. En cas de lésions graves des structures rénales et de mauvais fonctionnement de l'organe, une hémodialyse et une transplantation rénale sont possibles.

Un facteur important est le respect d'un régime alimentaire spécial, qui peut abaisser le cholestérol sanguin. Et vous devez également refaire régulièrement les tests afin d'éviter d'éventuelles perturbations du fonctionnement de l'appareil rénal.

Si une microalbuminurie est détectée, vous ne devez pas vous tourner vers la méthode de la médecine traditionnelle. Le fait est que la maladie est extrêmement grave et que le traitement avec des infusions à base de plantes ne donnera pas l'effet souhaité. Mais vous pouvez les utiliser comme fonds supplémentaires.

Il peut s'agir de préparations à base de plantes, pour maintenir l'immunité et d'herbes diurétiques.

Microalbumine dans l'analyse d'urine

L'une des fonctions principales et irremplaçables des reins est leur capacité unique à éliminer les produits métaboliques toxiques de l'organisme sous forme de sédiments urinaires. L'appareil glomérulaire et tubulaire de l'organe est en fonctionnement constant, «entraînant» le sang à travers lui-même et le purifiant de toutes les impuretés nocives et inutiles. Dans ce cas, tous les composants utiles (protéines, glucose et autres) sont renvoyés dans la circulation sanguine.

L'urine est le produit final de la vie humaine, elle comprend les composants suivants: acide urique, ammoniac, urée, sels, créatinine et autres.

L'une des premières cloches "dérangeantes", indiquant qu'une pathologie a commencé, consiste à augmenter la concentration de microalbumine dans l'urine. Normalement, la synthèse de cette protéine se produit dans les cellules hépatiques. L'albumine dans le plasma sanguin représente environ 50 à 60% de tous les composants protéiques. Leur tâche principale est de maintenir la constance de la pression osmotique et oncotique dans le lit circulatoire, qui est assurée par la liaison d'une molécule aqueuse par eux.

L'analyse d'urine pour microalbuminurie (MAU) vise à un diagnostic précoce (préclinique), lorsque le patient n'a toujours aucun symptôme associé à une insuffisance rénale. Cela vous permet de lutter plus efficacement contre les maladies et de corriger les processus pathologiques en temps opportun..

Normes des indicateurs de laboratoire

La détection d'albumine dans l'urine n'est pas toujours un indicateur du début du processus pathologique. La microalbumine est la plus petite fraction protéique, donc même chez une personne en bonne santé, une petite quantité peut pénétrer à travers les glomérules intacts. Bien que les plus grandes molécules d'albumine ne puissent jamais être détectées dans le nombre d'urines normal. Chez les enfants, même une augmentation minimale des protéines dans les sédiments urinaires indique une pathologie qui a commencé.

Avant de procéder au déchiffrement des données obtenues, il est nécessaire de préciser quels nombres ne dépassent pas les valeurs physiologiques:

  • la norme d'albumine qu'un spécialiste peut détecter lors de l'examen des sédiments urinaires ne doit pas dépasser 30 mg par jour (si les indicateurs dépassent ces valeurs, alors nous parlons de microalbuminurie, alors qu'une libération quotidienne de plus de 300 mg de protéines indique une protéinurie);
  • la norme de la microalbumine, déterminée dans une seule (unique) portion d'urine, ne dépasse pas 20 mg / l
  • le rapport albumine / créatinine est estimé dans une portion aléatoire d'urine, les valeurs normales ne doivent pas dépasser les chiffres suivants: chez la femme - jusqu'à 2,5, et chez l'homme - jusqu'à 3,5. En cas d'augmentation de ces indicateurs, on peut juger de l'apparition de la néphropathie.

Les causes de l'albumine dans l'urine

Facteurs naturels

La microalbumine dans l'urine peut dépasser sa concentration pour des raisons totalement naturelles et être totalement réversible:

  • En buvant une grande quantité de liquide la veille, ce qui entraîne une augmentation de la charge d'eau sur les reins, le mécanisme de filtration est renforcé. La même chose se produit si une personne mange trop de pastèque..
  • Une activité physique excessive ou une augmentation de l'exercice entraînent une augmentation de la circulation sanguine, et donc une augmentation de la fonction rénale, qui n'y fait pas toujours face..
  • La nicotine et sa consommation excessive ont un effet néfaste sur les structures cellulaires de l'organisme entier, et sur le tissu rénal en particulier.
  • Les facteurs suivants peuvent augmenter temporairement la perméabilité des membranes glomérulaires: hypothermie ou exposition prolongée à des conditions chaudes, baignade dans de l'eau glacée, tension nerveuse sévère ou autres troubles mentaux.
  • Chez une fille menstruée, l'albumine dans l'urine peut être détectée, par conséquent, pendant cette période, l'étude n'est pas recommandée.
  • Après les rapports sexuels, une femme dans les analyses peut détecter une substance - l'albumose, dont la source est le sperme du partenaire. Plus rarement, il apparaît avec une dégradation massive des cellules dans le corps (par exemple, avec une gangrène ou un cancer du poumon).

Surcharge rénale par «volume» - la cause de la microalbuminurie temporaire

Dans toutes les situations décrites ci-dessus, une analyse d'urine à l'UIA sera considérée comme un faux positif, car après avoir éliminé les causes profondes, les paramètres de laboratoire sont complètement normalisés.

Facteurs pathologiques

Le plus souvent, le niveau de protéines dans l'urine augmente en raison d'un certain nombre de maladies de nature infectieuse ou non infectieuse, dont la cause ne réside pas seulement dans les maladies rénales:

  • Forme aiguë et chronique de glomérulonéphrite ou pyélonéphrite (l'apparence des composants protéiques dans les sédiments urinaires a une gravité différente).
  • Néphrose ou syndrome néphrotique (surtout sous forme lipoïde).
  • Hypertension et divers degrés d'insuffisance cardiaque.
  • Processus athérosclérotiques affectant l'appareil glomérulaire des reins et des vaisseaux de l'organe.
  • Diabète sucré, qui provoque une néphropathie diabétique.
  • Forme chronique d'alcoolisme ou expérience à long terme de dépendance à la nicotine.
  • Empoisonnement par des médicaments néphrotoxiques ou des sels de métaux lourds.
  • Gestose pendant la grossesse, qui menace la vie du fœtus et de la mère.

Gestose - une maladie extrêmement dangereuse chez une femme enceinte, dont un signe précoce est une augmentation de l'albumine dans les sédiments urinaires

Étapes du processus

Comme mentionné ci-dessus, l'apparition répétée d'albumine dans l'urine à une concentration dépassant les indicateurs normaux est un symptôme direct du début de la néphropathie (la fonction rénale normale est altérée). Dans son développement, l'État passe par plusieurs étapes:

  • Stade de manifestations asymptomatiques - le patient n'a absolument aucune plainte de nature "rénale", cependant, dans les sédiments urinaires, il y a déjà des changements initiaux.
  • Stade des manifestations initiales - les plaintes sont toujours absentes, mais la microalbumine apparaît dans l'urine.
  • Stade des changements pré-néphrotiques - le patient commence à remarquer l'instabilité des chiffres de la pression artérielle, le débit de filtration diminue dans les reins, les sédiments urinaires contiennent de l'albumine à une concentration de 30 à 300 mg / jour.
  • Stade des changements néphrotiques - le patient a un œdème prononcé, une instabilité de la pression artérielle et une tendance à l'augmenter, la capacité de filtration des reins, la protéinurie, la microhématurie diminue.
  • Stade d'urémie - le patient développe un œdème et les chiffres de pression augmentent de manière significative et difficiles à traiter, la filtration glomérulaire diminue fortement, une hématurie et une protéinurie massive se produisent.

À qui est présentée une prophylaxie contre l'albuminurie??

Il existe une telle catégorie de patients qui doivent subir une analyse d'urine pour la microalbuminurie plusieurs fois par an:

  • diabète sucré (type 1 et 2);
  • hypertension (en particulier chez les patients ayant une «expérience» prolongée d'hypertension);
  • patients subissant plusieurs cours de chimiothérapie pour le traitement du cancer.

Chez les femmes enceintes présentant un risque accru de prééclampsie, un test d'urine pour MAU fait partie de la norme de diagnostic..

Comment collecter l'urine pour la recherche?

Il faut comprendre qu'une seule détection d'albumine urinaire élevée dans l'urine n'est pas une raison pour poser un diagnostic. Surtout si vous deviez prélever une portion aléatoire d'urine.

La néphropathie peut être jugée en déterminant à plusieurs reprises la microalbumine dans les analyses chez les patients qui ont subi une préparation préliminaire avant l'étude

Avant de passer un test d'urine, il est recommandé d'arrêter temporairement l'utilisation de médicaments (si ce n'est pas absolument nécessaire).

L'urine est collectée pendant la nuit dans le même récipient stérile, d'où le spécialiste prélève alors le volume nécessaire à l'étude.

Méthodes de correction de la microalbuminurie

Le problème de la microalbuminurie est traité par des médecins de diverses spécialités (thérapeutes, néphrologues, gynécologues et autres), par conséquent, l'approche de la gestion de chaque catégorie de patients a ses propres caractéristiques.

Il est recommandé à tous les patients de suivre une nutrition médicale et de lutter autant que possible contre la composante inflammatoire.

Pour la détection rapide de l'UIA, une grande importance est attachée à tous les examens préventifs et la surveillance dispensaire des patients.

Les principes suivants font référence aux principes de base de la pharmacothérapie:

  • Récupération du glucose sérique avec de l'insuline ou des hypoglycémiants.
  • Stabilisation des chiffres de la pression artérielle (inhibiteurs de l'ECA, diurétiques et autres).
  • Correction lipidique avec des statines.
  • Dans les situations avancées, ils recourent à l'hémodialyse ou préparent le patient à la transplantation d'organe.

Conclusion

Le diagnostic précoce de la microalbuminurie est difficile, en raison de l'absence complète de manifestations cliniques qui "forceraient" le patient à consulter un médecin.

ATTENTION! Toutes les informations sur le site sont populaires à titre d'information et ne prétendent pas être absolument exactes d'un point de vue médical. Le traitement doit être effectué par un médecin qualifié. Le faire vous-même peut vous nuire!

Analyse d'urine pour la microalbuminurie: objectif et interprétation

L'albumine est une protéine sérique que l'on trouve en grande quantité dans le plasma. Les molécules de cette protéine sont assez grandes, elles remplissent donc souvent une fonction de transport et de liaison. L'albumine est produite dans le foie et pénètre dans les reins par le sang. Idéalement, l'albumine ne devrait pas être contenue dans l'urine ou sa concentration devrait être très faible.

Les reins sains ne manqueront pas les grosses molécules d'albumine. Par conséquent, une petite quantité de protéines dans l'urine est considérée comme la norme, tandis que les molécules ne sont pas grandes (microalbumine). Si les reins sont affectés, la concentration d'albumine dans l'urine augmente, les molécules plus grosses sont excrétées.

Affectation d'analyse pour la microalbumine

Microalbumine dans l'urine: description et objectif de l'analyse

Un test d'urine pour la microalbumine pour la néphropathie est le seul test à reconnaître la maladie à un stade précoce. Cette maladie a plusieurs variétés, mais implique en tout cas des processus pathologiques conduisant à des lésions rénales..

La néphropathie a deux étapes distinctes. Au premier, aucun changement ne peut être détecté, et au second, les changements sont déjà si importants qu'une insuffisance rénale est observée. Souvent, la première étape ne peut être déterminée qu'à l'aide d'un test d'urine..

La microalbinurie est l'étape initiale du traitement et de l'adaptation..

Une analyse d'urine pour la microalbuminurie est prescrite dans les cas suivants:

  • Avec le diabète. Cette maladie affecte directement le travail des reins.Par conséquent, pour contrôler la fonction rénale, une analyse de la microalbumine est effectuée tous les six mois environ..
  • Avec l'hypertension artérielle chronique. Avec l'insuffisance rénale, la pression augmente souvent. Cela peut être le symptôme d'une maladie rénale. Par conséquent, s'il n'y a pas d'autres raisons d'hypertension artérielle, ils donnent de l'urine à la microalbumine.
  • Avec insuffisance cardiaque. Avec un apport sanguin insuffisant, les reins souffrent, leur fonction diminue et une insuffisance rénale chronique peut survenir..
  • Avec des symptômes évidents de néphropathie. Ceux-ci incluent la soif, les douleurs lombaires, la faiblesse, l'enflure. Cependant, il peut ne pas y avoir de symptômes au stade initial..
  • Avec lupus érythémateux disséminé. Cette maladie affecte tous les organes et les reins, y compris.

Décryptage

Le taux de l'indicateur et les raisons du dépassement de la norme

Normalement, le niveau de microalbumine dans l'urine est de 0 à 30 mg / jour. Dépasser cet indicateur est un symptôme alarmant. À quel point l'état du patient est dangereux, seul un médecin peut dire de manière fiable.

Il y a deux stades de lésions rénales. La microalbuminurie est appelée la première, lorsque l'indicateur varie de 30 à 300 mg / jour. À ce stade, la maladie est toujours traitable. La deuxième étape est la protéinurie, lorsque la teneur en microalbumine dépasse 300 mg / jour. Le concept de "protéinurie" implique également plusieurs étapes et types. Une protéinurie claire peut être mortelle..

Les causes de la microalbuminurie peuvent être liées aux règles de collecte d'urine ou à d'autres maladies. Par exemple, les infections virales qui provoquent de la fièvre peuvent entraîner une augmentation de l'albumine urinaire.

Vidéo à partir de laquelle vous pouvez découvrir ce qu'est la néphropathie diabétique.

Cependant, le plus souvent, les raisons de détecter l'albumine dans l'urine ne sont pas une violation des règles de prélèvement d'urine ou de médicaments pris la veille, mais diverses maladies rénales:

  • Néphropathie Ce terme large comprend diverses maladies inflammatoires qui provoquent des lésions rénales. Il existe plusieurs variétés de la maladie: diabétique, dysmétabolique, goutteuse, lupus. La néphropathie entraîne souvent une pression artérielle élevée et un gonflement..
  • Gloméroménéphrite. Il s'agit d'une maladie rénale dans laquelle les glomérules sont endommagés. Le tissu rénal est remplacé par du tissu conjonctif. Au stade initial, le patient ne ressent pas de détérioration sévère, mais la maladie progresse très rapidement. L'identifier permet l'analyse sur l'albumine.
  • Pyélonéphrite. Avec la pyélonéphrite, le bassin du rein est affecté. Une maladie assez courante. La forme aiguë se transforme rapidement en chronique.
  • Hypothermie. L'hypothermie provoque diverses maladies inflammatoires du système génito-urinaire, telles que la cystite, l'urétrite. En conséquence, les niveaux de protéines urinaires augmentent..
  • Amylose des reins. L'amyloïde est un amidon qui se dépose dans les reins, provoquant diverses maladies. Les symptômes peuvent concerner non seulement les reins eux-mêmes et le système génito-urinaire, car cette maladie affecte souvent d'autres organes..

Règles de collecte d'urine

Collecte de matériel pour analyse

Beaucoup de gens dépendent du respect des règles lors de la collecte du matériel. Une erreur en conséquence entraînera de nouveaux tests et examens..

Pour l'analyse sur la microalbumine, une portion moyenne d'urine du matin ou toute l'urine du dernier jour est collectée. L'urine du matin est plus facile à recueillir. Il suffit d'uriner le matin dans un récipient en plastique stérile et de l'emmener au laboratoire. Cependant, il y a quelques fonctionnalités ici. Pendant les menstruations, l'urine ne passe pas du tout. Cependant, il existe des exceptions, par exemple, avec des saignements prolongés après l'accouchement. Dans le même temps, il est conseillé de bien se laver avec du savon pour bébé et d'insérer un tampon dans le vagin, puis de recueillir l'urine dans un récipient.

La veille de l'analyse, vous ne pouvez pas prendre d'alcool et de drogues, car ils peuvent augmenter le taux d'albumine dans l'urine.

Il est également déconseillé de manger des aliments épicés et gras et tout produit qui tache l'urine (carottes, betteraves, baies).

En laboratoire, l'urine est soigneusement examinée. Habituellement, le résultat est prêt en un jour. Tout d'abord, un test de dépistage est effectué à l'aide de bandelettes spéciales. S'ils montrent la présence de protéines dans l'urine, une analyse plus détaillée est effectuée avec le calcul de la quantité de protéines.

La collecte quotidienne de matériel est un peu plus longue et plus difficile:

  • Dans la pharmacie, vous devez acheter un récipient spécial de 2,7 litres. Vous pouvez prendre un pot propre de trois litres.
  • La première urine du matin n'a pas besoin d'être collectée. Il suffit de noter le moment où la miction s'est produite.
  • La collecte doit avoir lieu exactement un jour, par exemple de 8 h à 8 h le lendemain..
  • Vous pouvez uriner immédiatement dans le récipient, puis fermer hermétiquement le couvercle ou dans tout récipient sec et propre, puis verser dans le récipient.
  • Pour que l'urine ne fermente pas, elle doit être stockée sur l'étagère inférieure du réfrigérateur, en couvrant le récipient avec un chiffon. Il ne peut pas être congelé, mais à la chaleur il deviendra impropre à l'analyse.

Vous pouvez retourner le récipient entier au laboratoire ou seulement une petite portion, mais en même temps indiquer la quantité exacte d'urine par jour.

Que faire avec la microalbuminurie

Avant de prescrire un traitement, il est nécessaire d'identifier les causes de la microalbuminurie et d'autres dommages aux organes internes. Souvent, la maladie affecte le cœur et les vaisseaux sanguins, le traitement doit donc être complet.

Si la microalbuminurie est une conséquence du diabète sucré, on prescrit au patient des médicaments pour abaisser la tension artérielle, le cholestérol sanguin. Ces médicaments comprennent le captopril. Ce médicament doit être pris en respectant strictement la posologie, car la liste des effets secondaires est assez longue. En cas de surdosage, une forte diminution de la pression est observée, la circulation sanguine du cerveau est perturbée. En cas de surdosage, vous devez vous rincer l'estomac et arrêter de prendre le médicament.

Dans le diabète, il est également important de maintenir la glycémie. Pour cela, des injections intraveineuses d'insuline sont prescrites. La néphropathie diabétique ne peut pas être complètement guérie, mais son évolution peut être contrôlée. Les lésions rénales graves nécessiteront une dialyse (purification du sang) et une greffe de rein.

En plus du traitement médicamenteux, de simples mesures préventives aideront à stabiliser la quantité d'albumine dans le sang..

Donc, vous devez suivre un régime qui abaisse le cholestérol sanguin, faire régulièrement des tests, contrôler vous-même votre taux de sucre, éviter les infections virales, renoncer à l'alcool et au tabac, boire suffisamment d'eau propre et non gazeuse. Il faut bouger plus et effectuer des exercices physiques.

L'albuminurie est un signe de maladie rénale qui doit être soigneusement surveillé. Il n'est pas recommandé de le traiter uniquement avec des remèdes populaires. La cause profonde doit être traitée pour arrêter les lésions rénales. Cependant, la médecine traditionnelle peut compléter la thérapie générale. Il s'agit notamment de diverses herbes diurétiques..

En Savoir Plus Sur Les Facteurs De Risque De Diabète